Informations belges

89 0
26 December 1917
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1917, 26 December. Informations belges. Seen on 21 August 2019, on https://hetarchief.be/en/pid/599z032d47/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

N* 556 26 Décembre 1917 INFORMATIONS BELGES Observation importante Les difficultés inhérentes à l'état de guerre rendent actuellement impraticable le contrôle régulier des nouvelles de presse concernant la Belgique occupée ; lorsqu'il s'agit de nouvelles indirectes, il est seulement possible, en certains cas, de s'assurer de l'exactitude de leur texte ou de leur substance, par un contrôle de leur source première de publication. On aura donc égard aux classifications ci-après (x) signifie : Information indirecte et qui, tout en présentant des caractères suffisants de vérité. n'a pu être contrôlée sur source. (xx) signifie : Information indirecte qui a pu être contrôlée sur source. (xxx) signifies Information de source officieuse ou officielle belge. Les notes d'information directe et personnelle ne sont précédées d'aucun signe Adresser les oommunioations do servioe : 39, rue Jacque«-Louer, I_.£2 H.WRIS (Seine-lnférleure) fr;suce (xx) — Restauration complète des territoires envahis et réparation des dommages doivent rester au premier plan des buts de guerre. — Discours de M. Lloyd George. — Le premier ministre anglais, M. Lloyd George, a parlé longuement des buts de guerre au cours de la séance de la Chambre des Communes du 20 décembre 1917. Il a dit, notamment, ce qui suit : « Je vais reprendre, de ce discours (Glasgow N. D. L. R.), quatre ou cinq points sur quoi je me suis étendu alors et qu'il est important, à mon sens, de maintenir au premier plan. Je m'étais aventuré à parler des conditions de paix et des buts de guerre. Quel était le premier? Le premier était une demande de restauration complète des territoires nationaux conquis par les Allemands et de réparation des dommages causés. Qui est préparé à combattre cela ? Puisque la Russie a entrepris des négociations séparées, à elle seule incombe la responsabilité des conditions de paix à l'égard de son propre territoire. Je parle, maintenant, de la Belgique, de la Roumanie, de la Serbie, et des autres pays qui n'ont pas entamé de négociations séparées et pour lesquels, par conséquent, nous sommes complètement responsables. » L'Allemagne avoue utiliser pour elle les provisions des territoires qu'elle occupe. — Certaines feuilles d'Outre-Rhin impriment, en toutes lettres. dans le compte-rendu qu'elles donnent de la 98= séance de la Chambre des Députés de Prusse, cet aveu de Herr von Waldow, commissaire pour l'alimentation populaire : « Les provisions des territoires occupés sont aussi mises à contribution pour nourrir la patrie >. La 98e séance du Landtag Prussien eut lieu le jeudi 29 novembre 1917, à onze heures du matin. On en trouve le compte rendu le 30 novembre dans la Rheinische Westfalische Zeitung, la Kreuzzeitung, la Norddeutsche Allgemeine Zeitung... Mais, chose digne d'être soulignée : le Vorwàrts et la Tageszei-tung passent la phrase sous silence. (xx) Mort du Comte John d'Oultremont. — On sait que, en représailles de prétendus mauvais traitements infligés par les Belges à des Allemands dans l'Afrique équatoriale allemande, l'autorité teutonne, en Belgique occupée, déporta à Holzminden, en juin 1917, une vingtaine de notabilités coloniales belges. Tous les déportés étaient plus que quinquagénaires et plusieurs malades,notamment le Comte John d'Oultremont, ancien Grand Maréchal de la Cour de Léopold II, atteint de bronchite aiguë, qui fut libéré quelque temps après. Il est annoncé, à présent, que le Comte John d'Oultremont est décédé, à Bruxelles, le 16 décembre 1917, des suites des privations endurées en captivité. (xx) — Mort d'un savant belge à Louvain. — On annonce la mort, à Louvain, du sevant orientaliste chanoine Collinet, du chapitre de Gand, professeur de sanscrit à l'Université catholique. (xx) Les Belges de Rome célèbrent la délivrance de Jérusalem. —D'après un télégramme de Rome à la «Croix»,la colonie belge de Rome a célébré la délivrance de Jérusalem. Au Te Deum, chanté par Mgr Laurent Janssens, secrétaire de la Commission biblique, assistaient, notamment, les deux ministres de Belgique, leurs légations, Mgr Boudinhon, recteur de Saint-Louis des Français et toutes les notabilités belges. L'invitation rappelait la glorieuse part prise aux Croisades par les Belges, depuis Godefroy de ' Bouillon, défenseur du Saint-Sépulcre. (xx).—Lamise au pillage de la B elgique occupée — Le bois de Pietersheim (Limbourg) est rasé par les Allemands. — On apprend que les autorités militaires allemandes ont entamé la coupe des arbres magnifiques formant la forêt de Pietersheim à Lanaeken, sur la Meuse, dans la province de Limbourg. Bouleaux, platanes, ormes, hêtres et chênes sont sacrifiés sans pitié. La dévastation est complète. L'envahisseur ne laisse aucun arbre debout. (xx) — La guerre à la langue française à Blan-kenberghe. — Les Allemands ne se relâchent pas dans leurs efforts destinés à creuser un fossé entre Flamands et Wallons en Belgique occupée. C'est ainsi que, à Blankenberghe, où, comme dans toute la zone d'administration flamande, enseignes et inscriptions françaises ont été effacées, des gendarmes allemands effectuent des rondes périodiques pour voir si le badigeonnage qui recouvre les dites enseignes tient bon. La réapparition d'un seul mot français vaut au « coupable » une amende de 20, 30 ou 50 marks.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Informations belges belonging to the category Oorlogspers, published in Le Havre from 1916 to 1919.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Subjects

Periods