La corbeille: journal financier, industriel, maritime et commercial

246 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1916, 31 Mars. La corbeille: journal financier, industriel, maritime et commercial. Accès à 23 juillet 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/t14th8cj6s/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

pAltt/l»* A «a ion1; F/iitinn dn dnerrp Nr 9fi. Prix : 10 centimes. 31 mars 1916. LA ORBEILLE - I JOURNAL FINANCIER ET COMMERCIAL Bureaux : 103, Place de Meir, ANVER S. Téléphone 4293 Affilié à l'Association de la Presse Financière Belge. i ' ; LE JOURNAL «LA CORBEILLE EST EN VENTE A BRUXELLE! GALERIE DE LA REINE, 32, LIBRA RIE MASSARDO. A PROPOS DU MORATOIRE Effel non accepté. — L'arrêté roy du 2 août 1914 ne s'applique qu'au obligés ayant souvent des valetirs aval la publication du dit arrêté. Ainsi en a décidé le Tribunal de Cou merce d'Anvers. * * * Effet de commerce. ■—• Tiré non a cepteur. — L'arrêté royal du 2 août et loi du 4 août 1914 ne sont pas applic; bles au tiré non accepteur d'un effet c commerce. Cela résulte d'un jugement du Tribi nal de Commerce d'Anvers, jugemei dont nous reproduisons ci-après les « a tendus » : Attendu que le défendeur soutient qr la demande ne serait pas recevable p£ application de l'arrêté royal du 2 aot et de la loi du 4 août 1914 ; Attendu que ces dispositions ne. s'aj pliquent qu'aux valeurs négociables ; Qu'en fait, il n'a été créé de traite sur le défendeur qu'en ^ouverture de fournitures du 8 juin 1914 • que la seul traite tracée, par les demandeurs n'a pe été acceptée par le défendeur ; que c dernier ne périt donc aucunement inve quer le bénéfice des dispositions préc: tées ; Qu'en fait, celle.s-ci ne sont pas appl cables au tiré non accepteur d'un effe de commerce ; Que les termes « valeur négociabl souscrite» indiquent insuffisamment qu le bénéfice du moratorium ne. peut êtr accordé qu'à ceux qui par l'appositio: de leur signature sur l'effet ont particip au contrat de change ; que le tiré no: accepteur n'intervient pas à semblabl contrat ; que s'il peut être tçnu au paye ment, c'est à raison de relations juridi ques autres que celles résultant d'u: contrat de change ; que l'intention foi melle du législateur de restreindre l'ap plication des dispositions d'août 1914 ceux qui par l'apposition de leur signa ture, ont manifesté la volonté de s'enga ger dans les liens d'un contrat d change, résulte encore plus clairemen des tenues de l'exposé des motifs de 1 loi du 4 août, lequel déclare que « 1 véritable sens du texte est que, pendan le délai fixé par arrêté loyal, 1° aucui protêt ne peut être fait par le poiteu pour conserver ses droits ; 2° aucun pro têt ne peut être fait ni aucune poursuit exercée contre le souscripteur et les endosseurs ; Attendu que le défendeur n'est n souscripteur ni endosseur de la trait* créée par les demandeurs ; que l'actior est donc redevable. Actualités, Nouvelles Informations. AVIS. — Pour tout cp oui regards l'Administration et fa P-Mact'en du journal, prière de s'adresser 10S, Meir. » ANVERS », Affaires de Bourse (30 mars) I- La Bourse, s'occupe de plus en plu des valeurs spéculatives, après les fond d'Etats c-t obligations à revenu fixe, qt — se montrent toujours fermes. On reniai que beaucoup une certaine catégori d'agents qui font main bassç sur le bonnes valeurs spéculatives qui 'sont er x core à des cours bas et qui semblent de it voir atteindre sous peu des prix plu élevés. Ce sont les « malins ». i- Nous avons eu une haussç assez sec sible à enregistrer dans toutes les valeur caoutchoutières, spécialement <■ n Semia! c* qui cote 481/2 après avoir fait 50 1/ a erancs. Nous publions-d'autre, part 1 production pour la 8me mois de la Sen [e nah. L'estimation qui a été faite pou l'année en cours sera certes surpassée Après une prise de bénéfices, par de pe !t tits détenteurs, les gros acheteurs on profité de l'occasion pour ramasser tour de bras tous les titres qui venaien e sur le marché aux environs de 50 francs ir Notons la Kuala 140, Federated 600 Lt Soengai 2771/2, Tjisalak 57, Selango 190, Telok 175, Financière 142 1/2, Ga lang 4.50,Kuang 66,De,li Moeda 127 4/2 Kali atteint le cours de 19 fr. Ord. Ka ;s tanga 2000, Union Minière 1185, div ^ Minerkat 40, act. Tanga 651/2, obi e Tanga 173. s Les valeurs pétrolifères restent sta e tionnaires. L'ordinaire Grosnyi 2600, 1 priv. à 2775. Sur la foi de certains ren :- seignements l'ord. et priv. Crédit trou vent de.s amateurs- respectivement au: i- cours de 247 1/2 et de 253 fr. Cap. Rou :t manie 1471/2, div. Roumanie 95, cap NaftalOO env., div. Nafta 300 env., cap e Boryslaw 45, div. Borvslaw 115, Astr; e 1000. e Les lots de villes et fonds d'Etats res ^ tent fermement disposés. Anvers 1901 é 68 5/8, Anvers 1887 78 3/8, Bruxelle: ! 190.5 671/4, Bruxelles 1902 77, Gan< e 1896 62, Liège 1897 601/2, Ostende 56 . lots du Congo 73. Belge 2me 69 3/4, Annuités 3 % i 751/8, Cédules 6% nouvelles plus fai-■_ bles à 1031/2 Cédules L 103, Cédules _ K 91, Argentin extérieur 41/2% 1886 1 90 3/4, Argentin intérieur 92 1 /4, Ar-. gentin extérieur 1911 91, - Brésil 4 % 1889 62, Brésil Rescissior 2 4 % 62, Brésil 1910 60 3/4, Brésil 5 % t funding 1914 861/2, Uruguay 31/2% n 69 3/4, Cédules Uruguay 6% 951/4. ; Russes 5 % 92, 4 % Nicolas 80, 4 % t 1880 75, Japon Rail 102 1/2 Roumain' ! 5% 94, 41/2 % 84, 4% 791/2, Chil: r 41/2 1889 87 3/8. En obligations à revenu fixe l'obliga-; tion Crédit Foncier Sud Américain 5 % . cote 460 env., priv. 1015, la Jouissance 1500 fr. Dans des cercles généralemenl [ bien informés on attire l'attention sur ce . dernier titre dont le payement du cou-l pon de 90 fr. serait assuré pendant la durée de la guerre et qui paraît donc susceptible d'une plus-value après la ces-, sntion des hostilités. Obi. Hypothécaire du Canada 5 % 455.Immobilière & Agricole du Canada 5 % 4-15. Oblig. Grosnyi 502 1/2. Obi. Tram d'Anvers 455. Obi. Banque Belge 5 % 460, priv. 1015. En nctions diverses nous notons cap. Electrique 302 1/2, div. Tram dç Rotterdam 90 Argentine Rtil 90 1/2. Cap. Electricité Escaut ï;15. Can. Tram Anvers 1/°. Cap. Tram Rosario 80. Div. Tram Rosario 30. Banque Centrale 425. mime a i as: Div. Tram Bruxellois 780. Parts Kasaï 681/2. L. C. 5 s A Bruxelles. — Une certaine activité j se rencontre au groupe charbonnier. L'Arbre Saint-Michel est coté à 302.50, e Biélaïa fait 12 1/2-13, le Centre s de Jumet s'inscrit à 1425. Moneeau-Bayemont cote 115 et reste demandé à ce prix. La cap. Laura est à 1200 et la s div. se tient entre. 590' et 605. Willem Sophia est toujours bien travaillée de 465 à 475. Par contre, nous relevons des offres en Concorde à 390, en Centre du S , ' Donetz à 145, en Ham-sur-Sambre à 310 1 "v 2 et en Marcinelle-Norel à 450. Quelques cours argent intéressants : ord. Prokhorow 160, ord. Nord Flénu ~ 30 et fond. Bairak 110. Au compartiment minier des demandes en hausse en Lujar à 625 et en Roui-~ lia à 250. Kaïping à 441/2 se soutient v difficilement, la Nitrate Rails est de-* mandée à 320 et l'Argentine se tasse à 27 1/2. La div. Héliopolis est mieux de ' nouveau à 130' et la cap. dépasse le cours de 100. En Gaz Belge il y a argent à 825 et papier à 860 ; il y a papier aussi en ord. ' Electricité de Sofia à 660 et en cap. Boryslaw à 42. Roumaine 105. La hausse des tabacs et des cigares. — Une nouvelle hausse des cigares est annoncée. Elle s'explique par l'entrée en 1 vigueur, depuis le 7 courant, de nouveaux droits d'entrée et par l'augmentation du " prix du tabac brut. Le nouveau droit d'entrée est de fr. 1.40 pour le tabac brut et de fr. 1.75 pour ' le tabac coupé. 1 Pour les cyclistes. — Les cyclistes qui n'ont-pas encore leur plaque pour 1916 j f eraient b ien de se hâter pour «se mettre . en règle. I Nous apprenons, en effet, qu'ordre formel de sévir a été donné à la police. Nouveaux coupons payables. — Ville . de Liège 1897, mars 1916, 2 fr. ; Ville de Liège 4 p. c. 1913, octobre j 1915, 10 francs. Tramw. de Salonique, oblig., 15 mars 1916, 9 M. Brasserie et Laiterie de Haecht, coupon 13, fr. 6.50. N° 4 obligation 5 % Aumetz-la-Paix. N° 23 obligation 4% Tramways de Rotterdam. ; 0 11 action de capital Tramways de Rotterdam. N° 12 obligation 5 % Eaux de San Antonio.N° 40 obligation 4 % Tramways Tunis.San Louis et San Francisco. — A propos du projet de transformation de cette société, ce sont les firmes new-yorkaises J.-W. Selligman et Speyer et C° qui, pour leur part, ont placé les 4 % refun-ding Bonds et les 5 % Général Lien Bonds, et ont entrepris la nouvelle organisation de cette entreprise. Il sera fondé une nouvelle société qui ne fonctionnera toutefois qu'après l'ouverture des lignes New-Orleans Texas et Mexico Division te Chicago et Eastern Illinois Railway. La recette de San Louis et San Fran-ciso, en janvier, marque une, augmenta-tiôn brute de 295,000 dollars et nette de 93,000 dollars. «ociauuu uc ta ritasc niiaucicre oeigc. USINES DE BEUKELAER Emprunt 4 % La BANQUE DE COMMERCE, 9, longue rue de l'Hôpital, rachète les obligations à prix avantageux. • Société anonyme des Magasins Argen= tins d'Anvers. — Les bénéfices nets de l'exercice 1915 s'élèvent à la somme de 30,460.-01 fr. montant inférieur aux bénéfices de l'exercice précédent qui atteignaient fr. 42,384.77. Cette diminution est due à ce qu'une grande partie des magasins est restée inoccupée, et il est à craindre que l'exercice 1916 sera encore moins satisfaisant, car depuis la fin de'l'année,des locataires importants ont résilié leur bail, et aussi longtemps que durera la stagnation des affaires, la situation ne s'améliorera pas. Un dommage, est survenu à la toiture des magasins au mois de décembre, deux travées se sont effondrées sur une lon-| gueur d'environ cinquante mètres,ce qui nécessitera des frais de réparation assez importants. En raison dçs susdites circonstances, il est proposé de reporter à nouveau les bénéfices du dernier exercice sur l'exercice 1916. Acier. — Suivant avis de New-York, les ordres du Trust de l'Acier pendant le; mois de février marquent une augmentation de 646,000 tonnes sur janvier. . Voie i la liste comparative des commandes : 1916 1915 1914 Janvier 7,923,000 4,249,000 4,614,000 Février 8,569,000 4,345,000 5,026 000 Chemins de fer Paris»Lyon»Méditer-ranée, à Paris.— Le dividende pour 1915 a été fixé à fr. 40 par action ordinaire et à fr. 20 par part de bénéfices. Pour 1914 le dividende avait été également de fr. 40, contre fr. 57, en 1913. Tramways de JBuda Pesth. — 1/exercice 1915 a donné, report de 683,830 couronnes compris, un bénéfice net de S,507,797 couronnes, contre 6,958,930 couronnes l'an dernier. Il sera réparti un dividende de 32 cour., ou 12 1/2 p.c. Les actions de jouissance recevront, 22 couronnes. Les recettes se sont chiffrées par 25 millions 504,543 couronnes, contre 22 millions 926,523 cour, en 1914. Les redevances à la villç se sont élevées à 2,255 Û012 cour., contre 1,928,577 cour, l'an dernier. Les réserves atteignent ensemble la somme de 75,307,393 cour. Il n'est pas question d'une fusion des deux sociétés de tramways,ainsi que certains journaux viennois en avaient répandu le bruit, dépourvu de tout fondement d'ailleurs. Chemins de fer P. L. M. — Le dividende pour l'exercice 1915 est fixé à 40 francs par action de capital et à 20 francs par action de dividende. Pour 1914, le dividende avait été également de 40 fr.; mais pour 1913, il s'était éle^-é à 57 fr. M. Mersch-Luxembourg. — On préconise beaucoup la Congo Belge, qui deviendra une bonne affaire. Achetez de suite des Crédit Industriel au taux que vous mentionnez.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre La corbeille: journal financier, industriel, maritime et commercial appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1905 au 1917.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes