L'étincelle: bulletin mensuel de la centrale du personnel enseignant socialiste de Belgique

113 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1914, 15 Mai. L'étincelle: bulletin mensuel de la centrale du personnel enseignant socialiste de Belgique. Accès à 19 juillet 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/n29p26qw8s/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

BULLETIN MENSUEL DE LA CENTRALE DU PERSONNEL ENSEIGNANT SOCIALISTE DE BELGIQUE LE NUMÉRO : 10 CENTIMES « * Rédaction et Administration : Maison du Peuple, rue Joseph Stevens, Bruxelles (boîte 54) Envoyer articles et communications avant le 10 de chaque mois ABONNEMENT 1 fr. l'an— Étranger, 1 fr. 50 AVI S Nous prions nos dévoués collaborateurs et amis de nous excuser si leur copie ne paraît pas dans notre Bulletin aussi rapidement qu'ils et que nous le désirons. L'agrandissement du format de V « Etincelle » nous préoccupe et nous espérons pouvoir le réaliser bientôt. Que chaque lecteur nous amène un abonné nouveau; que tous s'efforcent d'augmenter le nombre de nos annonces (œuvres du parti ou maisons satisfaisant aux revendications syndicales). « L'Etincelle » grandira par la collaboration du Personnel enseignant socialiste tout entier. LA RÉDACTION. Socialisme et Enseignement (Septième article) SERVICE D'HYGIÈNE SOCIALE Nous voudrions voir réunir dans un même organisme tous les rouages sociaux s'occupant de l'inspection sanitaire des institutions d'éducation, scolaires et autres. Cette organisation, que l'on pourrait désigner sous la dénomination de service d'hygiène sociale, devrait aussi veiller, d'accord avec les pouvoirs publics, à la bonne construction et à la salubrité des écoles et des habitations. Des enquêtes officielles ont révélé des situations épouvantables et révoltantes. Des écoles ont été et sont construites sans tenir compte des multiples desiderata qu'exigent de bonnes études et un développement rationnel des élèves. Les médecins, le personnel enseignant ne sont que très rarement consultés. Des bâtiments scolaires sont de véritables nids à microbes; certains chevaux sont mieux logés que les élèves, enfants de la classe ouvrière. C'est là, un véritable scandale ! Si certaines situations continuent à subsister, nous considérerons comme un devoir de les signaler à l'opinion publique. La question des habitations ouvrières reste toujours posée et devient de plus en plus difficile à résoudre en raison des multiples transformations que subissent les grandes villes, en raison surtout de l'appropriation privée du sol et des immeubles.Et que l'on ne crie pas à l'exagération: (1) Sur 20,000 familles de l'agglomération bruxelloise: 9,364 vivaient dans une seule pièce, dont 2,186 dans une mansarde et 200 dans une cave. * * * Dans 2,895 familles, garçons et filles couchent dans une même chambre; Dans 406 familles, dans le même lit. 62,16 p. c. des familles ne disposent que d'une chambre. * * Dans l'agglomération bruxelloise, 80,000 personnes habitent un appartement d'une seule pièce. (1) Discours de M. Soenens, conseiller à la Cour d'appel, en avril 1914 (Palais de Justice de Bruxelles). | Deuxième année. Numéro 5. 15 Mai 1914.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes