Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

548 0
03 September 1914
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1914, 03 September. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Seen on 20 August 2019, on https://hetarchief.be/en/pid/2r3nv9b078/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

ANVERS, Jeudi 3 Septembre 1914 y Le numéro 20 centimes Cinquante-septième Année - No 17.135 PRIX DE 11'ABONNEMENT : PAYABLE PAR ANTICIPATION ; Anvers? • • ■ ■ Frs 10,— par trimestre. Intérieur ... ,,11,50 „ Hollande et le Grand / 13 75 Duché de Luxembourg \ " ' Autres pays de l'Union Posta'e Frs 16,— par trimestre On s'abonne dans tous les bureaux de poste LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires DIRECTION & RÉDACTION : 14, RUE VLEMINCKX, 14 —ANVERS Téléphone : 3761 Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligti 1 franc la ligne sur double colonne. Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètte. — Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent Astronomie 4 septembre Lever du soleil ... 5 h. 00 m. matin — ( 5.00j Coucher du soleil 6 „ . 4 „ soir — (18 24) Lever de la luae ... 6 „ 20 „ soir = (18 20) Coucher de la lune ... 4 „ 38 „ matin ( 4.38) Pleine lune le 4 sept. 2 01 „ soi' ~ (14.01) Dernier quartier le 12 sept. 5 . 48 „ soir — (17.48) Nouvelle lune le 19 sept. . . 9 „ 33 „ soir - (2133) Premier quartier le 26 sep1. - „ 03 „ soir - (12.03) Haute marée à Anvers Matin Soir 4 sejt. 3 h. 15 m. (3 h. 15) 3 h. 32 m. = ( 15 h. 32; 5 sept. 3 h. 48 m. - ( 3 h. 48) 4 h. 02 m. = (16 h. 02) 6 sept. 4 h. 17 m. ( 4 h. 17) 4 h. 32 m. (16 h. 32) Haute marée à lerneuzen Matin Soir 4 sept. 1 h. 37 m. - (1 h. 37) I 1 h. 53 m. = (13 h 531 5 sept. 2 h. 10 m. = ( 2 h. 10 • I 2 h. 25 m (14 h. 25 6 sept. 2 h. 41 m. , 2 h. 41) | 2 h. 55 m. — (14 h. 55) Etat de la mer du Nord Flessingue, 3 septembre, 11 h. 53' du matin. Mer : calme. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 2 SEPTEMBRE Malle-poste belge Rapide, ckip. Turlot, d'Ostènde.. si. belge Liège, cap. Krailse, de Rusario, Buenos Ayres. et Montevideo. -22' St. a.ngl. Amsterdam, cap. jriioru, de Harwicli. St. néerî. Coertzen, cap. Korteweg, de Hànsweert. DEPARTS DU 2 SEPTEMBRE St. néerl. Coertzen, cajj. Kortewëgj-pour Hànsweert. DU 3 / St. belge Indutiomare) cap. Torresen, pour Cardiff. sur lest. St. belge Anvers, c:ij. Zellien, pour Cardiîf, sur lest. Par télégraphe " Flessingue " ARPVES POUR ANVERS 3 septembre, Il h. 53' m. St. Angl. Ai.oi ete, cap. Hardman, de Londres. b*teau-moteiu; de pêche belge Charles Ivonne d'Ostenjtfi. Cargaisons d'Entrée SURE ALIX DE L'ARMEMENT ADOLF DEPPE De Rofario, Buenos-Ayres et Montevideo, steanie belge L/ége, cap. Krause. 10.59& cornes en vrac; 1442 caisses suif fondit, 24') sacs extrait -quebracllo, 2224 billes de quebrachc, 17.720 cuirs salés, 8500 cuirs secs, 50.729 sacs maïs 1140 tonnes maïs en jrrac, 12 cylindres vidés, 2 cab ses ferronneries et ijouteilles vides, 50 balles tabac, 519 sacs os, 40 balles lainej ?8 balles peaux de loutre, 108 balles crin, 907 sacs cfrnes, à nrdre. BIBBT LINE four RANGOON & COLOMBO Prochains départs de LIVERPOOL s s WARWICKSHIRH le 17 Septembre prochain s s DERBYSHIRE, 1 1 Octobre prochain et ainsi de suite ton les 15 jours (sauf imprévus) Paur frets et renselgnemnls s'adr jser aux Ajenls à Anvers Ruys & Co. P.-S. Les frets du tîrif sont augmentés de 25 0 o. Océan Sttamship Company Ltd ET China Mutua! Steam Navigation Cy Ltd AVIS: Prochains départs de LIVERPOOL pour Victoria i'. C. Vancouver City, Seattle &Tacom<i s, s CYCLOPS, le 12 Septimbre prochain, s s ANTILOCHUS, le 10 Octobre prochain et ainsi de suite tout- s les 4 semaines (sauf imprévus) Pou' f ets et renseign menls s'atfre ser aux Agents à Anvers Ruys & Co. P.-S. Les frets du tarif sont augmentés de 20 0 0. INDES NEERLANDAISES AVIS Le steamer ARAKAN, du ROTTERDAMSCHL LLOYD, partira de ROTTERDAM vers les ports habituels des INDES NÉERLANDAISES le 12 Septembre prochain (sauf imprévus) Messieurs les chargeurs qui désirent expédier des marchandises par cette occasion, sont priés de s'entendre avic les Agents à Anvers Ruys & Co. P.-S. Les frets du tarif sont augmentés de 20 0 o et s'appliquent depuis bord Rotterdam. Expédition d'Anvers à Rotterdam par les vapeurs de notre Service Fluvial aux frais et risques des propriétaires de la marchandise. Le Conflit Européen ministere des finances, ministere de la guerfe ET MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES Aohats de froment, etc. Garantie par le Gouver-nement de l'assurance cotise les risques de guerre. • ALBERT, Roi des pelges, A tous présents et â venir, Salut. Vu l'arrêté royal du 7 :i>ût 1014 et l'arrêté ministé riel du 19 du même irfis, instaurant la garanti| par le Gouvernement belge de l'assurance contre les risques de guerre en ce qui concerne les achats de froment, d'avoine, d'orge et de maïs faisant l'objet de contrats conclus ou à conclure avec des maisons américaines par les maisons belges ou des maisons de nationalité ,étrangère agréées au préalable par le Ministre de la Guerre -, Revu l'article 1er, 4°., de la loi du 4 août 1914 ; Sur la proposition de Nos Ministres dés Finances, de la Guerre et des Affaires Etrangères, Nous avons arrêté et arrêtons : Article 1er. Les dispositions des arrêtés précités sont étendues, dans les mêmes conditions que poulie froment, l'avoine, l'orge et le maïs, aux achats de seigie, de une de lin et autres graines oléagineuses, de farines alimentaires de toute espèce et de tourteaux. En ce qui concerne les derniers produits susde-signés, c'est-à-dire le seigle, la graine de lin et autres graines oléagineuses, les farines alimentaires de-toute espèce et les tourteaux, la garantie de l'assurance .par le Gouvernement belge n'est accordée que pour le transport entre les ports de l'Angleterre et le port d'Anvers. Art. 2. La garantie d'assurance est applicable -'également aux dépôts, postérieurs à la date du présent arrêté, en magasins ou allèges : 1° Des produits de provenance américaine mentionnés au premier alinéa de l'article lor ci-dessus ; 2° Du riz, des haricots, des pois et autres légu nies secs dé toutes provenances. Art. 3. Notre Ministre des Finances est chargé do l'exécution du présent arrêté, qui entrera en ".vigueur le jour de sa publication. Donné à Anvers, le 2 septembre 1914. ALBERT. Par le Roi : • Le Ministre des finances, A. Van de Vyvere." Le Ministre db la guerre : Ch. de Broquévii.li;. Le Ministre des affaires étrangères : J. Davignon. VILLE D'ANVERS Le Bourgmestre, Vu les ordres du Lieutenant-Général, Gouverner' de la place fortifiée ; Porte à la connaissance de ses concitoyens l'arrêté ci-après : 1 Tous les permis fie séjour provisoire délivrés jusqu'jà présent et déclarés valables jusqu'au lr o-Libre perdent leur validité à la date du 5 septembre^ 19-14. 2 : es belges non domiciliés dans la position fortifiée • v int le I août ainsi que toutes les personne.; de n ^tonalité étrangère, quelle que soit la date de leur arrivée dans la position fortifiée, doivent être jïirnis d'un permis de séjour, ou de résidence. 5. Ces permis seront délivres par une commissio , dite « Commission des permis de séjour et'de réel! deaiGe » qui siège fous les jours à l'I-Iôtel de viPe aile gauche, rez de-chaussée) à partir.du 3 septembre, de 9 à 12 heures et de 14 à I? heures. Les per s >.inés qui se présenteront à cette commission poi obtenir un permis doivent être munies : 1. des pièces établissant d'une façon indiscutable leur identité : 2. d'une photographie de 3/5 centimètres.. Anvers, le 2 septembre 1914. Le Lieutenant Général Gouverneur; Dl'FOUR. ENVOI DE TELEGRAMMES Anvers. — A Anvers oii accepte des télégrammes pour la province d'Anvers ainsi que pour les deu ; Flandres, pour Londres et la Hollande. Pour 11 France les dépêches subissent un retard de 2-3 jour: . TRAINS AU DEPART D'ANVERS CENTRAL Ligne d'ESSCHEN : 1e§ trains ne vont pas au-delà de CAPPELLEN. Lès .trains suivants roulent: 30'» 301, 305/ 307, 323 , 309, 313, :,25, 315, 327 SI), 317, 319. Entre ANVERS (C et TURNHOUT, tous les traii • roulent régulièrement -ainsi que les trains 3590 r.t 3539 entre Anvers (C). et LIERRE. Entre Anvers (C), LIERRE et AERSCHOT, h trains .ne vont pas au-delà de HEYST OP DE? BERG. Les trains suivants roulent : 724, 748, 556. "20, .73: 722, 750, 740, 718 et 736. Entre Anvers, MOLL et HAMONT, tous les train roulent régulièrement, sauf les trains 99, 100, 10: 102, 104' et 101. Entre Anvers, MA LINES et BRUXELLES, les traii :ie vont pas au-delà de DUFFEL. Les trains suivants roulent : 212, 2;(v 224, 228,23: ■246, 258, 266, 272, 274, et 26. Ions les trains pour DUFFEL font le service d banlieue. GARE DU SUD Trains vers MALINES (v,oie directe) via Waerlooi ne vont plus que jiisque Waerloos. Départ : 4 h. 3', 7 h. 45', 13 h. 31', 19 h. 11'. Trains vers CONTICH et LIERRE : 4 h. 42' pou Lierre ; 8 b. 9' pour Lierre; 7 h. 10' pour Lierre : 14 h. 41' pour Contiçh (Cas.) : 15 b. 41' pour Contiçh Cas.) ; 18 h. 57' pour Vieux-Dieu ; 21 h. 10' poiK Vieux-Dieu. Tous les trains de ceinture roulent encore. Vers BOOM, WILLERROECK et ALOST : tous les trains roulent encore jusque Willebroeck sauf le Vrain 480 à 16 li. 39' et le train 488 à 18 h. 49' qui tont supprimés. M.e train pour TERMONDE 3554 à 10 h. 5' roule en co\e toujours. Départ, pour Hemixem St-Bernard à 9 h. 45'. STATION D'ANVERS-WAES '«us au départ pour la direction de Gand-Sud , ■V' 31.y! à 6 h. 46' ; N° 3164 à 9 b. 5' ; X" 3172 à 14 h. ! N° 31À à. 17 h. 8'. Train spécial à 18 h. 30' pour S! Ni cola â LA NAVIGATION COMMISSION DES NAVIRES ET MARCHANDISES SAISIS Anvers, 3 septembre. La Conjiriis.sion des Navires et Marchandises saisis, porte, à la connaissance des ayants-droits qu'il sera groctié au débarquement de la cargaison du steamèr QeisenaU"; à partir du 4 courant. Les deniîncles de laisser-suivre devront, être adressées a la Commission des Navires.et Marchandises saisis, 35, Courte rue Neuve. Institut St-Ignace).Ces demandes cevront être accompagnées de toutes pièces justifiant la propriété de la marchandise. SAINT-PETERSBOURG EST DEBAPTISE Saint-Pétersbourg — Par ordre impérial. Péters-bourg sera désormais nommé Petrograde. AVIS AUX NAVIGATEURS Le bateau-phare à l'extérieur du Bosphore et les feux à l'entrée de celui-ci sont éteints, ainsi que les feux des côtes des Dardanelles. Des mines sont placées dans les Dardanelles et dans le Bosphore à l'entrée de la mer Noire. Deux lignes seulement font encore un service plus ou moins régulier, de Constantinople : l'« Italian Line », vers l'Italie, et la « Khedivial Line », vers Alexandrie. DIVERS Les navires allemands Suivants se trouvaient à Rio Janeiro le 29 août : Vapeurs : Cap Roca, Arnold âmsi.nck, Sierra Sai. vada, eber.nburg, alrich, posl-n, frankkn, cari. woer mann, Gertrud woerMann, rolvn», Prussia, Coburg, mt ansa, Hohenstaufen, Etruria et les voiliers Hen-rieïte et Bris: A Vigo le 18 août : les steamers : Neuenfels, Goeben, Neidenfels, Mimi Horn, STephan et Colonia. A Colon le 12 août : les steamers : Savqiâ, Sachse.avald et Prinz Sigis-mijnd.A Leixoes le 20 août : le steamer Santa Ursula. LE TRIBUNAL DES PRISES Au début de l'audience d'aujourd'hui, Mtro Van Doosselaere, l'un des avocats du Norddeutscher Lloyd a, demandé la parole pour prononcer la déclaration suivante : Messieurs, Lorsque mon ami Mtre Dupont et moi, nous avons accepté de développer devant vous les moyens que la Compagnie du Norddeutscher Lloyd croit devoir invoquer à rencontre de la deniande.de confiscation du navire Gneisenau, nous avons été guidés avant tout par un souci professionnel et national ; il nous paraissait indispensable que le tribunal belge, appelé à se prononcer en premier ressort sur une question internationale de la plus extrême gravité, soit mis en jjossessioii de tous les éléments qui lui permettent de rendre une décision juridiquement motivée, à l'abri de toutes discussions ultérieures. Nous estimions et nous estimons encore que la cause du Gneisenau était juste en droit et en fait; notre conviction se fondant- sur l'opinion énergique meut défendue, lors de la conférence de La Haye par Messieurs les Ministres d'Etat MM. Beernaert et Van den Heuvel, lesquels au nom du Gouvernement belge, ont soutenu, par des arguments irréfutables, l'inviolabilité de la propriété privée sur mer comme sur terre, l'iniquité du droit de prise. Notre conviction s'appuyait en outre sur le rapport de M1'. Carton de Wiart lors du vote de la loi de 1910, dans lequel l'honorable Ministre de la Jii: tice affirme que le droit de confiscation du navire ennemi ;i dorénavant fait place à" la saisie avec obligation de restitution à la fin des hostilités. Nous avons dû constater cependant qu'aux yeux de certaines personnes, là justesse d'Une cause dépend de la nationalité de celui qui se trouve pour suivi ; nous avons dû nous rendre compte que défendre des droits indépendant de toutes contingences pouvait arrêter aux critiques, voir mêrtie à des imputations calomnieuses. Ajoutons que dé jour en jour les actes de la nation ennemie ont atteint un tel degré d'atrocité £t d'inhumanité que notre cœur éprouve une véritable répulsion à consacrer un effort quelconque qui puisse constituer un obstacle à de justes représailles de . • part de \otre pays ravagé, si douleureuse-nient éprouvé. Soucieux de notre honneur de citoyen Belge, de notre dignité professionnelle, nous n'entendons pas encourir de soupçons d'aucune sorte, et pour couper court à toute appréciation, nous déclarons donc avoir résolu de ne plus comparaître pour la Coiu pngnie Norddeutscher Lloyd_ en la présente cause. Le tribunal pourra, usant de la faculté prévue à l'art, 'il du décret de 1810, nous remplacer par tel confrère qu'il lui plaira de désigner d'office. A la. suite de cette déclaration, M1' le commissaire délégué du Gouvernement prie le tribunal de faire droit à ses réquisitions, sans autre forme de procès, en vertu du décret de 1910. Mr le président demande si un représentant du Norddeutscher Lloyd est xirésent à l'audience. M1' Tuck-Shermari, le vice-président des Etats-Unis,- est appelé à la barre. Il déclare que suivant une disposition du code de courtoisie internationale, le consul général des Etats-Unis a consenti à si charger des intérêts allemands en Belgique. Dans ces conditions,* il croit devoir prier Mr le président de bien vouloir désigner un ou des avocats d'office. M»' le substitut De Schepper, commissaire délégué du Gouvernement déclare que par déférence pour l'honorable consul général de la République américaine, il consent à ce qu'il soit fait droit à la demande qui vient d'être formulée. Sinon, il s'y opposerait énergiqueinent. A la suite de cette observation, Mr le président ! désigne comme avocats . MMtr?» Jans, Monbeim ei Van Bladel. De commun accord on remet ensuite les débats à mardi prochain. Marchés du fret en Angleterre Londres, 31 août. — Les affaires d'affrètements on' été restreintes dans tous les compartiments et les taux sont en général plus faciles. On a offert 35/— pour les voiliers à l'entrée de la côte du Pacifique, mais aucune affaire n'a été traitée. Les marchés de:. Indes et de l'Extrême-Orient restent plus ou moin: négligés et les .taux sont nominaux. Un steamer de Karachi pour le Royaume-Uni a été affrété à 16/6 pour chargement septembre ce.qui représente uni baisse de 6 d. sur la dernière transaction. Les autre: marchés étaient tout à fait sans caractéristique. .Affrètements conclus : Coquet, steamer 27.000 qrs., 10 per cent., Golfe pour Marseille, septembre 1-15. Steamer, 40.000 qrs., Newport News pour Bordeaux spot, 2s 1 l_/2d., avoines. Steamer,. Norfolk Va) Alexandrie 16 s., et un autre steamer 18s. La Plata. Ryton, steamer 6400 tonnes, inax. Karachi pour ports choisis R.-U., septembre 15-26, 16s. 6d. un, 17s. deux poils décharge, net ternis Steamer, 3100 tomies, prompt, Bilbao, pour Midd iesbrough, 4s. 9d. Liverpool, 31 août. — Le marché du fret est Calme Karachi cote 16/6 à 17.— pour ports choisis. L'Allié rique du Nord est calme, mais T.a Plata est plus f-'cile et l'on signale que les réguliers acceptent 11/—, ce (j.,i s;ii la base des ports inférieurs repré se;;te pour chargement dans les ports supérieurs 12':; à 13/- port direct de déchargement. Les autres disections sont inchangées. Affrètements conclus : Aladdin, steam., Moji pour Singappre, 12s. 9ds spot. Steamer, 5600 tonnes, Karachi pour ports choisis R.-U., 16s. 6d., septembre. Sa i nt-Djl'.vstan , steamer, Runcorn pour Calcutta, 10s., sel, première moitié septembre. Plusieurs voiliers, ports nitrate, à l'entrée, 21s. Cardiee, 31 août. — La demande a été lente-aujourd'hui et le tonnage étant abondant les taux étaient à peine soutenus. Affrètements conclus : Steamer, 6600 tonnes, Cardiff pour Gênes, Torre ou. Brindisi, 7s. spot. Steamer 6000 tonnes, Cardiff pour Gênes, Savon" ou Brindisi, 7s. prompt. Steamer, 1300 tonnes, Cardiff pour Oporto, 8s. 9d., combustible, prompt. Steamer, 3000 tonnes, Cardiff pour Bordeaux, 6 1/4 f., septembre 2.- Steanier, 4000 tonnes, Cardiff pour Bordeaux, 6 f. 12- 1/2 cents, prompt. Steamer, 3000 tonnes, Cardiff pour -Bordeaux, 6 f., : prompt; Swansea, 31 août. — La position du marché n'a ■ cuse aucune amélioration aujourd'hui. La demande pour les ports de la Méditerranée a été en-dessous de la moyenne et les taux n'ont pas été plus fermes, les steamers étant abondants. La position du cabo tage est inchangée. Affrètements conclus : Steamer, Swansea pour Sables, 7,75 I. steamer, 1300 tonnes, Swansea po.ir Bélfust. 3s. Steamer, 550 tonnes, Swansea pc.ar Cagliari, 8 s. 6d. charbon, 9s. 3d. combustible, 300 tonnes délivraison, 10 d. décharge. Steamer, 2200 tonnes, Swansea pour Cagliari, 8s. Od. charbon, 9s. 3d. combustible, o00 tonnes dé livraison, lOd. décharge. Glasgow. 31 août. — Le tonnage charbon est abondant, mais les affaires d'affrèteuiem sont restreintes. Affrètements conclus : Cordova, steamer, 2800 tonnes,Glasgow puui relies, Savône/Livourne, 8s. Cambrlan Klng, steamer. Glasgow pour Pernam buco, environ 16s. 9d., commencement septembre. Steamer. Karachi pour ports choisis R.-U., 16s. 6d.. septembre. Santa Cecilia, steamer, Java pour R.-U., 30s., de eeriibre. RUSSIE RAPPORT DE M. I. CHARLIER, CONSUL DE BELGIQUE, A SAINT-PETERSBOURG Suite et tin — Voir Lloytf Anversois du 2 crt) De ces 2189 navire», 21 sont î.stés en hivernage; ci :; en qualité de remorqueurs, ru s'est dirigé vers 1' mer C.;ispienne et 78 ont pris ta mer en caboteur; vLes autres, soit 2086 bâtiments, ont quitté le port } cur les ("estinations aiivantes : Angleterre, 566 ; Suède, 109.; Norvège, hi : Danemark, 136 ; Allemagne ::i7; Hollande, 352 : "Belgique. 78; France, 106; E; pagne, 5: It • lie, 1 : Archangel, 9; Odessa, S ; Riga 0 ; Liban, I : .1 ikobstad, 1 ; M irioupol, 3 ; Côte d M :ii m n, I. — Navires étrangers dirigés vers le. por.s.russes de la Baltique : 338. Sur les 78 navires qui se sont rendus en Belgique contre % en 1911), 51 ont été dirigés sur Anvers, 1' sur Gand, 5 sur Bruges et ; sur Ostende. Leur char gement se composait principalement des marcha.' dises suivantes : 7612 pouds de chanvre, 28.232 d'e toupes de chanvre, 49.893 d'huile minérale, 40.44" d'asbeste, 467.780 ]->ouds de tourteaux de graine, oléagineuses, 20.764 caisses d'oeufs, 31.002 tschetwert! de froment, 30.162 tschetwerts d'avoine, 63.448 pou très, 16.355 sagènes cubes de bois cle mine, 156.52!'. douzaines de planches; etc. Récoltes. En 1912, la récolte a produit en céréales 5.052.306.7 milliers de pouds, contre 3.862.820.2 milliers en 1911 et 4.807.062.2 milliers en 1910. Comparativement à 1911, lès différentes catégorie* d>e céréales se répartissent comme .suit (en niilliei de jjouds) : 1912 1911 seigle d'hiver J .602.263.3 1.166.479. Fromer.it d'hiver .... 463.054.1 356.948.'. Seigle d'été 27.266.8 25.462. Froment d'été 868.601.3 579.259.7 Epeaulre 7.882.7 4.101.5 Orge ... 639.938.8 565.547- Blé noir 77.829.6 67.656.2 Millet 177.387.6 112.168.2 Maïs . ■ - 145.948.4 147.614.7 Pois . ... .... 54.520.4 43.923.1 Lentilles. . . L7.080.6 12,634.7 Fèves 5.233.5 4.822.6 A\ h ie 965.299.6 776.225.7 Totaux 5.052.306.7 3.862.820.2- 1). as son ensemble, la récolte des céréales a donné des résultats supérieurs à la moyenne des cinq de; nières années,ainsi qu'au rendement de celle de 1911. Pour les blés d'hiver, Les résultats sont de 27.4 p.c. supérieurs à la moyenne susmentionnée, et pour le blés d'été, de 12.2 p. c. • La récolte de l'avoine est de 24.4 p. c. supérieure à celle de 1911 et dépasse de 9.3 p. c. la moyenne des cinq dernières années. La quantité de blé produite par déciatine a été d 59.9 pouds [tour le seigle d'hiver, de 39.1 pour \: seigle d'été, de 61.4 pour le froment d'hiver, de 40,! pour le froment d'été et de 55.6 pouds pour l'avoine, avec des variations allant de 23,2 à 80,4 pouds pou le seigle d'hiver, de 3i.9 à 87-7. pouds pour le fro nietii d'été et de 39.6 à 91.0 pouds pour le froment d'hiver. Le poids moyen du blé par tschétwert.en 1912, a ét ' de 8.8 pouds pour le seigle (contre 8.7 enl911), de '9.5 ponds pour le froment d'hiver (9.6 en 1911) et de ') ponds pour le froment d'été (9.1 en 1911). Répartie par tête d'habitant, en en exceptant le blé nécessaire à l'ensemencement, la récolte de 1912, •; humé 20.79 ponds contre '15.12- en 1911), -soit 5.79 ponds de plus que l'unité ordinaire admise comm ■ consommation annuelle. La récolte des pommes de terre a fourni 2.318.767.i milliers de pouds, contre 1.953.968.7 en 1911. Le ren denie.it par déciatine a été de 537.5 pouds (moyenm: des cinq dernières années - 477.4 ponds). Le rendement de la fenaison s'est élevé à 3.727.002. milliers de pouds pour 36.030.59i déciatines, soit 103.1 pouds de foin par déciatine. Il a été de 728.978.2 mil liers de pouds ou 24.32-p c. supérieur à la uioyenm des cinq dernières années. Chemins de fer Pendant l'année 1912, le réseau des voies ferrées-de l'Empire russe s'est accru de 744 verstes, ce qui porte' sa longueur totale à 65.033 verstes. Ces 744 verstes se décomposent comme suit : Date de l'inauguration en 1912 Parcours Verstes 24 février, Section Huwinge-Pukajarwi, ch. d. f. de Finlande 42 10 mars, Section Okoulovka-Poddoubié, ch. de fer Nicolas 4 10 mai, Branche Ambarg-Wegrinsky-Sucre- rie, ch. de fer du Sud 9 . 1 juillet, Branche Zombkowitzi-Staschitz, chemin de fer Varsovie-Vienne .... 7 1 juillet, Branche Mine Staschitz-Ignaty.ch. de fer Varsovie-Vienne .. 2 12 août, Section Smilten-Gainasch, ch. de f. d'accès de Wolmar 107 1 octobre Section Polétaewo-Froïtsk, ch. de f. Troïtsky 103 15 octobre, Section Nijni-Salda-Alopagevsk, chem. de fer de Perm 64 15 octobre, Section Lubertzy-Arzamas, ch. de fer Mcscou-Kasan 371 15 octobre, Section Zombkowitzi-Sontchoff, Chem. d. f. Varsovie-Vienne 20 20 décembre, Branche Azow-Station. - Azow- Port, ch. d f. de Vladicaucase .... 5 Prolongement du ch. d. f. Sibérien .... 10j Total ... 744 Il a été construit, en outre 6 verstes de voies de dédoublement. La situation générale des chemins de fer russes, au 31 décembre 1912, se présente comme suit : Longueur des chemins de fer De l'Etat Privés . Totaux verstes verstes verstes Chemins de fer fonctionnant régulièrement 43.975 21.058 65.033 Chemins de fer fonctionnant provisoirement 773 598 1.371 Chemins de fer en construct. . 3.506 2.443 5.949 Autorisation donnée de construire 853 5.507 6.360 De plus : Chem. de fer de la Finlande 3.210 311 3.521 Chem. de fer de l'Est-Chinois — 1.619 1.619 D'après les chiffres provisoires publiés par le Ministère des Ponts et Chaussées, le transport des marchandises en 1912 a utilisé 10.277.064 wagons, contre 9.859.634 en 1911 et 9.047.318 en 1910.. Le trafic en 1912 dépasse donc de .4.1 p. c. celui de 1911, et de 13.4 p. c. celui de 1910. ETUDE DE L'HUISSIER HENRY SCHUERMANS docteur en droit 23, Canal des Récollets, Anvers EXTRAITS en vertu de l'arrêté-loi du 1 avril 1814 Il résulte d'un exploit du ministère de l'huissier Henry Schuermans, à Anvers, en date du trois septembre 1900 quatorze, qu'à la requête du capitaine STANISTRE, commandant le steamer Armadale Castle, domicilié de droit à bord d'icelni, actuellement en cours de voyage, élisant domicile chez maître Alfred Valerius, avocat, à Anvers, n° 66, Avenue des Arts, assignation a été donnée aux porteurs inconnus des connaissements par le dit vapeur à : O 162 sacs écorces, H embarqués au Natal et arrivés à Anvers par. steamer Gannet en transbordement à Londres, à comparaître le JEUDI. DIX SEPTEMBRE 1900 QUATORZE, à deux heures el demie de relvée, devant Monsieur le Président du Tribunal de Commerce d'Anvers, siégeant en audience ordinaire de référé en l'auditoire du dit Tribunal à Anvers, au local de la Bourse premier étage, entrée par la rue des Douze-Mois, aux fins d'y voir désigner un séquestre chargé de re'ce-voir lès marchandises susdites ex steamer Gannet, de les réaliser au mieux de l'intérêt des parties, de remettre au requérant le montant du fret et des frais et le solde à. qui justice dira. Pour extrait conforme, (signé) Henry SCHUERMANS. Il résulte d'un exploit du ministère (le l'huissier Henry Schuermans, à Anvers, en date du trois septembre 1900 quatorze, qu'à la requête du capitaine NIC 1101 .SON. commandant le steamer Mary Park, domicilié de droit à bord d'icelni, actuellement en cours de voyage, élisant domicile chez maître Alfred Valerius, avocat, à Anvers, n° 66, Avenue des Arts, assignation a été donnée aux porteurs inconnus des connaissements à : une partie d'os et cornillons en vrac s/m 22.000 kilos, une partie de vieux fers à cheval s/m env. 90.000 kil., une partie de 360 sacs cornes s/m. une partie de 8 balles sciures de bois marque cacique 9/16. une partie de 3 caisses moules (pour modèles en plâtre) marque A M/A Fl/3, une partie de 486 sacs de seigle environ 29.000 kilos, les dites marchandises importées de Buenos-Ayres à Anvers par le vapeur du requérant, à comparaître le JEUDI, DIX SEPTEMBRE 1900 QUATORZE, à deux heures et demie de relevée, devant Monsieur le Président du Tribunal de Commerce d'Anvers, siégeant en audience ordinaire de référé en l'auditoire du dit Tribunal, à Anvers, au local de la Bourse, premier étage, entrée par la rue des Douze-Mois, aux fins d'y voir désigner un séquestre chargé de recevoir les marchandises susdites, de les réaliser au mieux de l'intérêt des parties, de remettre au requérant le montant du fret et des frais et le solde à qui justice dira. Pour extrait conforme, (signé) Henry SCHUERMANS. Il résulte d'un exploit du ministère de L'huissier Henry Schuermans, à Anvers, en date du trois septembre 1900 quatorze, qu'à la requête du capitaine GREENBURY, commandant le steamer Roma, domi cilié de droit à bord d'icelni, actuellement amarré au port d'Anvers, élisant domicile, aux fins des présentes, chez son conseil maître Alb. Van de Vorst, avocat, à Anvers, y demeurant rue Everdy, 31 signification a été faite aux porteurs inconnus des connaissements aux marchandises mentionnées ci-après, arrivées de New-Orleans à Anvers le 17 août 1914, par le vapeur du requérant : 1063 pièces de bois pitchpin 1395 « » » 5639 » » » » 1° d'une requête adressée par mon requérant à Monsieur le Président du Tribunal de Commerce d'Anvers le trente et un août 1900 quatorze : 2° de •l'ordonnance rendue le premier septembre courant par ce Magistrat, désignant Monsieur JOSEPH VAN BLADEL. courtier en bois, à Anvers, n° 17, rue Osy, en qualité de séquestre chargé de recevoir les susdites marchandises, avec autorisation de les vendre à concurrence du montant du fret dû et de prendre toutes les mesures conservatoires utiles. Sommant les signifiés de se faire connaître sans plus de retard. do prendre réception des marchandises' et de se mettre en rapport avec le prédit séquestre qui procédera à sa mission tant en l'absence qu'en la présence des signifiés. Pour extrait conforme, (signé) Henry SCHUERMANS.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires belonging to the category Financieel-economische pers, published in Anvers from 1858 to 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods