Amon nos autes: nosse gazette veut l'djoû totes les samainnes

309 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1917, 04 Août. Amon nos autes: nosse gazette veut l'djoû totes les samainnes. Accès à 21 août 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/959c53fk5z/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

numcRu j rwA: c Lcnsco ci umciL 4 uauu33l îyi/ w t■■■m....w,—^«r-î „ NJM/é\l fi ib^T*^*]^J*^:;*S!aBB^hi|yr '« "vaax^a^^*c—' ^ag^-x ~*~&=>rl,s,ifltk*A.WUlHn>. • 7f J Nosse Gazette veut l'djoû totes les samainnes comité de rédaction: WILMART, J., rédacteur en chef. — E. LAMBRECHT, MARIOTTE. fondateur: E. LAMBRECHT. secrétaire de rédaction: BERNARD MAURICE, Soesterweg, 163. les manuscrits engagent la responsabilité de leurs auteurs et ne sont pas rendus. adresser la correspondance au bureau de rédaction: elisabethdorp 62, ambrsfoort. les abonnements commencent le 1er dimanche de chaque mois. — la correspondance doit nous parvenir le mardi au plus tard. Abonnements. Le prix des abonnements est fixé comme suit: 10 cents par mois pour les internés dans les camps; 15 „ „ „ „ „ au travail; 25 „ „ „ » „ autres personnes. Nous prions nos abonnés de nous envoyer le montant de leur abonnement en mandat ou timbres-poste. A Harderwyjk, s'adresser à Monsieur Julien Mille, sous off. 9e de ligne. Bureau de ravitaillement. Les Bourgmestre et échevins d'Amersfoort font savoir que durant la Semaine du 6 au 12 Août 1917, inclus, il pourra être obtenu au moyen du bon no. 28: Orge perlée. — Riz. — Graisse à frire. —[Savon. — Viande de porc non salée. Pour les bougies voir journal no. 3. Amersfoort, le 1 août 1917. Le Sécrétaire, Le Bourgmestre, K. Kaan Je. v. Ramdwijck. Paiement de la Rémunération à Amersfoort. • Le paiement de la rémunération aura lieu, comme suit, pour la semaine du 6 au 11 août Lundi 6 août, les cartes nos 626 à 800. Mardi 7 „ „ 801 à 975. Mercredi 8 „ „ 976 à 1125. Jeudi 9 „ „ 1126 à 1275. Vendredi 10 „ „ 1276 à 1400. Samedi 11 „ „ 1401 à 1525. Nous publierons, la semaine prochaine, les dates et numéros suivants. C'est l'fiesse! Tôt tournant et k'tournant ine ârmanak Mathieu Lans-bergh qu'est tourné, Dju sés k'mint, è l'Hollande, j'a léhou à l'copet'te d'ine page: Fêtes paroissiales: 29 juillet, fête de la paroisse Saint-Jacques. Et lèyant tourné li lîve foû d'mes mains, j'a leyî aller mes pinseies vès l'vîx timps, li bon timps, qwand j'aveus 20 ans. Et j'a r'veyou nos bellès fiesses! St-Jâcques! Les tourniquets so l'quai d'Avreu, boul'vârd Piercot et l'plèce St-Jâcques. Les drapais âx finiesses è l'rowe des Clarisses, li potale dè l'rowe dè Vert-Bwès, li pièce dè Cames, avou s'kiosse pos'joû-là! Les p'tits papîs d'coleûr et les fleûrs qui nos gins avis sèmés po l'proces-sion... et puis j'a r'veyou nosse jônesse chantant, tim-pesse, nos crâmignons, j'a st'oyou, comme ine wès d'à Ion qui m'gruzinéve: „Pauve mohe!" „Nous n'irons plus au |bois" ou bin „L'avez-v'veyou passé" et tos nos bons vîx iboquets. J'â r'veyou les chandlés âx finiesses, les doreies :et l'bon café qui rawârdît les invités, les hommes et les feumes divins leus nouvès mousseures, les èfants tôt lîrs d'aveur sitrumé! J'a st'ètindou les r'markes des parints àx jônais: „Jozef, attintion à vosse costume, savez, m'fis! Mareie, louquîz st'à vosse chapai, èdon, bâcelle! Ni v'fez nin mâssî, savez ! Ni rintrez nin trop târd ! !... Et les sâlles di danses! Divins chaque câbaret, on piano, on violon, quéque feie minme on simpe armonica et nosse jônesse tournéve, tournéve.... Timps-in-timps on ètindéve: „S'il vous plait!" c'esteut l'ièveu d'cachets. Puis tôt d'on côp, ilannoncîve: „Hut! oudoze!" etl'mu-sique ratakéve et les danseus si strindit Puis, vès, l'nuteie, on féve ine pitite kinohance. On n'alléve à l'dilongue di nosse belle Moûse, vè l'quai d'Frâ-gneie, li Pont d'Commerce, drî l'Evêché, à cabasse avou n'pitite kimére, les ouyes divins les ouyes, li joïje â coûr, hureux d'viquer, les lèpes prustant des siermints qui n'si tairît nin.... Hureux timps! Wisse sont-is ces bais joûs-là? Fiesses di poroches, rimimbrances di nos jônès anneies, nos nos sintant bin vix qwand nos tusant st'à vos! PRIX: 2 CENSES ET D'MEIE 4 D'AOÛSSE 1917 NUMERO 5

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Amon nos autes: nosse gazette veut l'djoû totes les samainnes appartenant à la catégorie Oorlogspers, parue à Amersfoort du 1917 au 1919.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Sujets

Périodes