Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

285 0
close

Why do you want to report this item?

Remarks

Send
s.n. 1915, 05 August. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Seen on 17 July 2019, on https://hetarchief.be/en/pid/w950g3j42n/
Show text

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

ANVERS, Jeudi 5 Août 1915 MMItKVMBml.l -T' — -Tn» .H'I W IL'—■ ITW—■— Le numéro 10 centimes Cinquante-huitième Année - No 17.376 DIRECTION & RÉDACTION : ;i4- RUE VLEMINCKX, 14 'A« SANVKRS -4 'ffêphone 3761 ,\ Ci, £ "T- <^~/ LL0YD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre.—Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien, rue Léopold, 51. Anvers, 5 aoûl 1915, 9 1/2 h. du matin Baromètre 765 — Thermomètre cent (ma.vj f 21.— Thermom. cent, (min.) 4- 16. — Pluviomètre 2,1 m/m.—Vent. Oues .— Prévision : Couvert. Astronomie 6 août Lever du soleil .... 4 h. 15 m. malin = ' 4,15/ Coucher du soleil 7 „ 22 „ soir = < 19 22) Lever de la lune — , — „ soir = f—.—) Coucher de la lune .... 4 59 „ soir '16 59) Nouvelle lune le 10 août . . 10 „ 52 „ soir — '22.52; Premier quartier le 18 août . . 2 „ 17 „ matin ( 2.17) Pleine lune le 24 août ... 9 „ 40 „ soir — (21.40) Dernier quartier le l sept. . . 2 „ 57 „ soir = (14 'j7) Haute marée à Anvers Matin Soir 6 août 11 h. 32 m. 11 h. 32) I — h. — m.— (—h.—) 7 août — h. 13 in. r '— h. 13) I 12 h. 50 m. 12 h. 50) 8 août 1 h. 26 m. - ( 1 h 26) | 1 h. 56 m. —i'13 h. 56 J (Heure belge). Hauteur du Rhin Cologne 3 aoûl 2,67 m Strasbourg 3 août — n. Ifuningen 2 „ 2,72 „ Lauterbourg „ — Kehl 3,40 ,, Maxau ., — „ Mannheiœ 3 .. 4,60 Germersheim ,, — „ Caub 4 „ 2,80 Mayence 1,64 „ Ruhrort „ 1,78 „ Bingen 2,55 ,. Duisbourg 3 „ 1,78 .. Coblence .. 2,71 „ VValdshut — .. Diïsseldorf „ 2,42 .. Lobith 11.36 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 3 août 2,03 m. Heilbronn 3 août 0.45 m Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 3 août 0,06 m. Constance 4 août 4.39 m. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 4 AOUT Steamer Souvenir d'un ami, de Hamme. Amstel V, de Bruxelles. » Telegraaf IV, de la Hollande, f Bateau-moteur Drie Gebroeders, de Bornhem. Artois I, de Louvain. Allège Melanie, de Burght. « August, de Burght. » Albertus, de Burght. » Alfred, de Merxem. » Risico, de Merxem. » Eveline, de Merxem. » Couronne II, de Selzaete. » Coletta, de Moerzeke. » Theisme, de Gand. » Yvonne, de Gand. » Aline, de Gand. » Baudroir II, de Gand. » Les deux sœurs, de Gand. » Jeune Henri, de Gand. « Blaton I, de Gand. » Victor, de Gand. » Marie, de Liège. » Anna, de Charleroi. » Roba, de Charleroi. » Vésale, de Charleroi. » Danube, de Charleroi. « Abord, de Charleroi. » Brugge, de Charleroi. « Univers, de St-Gliislain. Arthur, de Mons. Zulma, de Tournai. n Twee Gebroeders, de la Hollande. » Vrouw Johanna, de la Hollande. » Vertrouyven, de la Hollande. » Grevelingen, de la Hollande. » De Mossel, de la Hollande. » Elisabeth, de la Hollande. « Wel tevreden, de la Hollande. Drie Gebroeders, de la Hollande. » Nooit Gedacht, de la Hollande. » .Joséphine XI, de la Hollande. Iacomina-Catharina, de la Hollande. » Vrouw Johanna, de la Hollande. » Bayern 17, de l'Allemagne. » Taxandria, de l'Allemagne. DEPARTS DU 4 AOUT Steamer YVilford 4, pour Tamise. » Telegraaf 3, pour la Hollande. » Stad Amsterdam 3, pour la Hollande. » Amstel 5, pour la Hollande. Bateau-moteur Kromiiout 12, pour da Hollande. » C. G. Maier 3, pour la Hollande. Allège Stanislas, pour Calloo. » Octavie, pour Campenhout. » Mathilde, pour Merxem. » Vertrouwen, pour Merxem. Swift, pour Schooten. » August, pour Baelenwezel. » Jules, pour Boom. » Angleur, pour Bruxelles. » Louisa, pour Mons. Namen, pour Mons. Mozart, pour Mons. » Alida, pour Mons. » Laisse-moi tranquille, pour Mons. » Nieuwe zorg, pour la Hollande. , » Verandering, pour la Hollande. ■' Drie Gebroeders, pour la Hollande. Klepper, pour la Hollande. » Vrouw Cornelia, pour la Hollande. " De Valk, pour la Hollande. Drie Gebroeders, pour la Hollande. » Jonge Polydoor, itoiir la Hollande. » Jonge Jan, pour la Hollande. » Drif. Gezusters, pour la Hollande. » Twee Gezusters, pour la Hollande. » Panier, pour la Hollande. » Mossel, pour la Hollande. » Twee Gebroeders, pour la' Hollande. » Ebenhaezer, pour la Hollande. » Karl Wilhelm, pour l'Allemagne. AVIS Monsieur le porteur inconnu du connaissement à ordre à : I/II 11 balles beurre de cacao (1029 kil.), ex steamer TELEGRAAF IV, de Rotterdam, est prié de se faire connaître sans retard aux bureaux des agents Ruys & Co VILLE DrANVERS LES TRAMWAYS D'ANVERS Depuis dimanche dernier les trams des lignes 3-5-7 (c'est-à-dire pour Merxem, Wilryck, Vieux-Dieu) circulent de nouveau en dehors de la ville sans changement de voiture. Pour Hoboken. il faut changer de voiture à la jjorte de Boom. Actes de Sociétés, déposés au Greffe du Tribunal de Commerce dAnvers ■ — " Société anonyme « Zurenborg-Extension », à A/ivers. Bilan au 31 décembre 1914. — << Société Hispano-Belge de Chemins de fer et de Tramways », société anonyme, à Anvers. Sont appelés aux fonctions d'administrateurs : MM. Jules J'iii Hulst, banquier, à Bruxelles, et Ferdinand j^rlier, ingénieur, à Anvers. Bilan au 31 décembre Nominations. — Société coopérative « Hoveniers-oond van Hoboken »,section « Spaar- en Leengilden » ;i Hoboken. Sont nommés : MM. Jacques Wyns, président, et Alf. Verrydt, vice-président. Liste des actionnaires. — Société coopérative « Comité de liquidation de la Bourse d'Anvers », à Anvers. Liste au 31 décembre 1914 et, au 31 juillet 1915. Remise. Bilan. — Société anonyme «Compagnie Factoreries Congolaises », à Anvers. En assem blée générale des actionnaires, du 10 juillet 1915, le conseil d'administration a exposé que depuis le mois de septembre 1914 aucune communication n'étant plus parvenue des agents dans la colonie, il est im possible de présenter un bilan et a proposé de remettre cette présentation à une date ultérieure. li résulte d'un acte sous seing privé en date du 24 juillet 1915, que la dénomination de la société coopérative « Lloyd Immobilier », société établie à Anvers, est changée en « Lloyd Urbain » ; il est ajouté aux statuts comme article 2bis : « La société peut également traiter ou exploiter toutes les affaires sans aucune exception » ; le siège de la société est transféré à la Grand'Place, n° 23, à Anvers. Sont réélus : Administrateurs, MM. Edouard Van Lil, avocat, président ; François Patteet, industriel, délégué, et Aloïs 1-Ioremans, expert-comptable, à Anvers. Commissaires, MM. Ferdinand Boeynaems, candidat notaire, et Guillaume Tys, architecte, à Anvers. Réélections et Bilans. — Société anonyme « Le Titan Anversois », à Hemixem. Sont réélus : MM. H. Lepersonne, ingénieur, à Liège; G. Trasenster, industriel, à Ougrée, administrateurs, et Fernand De Jardin, directeur de société, à Anvers, commissaire. Bilan au 30 avril 1915. — « Société anonyme de Navigation Belge-Américaine », ù. Anvers. Bilan au 31 décembre 1914. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Bengore Head, Batiscan. — Quebec, 2 août. — Au cours d'un épais brouillard le steamer anglais Bengore Head, allant de Quebec à Belfast, et le steamer anglais Batiscan, en route de Sydney C. B. à Montréal, ont été en collision près du Cap Salmon. Le Rengore IIead est gravement avarié à la hauteur de la cale n° 2 et a été échoué sur un fond sablonneux ; île l'assistance a été envoyée. L.e Batiscan est arrivé ici gravement avarié à l'avant mais a continué son voyage. Ellen, Neptunus, Marie. — On mande de Copenhague que le vapeur Kaj est arrivé à Karribaksmin-de ayant à bord les équipages des chalutiers danois Ellen, Neptunus et Marie, torpillés le 27 juillet dernier par un sous-marin allemand. Gypsum Queen. — Brow Head, 2 août. — Suivant communication sans fil rejue ici du vapeur Cymric, le schooner anglais Gypsum Queen, allant de Halifax à Preston avec du bois, a été abandonné le 31 juillet à 48° 16' Nord et 23° 16' Ouest. L'équipage a été recueilli par le steamer Cymric. Mars. — Sundsvall, 1 août. — Le steamer Mars a été renfloué avec l'aide de quatre remorqueurs. De l'examen des scaphandriers il résulte que la quille a été légèrement endommagée. Le vapeur a obtenu, un certificat de navigabilité et a continué son voyage pour Amsterdam. (Voir Lloyd Anversois du 2 courant).Ranza. — Londres, 3 août. — Le vapeur anglais Ranza a été coulé. L'équipage a été sauvé par le steamer néerl. Prins Willem V. Port de Louvain Louvain, 4 août. — Les arrivages sont plus nombreux. Il est entré des bateaux de la Hollande avec maïs pour le moulin de Stordeur, ainsi que des petits bateaux briques de Boom. Au départ, il n'y a rien à signaler. En général, les affaires chôment: C'est la continuation du grand calme au port. La fabrique de conserves a cessé le travail ; les grandes meuneries qui forment la base du trafic 4ouvaniste sont arrêtées, ainsi que les ateliers de construction qui occupaient jadis plus de 3000 ouvriers.EXTÉRIEUR PAYS-BAS Défense d'exportation A partir du 31 juillet aucune autorisation d'exporter des pommes de terre hollandaises ne sera plus accordée en Hollande. Exportation de récoltes Le gouvernement des Pays-Bas vient d'autoriser exceptionnellement l'exportation en Belgique de toutes les récoltes se trouvant en territoire hollandais dans une zone frontière de 5500 mètres. Cette autorisation est due au fait que'la plupart de ces recol tes appartiennent à des agriculteurs belges possédant. des terres de l'autre'côté de la frontière. FRANCE Défense d'exportation Paris, 2 août. — Depuis le 1er août, l'exportation, la réexportation et le transit des machines et des parties de machines est interdite. ANGLETERRE Défense d'exportation Londres, 3 août. — A partir du 13 août, l'exportation des charbons vers l'extérieur est défendue, excepté pour ceux destinés aux colonies britanniques. SUISSE L'évolution de la prospérité de. Saint-Gall Les débuts de la fabrication. — Au dix-huitième siècle, Saint-Gall était célèbre par ses tissus de lin. Plus tard, Saint-Gall vit sa vogue décroître : la France s'était emparée de cette fabrication qui se répandait d'ailleurs un peu partout. Devant cette concurrence Saint-Gall changea sa méthode et remplaça le tissage du lin par celui du coton. Sous Louis XIV étaient venues des Indes des mousselines parfaitement imitées en France et que des lois sévères protégeaient contre toutes les copies étrangères, ce qui n'empêcha pas Saint-Gall de se distinguer dans ce genre de fabrication. Emploi des machines a broder. — Mais une invention allait transformer cette industrie et lui donner un plus grand essor. Vers 1850, deux ou trois maisons de Saint-Gall employèrent des machines à broder d'invention récente qui étaient d'une longueur de 3 aunes (3 m. 60). Ces machines permirent d'imiter les entre-deux brodés à la main dans lesquels Nancy s'était spécialisé. Ce n'est qu'après une quinzaine d'années (1864), qu'on perfectionna cette machine. A cette même époque des machines de 4 m. 20 furent adoptées. La broderie atteignit alors son apogée.Ce fut un Lyonnais qui vers 1875 proposa à la fabrique de Saint-Gall d'exécuter des broderies sur tissus préparés d'avance chimiquement, de façon à ce qu'un simple bain pût détruire la partie du tissu devenue inutile, en conservant seulement la partie ajourée et brodée. Ce genre est encore connu sous le nom de «broderie chimique». Les machines a fil continu, — Jusque-là, toutes ces 1 machines marchaient avec les pieds pour le mouvement., une main pour la direction, et une autre main qui suivait le dessin, six fois agrandi et transmis par le pantographe. On arriva à combiner la «machine a. fil continu » qui comprend une bobine devant et une navette derrière, comme la machine à coudre. Ces bobines qui se dévident par centaines de mètres laissent loin derrière elles l'ancien sys- ' tème, aux fils d'un mètre de longueur ! 1 De plus, une invention qui date de quelques an- ' nées a permis de remplacer par des cartes trouées 1 le dessin fait sur pantographe. La machine marche donc seule, sans secours manuel. Cette nouvelle invention a eu et a encore une grande influence sur tous les marchés du monde. * RUSSIE Chemin de fer russe à grand écartement Le conseil des ministres russe a accordé un crédit .] de 11 millions de roubles pour la construction de la j partie Nord du chemin de fer à voie étroite, Wo- i logdu-Archangel, en voie à grand écartement. La t longueur de cette ligne est de 317 verstes (environ i 320 kilomètres). La construction de cette voie à grand écartement fut ordonné en 1914. PARTIE COMMERCIALE CAFE Rotterdam, 4 août. — Cote à ternie : Santos, août, auj., 42 1/2; préc., 42 1/2. Good ord. Java, 50,— c. ; superior Santos, 44,— c. Amsterdam, 4 août. — Cote à ternie : Santos, août, auj., 42 3/8 ; préc., 42 3/8. Le Havre, 2 août. — Recettes au 2 août : à Rio, 16.000 balles, et à Santos, 67.000 balles. Rio Janeiro. Cours du change sur Londres, 12 23/32 d. CAOUTCHOUC Londres, 3 août. — Prima Hevea, 2/5 1/2 ; ribbed smoked sheets, 2/5, faible. COTON Liverpool, 3 août. — Coton. Vendu 10.000, arr. 5800 balles. On cote : Middl. amér., disponible, 5,34 d. ; août/sept., 5,22 d. ; oct./uov., 5,39 d. ; fevr./mars, 5,52 d. New-Orleans, 2 août. — Coton disponible, Middl., auj., 8,69; préc., 8,69. ëSSENCE DE TEREBENTHINE Londres, 3 août. — Essence de térébenthine. Américain, disp., auj., 33/9 ; prec., 34/- ; sept./déc., auj., 34/6 ; préc., 34/9. Savannan, 2 août. — Essence de térébenthine. On cote : auj., 38 3/4 à —,— ; préc., 38 3/4 à —,—. HUILES VEGETALES Londres, 3 août. — Huile de lin. Ou cote : disp,, auj., 26/- ; préc., 26/'- ; sept./déc., auj., 26/1 1/2 ; prec., 26/i 1/2. Hull, 3 août. — Huile de lin. On cote : disp., auj., 24/-; préc., 23/9; sept.-déc., auj., 24/9; préc., 24/6,—. PETROLE Philadelphie, 2 août. — On cote : Standard White, auj., 7,50 ; préc., 7,50. MARCHES DE NEW-YORK ET DE CHICAGO New-York, 2 août. Froments. — Importations ports Atlantique, 410.000 bushels, même jour année préc., 2.063.000 bushels. Exportation ue toutes les places à l'Est de Rocky Mouutains, 260.000 bushels. Ventes pour export., 3 boatloads de 8000 bushels. North Spriug 1, auj., 118 1/4 ; préc., 117,— ; Red Win-ter, auj., 119 1/2 ; préc., 118 1/2 ; sept., auj., 116 7/8 ; prec., 115 1/4. Maïs. — Importations ports Atlantique 40.000 busli., même jour année précédente, 21.000 bushels. Exportation de toutes des places à l'Est de Rocky Mountains, 20.000 bushels. Ventes pour export., — boatloads de 8000 bushels. Mixed n° 2 disponible, auj., 89,— ; préc., 88 1/4. Café. — Ventes : 4.000 balles. On cote : sept., auj., 6,56 ; préc., 6,58 ; déc., auj., 6,60 ; préc., 6,61 ; janv., auj., 0,65 ; préc., 6,65; mars, auj., 6,75; préc., 6,75; niai, auj., 0,85 ; préc., 6,85. Rio n° 7 disponible, auj., r 1/4 ; préc., 7 3/8. Coton. — On cote : Middling Upland, auj., 9,30 ; préc., 9,30 ; recettes journalières, auj.. 3.000 balles ; préc., 7.000 h. ; on coie : août, auj., 8,83 ; préc., 8,86 ; sept., auj., 9,03 ; préc., 9,05 ; octobre, auj., 9,23 ; préc., 9,26 ; novembre, auj., 9,37 ; préc., 9,41 ; décembre, auj., 9,53 ; préc., 9,56 ; janvier, auj., 9,6't ; préc., 9,66 ; févr., auj., 9,74 ; préc., —,— ; mars, auj., 9,88 ; préc., 9,92; avril, auj., 9,98; préc., —,— ; mai, auj., 10,10; prec., 10,13. petrole. — Ral'f. en caisses auj., 9,75; préc., 9,75. Raff. en barils, auj., 4,— ; i>réc., 4,— ; Crédit Balances, auj., 1,35; préc., 1,35. Standard White, auj., 7,50; préc., 7,50. Huile de coton. — Prima summ. yell., sept., auj., 5,89 ; préc., 5,78 ; disp., auj., o,90 ; préc., 5,85. Saindoux. — Western steam, auj., 8,60; préc., 8,40. Sucre. — Yluscovades à 96. Centrif., auj., 4,64 ; préc., 4,64 ; id. rafl'. Eagle Stand, granul., auj., Essence de terebenthine. — Auj., 42,— ; préQ,, 42,—. Suif. — N. Y. Prime City auj., 6 5/8 ; préc., 6 5/8. Frets pour céréales. — New-York à Liverpool, auj., 10 d. ; préc., 10 d. New-York à Londres, auj., 10 d. ; préc., 10 d. par bushel. Frets pour coton. — New-York à Liverpool, auj., 1,— ; préc., 1,—. Frets pour pétrole. — New-York au Royaume-Uni, auj., 7/— à —,— ; préc., 7/— à —,—. Chicago, 2 août. Froments. — Importation places Ouest, 1.370.000 bushels, même jour année préc., 3.311.000 bushels. On cote : sept., auj., 107 1/8 ; préc., 105 1/8; déc., auj., 108 3/8 ; préc., 106 5/8. Maïs. — Importation des places de l'Ouest, 710.000 bushels, même jour année préc., 834.000 bushels. On cote : sept., auj., 74 3/8 ; préc., 73 5/8 ; déc., auj., 63 1/2 ; préc., 63,—. Avoine. — On cote : sept., auj., 38,— ; préc., 38 1/8 ; déc., auj., 39 3/4 ; préc., —,—. Saindoux. — On cote: sept., auj., 8,12 1/2; préc., 8,10 ; oct., auj., 8,20 ; préc., 8,17 1/2. JVIesspork. — On cote : sept., auj., 13,80 ; préc., 13,70; oct., auj., 14,— ; préc., 13,87 1/2. Ribs. — On cote : sept., auj., 9,50 ; préc., 9,45 ; oct., auj., 9,42 1/2; préc., 9,42 1/2. Shortribssides. — On cote : auj., 9,37 1/2 à 9,87 1/2 ; préc., 9,25 à 9,75. St-Louis, 2 août. — Froment. On cote : sept., auj., 104 3/4 c. ; préc., —,— c. Du luth, 2 août. — Froment. On cote : sept., auj., 108 3/4 c. ; préc., 106 5/8 c. Toledo, 2 août. — Froment. On cote : sept., auj., 108 3/4 c. ; préc., —,— c. Minneapolis, 2 août. — Froment. On cote: sept., auj., 106 5/8 c. ; préc., —,— c. Winnipeg, 2 août. — Froment. On cote : oct., auj., 106 7/8 c. ; préc., 104 1/2 c. ; déc., auj., 106 3/4 c. ; préc., —,— c. — Avoine. On cote : sept., auj., 41 1/4 <•. ; préc., —,— c. La production du caoutchouc et du café NederSandsche Rubber-Maatschappij Production : Caoutchouc Café en 1/2 kilos en picols 1915 1914 1915 1914 lanvier 40.296 28.000 139 238 Février 36.310 18.200 235 275 Mars 32.992 17.400 247 132 'Vvril 35.600 19.600 143 151 Mai 43.296 21.000 171 235 lu in 43.158 27.000 52 195 Juillet 47.600 30.000 19 119 -Voût — 29.000 — 152 Septembre — 35.000 — 60 Octobre — 33.000 — 96 Novembre — 37.376 — 116 Décembre — 39.538 — 173 Total — 335.114 — 1.942 Rubber Cultuur Maalschappij « Amsterdam » Production de caoutchouc en demi-kilos 1915 1914 1913 lanvier 106.300 57.000 24.000 février 107.000 56.000 25.200 Vlars 123.000 58.500 34.500 Vvril 116.200 62.500 37.000 Vlai 131.000 72.000 38.000 fuin 148.000 72.000 34.500 luillet 159.000 72.000 42.000 1 ^oût — 58.000 37.000 septembre — 84.000 37.000 1 Dctobre — 85.500 50.000 1 Novembre — 96.300 48.000 (. Décembre — 110.000 53.500 ( Total — 883.800 460.700 1 Pendant le mois de juillet, la production de café 1 l'est 'élevée à 1900 picols. ^ N. V. Rubber Cultuuronderneming Timbang-Deli Production Caoutchouc Café \ en 1/2 kilos picols ] anvier 9.160 48 •évrier 10.300 50 \ rtars 10.760 42 , ^vril 11.080 33 dai 11.230 17 uin 12.032 25 j uillet 12.660 17 j Nouvelle invention Un ingénieur anglais, M1' Jeffers, vient de faire une découverte appelée, paraît-il, à rendre de très grands services dans les fabriques d'armes. On sait l'extrême difficulté que l'on éprouvait pour souder l'aluminium, à tel point que la soudure autogène semblait seule pratique avec ce métal. M1- Jeffers vient de faire, avec le nouveau procédé de soudure, des expériences concluantes en présence de nombreuses autorités militaires. Ce procédé sera immédiatement appliqué dans toutes les usines métallurgiques s'occupant de la fabrication intensive d'armes et de munitions. INFORMATION^ FINANCIERES COURS DU CHANGE Rotterdam, 4 août. — Londres, fl. 11.781/2. Berlin, fl. 50.321/2. Paris, fl. 43.40. Amsterdam, 4 août. — Londres, fl. 11.73 à fl. 11.83. Berlin, fl. 50.07 1/2 à fl. 50.571/2. Paris, fl. 43.17 1/2 à fl. 43.67 1/2. Suisse, fl. 45.97 1/2 à f-1. 46.47 1/2. BOURSE DE LONDRES Londres, 3 Août 3 août ;30 Juill. 3 août 30 Juill. Consols. . .65 11/15! 651/16 South. Riilway. . —— Répuoiiq Argentine. ; Union A . . .134 3/1 133 7/8 4% Brésil . . . '45 1/2 Wab., prêt. . . — — — 4% Japon . . .65-- <65 1/8 U. S. Steel A. . 701/2 69 1/2 Japon 1 esc. . . 86 7/8 : 86 1/2 Amalg. C. . . . — — - - - Mexique inter. , . i Great Cobar. . . — — Pérou, ord. . . . — - - Columbia ... — — 43 - Pérou, préf. . . - - : !?!;:. ... —— Portugal. ... i Mexio. pr. . . , — — — Russie 1889 . . — — 73 1'8 Rock Isl. . . . — — Marc, of A. . .18 — 181/2 Randmine ... — Turquie Marine, pr. . . — — 3Va % Uruguay. . — i Shell 5 % Uruguay . . j • - Rio Tinto ... Acht. Top . . .106— H'4 3 8 Anaconda . . . Préf. d» A . .-101 7/8 101 3M Schib., préf. . . _ Denver i Rio Grande 1 51'4 Schib., oit!. . . —— Erie, or.l. . . .2 1/8! 7 1/8 Kon Peir. . . - - - Missouri ... — | Escompte . . . 51/16p. 5 1/1fip Ontario A. . . . Argent .... 21 7/16 22 7/16d South. Tacific , . 91 i 90 3/4 BOURSE DE PARIS Paris 3 Août j 2 août 30 juill. 2 août 30 juill 3% rente française ; 9— 69— Banque ottomane . 414 - 420 — 31/2% rentefrançaise, 90 85 91 0 Suez Canal, parts .3990 — 3980 — 4% Egyptien unifié . 88 50 88 40 Créd. Fonc. Egyptien — — 545 — Rente italienne. I — 75 50 Turquie 4%, unifié. 60 - 60 - 4% Japon 1905 . ——I 76 35 Rio Tinto, parts . 1512— 1513 — 5% Japon 1907 . j — Shansi Mines . . 20 — 19 75 Portugal 3% . . 56 55 Cape Copper . . 70 25 72 — Russiel889,Con.4% 72 90 j 73- De Beers, déf. sh. . 2 1— "71 — 3% Russie 1896 . 5« 0 ' 5H45 De Beers, préf. . 310 3!0 50 5% Russie 1906 . j 87 75. 87 75 Cliartered B.S.A. . 3 50 14 - 4«/2 % Russie 1909 7tJ ^5 7 — Con. G. Fields, ord. 36 50 36 — Serbie 4% '895 . 61 bl 15 Crown Mines . . — — 11150 Espagne 4%, Etr. . 85 15 85 East Rand ... 37 - 37 75 Banque de-France. 4500 — 4475 - Randfontem. . . Banque de Paris . 860 — 869 - Rand Mines. . . 123 - 122 — Crédit Lyonnais. . 1006 ;IC.8— Robinson Deep . . BOURSE DE NEW-YORK New York, 2 août. 2 août 31 juillet f- août 31 juillet Hypothéqués l%-2 nom OntarioJLWestern, or. 28 27 1/2 Cnane,,s.Londr. C.T 4,76 75 4.7675 Nortnern Paci.., ord. 107 1/4 106 — Chges. Londr.60d.v 4,71- ;7' NorfoMWestern,ord '05 - 105 1/4 Changes. Paris vue. 5,71 - 5,72 Norf.£West.4%c.obl 104 1/2 104 1/2 Change s. Berlin . 813/4 81 7/8 Pennsylvania, ord. 106 W4 107 7/8 Argent . . . . 47 1/8 471/8 Philad. A Read., ord. 149*1/8'47 7-8 Philad.(£Read.,l°préf 82 1/8 80 -- FONDS GreatNorthern, I"préf 118 1/2 117 5/8 Amérique 2 p.c.obl. 97 97— Texns«fePacific,ord. 9 :y2 9- Atch. i. & S. F. i % 10' 5,8 i G0 — Southern Pacif., ord. 87 1/2 873/8 Aich.T.&S. F. a.ord. 101 »/2 100 3/4 Southern Rail;/., ord. 137/8 13 1/2 Atc.T.4S.F.Mgb.4% 90 — 90 Southern Railw., préf. 45- 44 — Atch.T.&S.F. a.préf. 98 97 1/2 Union Pacific, préf. '29— 128 3/8 Am.Car&Foundryor. 53 5-T — Union Pacif.4%, obi. :-3 — 3 — Baltim. Ohio, ord. 79 3/4 79 3/6 Wab.StLouis<£Pac.,o. 1/8 1/8 Canad. Pacific, ord. 145 1,8 '44 — Wab.S'Louis<£Pac„pr 1/8 1/8 Chesap & Ohio, ord. 411/8 40 1/8 Amalgamat.Copper,o - - —— Chic.(êNorth West.o. ';'3 123 1 '2 AnacondaGopper,ord 71— 68 3/8 Chic.Milw.iSt.Paul o 82- 811/4 U.S.Steel Corp..ord. 67: /8 66 5/8 Rock Island ord. . 13 5/8 12 3/4 U.S. Steel Corp.,préf. 110 3/4 11'7/8 Am.Smelt(£Ref.C°,o, 8t) 78 1/4 U.S. Steel Corp.5% Bethl. Steel Corp.,ord 258 - 265 — 2e H. Obi. 102 1/4 102 1/2 Denv.&Rio Grande, o. 4-- 3— lntern.Merc.Mar.,ord Erie RaiIway, ord. . 27 "8 26 1/2 Intern.Merc.Mar., pr. — Erie Railw., le préf. 42 M 41 Americ.BeetSug.,ord 5S '/2 56 1/4 Erie Railw., 2« préf. 33 1/2 32 ' 12 American.Can. ord. 60 1/2 57 1/2 Erie Railw. Gen.Lien 65 — 65 Unit. SugarC", ord. 44 — 43 1/2 Illinois Central,ord. 103 102 1/2 Amer.Hidet£Leath.,pr 34 3/4 345/8 Kans. City South., ord 24 1/4 23 1/4 Amer. rel.&Tel., ord, 122 — 1211/2 Kan . City South., pr. 55 — 55 ./2 Am.Tel.4%cenv.obl. 9î — 95 — Louisv.<£Nashv.,ord. 109— 10 1/2 Intern.Conf.Rubb^, o 6 1/2 6 1/2 Nat.Rlw. of Mex.,1pr. 18- 23— Int. Merc. Marine i Nat.Rlw.of Mex.,2pr. 4 3/4( 4 3/ 41/2%. obi. 60 - 58 — Miss.Kans.<fcTex.,ord 6— 5 i ? Pittsburg Coal. ord 25 1 i'i 24 7/8 Miss.Kansas&Texas CentralLeather,ord. 41 3/4 41 1/2 2° h.g.-obl. 511/8 5!i/8 lnterbor.Metrop.,préf 76 74 — Missouri Pacific.,ord 2 1/2 2 1/2 lnterbor.Metrop..ord. 2' -/4 20 5/3 N.-Y.Centr.(6Huds.,o 88 3/4 8S - Studebaker Cor., ord. 86 1/2 84 3/8 Mont.Dom.St.Corp. 37 — La cote des changes à Paris. — La Chambre syndicale des agents de change de Paris publie de nouveau la cote des changes. Cette publication avait été suspendue depuis le début des hostilités. Compagnie des Produits Kemmerich. — Le 30mo exercice social clôturé le 30 septembre 1914 solde par un bénéfice net de frs 918.089,45, réparti comme suit : dividende de 60 francs aux actions privilégiées, frs 420.000 ; dividende de 25 francs aux actions ordinaires, frs 350.000; réserve extraordinaire, frs 100.000 ; report à nouveau, frs 48.089,45. La guerre a obligé le Conseil d'administration de suspendre pendant un certain temps le service des intérêts des obligations, mais les coupons arriérés sont actuellement payés et il espère que la régularité le ce service ne sera plus interrompue dans l'avenir. Les dividendes ci-dessus soni payables depuis le 15 juillet. Fabrique nationale d'armes de guerre de Herstal. — La Fabrique nationale d'armes de guerre de Ilerstal clôture son exercice au 30 juin 1914 par un bénéfice net de 3.694.845 francs. Tramways et Electricité en Russie. — Le bilan et le compte de profits et pertes du 4me exercice social arrêtés à la date du 30 avril 1915 ont été présentés à l'assemblée générale annuelle du 29 juillet dernier, présidée par Mr G. de Lava'leye, Mr Wil-baux siégeant en qualité de secrétaire. Les entreprises dans lesquelles cette société est intéressée — Tramways de Riga, Electricité de Bia-[ystock, Electricité de Radom, Tramways et Eclairages électriques de Simféropol, notamment — ont souffert des perturbations que la guerre a provoquées dans toutes les branches de la vie commerciale en Russie. Les événements actuels, sans atteindre sérieuse-nent ses diverses filiales, ont cependant paralysé .'essor constaté au début de l'exercice et amené, en -nême temps qu'un accroissement des frais d'exploitation, une réduction sensible des recettes de-ouis le mois d'août 1914. Ces circonstances, jointes à la nécessité, pour les iliales, de renforcer leurs fonds d'amortissement et le renouvellement par suite de la guerre, ont, dimi-lué les revenus de la société. Le bénéfice de l'exercice, déduction faite des charges financières et des frais généraux, s'élève à 'rs 714.386,83, porté à. un compte provisoire d'attente, .e conseil se réserve, pour décider l'affectation à lui lonner, de convoquer les actionnaires en assemblée générale au cours du présent exercice. La Floridienne. — Cette société vient de faire une >erte sensible en la personne de son fondateur-admi-îistraleur-directeur, Mr Joseph Buttgenbach, consul ie Belgique à Jacksonville (E.-U.). Son activité in-assable, sa compétence universellement reconnue [ans l'industrie et le commerce des phosphates ont îté pour cette société les précieux auxiliaires d'une irospérité toujours croissante. Chemins dé fer Cantonaux-Luxembourgeois. — .'assemblée générale ordinaire a eu lieu au siège ipcia.1 à Dieldrch (grand-duché de Luxembourg) le 9 mai dernier. Avant de présenter les comptes de 'exercice 1914, Mr R. Brasseur, administrateur, pré-idant la séance, a donné lecture du rapport du Conseil d'administration dont nous extrayons les ionsidérations générales suivantes : « L'invasion du territoire du Grand-Duché par les Limées allemandes le 1er août dernier et l'occupa-ion consécutive à cette invasion ont naturellement irovoqué dans la situation économique du pays un trouble qui eut sur la marche de nos exploitations une répercussion compréhensible. Le fait était si peu niable que l'autorité allemande a accepté le principe de l'exonération par elle du dommage causé à notre entreprise par le paiement d'une indemnité compensatrice. Le compte de cette indemnité a été établi et réglé depuis la fin de l'exercice pour la période d'août à octobre 1914. Nous espérons qu'un règlement interviendra ultérieurement pour tout le dommage que nous avons encore subi depuis cette date et pour celui dont n'ous nous ressentirons évidemment tant que la situation politique du Grand-Duché ne sera pas définitivement réglée et que la vie industrielle et commerciale n'y aura pas repris son cours normal. Ceci vous explique que les résultats que nous enregistrons pour la période dont nous vous présentons aujourd'hui le bilan sont inférieurs à ceux de l'exercice précèdent. Ce fait vous fera comprendre aussi qu'en présence de ces résultats peu satisfaisants de l'exercice 1914 et des incertitudes qui pèsent encore sur notre avenir nous vous proposons de ne pas distribuer cette année de dividende et de reporter purement et simplement à nouveau le solde du compte de profits et pertes resté disponible après prélèvement des sommes que nous jugeons nécessaire de porter ù, des comptes d'amortissements ou de provision pour amortissements ultérieurs. iNous enregistrons d'ailleurs avec satisfaction une réduction sensible dès 1914 des impôts dont nous sommes grevés. Cette réduction est la suite d'un changement intervenu l'année dernière dans la législation sur les impôts mis à charge des sociétés industrielles.Nous avons jugé que notre société avait le devoir de prendre sa part des calamités qui ont frappé les populations de l'activité desquelles notre exploitation tire ses revenus. C'est pourquoi nous avons versé une somme de 5.000 francs aux comités luxembourgeois formés pour venir en aide aux victimes luxembourgeoises, françaises et belges de la guerre.» Quant aux résultats financiers, le bénéfice de l'année s'établit à frs 47.753,32, contre frs 49.326,62 pour 1913. Après les divers prélèvements, d'un montant total de fis 55.997,98, l'exercice 1914 clôture par une perte de frs 8.244,66, alors que 1913 avait laissé un bénéfice de frs 1.882,39. D'autre part, le report.de l'exercice précédent atteignant frs 8.505,07, la perte ci-dessus est complètement amortie et il reste, en fin de compte, un solde disponible de frs 260,41, reporté à l'exercice 1915. La situation financière de la société reste aussi saine que par le passé. L'ensemble de l'actif réalisable et disponible au 31 décembre 1914, après déduction du passif envers les tiers, se monte à 584,391 frs 54 et est en augmentation de frs 10.349,81 sur les chiffres correspondants de l'exercice précédent. Signalons pour finir que l'autorité allemande ayant refusé .les passeports nécessaires pour le voyage de Liège à Diekirch aux membres du Conseil d'administration et du Collège des commissaires habitant la Belgique, ces messieurs n'ont pu venir assister à la séance. Société anonyme de Vedrin. — Après application d'ime somme de frs 124.000,92 à des amortissements divers, il reste pour l'exercice 1913-14 un bénéfice net de frs 164.358,37, permettant le remboursement de 75 obligations et la répartition d'un dividende de frs 12,50 par action, payable à la Banque Générale ' Belge, à Namur. Grand Brasserie de Koekelberg. — Le solde bénéficiaire de l'exercice 1913-14 s'est élevé à frs 235.937,89. De cette somme, 122.000 francs ont été portés à une réserve spéciale. Les tantièmes de l'administration et du personnel ont absorbé frs 47.187,58 ; 50.000 frs ont servi à rémunérer le capital à raison d'un dividende de frs 25 à chacune des 2000 actions ; le reliquat, 16.750 frs 31, a été reporté à nouveau. Compagnie Générale des Conduites d'Eau. — Le bilan arrêté au 31 mai 1914 accuse un bénéfice net de frs 1.397.566,11, lequel, après l'affectation de 200.000 francs en amortissement, a été porté à un compte de réserve spéciale. Filature de Roygem. — L'exercice clôturé le 31 décembre 1914, a laissé un solde déficitaire de 48.081 frs 79, le bénéfice brut n'ayant atteint que 623.088 frs 81, alors que les frais généraux et salaires ont absorbé frs 671.170,60. La date du remboursement des 80 obligations sorties au 16e tirage du 1er mars dernier est temporairement ajournée, vu les circonstances actuelles. Clouterie et Tréfilerie des Flandres. — Le bénéfice net de l'exercice 1913-14, frs 613.524,16, a été réparti comme suit : amortissements, frs 180.000 ; réserve légale, frs 21.235,88 ; 1er et 2d dividende au capital, frs 200.000 ; aux actions de dividende, frs 100.000 ; tantièmes, gratifications, etc., frs 112.288,28. Crédit Foncier Belgo-Suisse du Mexique Messieurs les actionnaires sont priés d'assister à l'ASSEMBLEE GENERALE COMPLEMENTAIRE de notre société qui se tiendra le lundi 23 août prochain, à 11 heures tlu matin (heure belge), au siège social, 23, place de Meir, à Anvers. ORDRE DU JOUR : l» Rapport des administrateurs et rapport des commissaires sur le bilan au 31 décembre 1914. 2° Adoption du bilan et du compte de profits et pertes. 3° Décharge aux administrateurs et aux commissaires.Pour être admis à l'assemblée, Messieurs les actionnaires auront à se conformer à l'article 32 des statuts. Transports pour toute la Belgique de marchandises par service accéléré et à prix réduits S adresser : 65, RUE SANDERUS, ANVERS. La maison s'occupe des formalités de sortie. Mannheimer Lagerhaus-Gesellschaît (Agence Générale) En charge pour DUISBURG - COELN - MANNHEIM le bateau KOELN 47 A suivre par des départs réguliers Pour frets avantageux pour TOUTES LES DESTINATIONS RHÉNANES s'adresser aux bureaux Canal au Sucre, 5, Hansa Huis- KARL SCHROERS - VOSS & LANGEN (ARMEMENTS RHENANS) Forfaits pour toutes quantités et toutes destinations. En charge : " VOSS & LANGEN " Pour DUISBURG - RUHRORT - DUESSELDORF-NEUSS-UERDINGEN-CREFELDDéparts : Tous les 5 à 6 jours, sauf imprévus. Pour frets s'adresser 35, QUAI VAN DYCK, (Entrée rue Saiders,2)

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software. 

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
This item is a publication of the title Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires belonging to the category Financieel-economische pers, published in Anvers from 1858 to 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Add to collection

Location

Periods