La corbeille: journal financier, industriel, maritime et commercial

243 0
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1915, 01 June. La corbeille: journal financier, industriel, maritime et commercial. Seen on 23 July 2019, on https://hetarchief.be/en/pid/959c53fs6x/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Fondé-^jjfl 1905. — N. 10. (Edition de guerre). Prix : 10 centimes. k u juin 1915. 1 Juin 1915 JOURNAL FINANCIER ET COMMERCIAL AUiiiinisiraiiuii r. Bureaux: 103, Place de Meir, ANVERS. Téléphone 4293 Actualités, Nouvelles Informations. FONDS PUBLICS Lorsque dans la seconde quinzaine de juillet 1914, la politique européenne se brouilla, il s'en suivit une véritable panique pour les bourses des fonds publics, à tel point que les différentes commissions décidèrent de fermer la bourse afin d'éviter de graves catastrophes. La mesure fut bonne, car elle a enrayé net le jeu dea baissiers, qui sans cela seraient peut-être parvenus à faire tomber les meilleures valeurs à des cours de famine. Le repos fut en outre salutaire en ce sens qu'il permit de mieux se rendre compte de la situation générale, ce qui eut des résultats favorables lors de la réouverture au début de l'année courante des marchés de- New-York, Londres, Paris et Amsterdam. Après quelques tâtonnements du début, un grand nombre ' de valeurs s'orientèrent franchement vers la hausse, évidemment celles qui ne sont pas affectées par la situation de guerre et celles pour qui la guerre est une source de bénéfices. A titre d'indication, nous faisons suivre quelques cours des valeurs traitées sur les différents marchés avec les cours comparés du 24 juillet 1914 et du 24 avril 1915 : 14-7-'14 24-4-'] 5 Consolidé anglais 73 7/8 66 9/16 Rente française 78.— 72.85 Southern Pacific 94 1/2 96 1/2 LTnion Pacific 125.— 136 1/2 Steel Trust 59.— 59.— Canadian Pacific 180.— 169 1/2 Amal<ramated Copepr 65.— 78.— Eric ord. 24 3/4 28 7/8 Rio Tinto 1583.— 1680.— Rand Mines 142.— 126.— Kuala Lumpur 75.— 104.— Sennah 20.— 23.— Ord. Grosnyi 2630.— 2450.— Astra Romana 850.— 1080.— Cédules nouvelles 87 1/4% 96% Il est à remarquer que les cours du 24 juillet 1914 ne ;<ont pas les plus bas, car après cette date on a encore vu, par exemple, Rio Tinto à 1350.—; Rand Minas, 115 ; Grosnyi, 2000 ; Cédules nouvelles, 84, de même que pour les américains qui ont vu des cours beaucoup plus bas. Nous concluons donc que la situation se présente sous un jour plutôt favorable et dès qu'il sera possible de rouvrir notre Bourse et qu'il sera nermis de reprendre contact avec les places étrangères, les fonds publics reverront les jours de grande effervescence de jadis. ANVERS. — Mardi dernier a eu lieu à Anvers, au Pala;s de Justice, une vente publique de fonds publics, qui, en ce moment, peut nous donner un lé^er aperçu d'une côte provi: oire admise sur la place d'Anvers. Pour l'édification de nos lecteurs,nous1 donnons avec les prix auxquelles ces valeurs ent é'é adjugées le cours de Bourse qu'elles avaient au moment de la déclaration des hostilités. 4 obligations 4 p.c. Russe 1869, coupon nov., adj. 2 à 83 1/2 et 1 à 83 3/8. Dernier cours de Bourse, 84. Russe Hollandais 1906, 5 p.c. fr. 2500, adj. 102 1/4. Dern. cours, 105. 8 Jap. Railways, coupon juin att : 3 à 95 1/8, 1 à 95, 3 à 94 7/8, 1 à 94 3/4. Dern. cours, 94 1/4. 16 1000 pesos, 5 p.c. Argentin 1905, coupon sept .att : à 87. Dern. cours, 82 1/2. 5 ordinaires Grosnyi, coupon If) att. fi. 2500. Dern. cours : 1800. 9 oblig. 500 pesos 5 p.c. Bonos or Argentin, oct. 1915 att. : adj. 4 94. Dern. cours : 100. 2 eblig. 100 pesos idem., adj. à 93 3/4. Dern. cours : 100. 3 oblig. Kr. 2000, 4 u.c. Autriche Rente panier, janv./'juin att., retiré à 59 1/4. Dern .cours : 82. 2 oblig. Kr. 200 Métallurgique, retiré. 5 Ville Buenos-Ayres 1889, coup, juin att.t £ 100 : adj à £ 86, et 9 id. à £ 20, adj. ;\ 86 1/2. Dern. cour.] : 94. 2 Turc unifié £ 500, 4 p.c., 14 sent. 1915 att., retiré à 52 1/2. ; 1 de £ 100 id. retiré à 55, et 4 de £ 20 id., retiré à 56. Dern. cours : 94. 5 actions de la Banque Commerciale Anversoise, adj. à 425. Dern. cours: 516. 23 oblig. de 1000 pesos 6 p.c. Cédules nouvelles Argentine, counon 1 à 16 att., adj. à 95 3/16-10,000 et 95 3/16-13,000. Dern. cours : 90. 7 Portugais Ire série ( 100 3 p.c., coupon juillet att., adj. 55 ; id. 15 ^20, adj. à 55. Dernier cours : 60. 10 act. nrivil. fr. 1000 6 p.c. Hypoth. Canada, coupon échu att., adj. à 980. Dern. cours : 1050. 40 actions £ 5 Liebigs Extract Meat Cy, coup. oct. att., adj. fr. 115. Dern. cours : 126. 10 actions ordin. £ 20, Liebigs Extract Meat Cy, coup. 63 att., adj. à fr. 1800. Dern. cours : 2015. 3 act. Société Générale Sucreries et Raffineries en Roumanie, adj. à 780. Dern. cours : 850. 7 act. fr. 100 Comp. Electrique Anversoise : 3 adj. à fr. 375, 4 à 370. Dern. courn : 413. 9 act. de jouissance Comn. Electrique Anversoise : adj. 3 à fr. 285, 4 à 280 et 2 à 287. Dern. cours : 312. 3 actions de fr. 1000 des Magasins à grains d'Anvers, retirés à fr. 700. Dern. co^r-. : 1050. 3 actions de jouissance id. : reti. h fr. 50. Dern. cours : 90. POUR LES CLASSES MOYENNES La Commission intercommunale d'Anvers a institué un comité spécial chargé d'étudier les questions intéressant les classes moyennes. M. le député Louis Franck, président, a dirigé les débats de la première séance de ce comité, qui s'est tenue dans la salle scabinal2 de l'hôtel de ville. U a attiré l'attention des ^membres sur les trois questions suivantes : 1° approvisionnement des magasins et boutiques de comestibles, intervention possible de la Ville ; 2° situation créée aux détaillants et aux classes moyennes par une suppression éventuelle du moratorium ; 3° moyens d'accorder aux classes moyennes un crédit en rapport avec les difficultés créées par la guerre. La tâche du comité comportera tout d'abord l'étude de ces trois questions. I Le comité est compose des personnalités ci-aprës : Président, M. J. Lambrechts, vice-président du tribunal de commerce; vice-président, M. J. Crauwels, banquier; secrétaire, M. J. Haegenaers; trésorier, M. Cauwenbergh, banquier. Membres : MM. Baelde et Bongers, conseillers communaux ; Montens, vice-président du tribunal civil ; Valerius, avocat et membre de la Commission intercommunale; D. Van der Heyden, président du <( Kleine Burger » ; Martougin, président du « Bond des chefs d'industrie anversois » ; Berckmans, président du «Vrije Burgerbond » ; Christiaensens, secrétaire du Comité des classes moyennes.Le comité d'études a un caractère purement consultatif. Il s'agit principalement ici de rassembler les données pratiques pour la solution des questions déterminées et de fournir les renseignements et avis nécessaires non seulement dans l'intérêt particulier des classes moyennes, mais dans l'intérêt général de la ville, de l'agglomération et du public. LA PENURIE DU NUMERAIRE. — Le bourgmestre d'Anvers a pris des mesures énergiques pour enrayer le trafic usuraire de la monnaie d'argent et de nickel qui cause une grande perturbation dans le commerce de détail. Des spéculations de cette nature dans les cafés et cabarets sont interdites sévèrement ; on est prévenu par le présent avis que, dès qu'il aura été cons'até qu'on trafique de la monnaie d'argent et de irekel dans un de ces locaux publics, le bourgmestre usera immédiatement de ses droits de police. LE MORATORIUM BELGE. — On prévor't la fin du moratorium belge et, à ce sujet, voici ce qui a été transmis à la Socié'é Générale de Belgique . Il consiste reculer de onze mois les dates d'échéance des effets de commerce pour toutes les villes où existe une agence de la Banque Nationale de Belg'que et de douze mois pour les autres localités à cause de l'intervention de la porte. Ainsi une traite qui venait échéance le 1er août 1914 à Anvers, devra être payée le 1er juillet 1915 : celle qui portait la date du 1er septembre 1914 viendra à échéance le 1er août 1915, etc. USINES ALLARD. — Le bénéfice industriel de l'exercice 1913-14 se chiffre par fr. 606,895.58. U a été appliaué comme suit : amortissement sur immob'i-li: é, fr. 182 654.18 ; prévisions fiscales I statutaires, fr. 23,000 ; solde reporté, fr. 399,241.40. LA MEUSE, soc. an. belge de navigation intérieure, à Anvers. — Bilan au 31 décembre 1914. Bénéfice de l'exploitation en 1914, fr. 120,477.54. LA SA.MBRE, soc an. belge de navigation intérieure, à Anvers. — Bilan au 31 décembre 1914. Pertes de l'exercice, fr. 47.68. OT7N-RRA.TR BRT^R D'ENTREPRISES ELECTRrOTJES. — Le b'ian de l'exercice 1914 sol^e avec un bénéfice 'de 1,956,712.31 fr. En présence de la situation créée par le conflit actuel, cette somme a été portée à un compte provisoire d'attente dont l'affectation sera décidée plus tard. La société a consacré une somme de fr. 41.840.19 aux œuvres de la Croix-Rouge et de bienfaisance pour venir < n aide aux victimes de la guerre, SOCIETE GENERALE DE PARIS. — L'assemblée générale a décidé de distribuer un dividende de 4 p.c. pour 1914. COMPAGNIE D'ASSURANCES DE L'ESCAUT, soc. anon., à Anvers. — Compte de la gestion de l'année échue le 1er juillet 1914. Solde en bénéfice, fr. 300,000. A. E. G. UNION ELECTRIQUE. -Le bénéfice net, report de 1913 compris, s'est élevé pour 191'1 à fr. 377.164.57, permettant la répartition d'un dividende de 15 fr. aux actions de capital et de fr. 6.25 à chaque l/10e d'action de dividende, payable à partir du lr juin prochain. Une somme de 80,000 fr. a été portée, étant donnée l'incertitude de la situation, à un fonds de prévision. LA BELGO-KATANGA, soc. anon., établie à Bruxelles. — Bilan arrêté au 31 décembre 1913. Recettes nettes, fr. 419,204.11. L\ BANQUE DE PARIS ET DES PAYS-BAS, à Paris. — Ce* te banque a réalisé un bénéfice net de fr. 12,136,791 en 1914 (contre fr. 14,420,810 en 1913). Il n'a pa& encore été pris de décision pour le pavement du dividende. En 1913 la Banque avait payé fr. 75 par cation. COMPAGNIE DU KASAI. — La Société Générale de Belgique a consenti au Kasaï un crédit de fr. 3,600,000, moyennant des garanties : 1.) 600 tonnes de caoutchouc à livrer à première demande et dans un délai de six mois ; 2.) le portefeuille déposé dans les coffres de la Société Générale ;3.> la somme de fr. 570,000 à revenir au Kasaï de la part de l'Etat , 4.) engagement de la part de la Compagnie du Kasaï de ne rien hypothéquer de son actif. Cette convention a été ratif'ée par l'assemblée générale tenue le 20 mai. MINES ET FONDERIES DE ZINC DE LA VIEILIE-MONTAGNE. — L'assemblée générale annuelle, dûment convoquée, a eu lieu à Angleur. Les circonstances actuelles n'ayant pas permis à l'administration de la société de correspondre pendant les cinq derniers mois de l'exercice 1914 avec les sièges des miner et usines disséminés dans divers pays qui ne sont plus en communications postales avec la Belgique, le conseil s'est trouvé dans l'impossibilité de procéder aux inventaires, d'établir le comnte de profits et pertes et de drerser le bilan. L'assemblée a décidé de laisser à un compte d'attente, le bénéfice constaté par les écritures des sept premiers mois. M. H. Hottinguer. adnrnistrateur sortant, a é'é réélu. M.Emile Di^neffe a été nommé commissaire en remplacement de M. Ravmond Braconnier, sortant et non rééligible.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title La corbeille: journal financier, industriel, maritime et commercial belonging to the category Financieel-economische pers, published in Anvers from 1905 to 1917.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods