Antwerpen's havenblad

285 0
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1914, 06 June. Antwerpen's havenblad. Seen on 21 April 2019, on https://hetarchief.be/en/pid/cj87h1ff2d/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

,je ANNEE i JAAR N9 10 SAMEDI g* JUIN |A1A ZATERDAG V JUNI ■S»"-' LE NUMERO «Ift fe HET NUMMER ■ w V». ABONNEMENTS: ABONNEMENTEN: Belgique: un an I België : per jaar firs. 5.—— Pays-Bas: un an I „ Nederland : per jaar jirs. o.oU Etranger: un au („ Buitenland : per jaar jirs. 7.50 - ^ Organe hebdomadaire paraissa nt tous les -dis. Weekblad verschijnende elken Zaterdag ^Administration et Rédaction : Rue Rouge, 44. Beheer en Opstelraad : Roodestraat, 44. TELEPHONE 1990. ANVERS — ANTWERPEN TELEFOON 1990. LONDON : Fleet Street. HAMBURG : Wilhelmstrasse. ROTTERDAM : Wijnhaven, 18. POUR LA PUBLICITE: S'adresser au bureau du Journal. Les articles signés engagent leurs auteurs. Les manuscrits ne sont pas rendus. VOOR AANKONDIGINGEN : Zich wenden tôt het bureel van het blad. De schrijvers blijven verantwoordelijk voor hunne *kronijken. Handschriften blijven onzen eigendom. BROWN Portable Elevator C° Chicago i u. ». (Voir annonce complémentaire : page 3) Pour tous renseignements, devis et catalogues ; s'adresser à : W.- TRAUT Agent Général pour la Belgique 63, rue de Rotterdam, Anvers. Nos charbonnages et noire roseau Selon les milieux et les iutérêts auxquels on s'adresse, les avis sont très partagés sur la quesuou de savoir s'il conviendrait de periectionuer nos voies navigables alin de leur permettre de desservir plus intensivement et plus économiquement nos régions industrielles. C est un gros, un très gros problème autour duquel s'enchevêtrent les intérêts les plus variés, les compétitions les plus graves, dans l'ordre industriel, dans l'ordie commercial, dans l'ordre maritime, dans l'ordre politique même. Qu'en est-il au point de vue spécial de la concurrence entre les charbonnages belges et les charbonnages anglais et westpnaliens? Vaudrait-il mieux que les charbons étrangers arrivant à Anvers, Ostende, Gand et qui s'acheminent de là vers l'intérieur du pays, partie par wagons, partie par bateaux, trouvent un réseau fluvial conditionné pour leur permettre d'emprunter cette dernière voie plus abondamment et plus loin encore? Conviendrait-il, inversement, que nos bassins houillers trouvent des voies d'eau aménagées de façon à leur permettre de rayonner plus facilement vers les provinces belges actuellement outillées pour être, en pratique, livrées aux charbons étrangers? Considérant, à priori, les questions comme tranchées dans ce dernier sens, un directeur de charbonnage expose dans l'« Action Economique », les avantages assurés sur notre réseau navigable aux concurrents de l'industrie belge. .Le réseau fluvial de la Belgique, dit-il, semble avoir été tout disposé pour avantager ces concurrents étrangers; des voies navigables profondes, desservant bien la partie basse de notre pays, généralement accessibles à toute époque, l'absence de péages eu Hollande, sont des circonstances qui assurent aux sociétés allemandes des frets très bas pour la Belgique, surtout par grands bateaux destinés à Anvers et à Gand. Malheureusement,nos producteurs nationaux ont été laissés, sous ce rapport, depuis de longues années, dans une réelle situation d'infériorité. Le légendaire canal du Centre est toujours en cours d'exécution, le bassin de Charleroi n'est relié à Bruxelles que par un canal à petite section donnant passage à des baquets d'une centaine de tonnes. Quant au bassin de Liège, oii pense seulement aujourd'hui, que l'on entrevoit la mise en valeur du bassin limbourgeois, à raccourcir le tracé du canal de la Campine et à l'agrandir pour permettre le passage de bateaux de 600 tonnes au lieu de 350. Il en résulte que, par grands bateaux, les charbons allemands bénéficient de frets inférieurs de 0 fr. 75 à 1 franc à la tonne à ceux de la partie des charbons du pays qui peuvent emprunter la voie fluviale. De là vient la main-mise, presque complète, des importations de houilles allemandes dans les villes principales des provinces d'Anvers et de la Flandre orientale. En tenant compte des frais de mise en bateau en Allemagne (transport des mi nes à Ruhrort), et de la différence de qualité (mais non à la contribution syndicale) , nous pouvons conclure que, importés par grands bateaux, les combustibles allemands, de par leurs bas prix de revient, conservent sur les nôtres un avantage de 2 à 3 francs à la tonne, malgré la distance. Par bateaux d'un tonnage moyen, l'avantage diminue, mais il reste marqué surtout dans les villes, comme Louvain et Malines, où les charbons belges ne peuvent pas, pratiquement, être transportés par eau. En résumé, par eau, l'infériorité de la concurrence des producteurs belges est manifeste. ECHOS Fusion de chantiers navals anglais Nous apprenons de Liverpool que l'on vient de conclure un arrangement important entre un des plus grands chantiers navals du monde et un autre gran l chantier anglais au moyen d'un échange d'actions. Il s'agit des firmes Swan, Hunter and Wigham Richardson, à Wallsend et Walker-on-Tyne et MM. H. M.Grayson, de Liverpool et Birkenhead. MM. H. M. Grayson, président de la société, est en même temps directeur de la Glover, Clayton and Co Ltd, ainsi que d'autres chantiers de moindre importance. MM. Swan , Hunter and Wigh;'.:n Richardson ont déjà fusionné, comme on le sait, l'année dernière avec la firme mondiale Barclay Curie and Company, à Whiteinch, Glasgow ; ils sont, en outre, fortement intéressés dans les entreprises de la Wallsend Slipway and Engineering Company Ltd, à Wallsend et de MM. Harris Bros Ltd, propriétaires des deux Cambrian Docks, à Swan-sea. On mande que les administrations des trois usines fusionnées à Wallsend, Liverpool et Whiteinch resteront inchangées.La Commission maritime Le collège, au cours de sa séance de mardi a procédé à la nomination des membres de l'administration communale qui seront chargés d'étudier la proposition Royers tendant à voir reconstituer à bref délai la commision du mouvement maritime. On été nommés à cette fin : M. Albrecht, président ; MM. Strauss, Cools, Royers, Delannoy, Van Geel, Van Peborgh, Weyler, Tyck, Baelde, Ran-daxhe, Franck, Steger, Dens et Hen-drickx.Après notification de ces nominations aux intéressés, la commission d'étude sera convoquée à une première séance. Le chenal. Une étrange nouvelle nous parvient. Voici qu'après avoir approuvé tous les plans relatifs au creusement du chenal qui doit relier les darses à l'écluse du Kruisschans, l'on s'inquiète en haut lieu des possibilités d'ensablement que présentera ledit chenal. Deux ingénieurs, MM. De Winter et Zanen, appartenant respectivement aux services de la ville et des ponts et chaussées, vont être chargés d'étudier à nouveau cette question. Ces messieurs se rendront donc en Allemagne pour y examiner les conditions d'ensablement de divers chenaux établis dans des conditions à peu près pareilles. On ne peut qu'applaudir à cette décision, tout en se demandant si vraiment elle n'est pas un peu bien tardive. Iiamburg-Amerika Linie Il sera procédé le 20 juin prochain, aux chantiers de MM. Blohm et Voss, à Hambourg, au lancement du sister-ship de l'tc Impérator » et du <i Vater-land ». Cette unité recevra probablement le nom de « Bismarck » ou de « Hamburg ». L'empereur d'Allemagne a promis d'assister à ce lancement. Barranquilla port de mer Le pouvoir exécutif a passé contrat avec l'Allemagne pour l'établissement des plans d'ouverture des bouches du Coniza en vue de la transformation de Barranquilla en port de mer. Port de Gèfle L'agrandissement du port de Gèfle est devenu une nécessité par suite de l'accroissement du commerce d'exportation de minerais, La construction de nouveaux quais donnant de l'emplacement à quatre ou cinq steamers en plus a été décidée. Un record maritime Le paquebot « Patria » qui revient pour la première fois des Etats-Unis avec de nombreux passagers, est arrive samedi à la première heure. Il a effectué le trajet de New-York à Alger en 9 1/2 jours. Congrès maritime international Le XIII0 congrès maritime international se tiendra à Stockholm en août 1915. Dans la réunion qu'a tenue jeudi la commission permanente internationale, M. le colonel Hansen, secrétaire du XIII0 congrès, a donné des renseignements très intéresants sur les préparatifs de l'assemblée de Stockholm. M. le baron von der Bruggheu, président de la délégation allemande, a proposé à l'assemblée de passer par Berlin, pour se rendre à Stockholm eu 1915, afin de montrer aux techniciens la nouvelle voie navigable qui a été créée de Berlin à Stettin. Cette proposition a reçu le meilleur accueil. Le XIII0 congrès comportera deux sections s'occupant respectivement de la navigation intérieure et de la navigation maritime. Les questions qui y seront discutées se rapporteront à l'amélioration des rivières, aux nouveaux types de barrages mobiles, de barrages réservoirs, à l'exploitation technique des voies navigables, à l'unification des statistiques de navigation intérieure, à l'outillage mécanique des ports maritimes, à l'établissement des phares et signaux maritimes, aux ouvrages pour la protection de la côte contre les atteintes de la mer, aux ponts mobiles, au béton et au béton armé dans ses applications aux travaux hydrauliques, à l'emploi de combustible liquide dans la navigation. Ce programme très vaste fera l'objet de cent rapports rédigés par les spécialistes les plus en renom, et qui serout distribués un mois avant l'ouverture du congrès. La nouvelle vo'e navigable Berlin-Stettin La grande voie navigable reliant la ville de Stettin, principal port de mer prussien, avec Berlin, sera prochainement ouverte au trafic. D'une longueur d'environ 100 kilomètres, cette voie navigable pour les bateaux de grand tonnage — l'une des plus importantes de l'Europe — commence à Plôtzensee près Berlin, et, après avoir suivi d'abord le canal de Spandau, puis la rivière Havel, jusqu'au lac de Lehnitz, passe au bief supérieur d'environ 50 kilom. de longueur, au moyen d'une écluse de 5,8 m. Je hauteur. Le bief supérieur utilise, sur une distance d'environ 6,5 km. le canal Maltzer, rectifié et élargi, au niveau de l'eau, à 38 m. et, après avoir croisé, à Zerpenschleuse, le canal de Finow, longe le bord septentrional de ce dernier jusqu'à ce qu'il atteigne la vallée de l'O-Jer à Niederfinow. La descente vers cette vallée (d'environ 36 m.) est effectuée d'une part, au moyen d'une simple série d'écluses comportant quatre étages, chacun de 9 m. ; d'autre part, on

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Antwerpen's havenblad belonging to the category Financieel-economische pers, published in Antwerpen from 1914 to undefined.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods