Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

125 0
10 February 1916
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1916, 10 February. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Seen on 26 April 2019, on https://hetarchief.be/en/pid/639k35n55r/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

ANVERS, Jeudi 10 Février 1916 Le numéro 10 centimes Cinquante-huitième Année - No 17.535 DIRECTION & RÉDACTION : 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 LL0YD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double !ign« l franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenii Les annonces sont mesurées au li^nomètre. — Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occup»nt. AVIS Toutes les heures renseignées dans notre Journal sont indiquées d'après l'heure de l'Europe Centrale. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien, rue Léopold, 51. Anvers, 10 lévr. 1916. 10 h. du matin. — Baromètre 758. — Thermomètre cent Iraax) + 6. — Therraom. cent, jmin.l 0. -^ Pluviomètre 0,1 m/m.—Vent. O.-N.-O. - Prévision: Ploie. Astronomie 11 février ' i ar du soleil 8 h. 4 m. Pleine lune le 19 févr. 3 h. 2S m r /w In soleil . .17 49. Dern. quart.le 26févr.l0 „ 24 „ P^wïr:;::lo,42. Nouv.Lele4mars.. 4 „ 57 „ Coucher d/la lune... 2 .. 44 .. Prem.quart.le llmars 19 . 33 „ Haute marée à Anvers Matin Soir M février ••• 9h-20 m 11 *évrier ••• 21 h 49 m' ;i le 10 „ 22 „ 12 22 57.. jj l 11 „ 32 „ 13 - 13 „ Hauteur du Rhin I Colonne 9 lévr. 2.06 m Strasbourg 8 févr. -a, i u 1 1.10 „ Lauterbourg „ — . I S"' " 2.14 : Maxau „ i m i 8 2,68 Germersheim „ t Mannheiir 8 .. 0.69 I d . , ' 31 , Bingen 1.75 ,. I. ^ Z,™ 8 " 6.98 .. Coblence ,. 2.19 I WaUtMl ~ Diisseldorl „ '..92 .. ■ : obil.i :C-9C " , , Hauteur du Main Hauteur du Neckar I Franchit 8 fé.r. 2.39 m. Heilbronn 8 févr. 0.70 m. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee I Tiéves 8 févr ! 21 m. Constance 9 févr. 2.99 m. Port d Anvers ARRIVAGES DU 9 FEVRIER « Steamer Wilford 111, cle iamise. Union V, de Bruxelles. » Stad Amsterdam IV, de la Hollande. » _ Nkdbrland, de la Hollande. » Telegraaf IV, de la Hollande. » Stad Amsterdam vi, de la Hollande. m Bateau-moteur Pierre Joseph, de Hupelinonde. Drie Gebroeders, de B'ornhem. » Charles Philomène, de Tamise. ,, Léonard, de Eyckevliet. » Scheldestroom 1, de Bruxelles. » Stad Goes, de Bruxelles. ' Allège Julia, de Burght. » Miner va, de Rupelinonde. » Victoria, de Steendorp. » Maria, de Rumpst. » Wilhelmina, de Boom. » Elisa, de Boom. » Union, cle Bruxelles. » Loire, de Louvain. » Julienne, de Merxem. » Alerte, de Looybroeck. » Les 4 frères d'Anvers, de Looybroeck. » Louise, de Schooten. » Albert, de Turnhout. » Marconi, de Courtrai. » René, de St-Ghislain. » Don de Dieu, de St-Ghislaiu. » Sinai, de St-Gliislain. » Boer, de St-Ghislain. » .VIammon, de St-Ghislain. » Liberté, de St-Ghislain. » Votre nnoir, de Mons. » De \1ossel, de la Hollande. DEPARTS DU 9 FEVRIER m Steamer Wilford iii, pour Tamise. » Wilford IV, pour Tamise. » Eugénie, pour la Hollande. » Ristelhueber v, pour l'Allemagne, r Bateau-moteur Jeune Frédéric, pour Calloo. .. Meteor, pour Iiemixem'. [ Allège Stanislas, pour Calloo. Doel 7, pour Doel. » Le Jeune Corneille, pour Burght. » Johann a, pour Hemixem. » Marie-Louise, pour Tamise. » Madeleine 26, pour NVillebroeck. » Jeannette, pour Willebroec-k. » Beersse 2, pour Bruxelles. » Le Royal, pour Bruxelles. » Vainquer, pour Bruxelles. » 'Twee GezusteRS, pour Bruxelles. » Pharailde, pour Schooten. » Marguerite, pour Schooten. » Maurice, pour Baelen. » Or Gods genade, pour Turnhout. » Albert I, pour Lille. » Angleur, pour la Hollande. » Jacomina Catharina, pour la Hollande. » Drie gebroeders, pour la Hollande. » Op Gods vertrouvven, pour la Hollande. » Goede verwachting, pour la JLlollande. » Vrouw Maria, pour la Hollande. » Niet alti.II) voor den wind, pour la Hollande. Karl Schoers 14, pour TAllemîigne, Valérie, pour l'Allemagne. Emma 2, pour l'Allemagne. » Fendel 52, pour l'Allemagne. Fendel 15, iiour l'Allemagne. AVIS A partir du 1 mars, l'administration des postes reprend les formalités de protêts d'effets de commerce par défaut de payement, si les effets lui sont remis par des bordereaux d'encaissement à protêt (cartes bleues) avec la prescription spéciale pour ces pro-[ têts. Les bordereaux d'encaissement à protêt ne sont f admis que pour les localités dans le territoire du gouvernement général. Si l'expéditeur utilise les : cartes d'encaissement vertes habituelles destinées aux encaissements et s'il réclame ensuite la déclaration de protêt, l'effet, en cas de non payement, ne f sera pas protesté par des fonctionnaires de la poste,; mais il sera remis à cet effet à un huissier. La dé j claration de protêt par la poste faute de payement' est encore exclue : 11° Pour les effets lors du protêt desquels il doit I être perçu une somme au delà de mille francs (M. I 800) ; 2° Pour 'es effets qui sont rédigés en d'autres lan IT gués que les langues allemande, flamande ou fran-i çaise ; ■3° Pour les effets qui portent une valeur moné-[ taire autre que la valeur monétaire allemande ou I belge, pour autant que l'émetteur ait formellement ■ stipulé que le payement soit opéré dans la valeur I monétaire mentionnée sur l'effet ; *° Pour les effets pourvus d'une adresse insuffi-I santé ou d'un nom honorifique, et 5° Pour les effets à protester dont on a présenté; i plusieurs exemplaires du même effet ou présenté a 6 pièce originale ainsi que la copie. I i Les P.r°tèts qui se rapportent à d'autres opérations I f-lnt/r (le ch.anS6. Par exemple des protêts à dé-I ' niqc aC(\ePtntion, ne sont pa déclarés par la poste. B cnnt !■} •? -le déclaration de protêt par la poste 1 t'nnl ï lbuées gratuitement par les administra-I Mile ria v 1)0.stes : 0n Peut se renseigner sur les dé-I iipe 0Pejat|on au verso des cartes ; les bureaux I mlv r fournissent également des renseigne | inscrire F C#arte c,'encnissement> l'émetteur doit I nvinrîle«mont,ant de l effet en valeur monétaire aile-I en calculant 125 fr. au taux de 100 M. i° L échéance ; I hl'ii» nom et 'e domicile de celui qui doit effec-I tuer le payement ; t" w domicile de l'émetteur. I du mont!,11.!1''0118 au bordereau au point de vue I dent me 1 • ''effet et de l'échéance ne concor I Teffpt con» celles de l'effet, les indications de dp cons'dérées comme valables. Les cartes 1 êtrp ri(5nn 'emP^es et l'effet à encaisser doivent I nhpt ha i« s ns une enveloppe ouverte au gui I Téchénnf»!'1 .iP°S,!e„;pas Plus tût que 7 jours avant I scrintfon n !, L'enveloPPe doit porter l'in I nostps riôof !*• P°l,r— " (nom du bureau des i 0111 p Viû f 'on ) et désigner le dépositaire. l'a nic.ti n f u.sle,irs effets, de lettres ou autres commu I dUttiw» nest pas Permise. Ne sont pas admis la I déuoeitniV00 ,parv couriier spécial ou l'avis officiel de I tat rtA u 1 bordereau au point de vue du résul-I [af cie in présentation. I •dérmeiïï?«tants des effets encaissés sont transmis au P ta ne par mandat-poste, sous déduction de la taxe d'envoi au destinataire.Si le payement du montant de l'effet n'est pas recouvrable ou si la présentation du bordereau reste sans résultat, le bordereau restera pour le payement à la disposition du tiré au bureau des postes. Sept jours au plus tard après l'échéance, l'effet est représenté à l'encaissement. Si l'effet n'est pas payé, la déclaration de protêt sera dressée à la personne désignée dans le bordereau. Les dimanches et t'êtes légales ne comptent pas dans le délai pour le protêt ; il est d'ailleurs procédé généralement conformément aux anciennes dispositions belges. Taxes pour l'encaissement de bordereaux : 1° Pour la lettre-bordereau, 0,35 ; 2° Pour la transmission du montant encaissé, la taxe habituelle du mandat-poste et la taxe de décaissement de 0,10. Taxes pour la déclaration de protêt : 1° Taxe de protêt par la poste, fr. 1,50; 2° Taxe des timbres pour la déclaration de protêt authentique, 0,50 ; ;{° Taxe pour l'enregistrement du protêt d'effet: pour les effets en dessous de 400 M. (500 fr.), 0,50 ; pour les effets de 400 à 800 M. (1.000 fr.), 1 fr. ; 4° Pour le renvoi de l'effet protesté avec la déclaration de protêt authentique, 0,35. Pour les payements partiels, la taxe d'inscription est calculée d'après le montant impayé. Le dépositaire d'un bordereau d'encaissement est obligé de payer tous les frais et taxes résultant du dépôt du bordereau. L'administration des postes retient des arrhes pour les formalités prescrites dans la déclaration de protêt jusqu'au prorata du montant de l'effet, respectivement jusqu'au prorata de la somme à protester. Pour les montants encaissés, il est versé une garantie comme pour les montants des mandats-poste. Pour le surplus, la poste ne réclame pas de garantie lors du dépôt du bordereau, pour la présentation, le retour ou la réexpédition opportune ou pour l'accomplissement des stipulations spéciales du droit de charge ; elle ne retient rien pour l'envoi des bordereaux. Les demandes d'indemnité à. l'administration des postes ne sont plus admises à l'expiration de six mois à partir du jour du dépôt du bordereau. Ces prescriptions ne sont pas valables pour la partie française du gouvernement général ; l'administration des postes n'est donc pas à même de faire la déclaration de protêt par les fonctionnaires des postes dans les territoires de frontières fermées. Le territoire d'Etape dans la Belgique occidentale est également exclu. Les effets venant de l'Allemagne par bordereaux, dans lesquels l'expéditeur a demandé le protêt à défaut de payement, ne seront pas protestés par la poste jusqu'à nouvel ordre conformément aux stipulations qui précèdent, mais ils seront transmis à cet effet à un huissier. Les frais de protêt et d'enregistrement peuvent être déboursés, à la demande de l'huissier, par les bureaux de postes. Le montant décaissé sera recouvré au bureau des postes expéditeur en Allemagne de la manière en usage précédemment. Notes de jurisprudence SALAIRES D'OUVRIERS L'ouvrier, en cas d'accident du travail a droit à une partie de son salaire pendant l'époque où le sinistre le met dans l'impossibilité de retourner à l'atelier. La loi ne veut pas qu'il subisse complètement les risques inhérents à son travail contribuant à l'a prospérité de l'industrie de son patron. Il a droit à la moitié de son salaire. Mais de quel salaire? Du salaire moyen. Le bon sens impose la réponse suivante : du salaire qu'il aurait gagné s'il n'avait pas eu d'accident.Et la loi présume que ce salaire moyen sera celui gagné- pendant l'année précédant l'accident, divisé -par le nombre" de jours ouvrables. L'ouvrier D... plaide : c'est le salaire que j'aurais gagné pendant une période de prospérité normale et le juge admet cette manière de voir en ce qui concerne le nombre d'heures de travail. La thèse de l'ouvrier est plus logique que celle du magistrat.. Le contrat de travail, si l'on admet qu'il doive être considéré comme modifié, doit être apprécié non seulement dans son élément « quantum » de salaire, mais dans son élément « durée ». Le système du juge peut aboutir à cette conséquence que l'ouvrier touchera une indemnité plus forte que son salaire effectif ; dans le cas par exemple où il ne travaille qu'une heure par jour pendant la guerre, son demi-salaire lui est compté comme s'il travaillait pendant les dix heures de la période précédant la guerre. L'ouvrier D... voudrait imposer au magistrat un travail de sisyphe pour dénicher ce salaire moyen abstrait, idéal, qui n'existe pas en réalité, ce salaire établi par des conceptions arbitraires subjectives, des calculs ex aequo et bono ! Ce système appliqué à d'autres espèces qu'à l'espèce soumise, aboutirait à des injustices. On pourrait citer certaines industries où les ouvriers gagnent plus qu'avant la guerre. Si l'ouvrier D... avait été occupé à une industrie pareille, il aurait protesté contre une thèse qui eût voulu restreindre son salaire à un salaire artificiel, prétendument normal. Les armes à deux tranchants sont les plus dangereuses pour celui qui s'en sert. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Argo. — Londres, 8 février. — Lloyd's communique que le steamer anglais Argo a été coulé. Un des occupants a péri. Hilarius. — Montevideo, 6 février. — Le feu à bord du steamer Hilarius a été éteint en inondant les cales Nos 1 et 2 et la chambre des machines. Le navire, ainsi que la cargaison, sont sérieusement endommagés. (Voir Lloyd Anyersois d'hier). Lombok. — Rotterdam, 9 février. — On mande de Londres que le vapeur Lombok allant d'Amsterdam a Java, a été mis en cale sèche sur la Tamise avec des avaries à bâbord, encourues à la suite d'une collision.Marie. - st-Malo, 5 février. - Le voilier Marie,! chargé de sel et de vin, s'est perdu totalement sur les rochers. Tous les occupants sont sauvés. Oranje Nassau. — Gravesend, 6 février. — Le st. Oran.ik Nassau a été en collision avec le steamer! anglais Pretoria, qui se trouvait à l'ancre. Le Pretoria encourut des avaries à tribord, au dessus de la flottaison. (Voir Lloyd Anversois d'hier). Réassurances Londres, 7 février — Asia, (v.), 20 gns ; Augusta. (s.), 5 gns ; Aquila, (s.), 5 gns ; Bougainville, (v.), arrivé : Elsiston, (s.), 70 gns ; Frederick, (s.), 30 gns;1 (iraciana, (s.), 60 gns ; Hinrich, (s.), 60 gns ; hokokl' Maru, (s.), 60 gns; Kenkon Maru No 3, (s.), 15 gns ;i Orleaman, (s.), 50 gns; Primus, v.), 50 gns; Oijeen Elizabeth, (y.), 50 gns.; Shipcote, (s.), 65 gns; Vin-cennes, (v.), 8 gns. EXTERIEUR SUISSE Le monopole des sucres iïerne, 8 février. — Le Conseil fédéral a décidé d'établir immédiatement le monopole des sucres et a fixé de nouveaux prix maxima. RUSSIE Le prix du pétrole Petrograde, 8 février. — Le gouvernement russe a fixé le prix maximum du pétrole brut à Bakou à 47 kopeck par poud. CHILI La navigation extérieure Le tableau ci-après donne un aperçu de la navigation extrieure du Chili pendant Tannée 1914. Arrivages Départs Nombre Tonnage Nombre Tonnage Vapeurs 4284 12.882.481 3754 11.068.695 Voiliers 358 665.110 307 555.879 Total.... 4642 13.547.591 4061 11.624.574 Les 4642 navires entrés battaient les pavillons suivants : Chilien, 705 ; anglais 2324 ; allemand 1142 ; français, 141 ; norvégien, 131 ; américain, 101 ; argentin, 33 ; russe, 17 ; japonais, 16 ; italien, 13 ; suédois, 7 ; danois, 5 ; péruvien, 2 ; belge, 2 ; néerlandais, 2 et autrichien, 1. RAPPORTS ET BILANS BANQUE D'ANVERS SOCIETE ANONYME Assemblée générale du 28 février 1916 RAPPORT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION Messieuhs, Nous avons l'honneur de soumettre à votre approbation le bilan et le compte de profits et pertes de l'exercice qui a pris fin le 31 décembre 1915. L'an dernier nous vous disions ne pas être à même d'apprécier quelles seraient, pour notre société, les conséquences finales de la guerre et nous vous faisions remarquer en même temps que nos fonds de réserve étaient là pour faire face aux dépréciations éventuelles que l'avenir nous révélerait. A l'heure actuelle, nous devons encore nous en tenir à la même déalarîtt'ion. 'Toutefois nos prévision, d'amortissement de l'an dernier étant apparues jusqu'à présent pleinement suffisantes, nous avons la satisfaction de pouvoir maintenant vous proposer la répartition d'un dividende de 50 francs par action, qui vous apportera une certaine compensation au résultat négatif du précédent exercice. Bien que ce dividende ne représente en réalité, pour les exerpices réunis de 1914 et de 1915, qu'un revenu annuel de 5 p. c. ou même de 2,78 p. c., si l'on table sur les 45 millions de capital et réserves que nous mettons en œuvre, il y a lieu, pensons-nous, de s'en montrer satisfait en présence de l'arrêt presque complet des opérations sociales, si nombreuses et si actives avant la guerre. Les banques anversoises. fermées depuis le 6 octobre 1914, n'ont rouvert leurs portes au public qu'à partir du 18 février 1915 et le matin seulement L'Agence du Département d'Emission de la Société Générale de Belgique, dont notre établissement est chargé à Anvers, n'a pu commencer à fonctionner qu'au début de mars. Pendant ces mois d'inaction forcée nous nous sommes employés à mobiliser nos ressources financières.Dès le 31 mars 1915 nous avions retiré de la cir culation toutes nos anciennes acceptations, exception faite de quelques effets dont les porteurs nous restaient inconnus. Le 10 juillet nous renoncions spontanément, à nous prévaloir du Moratoire, en permettant à tous nos ayants-compte de disposer de la totalité de leur avoir. En 1915 tout comme e;i 1914, nous avons prêté notre concours financier à. l'Administration Communale de la Ville d'Anvers et contribué largement aux diverses œuvres d'assistance publique nécessitées par le malheur des temps présents. Indépendamment de sa participation de 1.100.000 francs à la, garantie de la contribution de guerre restée à charge de la Ville, la Banque d'Anvers lui a procuré pour fr. 7.600.000,— de ressources par la prise ferme de bons de caisse à 18 mois d'échéance et par des avances de fonds en compte-courant. Conjointement avec d'autres établissements financiers du pays, elle a coopéré à la création d'organismes d'utilité publique : jusqu'à concurrence de fr. 10.000 pour la Caisse de Prêts, de fr. 370.000 poulie Comité Provincial de Secours et d'Alimentation de la Province d'Anvers, et de fr. 312.500 pour le Syndicat de Garantie des Réquisitionnés non cautionnés par une banque. Ses subsides aux diverses œuvres humanitaires et patriotiques ont atteint près de fr. 100.000 — depuis le début des hostilités, indépendamment de ceux qu'elle a spontanément alloués pendant les mois d'hiver aux chefs de famille, membres de son personnel, à cause de la cherté croissante de la vie. Persuadés ([ne ces dons et ces participations rencontreront vôtre pleine approbation, nous vous lirions de bien vouloir les ratifier. Une part, de 22 millions a été assignée à notre établissement dans la seconde contribution de guerre de 480 millions imposée aux provinces belges. Vous êtes appelés à nommer un administrateur et nu commissaire par suite de l'expiration des mandats respectifs de Messieurs Edgard Castelein et le Biron Frédégand Cogels. tous deux rééligibles, ainsi .qu'à vous prononcer sur la décharge à donner aux administrateurs et aux commissaires Un de vos administrateurs, Monsieur le Chevalier Carton de Wiart, et deux de vos commissaires, Messieurs Albert de Bary et Alfred Osterriêth, retenus à l'étranger, n'ont pu signer le bilan. ACTIF Nouvel Immeuble et Coffres-Forts Immobilisé Le montant de ce compte au 31 décembre 1914 était de fr. 2.081.973,55 Il s'est augmenté du montant des paiements de fj-, 172.254,79 effectués en 1915 à valoir sur le coût de nos nouvelles installations, qui ont été mises à la disposition du public à partir du lr juin. Total inscrit au bilan fr. 2.254.228,34 Caisse Réalisable L'encaisse au 31 décembre 1914 était de - ...fr. 7.539.612,90 Les recettes pendant l'exercice 1915 ont été de ' fr. 665.634.594,92 et les paiements de 644.141.750,16 Différence: fr. 21.492.844,76 Encaisse au 31 décembre 1915 fr. 29:032.457,66 Portefeuille Le montant du portefeuille au 31 décembre 1914 était de fr. 20.838.511,71 Les entrées en 1915 se sont élevées à fr. 71.336.507,27 Les sorties à 82.743.953,62 Différence : fr. 11.407.446,35 Solde au 31 décembre 1915 fr. 9.431.065,36 Ces entrées et. sorties d'effets ne reflètent pas un mouvement d'affaires; elles proviennent surtout d'opérations nécessitées par les conditions du Moratoire.Fonds publics Notre portefeuille de fonds publics figure au 31 décembre 1915 pour fr. -9.594.562,51 Il comprenait notamment : 163.000 Francs Rente Belge 3 %, 121.000 Livres Sterling Belge 3 %. 460.000 Francs Bons de Trésor Belges 4 %, 831.000 Francs Bons de Caisse 4 %, Commune de Berchein, 2.408.000 Francs Bons de Caisse 4 %, Ville d'Anvers, 1.499 Lots de Villes Belges, 5.000 Francs Rente Roumaine 4 %, 1890, 100.800 Couronnes Emprunt Hongrois 4 1/2 %, 1914, 2.500 Livres Sterling Emprunt Argentin 4 1/2 %, Ext. 1888, 3.000 Livres Sterling Emprunt Chilien 5 %, 1912, 9.500 Pesos-papier Province de Buenos-Ayres 5 % et 6 %, 12.450 Yen Emprunt Impérial Japonais 5 %, 1908-1909,115.200 Yen Emprunt Chinois 5 %, 1911, 10.025 Pesos-papier CeduLes 6 % de la Banque Hypothécaire Argentine, 2.900 Piastres-or Cédules 6 % de la Banque Hypothécaire de l'Uruguay, 6.788 Obligations de fr. 500 de sociétés belges, 224.000 Francs Bons de Caisse 5 1/2 % de sociétés belges, 586 Obligations de fr. 500 de sociétés étrangères, 20 Actions de fr. 500, libérées de 20 % de la Caisse de Prêts, 370 Parts de fr. 1000, libérées de 25 % du Comité Provincial de Secours (pro/ince d'Anvers) société coopérative. Nos évaluations ont encore été sensiblement abaissées et ne laissent place, pensons-nous, à aucun mécompte. Bons de Caisse 5 des provinces belges La somme de fr 1.833.333,33 représente la première mensualité payée-sur la participation de 22 millions que l'Autorité allemande nous a assignée dans la prise ferme des 480 millions de Bons de Caisse 5 % à émettre par les provinces belges en représentation de la seconde contribution de guerre imposée au Pays. Reports et Prêts sur fonds publics N; s reports et prêts sur fonds publics figurent au bilan de 1914 pour fr. 27.129.597,26 Les remboursements 5>e sont élevés en 1915 à fr. 5.698.618,64 Chiffre inscrit au bilan fr. 21.430.978,62 Ce compte comprend pour 3.794.470,82 francs de reports et pour 17.636.507,80 francs d'avances sur titres effectuées en compte-courant. Comptes-Courants, banquiers Nos disponibilités chez nos correspondants-banquiers étaient au 31 décembre 1915, de fr. 18.442.477,31 Comptes-Courants, clients Les soldes débiteurs de cette catégorie de comptes se montaient, au 31 décembre 1915, à — fr. 33.434.024,94 Comptes-Courants d'acceptations Nos comptes d'acceptations ne s'élevaient plus au 31 décembre 1915, qu'à fr. 391.312,13 Dépôts de garantie Ce compte ne comprend que les gages et garanties qui sont remis à la Banque à titre permanent. Leur valeur globale, au 31 décembre 1915, était- admise pour fr. 79.813.317,86 La valeur dès gages détenus à titre temporaire n'est donc point comprise dans ce montant. Dépôts volontaires La valeur des dépôts volontaires, comprenant les titres de passage, est por tée au bilan pour fr. 64.680.213,— PASSIF Capital Envers la Société Le capital social de fr. 25.000.000,— était représenté, au 31 décembre 1915, par 50.000 actions de 500 francs dont 35.174 nominatives et 14.826 au porteur. Fo^ids de réserve Nos fonds de réserve s'élevaient, au 31 décembre 1914, à fr. 20.180.000,48 Il y a lieu de prélever sur le bénéfloe net de 1915 après déduction des premiers 5 "/<> dus au capital social, une somme égale à 5 % de l'excédent, soit fr. 109 111,94 en faveur de la réserve statutaire; Nos réserves seront ainsi portées par l'approbation du bilan à fr. 20.289.112,42 Effels à payer Envers les tiers Le 31 décembre 1914, le montant de nos acceptations en cours était de ...fr. 34.593.915,71 Le chiffre de nos acceptations en 1915 S'est élevé à.. fr. 6.974.176,88 nos paiements à 40.589.353,91 Différence : fr. 33.615.177,03 Somme inscrite au bilan fr. 978.738,68 Comptes-Courants, banquiers Les soldes créditeurs de nos correspondants-banquiers s'élevaient, au 3T décembre 1915, à fr. 13.138.019,77 Comptes-Courants, clients Les soldes créditeurs de cette catégorie de comptes se montaient, au 31 décembre 1915, à...r f •. 63.101.565,08 Déposants 'garanties et dépôts libres) Compte d'ordre représentant les montants réunis des dépôts de garantie et des dépôts volontaires figurant à l'actif fr. 144.493.530,86 Profits et Pertes Après amortissement des créances douteuses, le bénéfice brut réalisé en intérêts, changes et commissions est de fr. 3.927.942,81 A déduire : Intérêts moratoires sur effets ;i payer fr. 7.210,70 Réescompte du Portefeuille d'effets 6.666.67 Contributions et Patente— 215.332,15 Frais généraux et d'administration 729.640,78 958.850,30 Bénéfice net de l'exercice 1915 fr. 2.969.092,51 Solde reporté de l'exercice 1914 463.146,31 Montant des bénéfices nets inscrits au bilan fr. 3.432.238,82 Le Conseil Général vous propose la distribution d'un dividende de fr. 50 par action, et le report à nouveau d'un reliquat de fr. 495.791.(16. Ce dividende serait payable à partir du lr mars prochain contre quittance, pour les actions nominatives, et, pour les actions au porteur, contre remise du coupon N° 133 ainsi que du coupon N° 132 sans valeur. Fait en séance du Conseil d'administration du 27 janvier 1916. Les Directeurs. Le Conseil d'Administration. RAPPORT DU COLLEGE DES COMMISSAIRES Messieurs, Nous avons l'honneur de vous rendre compte de l'exécution de notre mandat. A" différentes reprises, dans le courant de l'année, nous avons procédé à la vérification de la caisse de la Banque et des espèces déposées à son Agence par le Département d'Emission de la Société Générale de Belgique. Les fonds publics détenus à divers titres, les warrants et les effets en portefeuille au 31 décembre ont été passés en revue. Comme l'année dernière, à cause de la difficulté des communications postales, le contrôle des soldes des Comptes-Courants et des Comptes-Titres n'a pu se faire quie partiellement. Cette révision sera poursuivie au fur et à mesure de la rentrée des approuvés de comptes. Les postes du bilan concordent avec les écritures sociales. La comptabilité est tenue avec soin, et un ordre parfait préside à tous les services. Nous vous proposons, en conséquence, d'adopter le bilan et le compte de profits et pertes de l'exercice 1915, tels vous sont présentés par le Conseil d'Administration. Anvers, le 29 janvier 1916. Le Collège des Commissaires. BILAN AU 31 DECEMBRE 1915 Actif Immobilisé : Nouvel immeuble et coffres-forts fr. 2.254.228,34 rem.!sable : Caisse fr. 29.032.457,66 Portefeuille d'effets 9.431.065,36 Fonds publics 9.594.562,51 Bons de Caisse 5 % des provinces belges 1.833.333,33 Reports et Prêts sur fonds publics 21.430.978,62 Comptes-courants banquiers 18.442.477,31 Comptes-courants, clients 33.434.024,94 Comptes-courants d'acceptations 391.312,13 Dépôts de garantie 79.813.317,86 Dépôts volontaires 64.680.213,— Fr. 270.337.971,06 Passif Envers la Société : Capital social fr. 25.000.000,— Réserves : Réserve légale fr. 2.500.000,— Réserve statutaire 8.57^.688,92 Réserve extraordinaire 7.529.463,04 Réserve immobilière 1.577.848,52 20.180.000,48 Envers les tiers : (sans garanties spéciales) Effets à payer fr. 978.738,68 Comptes-courants, banquiers 13.138.019,77 Comptes-courants, clients 63.101.565,08 Déposants (garanties et dépôts libres) 144.493.530,86 Intérêts moratoires sur effets à payer.. 7.210,70 Réescompte du Portefeuille d'effets 6.666,67 Solde du compte de Profits et Pertes.. 3.432.238,82 Fr. 270.337.971,06 RESUME DU COMPTE PROFITS ET PERTES AU 31 DECEM8RE 1915 Doit Intérêts moratoires sur effets à payer fr. 7.210,70 Réescompte du portefeuille d'effets— 6.666,67 Contributions et patente 215.332,15 Frais généraux et d'administration 729.640,78 Solde en bénéfice 3.432.238,82 Fr. 4.391.089,12 Répartitions des bénéfices : Aux actionnaires : 1er dividende de 5 % fr. 1.250.000,— A la réserve statutaire 109:111,94 Part de l'administration, des commissaires et de la direction 327.335,82 'Aux actionnaires : 2d dividende de fr. 25 1.250.000,— Report à nouveau 495.791,06 Fr. 3.432.238,82 Avoir Solde de l'exercice 1914... lr. 463.146,31 Intérêts, changes et commissions 3.927.942,81 Fr. 4.391.089,12 Arrêté par le Conseil d'Administration en séance du 27 janvier 1916. Vérifié par le Collège des Commissaires. Anvers, le 29 janvier 1916. Les Directeurs. Le Conseil d'Administration. BANQUE D'ANVERS SOCIETE ANONYME 24, LONGUE RUE NEUVE. A ANVERS Conformément à l'article 20 clés statuts, MM. les Actionnaires se réuniront en ASSEMBLEE GENERALE le lundi 28 février prochain, à 11 heures du matin, au siège social, 24, Longue rue Neuve, à Anvers. ORDRE DU JOUR : Rapports des Administrateurs et Commissaires suite Bilan de l'exercice 1915 ; Ratification des participations prises par la banque dans divers buts d'utilité publique ; Adoption du Bilan et du Compte de Profits et Pertes ; Décharge des Adminis:rateurs et Commissaires ; Nomination ou réélection d'un Administrateur et d'un Commissaire sortants. Pour assister ou se faire représenter à l'assemblée, MM. les Actionnaires devront se conformer à l'art. 20 des statuts. Au nom du Conseil d'Administration : Les Directeurs : E. W. Marsily, Emile Lang. Chambre du Bâtiment et de l'Industrie SOCIETE ANONYME L'ASSEMBLEE GENERALE des actionnaires aura lieu le dimanche, 5 mars prochain, à midi, au local de la Société, rue Breydel, 12, à Anvers. ORDRE DU JOUR : 1" Rapport du Conseil d'administration et des Commissaires sur l'exercice écoulé ; 2° Approbation du bilan et du compte profits et pertes ; 3° Nomination d'administrateurs et commissaires ; 4.° Communications. Bureau Provincial des Récoltes de la Province d'Anvers SOCIETE COOPERATIVE, A ANVERS Contrairement à l'avis publié dans le n° du 5 février e: conformément aux statuts, l'ASSEM-BLEE GENERALE ORDINAIRE de cette société se tiendra au siège social, 2, rue St-Martin, à Anvers, le lundi 14 février 1916, à 11 heures (E. C.) du matin. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport du Conseil d'Administration et du Commissaire sur l'exercice écoulé ; 2° Présentation et approbation du bilan et du compte de profits et pertes ; 3° Divers. Transports pour toute la Belgique de marchandises par service accéléré et à prix réduits S'adresser : 65, RUE SANDERUS, ANVERS. La maison s'occupe des formalités de sortie. SERVICE REGULIER ET DIRECT ENTRE Anvers, St-Nicolas, Lokeren, Gand, Bruges, Ostende Blankenberghe, Heyst et tout le littoral BRUGES, GAND, ALOST ET BRUXELLES pour marchandises et petits colis J. SAEYS - DE CALUWÉ A BRUGES Pour ANVERS s'adresser 45, rue Nationale, 45, DEPARTS TOUS LES MERCREDIS, A MIDI TRANSPORTS FLUVIAUX Maison fondée en 1860 Gustave SLAGHMOLDERS Affrètements EXPÉDITIONS - CONSIGNATIONS Agent en douane LOUVAIN-Bassins Mannheimer Lagerhaus-Gesellschalt (Agence Générale) En charge pour DUISBURG le bateau « BADENIA 44 » A suivre par des départs réguliers Pour frets avantageux pour TOUTES LES DESTINATIONS RHÉNANES s'adresser aux bureaux Canal au Sucre, 5, Hansa Huis.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires belonging to the category Financieel-economische pers, published in Anvers from 1858 to 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods