Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

171 0
close

Warum möchten Sie diesen Inhalt melden?

Bemerkungen

senden
s.n. 1914, 13 August. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Konsultiert 25 April 2019, https://hetarchief.be/de/pid/td9n29q75z/
Text zeigen

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

ANVERS^eudi 13 Août 1914 Le numéro 20 centimes -in --tut Cinquante-septième Année - No 17.118 PRIX DE L'ABONNEMENT : PAYABLE PAR ANTICIPATION : Anvers,- .. ■ ■ Frs 10,— par trimestre. Intérieur .... „ 11,50 „ Hollande et le Grand ( 75 Duché de Luxembourg \ " ' Autres pays de l'Union Postale Frs 16,— par trimestre. On s'abonne dans tous les bureaux de poste LLOYD ANVERSOIS DIRECTION & RÉDACTION : 14, RUE VLEMINCKX, 14 — ANVERS Téléphone : 3761 Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc la ligne sur double colonne. Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre. — Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Astronomie 14 août Lever du soleil 4 h. 27 m. matin — ( 4.27j Coucher du soleil 7 „ 07 „ soir — (19.07) Lever de la lune 9 „ 42 „ soir — (21.42) Coucher de la lune ... 2 „ 1 „ soir — (14.01 ; Dernier quartier le 14 août. . — ..56 „ matin = (—.561 Nouvelle lune le 21 août . . — „ 2b „ soir =- (12.26) Premier quartier le 28 .':OÛt. . 4 „ 52 „ malin — ( 4.52) Pleine lune le 4 sept. ... 2 „ 01 „ soir — (14.01) Haute marée à Anvers Matin Soir 14 août 8 h. 10 m. -= ( 8 h 10) 1 8 h. 30 m. = (20 h. 30) <5 août 9 h. 01 m. = ( 9 h. 01) 9 h. 36 m = (2t h. 36 16 août 10 h. 13 m. (10 h. 13) | 10 h. 54 m. (22 h. 54) Haute marée à Terneuzen Matin Soir 14 août 6 h. 30 m. ( 6 h. 30) 6 h. 54 m. = (18 h 54) 15 août 7 h. 23 m. ( 7 h. 23) 7 h. 57 m. - (19 h. 57) 16 août 8 h. 40 m. - ( 8 h 40; 9 h. 27 m. 21 h. 27) Hauteur du Rhin Cologne 12 août m Strasbourg 12 août 3,90 m Huningen — Laulerbourg „ 5.69 Kehl — .. Maxau 5,80 „ Mannheim — Germorsheim 5.70 .. Caub .. — .. Mayence 2,46 „ Kuhrort .. „ Bingen „ — Duisbourg — . Coblence 3,50 „ Lobith .. — „ Diisseldorf Waldshiit 3,70 .. Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 12 août 2,11 m. Heilbronn 12 août 0,74 m Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 12 août 0,50 m Constance 12 août — m. Etat de la mer du Nord Fi.KSSiiNGtîE, 13 août, 11 li. 34' m. Mer : calme Port d'Anvers ARRIVAGES DU 12 AOUT I Si. belge Ïnhi'tiomare, <;n j ». Toi resen, il'ArchajfiJgfel, 18' 6". DEPARTS DU 12 AOUT st. anglais Oristaxo, c. '.Villialmson, pour le Pacifique Nord viâ Cardiff, <ïi. DU 13 st. anglais Merton Hall, c. Sullivan, pour Newport. sur lest. Cargaisons d'Entrée BUREAUX. DE LA SOCIETE ANONYME DE COMMERCE ET DE NAVIGATION Anciennement J. D'Haene & Co DArchangel, st. belge/1 n du t i o .\ i a r e, cap. Tôrresen. 384.937 planches et 6; 150 paquets bois à ordre. D'Archangel. st. belge Morinier, cap. Cappey. 485.325 madriers, basons et planches. à ordre. AVIS . Messieurs les porteurs de connaissements par vapeur IRAN", de Bombay, sont informés, que contrairement à l'avis paru au Lloyd Anversois le 6, 7 et 10 courant, ce steahier déchargera sa cargaison d'Anvers à Liverpool au lieu de Hull. Les armateurs de Liverpool sont Messrs Edvv. Hâtes & Sons à qui veuillez vous adresser pour l'obtention du laissez suivre. Fred- Hall, Johnstone & Co. LIGNE LAMPORT & HOLT AVIS Messieurs les porteurs de connaissements à ordre par vapeur anglais TERÏNGE, de New-Orleans, sont informés que ce vapeir est arrivé à Liverpool [ le 8 courant. Le capitaine entend y flébarquer toute la cargai-! son d'Anvers, et cela, su/varit clauses et conditions des connaissements. Elle sera; emmagasinée dans les Mersey Docks & Harbour Roard, à Liverpool,aux frais, risques et. périls ries propriétaires des marchandises.Les laissez-suivre seront délivrés à Liverpool par les armateurs, Messrs LampcH & Holt Limited, Royal Liver Building, contre paiement des fret } eî frais. Les Agents soussignés possèdeïi une copie du manifeste de ce vapeur. Les Agerts Généraux, Kennedy, Hunier £• Co. Canadian Pacific Railwiy. — Avis .Messieurs les porteurs inconrus du connaissement à IL R. I. 2. & 3,1880 pièces, oak liaiÇër (19.187 kil.) ex. s. s. RUTHEMA, arrivé à Amers le 20 juillet, sont informés que la marchandis< se trouve toujours en souffrance au N° 28 du qiai du Rhin. Par suite de. l'état de guerre existant dins le pays, ces marchandises séjournent sur qua entièrement, à leurs frais, risques et périls, et je )iois me référer aux clauses et conditions de nos cmnaissements. W. D. GROSSET,AGENT. NORVEGE & SUEDE AVIS sukS Chargeurs et Réceptimnaires Il est porté à la connassance des intéressés, que par suite d( la guerre les marchandises séjourneit sur nos quais Nos 74' et 742, ainii que aux Nos 59 et 47, à leurs frais risques et périls. AUCUNE ASSUR/NCE N'A ÉTÉ COUVERTE. Les agents soussignés n'assument aucune responsabilité quant à l'enlèvement d'office, et des suites et risques de la guerre, ou toute autre cause. Les agents g»néraux G- De Keyser & Co. BRITISH INDIA LINE -- AVIS L'armement du vapeur CHANTALA nous prie d'informer Messieurs les porteurs des connaissements, que toute la cargaison de ce vapeur est déchargée à Londres, et notamment, dans 1s magasins et hangars de la Port of London Authority, Victoria Dock, et ou en allèges, et cela aux frais, risques et périls des propriétaires des marchandises. Les propriétaires des marchandises, auront donc à soigner eux-mêmes pour l'assurance, contre tous risques, pendant que la marchandise se trouve en mains de la Port of London Authority. Les laissez-suivre seront délivrés à Londres, par Messieurs GRAY DAWES & Co, 23, Great Winchester Street, London, E. C., contre paiement des fret et frais. Les agents, Gellatly, Hankey & Co. AVIS La maison A. SAMYN-PERMANDT porte à la connaissance des intéressés que la procuration donnée à son directeur de sa succursale à Anvers, Mr P. JUNKERSDORF, a été retirée. A partir de ce jour plein pouvoir est donné à notre nouveau directeur Mr L. E. KL1JBERG qui prendra la gérance de la succursale d'Anvers. Le ConflitEuropéen A ANVERS Les cargaisons des navires allemands Le bourgmestre porte à la connaissance de ses concitoyens l'arrêté ci-après de M. le lieutenant général, gouverneur de la place fortifiée d'Anvers : Position fortifiée d'Anvers Etat-màjor Quartier-général à Anvers le 1.1 août 1914. Le lieutenant général, gouverneur militaire de la position fortifiée d'Anvers : Attendu que les navires de nationalité ennemie actuellement dans le port se trouvent saisis par l'autorité militaire et peuvent être réquisitionnés moyennant indemnité ; Attendu que le contenu de ces navires se trouve soumis aux mêmes règles, à l'exception des marchandises neutres, lesquelles doivent être remises , à leurs destinataires ; Attendu qu'il y a lieu de pourvoir à la garde et à l'évaluation des cargaisons dont il s'agit et de procéder sans retard aux opérations que le travail comporte, en assurant la sauvegarde des droits de tous les intéressés ; Vu la convention de La Haye du 18 octobre 1907, relative au régime des navires de commerce ennemis au début des hostilités, promulguée par loi du 25 mai 1910 ; Arrête : Art. 1. — Il est constitué une commission, composée d'un délégué de l'état-major de' la position fortifiée, d'un délégué du service des douanes, d'un délégué de la direction du pilotage, du capitaine du port ou de son délégué, d'un délégué du service de la police maritime, d'un délégué de l'ad.ninis-t ration des chemins de fer et d'un ou plusieurs experts nautiques à désigner par le gouverneur. Art. 2. — Cette commission aura pour attributions, soit au complet de ses membres, soit en attribuant à certains de ceux-ci telles délégations spéciales qu'elle jugera convenir; 1. de vérifier et d'inventorier le contenu des navires de nationalité ennemie saisis: 2. de procéder à l'évaluation des marchandises ènnemies ; de prendre toutes mesurees conservatoi-res pour ce qui concerne les marchandises périssables ou inflammables, de veiller à empêcher l'enlèvement. ou la détérioration de toutes les marchandises ; 3. de délivrer à l'autorité militaire, moyennant réquisition, toutes marchandises ennemies et d'assurer la remise aux intéressés de bons constatant la réquisition et le montant de l'indemnité correspondante, laquelle sera payable par le trésor public lors de la conclusion de la paix ; 4. d'assurer la délivrance aux intéressés des marchandises neutres et de trancher, sous réserves de la compétence dès tribunaux, toutes contestations pouvant surgir à ce sujet. Art. 3. — Tout intéressé pourra requérir, quand il lui conviendra, à chacune des opérations subnu-meris 1, 2 et 4 ci-dessus l'intervention du consul ou du vice-consul de sa nationalité. Les intéressés de nationalité ennemie pourront requérir l'intervention du consul de la nation qui s'est chargée de leur donner assistance. Art. 4. — Le présent arrêté sera exécutoire immédiatement. Il sera communiqué d'urgence aux divers services, ainsi qu'aux consuls et vice-consuls exerçant à Anvers. Le lieutenant général gouverneur, (Signé) DUFOUR. Pour Copie conforme : Le chef d'état-major, t's.) Werbrouck. AUX DESTINATAIRES DES MARCHANDISES NEUTRES Il est porté à la connaissance du public que les destinataires des marchandises neutres saisies à. bord de navires ennemis dans le port d'Anvers, pourront être admis à en prendre livraison en s'a dressant à cet effet, à M. Emile de Raer, 26, Canailles Brasseurs, au rez-de-chaussée du bureau des Experts nautiques. Les intéressés auront à se munir des pièces justificatives. Ils pourront, s'ils le jugent utile, demander l'intervention à cette opération du consul de leur nation. TO THE BRITISH RESIDENTS IN ANTWERP At a meeting of the British Colony held on Sun-day tiie 9th inst. under the Presidency of H. B. M' .s Consul gênerai Sir Ceci! Hertslet. it was unani-mously decided to equip a hospital for the woun-ded Belgian, French âfld English soldiers and to' offer same to'the Société de la Croix Rouge de Belgique. This offer having since been accepted and the Missions to Seamen through their- Chaplain the Rev. Edgar Ealand, having kindly placed at the disposai of the Colony theiv building on the plaine Van Schoonbeke, a Gomittèe lias been forrned to carry out ail the necessary arrangements for its pro-per cquipinent. A guarantee fund iias been started and an earnest appeal is utade to ail British Resi-dents in Antwerp and tliei friends abroad to con-tribute to same. Gifts of linen and other hospital requisites may be sent direct to the Missions to Seaman at the above address and will be gratefully acknowledged by the Coinn.iittee.All subscriptions to the fund should be sent as. early as possible to the Mon. Treasurer and Sécrétary Mr. W. H. Newinan, 25, quai Jordaens, Antwerp. PAYS NEUTRES Le Moniteur Belge publie ce qui suit : La légation du Chili à Bruxelles a fait connaître au gouvernement belge que son gouvernement déclare rester neutre dans la présente guerre européenne.La légation de Cuba à Bruxelles a reçu pour instructions de son gouvernement de faire connaître au gouvernement belge que le Président de la République vient de proclamer la neutralité absolue de la République dans la guerre entre la Belgique et l'Allemagne. La légation de Danemark à Bruxelles a fait connaître au gouvernement belge (pie son gouvernement déclare rester neutre dans la guerre actuelle. La légation des Pays-Bas à Bruxelles a fait connaître au gouvernement belge que le gouvernement néerlandais, en présence de l'état de guerre existant entre la Belgique et l'Allemagne,observera une stricte neutralité La légation de Suède à Bruxelles a été" chargée de faire connaître au gouvernement belge que son gouvernement a décidé d'observer une stricte neutralité pendant la guerre actuelle. Le consul général de Suisse à Bruxelles a été chargé par son gouvernement de faire conaître au gouvernement belge que la Suisse avait la volonté de ne se départir en rien des principes de la neuf irai il é au cours de la. guerre qui vient d'éclater entre plusieurs Puissances européennes et qu'elle observera la plus stricte neutralité vis-à-vis des Etats belligérants. LES TRAINS A dater du 12 août, le train indiqué ci-après sera journellement mis en marche: A. De Blandain (venant de Paris) à Bruxelles-Midi. Départ à 13 h. 10, arrivée à Bruxelles-Midi à 14 li. 41. B. De Bruxelles-Midi à Baisieux pour Paris). Départ de Bruxelles-Midi à 11 h. 24, arrivée à Tournai a 12 h. 5i : départ de Tournai à 13 heures et.arrivée à. Baisieux à 13 h. 20. Le trafic des voyageurs et des expéditions est suspendu entre Tirlemont et .Ibdoigne. Les trains directs suivants, venant de la direction de Narnur, sont supprimés : N° 1203, arrivée à J0 h. 21 ; n° 1215, arrivée à. 11 h. 23 ; n" 1245, arrivée ;'i 15 h. 22 ; n° 1263, arrivée à 1!) ii. 19. sont rendus ordinaires entre Narnur et Ottignies, les trains suivants : .V' 1193, arrivée à 9 h. 08 ; n" 1233, arrivée à 14 h. i)3 ; n°. 1299, arrivée à 19 h. 07. Le train n° 1223 arrivera à Bruxelles-Nord à 12 h. 36 au lieu de Schaerbeek. Le train n° 1256 partira de Bruxelles-Nord à 15 b. l? au lieu de Schaerbeek. Ces deux trains arrivent de Namur et partent dans cette direction. LA SITUATION DES PORTS NEERLANDAIS Rotterdam, 11 août. — Tous les navires sous pavillon des puissances neutres peuvent entrer dans les ports néerlandais. LA GUERRE RUSSO-ALLEMANDE Les Russes empêchent les Allemands de débarquer Un télégramme de Copenhague annonce que les Russes ont détruit le port de Hango pour empêcher les troupes allemandes de débarquer. Les routes menant à Cronstadt ont été détruites .également. LA GUERRE AUSTRO-SERBE Le blocus de la côte monténégrine Le blocus de la côte monténégrine a commencé mardi après-midi, lin délai de 24 heures a. été accordé aux navires des nations amies et neutres pour quitter les ports. Le gouvernement a notifié le blocus aux représentants des gouvernements litrangers à Vienne. EN TURQUIE Sofia, 9 août. — Les communications par chemin de fer entre la. Turquie et la Bulgarie seront interrompues à partir de demain par suite de là mobilisation turque. POSTE SIGNALETIQUE DU I I OYD A CAP SPARTEL, TANGER Londres, 10 août. — On télégraphie de Gibraltar que le poste signalétique de Cap Spartel fonctionne actuellement de façon régulière. LES ETATS-UNIS. La T. S. F. New-York. 10 août. — Dépêche retardée. — Comme suite aux mesures de censure prises par les stations de télégraphie sans fil sur les côtes des Etats-Unis, les officiers ont mis sous scellés les appareils de télégraphie sans fil de tous les navires arborant le drapeau des puissances belligérantes se trouvant à New-York. ASSURANCE INTERESSANTE. DUREE DE LA GUERRE Une assurance intéressante a été conclue avant-hier à Lloyd's concernant la durée de la guerre. M paraît qu'un commerçant payé 00 guiiîeas pour cent contre la possibilité de paix conclu avant le .1 décembre prochain L'assureur qui a accepté le risque devra donc payer £ 100 si la guerre est terminé e; la paix faite avant la fi il de l'année. (Voir suite page 4). ETUDE DE L'HUISSIER HENRY SCHUERMANS Docteur en droit 23, Canal des Récollets, Anvers EXTRAITS en vertu de l'arrêté-loi du I avril 1814 Il résulte d'un exploit du ministère de l'huissier Henry Schuermans, à Anvers, en date du treize août 1900 quatorze qu'à la requête du capitaine S l'A NI STREET, commandant le steamer Arma-dale Castle, domicilié de droit, à bord de celui-ci actuellement en cours de voyage, et en tant que de besoin de Mrs John P. Best & C". société en nom collectif établie à Anvers, élisant domicile, aux fins des présentes, chez Maître Alfred Valerius, avocat, à Anvers y demeurant N° 66, Avenue des Arts, sommation à été faite aux porteyrs inconnus des connaissements à : G M 254 sacs écorces de mimosa, M X 160 » p 152 » » • » arrivés à Anvers par transbordement, à Southamp-ton du steamer Harelda commandé par le capitaine HAY le premier août courant, de prendre immédiatement réception de ces marchandises contre paiement du fret et des frais de réception, de magasinage et d'assurance. Et en même temps il leur a été donné assignation à comparaître le jeudi vingt août 1900 quatorze à deux heures et. demie de relevée devant Monsieur le Président du Tribunal de Commerce d'Anvers, siégeant en audience ordinaire de référé en l'auditoire du dit Tribunal à Anvers, au local de la Bourse, premier étage, entrée par la rue des Douze Mois; au fins: en nomination d'un séquestre et en autorisation de vendre les marchandises dont s'agit, ci-dessus. Pour extrait conforme, (signé) Henry SCHUERMANS. Il résulte d'Un exploit du ministère de l'huissier Henry Schuermans, à Anvers en date du treize août 1900 quatorze qu'à la requête du capitaine HETHERIXGTON. comnwi nl-mt le -st. Novara. micilié de droit à bord de celui-ci actuellement en cours de voyage, et en tant que de besoin de Mrs. John P. Best & C°, société en nom collectif établie à Anvers, élisant domicile, aux fins des présentes, chez Maître Alfred Valerius, avocat, à Anvers y demeurant, N° 66, Aivènue des Arts, sommation a été faite aux porteurs inconnus des connaissements par le dit vapeur à : j/\ 187 balles déchets de fer blanc (chargées à <f y y Yokohama) S/M 2700 sacs minerai de zinc et 2866 100 fûts huile de poisson et — »— 2868 100 fûts huille de poisson (chargés à Kobe) NDS 30 balles plumes (chargées à Shanghaï) 6216/245 810 sacs Copra (chargés à Singapore) 820 sacs Copra (chargés à Penang) / \ g o t \^y) 48 caisses Thé (chargées à Colombo) de prendre immédiatement réception de ces marchandises contre paiement du fret et des frais de réception, de magasinage et d'assurance. Et en même temps il leur a été donné assignation à comparaître le jeudi vingt août 1900 quatorze, à deux-heures et demie de relevée devant Monsieur le Président, du Tribunal de Commerce d'Anvers siégeant en audience ordinaire de référé en l'auditoire du dit Tribunal à Anvers, au local de la Bourse premier étage, entrée par la rue des Douze Mois; aux fins : eu nomination d'un séquestre et autorisation de vendre les marchandises dont s'agit ci-dessus. •Pour extrait conforme, (signé) Henry SCHUERMANS. Il résulte d'un exploit du ministère de l'huissier Henry Schuermans, à Anvers en date du treize août 1900 quatorze qu'à la requête du capitaine LOCKYER, commandant le steamer Marmora, domicilié de droit à bord de celui-ci actuellement en cours de voyage, et en tant que de besoin de Mrs. John P. Best & C , société en nom collectif établie à Anvers, élisant, domicile, aux fins des présentes, chez Maître Alfred Valerius, avocat, à Anvers y demeurant N° 66, Avenue des Arts, sommation a été faite aux porteurs inconnus des connaissements à : N C 1 caisse soie (chargée à Yokohama), 15 caisses caoutchouc et / X 14 caisses caoutchouc (chargées à Penang). 13 caisses caoutchouc (chargées à ^ ^ / Singapore). arrivées à Anvers par transbordement à Londres du steamer Ptarmigan, commandé par le capitaine JONES le trois août courant, de prendre immédiate- ! ment réception de ces marchandises contre paie- 1 ment, du fret et des frais de réception, de magasinage et d'assurance. Et en même temps il leur a été donné assignation à comparaître le jeudi vingt août 1900 quatorze à deux heures et demie de relevée devant Monsieur le Président du Tribunal de Commerce d'Anvers siégeant en audience ordinaire de référé en l'auditoire du dit tribunal à Anvers, au local de la Bourse premier étage, entrée par la rue des Douze Mois; aux fins: en nomination d'un séquestre et autorisation de vendre les marchandises dont s'agit, ci-dessus. Pour extrait conforme, (signé) Henry SCHUERMANS. ETUDE DE L'HUISSIER HENRY SCHUERMANS Docteur en droit 23, Canal des Récollets, Anvers EXTRAITS en vertu de l'arrêté-loi du 1 avril 1814 Il résulte d'un exploit* du ministère de l'huissier Henry Schuernians, a Anvers, en date, du treize août 1900 quatorze qu'à la requête du capitaine OWEN, commandant le steamer Garth Castle, domicilié de droit à bord fie celui-ci actuellement en cours de voyage, et en tant que de besoin de Mrs. John P. Best & C , société en nom collectif établie à Anvers, élisant domicile, aux. fins des présentes, chez Maître Alfred Valerius, avocat, à Anvers y demeurant N° 66, Avenue des'Arts, sommation a été faite aux porteurs inconnus des ( .n-uaissements par le dit vapeur, arrivé de..TAfrique du Sud, a : L E R 29 balles laine, Black dot 327 pièces bDis, S W 300 sacs asbestos. de prendre immédiatement réception de ces marchandises contre paiement du fret et des frais de réception, de magasinage et d'assurance. Et en-même temps il leur a été donné assignation à comparaître le jeudi vingt août 1900 quatorze à deux heures et demie de relevée devant Monsieur le Président du Tribunal de Commerce d'Anvers, siégeant en audience ordinaire de référé en. l'auditoire du dit Tribunal à Anvers, au local de la Bourse premier étage, entrée par la rue des Douze Mois ; aux fins : en nomination d'un séquestre et en autorisation de vendre les marchandises dont s'agit, ci-dessus.Pour extrait conforme, (signé) Henry SCHUERMANS Il résulte d'un exploit du ministère de l'huissier Henry Schuermans, à Anvers, en date du treize août 1900 quatorze, qu'à la requête du capitaine CABPEXTIER. commandant le steamer St.-Jean, domicilié de droit à bord de ce vapeur, actuellement. en cours de voyage, élisant domicile chez Maître Albert Maeterlinck, avocat, à Anvers, y demeurant. rue des Dominicaines, N° 1, signification a été faite aux porteurs inconnus des connaissement aux marchandises ci-après, arrivées en ce port d'Anvers, par le vapeur du requérant : Venant de Nemours: 3029 B/ crin' végétal varech, à ordre. ex. s/s "St. Jacques" de Marseille 1066 sacs minerai, à ordre. 7 sacs minerai de Philippeville, à ordre. Du Havre ' 9 sacs graphite, à ordre. 1 tonneau fil cuivre, à ordre. 6 balles raphia, à ordre. De Marseille : 16 balles bourres d'animaux, à ordre. Du Havre : 50 sacs cacao, à ordre. A) d'une îequête adressée à Monsieur le Président du Tribunal de Commerce d'Anvers le 12 août, courant pour, conformément à l'article 267 de là Loi Maritime entendre désigner un séquestre qui aura à recevoir les marchandises pour compte de qui il peut appartenir en payant le fret et les frais dus avec autorisation de les réaliser soit publiquement, soit de gré.à-gré jusqu'à concurrence du fret et des frais et de déposer le solde dans un local public ou privé ; B) de l'ordonnance rendue le même jour par ce Magistrat nommant en qualité de séquestre Mr. Jacques Langlois, quai Van Dyck, N° 7 à Anvers ; sommant les signifiés de se mettre immédiatement en rapport avec le dit séquestre, leur déclarant que ce dernier procédera à sa mission, tant en leur absence qu'en leur présence. Sous réserve expresse de tous droits du requérant et -sous protestation du chef du retard mis par les signifiés à .accomplir leurs obligations. Pour extrait conforme : (signé) Henry SCHUERMANS. ETUDE DE L'HUISSI ER-AUDIENCIER ALPH. DE BUCK 11, rue aux Lits, Anvers. Téléphone 799. EXTRAIT En conformité de l'art. 2 de la loi du 1 avril 1814 D'un exploit de l'Huissier A. DE BUCK, d'Anvers, en date du 13 août 1914 ; il résulte qu'à la requête du capitaine H. W. LARSSON, commandant, le st. Héros, domicilié de droit à bord du dit steamer, actuellement, amarré au port d'Anvers, et élisant domicile aux lins des présentes en l'étude, de Maître Robert Vrancken, avocat, demeurant à Anvers, longue rue de l'Hôpital ; qu'il a. été notifié aiix porteurs inconnus des connaissements à 53.147 pièces de bois représentant. 255,342 Stds., chargées à St-Pé-tersbourg et importées à Anvers par le steamer du requérant. 1° d'une requête adressée à Monsieur le Président, du Tribunal de Commerce d'Anvers, le 12 août dernier pour : conformément à l'art. 267 de la Loi Maritime, désigner un séquestre chargé de prendre réception de la susdite partie bois avec autorisation pour lui de réaliser soit publiquement, soit amiablement la dite marchandise avec autorisation pour le séquestre de remettre sur le produit de la vente le montant du fret et des frais revenant au requérant en principal et intérêts et avec autorisation pour le séquestre de remettre le solde, s'il existe à qui de droit. 2° l'ordonnance rendue le même jour par ce magistrat nommant séquestre Monsieur Jos. Van Bla-del, courtier en bois, rue Osy, 17 à Anvers. •• Sommant les signifiés de se mettre immédiatement, en rapport avec le dit séquestre, leur .déclarant, que ce dernier passera outre à la réalisation de la marchandise tant en leur absence qu'en leur présence. Pour extrait, conforme, (s.) A. DE BUCK. AVIS MM. VAN BCCKEL FRÈRES, négociants en sacs, rue de Bréda, 115, Anvers-Dam, ont l'honneur de porter à la connaissance de leur clientèle qu'ayant mis leurs magasins et ateliers à la disposition de l'autorité militaire pour le logement des troupes, ils ne pourront jusqu'à nouvel ordre délivrer d'autres sacs que ceux disponibles dans leurs usines, soit 80.000 sacs de location et 120.000 sacs lourds (Bombay, Australie, etc.) a'nsi que 350,000 sacs legers de différentes dimensions (tant neufs que d'occasion). Ils ont également un stock considérable de toile neuve d'emballage pouvant servir à la confection de sacs.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dieses Dokument ist eine Ausgabe mit dem Titel Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires gehört zu der Kategorie Financieel-economische pers, veröffentlicht in Anvers von 1858 bis 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Zufügen an Sammlung

Ort

Zeiträume