La corbeille: journal financier, industriel, maritime et commercial

254 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1915, 15 Novembre. La corbeille: journal financier, industriel, maritime et commercial. Accès à 22 mai 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/0r9m32nw7s/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Fondé en 1905. - N. 17. Edition de guerre. Prix : 10 centime». 15 NOVEMBRE 1915. LA ORBEILLE IOURNAL FINANCIER ET COMMERCIAL . . • t Bureaux: 103, Place de Meir, ANVERS. Téléphone 4293 Affilié à l'Association de la Presse Financière Belge. LE JOURNAL « LA CORBEILLE » EST EN VENTE A BRUXELLES AUX GALERIES ST-HUBERT ET DANS LES KIOSQUES CARREN. BULLETIN DE LA CORBEILLE.— Nous avons publié, au convnencement du UxUiS i!vr\ 111 L>i t"y tUt bulletin de ilOtl C journal, qui a été distribué gratuitement, et -qui-contenait, outre des faits financiers dn moment, les paiements de dividendes et tint longue série de divers tirages d'émissions d'Etat et de villes. I/acceuil favorable fait à notre bulletin, nous engage à continuer la série. Çfrïiqtie mois paraîtra donc un bulletin spécial avec liste des tirages complets. Il sera envoyé gratuitement à tous ceux qui en feront la demande. Actualités, Nouvelles Informations. MORATORIUM BELGE Art. ir. -— Le délai pendant lequel doivent être faits les actes de protêt et autres actes permettant d'exercer les recours est 4e nouveau prorogé jusqu'au 31 décembre 1915, après ïivoir été prorogé jusqu'au 31 octobre 1915 par l'arrêté du 20 septembre 1915 (n. 121 du Bulletin officiel des lois et arrêtés pour le territoire belge occupé).Art. 2. Tout porteur d'une lettre de change échéant avant le 31 décembre 1915 et à laquelle l'art, ir est applicable, est obligé de faire savoir au tiré, avant le 31 décembre 1915, qu'il est en possession de la lettre de change tirée sur lui. S'il s'agit d'une lettre de change domici-lée, le porteur devra prévenir le domici-liat'aire; s'il s'agit d'une lettre de change payable par l'intervention d'un tiers au lieu du domicile du tiré, le porteur devra prévenir le tiers en question. La preuve de l'avis donné par le por-fceu» pourra être établie pat un visa que •l'intéressé inscrira sur l'effet en y ajou--tant la date et en signant de ses initiales. Cette preuve pourra aussi être établie par te reçu postal d'une lettre recommandée oui ^jj'une carte postale recommandée adressée à l'intéressé. Le fait de ne pas envoyer d'avis entraînera la perte du droit de réclamer des intérêts à partir du ir janvier 1916. Art. 3. — Les dispositions de l'art. 2, appropriées en conséquence, sont aussi applicables aux billets à ordre. L'arrêté du Roi des Belges du 3 août 1914, concernant leretrait des fonds déposés en banque, reste en vigueur jusqu'au 31 décembre 1915 avec la restriction prescrite par l'arrêté du Roi des Belges du 6 août 1 o 14 et l'extension ordonnée par l'arrêt: du 23 septembre 1914 (n. 4 du Bulletin officiel des lois et arrêtés pour le territoire belge occupé). Anvers. —- On s'emballe de nouveau sur les valeurs argentines, particulièrement les cédules, l'esprit spéculatif restera innée dans nos milieux boursiers. Cette valeur est à son apogée et la côte élevée de ces derniers jours provient uniquement du change de l'argent hollandais qui fait l'incroyable cours de 2.61 1/2 le florin. Ce que la Hollande profite de !a guerre actuelle est. incalculable, tant au point de vue des finances que des marchandises. Gare au revirement, aussitôt la paix rétablie et le change redevenu normal, il pourrait-bien y avoir des surprises désagréables pour certains. Le japon est très demandé. En lots de \ Hles notons quelques transactions • Anvers 1887 à fr. 75, le 1903 à fr. 63. Bruxelles 1902 à fr. 75, le 1905 à fr-75.25. Gand vendeurs à fr. 61. Liège 1853 à fr. 93, le 1860 à fr. 119.50 et le 1897 à fr. 62.00. Ostende 1898 à fr. 59. Bruxelles Maritime à fr. 62. Congo lots à fr. 67.50. Vicinaux 3 % à fr. 74. Quant à la rente Belge, elle fait actuellement fr. 69.50 et les Bons du Trésor 4 % ")lT fr• 99>50» les 4% 1919 fr. 98. Bourse d'Anvers. Malgré que l'administration communale a mis bon ordre à la fréquentation de la bourse de commerce, les courtiers d'occasion se multiplient comme par enchantement. A cela, il n'y a de remède que celui de ne pas acheter les marchandises offertes, qui la plupart du temps ne sont pas délivrées, heureux encore si. on ne paie pas de commission par anticipation. Il y a pourtant une catégorie de courtiers et agents d'occasion contre qui l'administration communale pourrait intervenir, ce sont les policiers bourgeois rétribués par la-ville. On nous signale des personnes appartenant à la police bourgeoise qui font leur service de police mais qui en profitent pour fréquenter la bourse et faire de petites affaires lucratives. Cela frise 1' ' "3 car, alors que les femmes de nos âge s de police assermentés, ne peuvent même pas ouvrir un petit commerce quelconque, nos policiers bourgeois sont surtout recrutés parmi les baas de cafés et petits courtiers de commerce. Nous signalons la réclamation de plusieurs de nos lecteurs à M. Stroùm. Société Royale du Jardin Zoologique d'Anvers, —Dans notre dernier numéro nous avons mentionné que le bilan de l'exercice écoulé se soldait par une perte de fr. 165,482.09. Cette perte a fortement augmentée, ceci est d'ailleurs compréhensible vu les circonstances actuelles. Malgré cette mauvaise période transitoire, la solidité de la Société (financièrement parlant) n'est nullement atteinte et l'an peut envisager l'avenir avec confiance.Le public anversois qui ? toujours répondu, largement, à l'appel de la société lorsqu'il s'agissait de souscrire aux émissions d'obligations, a pourtant droit à quelques égards. Les coupons ne sont plus payés depuis deux ans et on allègue le déficit actuel, pour la non exécution de ces paiements. Le conseil ferait œuvre pratique en prennant des mesures pour que les coupons soient payés. Il ne doit pas être bien difficile pour une société comme la ''ooloeie d'Anvers de trouver les moyens de s'exécuter. » Change. — Voici à titre documentaire 1rs cours de change établis par les Chemins de fer Néerlandais au 1 novembre: Billets de banque: Angleterre, r livre: fl 10.80; Allemagne, 1 mark: fl. 0.47 1/2; France, 1 franc: fl. 0.39; Belgique, 1 franc: fl. 0.38 1/2; Etats-Unis, 1 dollar : fl. 2.20. Or : Angeleterre, t souverain : fl. 11.90 ; Allemagne, 10 marks: fl. 5.70; France, 10 francs: fl. 4.65 ; Belgique, 10 francs: fl. 4-65.; Etats-Unis, 10 dollars: fl. 24.00. i Argent : Angleterre;- 1 shilling : fl. o 54; .Alexiiagne, t mark: fl. 0.47; Fran-ee, 1 franc: fl. 0.39 ; Belgique, 1 franc: fl. 0.39; Etats-Unisj 1 dollar: fl. 2.20. Alors qut à cette date, la Bourse d'Amsterdam donnait les cours suivants: Londres fl. 11.20 1 ,'2 ; Berlin fl. 48.95 ; Paris fl. 40.62 ' 1 j2. Caisse générale de Reports et de Dépots. La nou\ elle liste des counons "payables 'lepuis le 2 novembre vient de paraître. Nos lecteurs peuvent venir la consulter dans nos bureaux. À Messieurs tes porteurs d'actions privilég ées de la Société Anonyme Belge FEDERATED MALAY STATES RUBBER CY Messieurs, Le Conseil d'Administration tenant coriipte des circonstances anormales actuelles et désireux de ne pas porter préjudice au droit des actionnaires quant, à l'échange prévu à l'art. 5 imprimé sur les actions privilégiées, a décidé d'user de la faculté de prolongation et de prorogation lui attribuée par les statuts. En coinformité^avec cette décision, il sera réservé à ceux -des titulaires d'actions privilégiées qui n'auraient pas exercé leur droit d'échange avant le 30 novembre 1915 la faculté de procéder â ce même échange pendant la période du ir juin 1916 au 30 novembre 1916. Las porteurs d'actions privilégiées qui useront de cette faculté participeront à la répartition des bénéfices de l'exercice social 1916/1917 et renonceront par contre aux intérêts sur leurs actions privilégiées à partir du ir juin 1916. Il est rappelé â Messieurs les porteurs dl'actions privilégiées qui désirent user avant le 30 novembre 1915 delà faculté d'échange, qu'ils devront présenter aux guichets de Messieurs Bunge & Co, rue Arenberg, 21, à Anvers, leurs actions privilégiées (coupon N. 8 attaché). Contre remise de deux actions privilégiées de deux cents francs chacune, il leur sera délivré une action ordinaire, jouissance exercice 1915/1916, (coupon N. 12 attaché). Au nom du Conseil d'Administration. Le Président : Ed. Bunge. FEDERATED MALAY STATES RUBBER Cy. Ltd. (Société Anonyme) AVIS Il est porté à la connaissance de Messieurs les Actionnaires, que le Conseil d'Administration a décidé la répartition d'un dividende intérimaire de 25 % sur les bénéfices de l'exercice clôturé le 31 mai 1915. Ce dividende est payable depuis le 2 novembre 1915, nar frs. 12.50, à la Banque de l'Union Anversoise à Anvers, contre remise du coupon N° 10. lUVIUllUU WV I II A. 1 VOOV JL IttUKVlVlV UVl^V. s > Crédit Immobilier Sud-Américain. L'assemblée générale a eu lieu le 18 octobre à Anvers. Anrès divers amortissements s'élevant à fr. 19,900.95, le solde bénéficiaire atteint fr. 469,180.73, en augmentation de fr. 144,115.98 sur l'exercice précédent. Tous les placements .sont effectués dans la République- Argentine et sont -garantis, soit par des inscriptions hypothécaires de premier rang prises sur des propriétés, dont la valeur a été déterminée d'une façon prudente, soit par des propriétés transférées au nom de la société et dont la plus grande partie, à la clôture de chaque exercice, se consolide par des amortissements successifs. Le;bénéfice- a reçu la destination suivante : p. c. a la réserve légale fr. 28,459.08 0 p. c. aux actions privilégiées 180,000. G p. c. dividende statutaire aux actions - de capital sur le montant appelé 60,000.— Fr. 263,459.03 Le solde ou fr. 205,721.70, est reporté à nouveau. SOCIETE HYPOTHECAIRE DU CANADA (Société Anonyme) 11, PLACE LEOPOLD, A ANVERS Sont payables à partir de ce jour aux guichets de : la Banque d'Anvers, à Anvers, la Banque de l'Union Anversoise, à Anvers,la Société Générale de Belg que, à Bruxelles, ainsi qu'à ses Agences en province: à raison de Mk. 9.60, les coupons: N. 10, échus le ir octobre 1915, des obligations 5 % Série B. N. 13, échus le 2 novembre 1915, des» obligations 5 % Série A, et à raison de Mk. 7.68 : le coupon N. 17, échu le 15 octobre 1915, des obligations 4 %. Barcelona Traction, Light et Power Company Limited. .—- Les recettes des services d'énergie électrique des différentes sociétés englobées par cette compagnie se sont élevées : En juillet 1915 Brut. Net. à P. 1,157.597.32 759,125.57 Elles avaient atteint en juillet 1914 1,116,249.56 494.967.40 Soit en faveur de juillet 1915 une augnjent. de P. 41,347.76 263,158.57 Les recettes des 7 premiers mois de l'année en cours se Sont élevées à 8,668,273.32 5,346,085.76 Celles des sept prem. mois de 1914 avaient atteint 8,507,133.39 H,343,338.64 Soit pour 1915 une augmen. de P. 161,139.93 2,002,747.12 L'augmentation en net pour les sept premiers mois est donc de 59.90 p. c.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre La corbeille: journal financier, industriel, maritime et commercial appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1905 au 1917.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes