Le féminisme chrétien de Belgique

361453 0
01 April 1914
close

Warum möchten Sie diesen Inhalt melden?

Bemerkungen

senden
s.n. 1914, 01 April. Le féminisme chrétien de Belgique. Konsultiert 25 Mai 2019, https://hetarchief.be/de/pid/bc3st7fk2m/
Text zeigen

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

9e Anr ie. N° ' RTTTT/RTTN MF.NSTIKf Airni1 milt LE Féminisme Chrétien DE BELGIQUE Pour tous renseignements et communications, s'adresser à Mlle Van den Plas (57, avenue Jean Linden), le mardi entre 2 et 4 heures. Administration et Rédaction : 57, avenue Jean Linden, BRUXELLES nouante!? aire Le FÉMINISME CHRÉTIEN est l'organe d'une œuvre sociale catholique du même nom, fondée en 1902. Cette œuvre a pour but l'amélioration de la condition féminine par une éducation plus forte, par une formation et une organisation professionnelles plus complètes, et par la réforme des lois qui maintiennent la femme dans un état d'infériorisation injustifié. Outre son bulletin mensuel, ses moyens d'action sont : la publication de tracts et brochures ùetuue ou de propagande; des articles dans la prasse j une bibliothèque circulante ; les conférences publiques ; les séances d'étude, la propagande individuelle et les pétitionnements. L'œuvre du FÉMINISME CHRÉTIEN comprend trois catégories de membres. Les MEMBRES d'HONNEUR donnent au moins 20 frs par an. Les ADHÉRENTS paient une cotisation facultative (minimum 3 frs) et prennent l'engagement moral d'aider à la diffusion des idées féministes chrétiennes. Les ABONNÉS paient 2 frs ou 5 frs (2,50 pour l'étranger) suivant qu'ils désirent participer plus ou moins largement aux frais de propagande. L'œuvre ne leur demande pas d'adhérer à son programme. Le bulletin est envoyé à plusieurs exemplaires aux membres d'honneur et aux adhérents pour les aider dans leur propagande. SOMMAIRE. La Condition morale de l'épouse Louise Van den Pla Quelques réflexions sur une tendance moderne. Marie; Chronique suffrag-iste. Conseils de Prud'hommes. La femme-médecin en Grèce. Echos. La Condition moralede J'Épouse Apres avoir traité prôcêdciïime^t- de ia -condition légab te j'épouse, je voudrais aujourd'hui parler de sa condition morale. En ce faisant, je vise la place forte où se retranchent nos adversaires quand nous leur avons démontré que la situation légale de la femme est archaïque autant qu'injuste et devient de plus en plus anormale dans notre société moderne. « Il est vrai, concèdent-ils, que la femme peut être indignement exploitée par son mari s'il use de tous ses privilèges de chef de la communauté ; 11 est même vrai qu'en bien d'autres points la loi présente des lacunes ou des défauts. Mais tout cela n'a qu'une importance secondaire, parce qu'au point de vue moral, la femme partage avec l'époux la direction du foyer ; bien plus, elle est la reine de ce foyer, elle y est à l'abri de toutes les vicissitudes, de tous les souci5 que l'homme porte seul avec l'écrasant fardeau du labeur quotidien. Quelle imprudente folie de vouloir échanger de tels privilèges contre quelques misérables droits ! » Chaque fois que j'entends ce refrain — module a.uc poésie ou exhalé avec indignation suivant les caractères — je considère avec une curiosité sympathique les êtres à la fois si bons et si confiants dans l'honnêteté d'autrui, qui cheminent en fermant les yeux à toutes les réalités qui choqueraient leurs rêves. Ne cédons pas à la tentation de généraliser le cas des ménages d'élite : ceux-là sauraient réaliser de l'harmonie et du bonheur, en dépit des lois les plus barbares et de l'ambiance la plus dépravée ; mais ils ne forment, hélas ! qu'une faible minorité. Considérons d'abord les ménages moyens qui n'ont pas assez de lumière vivifiante en eux pour rayonner en exemple bienfaisant, mais qui règlent leurs modes sur la coutume et la loi. Or, quand celles-ci se différencient, on invoque plus souvent i'u. ,a l'autre pour excuser une pauvreté morale que pour s'élever vers une plus grande noblesse de vie. Après avoir observé les coutumes courantes nous chercherons quelle est la protection des faibles, quel est le recours des sacrifiés dans les ménages exceptionnels mais trop nombreux où le désordre appelle et nécessite l'intervention d'une autorité tutélaire ou même répressive. Au cours de cette enquête dans le domaine moral, nous côtoierons à chaque pas le terrain de la législation ; n'en soyons pas étonnés. L'humanité déchue sent si bien — malgré ses révoltes passagères — l'urgence d'une direction et la sécurité reposante de pouvoir s'y confier, qu'elle prête facilement à l'autorité même simplement légale la valeur d'une autorité morale. Bien peu méditent et comprennent la parole profonde de saint Paul : « C'est la loi qui fait le péché. » Mais beaucoup la trans-

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dieses Dokument ist eine Ausgabe mit dem Titel Le féminisme chrétien de Belgique gehört zu der Kategorie Katholieke pers, veröffentlicht in Bruxelles von 1905 bis 1940.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Zufügen an Sammlung