Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

797 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1914, 17 Janvrier. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Accès à 19 juillet 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/gh9b56f227/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

" ANVERS, Samedi 17 Janvier 1914 Le numéro 20 centimes Cinquante-sixième Année - N° 16. PRIX DE L'ABONNEMENT : payable l'ar anticipation . n] . Frs 10,— par trimestre teneur • • • • » n.50 Hollande et le Grand / )3 75 Duché de Luxembourg \ Autres pays de l'Union Postale Frs 16,— par trimestre On s'abonne à tous les bureaux de poste LLOYD ANVERSOIS DIRECTION & RÉDACTION : 14, RUE VLEMINCKX, 14, - ANVERS Téléphone 3761 Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne t franc la ligne sur double colonne Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre. — Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires ÏAVIS Ce numéro est accompagné d'un supplément de quatre pages. (Astronomie J8 Janv. I «ver du soleil 7 h. 37 m. matin = i 7.37) Coucher du soleil 4 09 „ soir =(16.09) Lever de la lune — — — |—.—I Coucher de la lune 10 .. 10 „ matin 110.10) Dernier Quartier le 19 janv. — 30 .. matin — (—.30) Nouvelle lune le 26 janv. 6 34 matin - ( 6.34' Premier quartier le 3 fév. . . 10 „ 33 „ matin =(10 331 Pleine lune le 10 fév 5 .. 35 „ soir = 117.35) Haute marée à Anvers Matin Soir • 18 ianv 7 h. 38 m. = I 7 1.- 38) 8 li. 02 m = 120 h. 02| î Q an» 8 „ 17 ., = l 8 „ 17 8 45 „ — 120 .. 45| ,? 20 janv. 9 . 20 .-(9 . 20 9 „ 57 „ =121 .571 Haute marée à Terneuzen Matin Soir f 18 ianv 5 b. 56 m. — I 5 :i 56 6 li. 21 m. =# 118 h. 21 I 19 janv. 6 „ 48 .. = i 6 .. 48 7 „ 16 „ - '19 .. 16 20 janv. 7 .. 48 .- 1 7 . 48 8 .. 22 .. 20 22 Hauteur du Rhin >" Cologne, 16 janv 5,15 niètr Strasbourg. 16 ja11v. 3,11 mèti. iiuningen, 2,15 Çaiiterlu»u^. 5,05 4 Kehl, 3.11 Kiaxm. 5,26 .. î Mannheim, 5.41 . (..rniersl..-i ... .. 5,30 g Caub, 4,40 Mayénce, 2,64 ,. 5 Ruhrorl, 4 88 lïineeo, „ 3,55 „ I Duisbourï, 4,58 Coblence, . 4,61 „ a Lobith. „ - .. Diisseldorf. .. 4,95 . .; Waldshiit, „ 2,70 .. Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort, 16 janv. — uietr. Heilnronn. 16 janv. 1,60 nièti. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee j., Trêves, 16 janv. 2.40 mètr Constance. 16 janv. 3,52 mètr. Etat de la mer du Nord fXESSiNGUE, 17 janvier, 2 heures 36' du soir. Mer : calme. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 16 JANVIER | St. angl. Harelda, cap. Hay, de Soutliampton. I St. angl. Hero, cap. Mansfieïd, de Fovvey. 19' 8" I St. angl. Stuart Prince, cap. Barrett, de Swansea. 20' 8" I St. angl. Wray Castle;, cap. Gough, de Galveston et ! Tampa viâ Gand. 22' St. allem. DuiSBURG, cap. Ulderup, de l'Australie. 23' DU 17 [ St. angl. Manitou, cap. Tribe, de Boston et Philadelphie.; St. angl. Arnside, cap. Gill, de Sunderland. i St. angl. Woolwiêh, cap. Green, de Volo. i St. angl. Ribbledale, cap. Farlam, de Freinington. I St. angl. Dresden, cap. Layzell, de Harwich. [ St. aliem. Najade, cap. Bôhmer, de l'Espagne. I St. allem. Electra, cap. Behrens, du Portugal. I St. amér. Finland, cap. Barman, de New-York. 25' DEPARTS DU 16 JANVIER St. angl. Heriot, cap. Alexander, pour Grange-niouth, chargé. I St. angl. Consols (ex Shiraî, cap. Roberts, pour Immingham, sur lest. ■ St. angl. Laomedon, cap. Owen, pour Swansea, ch. 20' 8" ■ St. angl. Amsterdam, cap. Lawrence, pour Harwich, chargé. ■ St. allem. Hoerde, cap. . Perlett, pour la Chine et le Japon vià Hambourg, chargé. 18' 4" ■ St. allem, Fink, cap. Hoffmann, pour Stettin, ch. B St. allem. Herbert Fischer, cap. Witt, pour Rotter ■ dam, sur lest. ■ St. allem. Larache, cap. Rose, pour le Maroc, ch. 18 6" I St. dan. Charkow, cap. Soeberg, pour Cardiff, s. 1. ■ St. dan. Antwerpen, c. Madsen, pour Newcastle, s. 1. ■ si. fraïiç. Saint-Mathieu, c. Cloatre, pour Porto, ch. i St.. grec Eiweinos, c.-Gpravias, pour Xewcastle, s. 1. K st. iiéerl. American, cap. Marktschlaeger, pour New- York, sur "lest. K St. néerl. Zum Holland, cap. de Roer, pour Xewcastle, sur lest, I St. suéd. Gotha, cap. Lundberg, pour Gothembourg, chargé. DU 17 I S», angl. Whimbrel, cap. Kelly, pour Glasgow, ch. I St. angl. Bittern, cap. Shaw, pour Manchester, ch. I St. allem. Hamm, cap. Davidsen, pour l'Australie, chargé. 25' K St. allem. I). Siedler, cap. sielaff, pour Danzig, ch. I st. allem. Soli.ngen, c. Paulsen, pour l'Australie, ch. I St. allem. Minneburg, cap. Winter, pour les Indes orientales, chargé. I st. amér. Kroonland. c. Krèibohm, pour New-Vork, " argé. s St. néerl. Jan Rlockx, cap. Steerenberg, poiu- Bl\th. sur lest. St. norv. Dag, cap. Evenson, pour Christiania, ch. St. suéd. Alex. Keiller, c. Jacobsson, pour «"îothem-bourg, chargé. Par télégraphe " Flessingue ARRIVES POUR ANVERS 16 janvier, 6 h. 14' s. St. franc- Saint-Pierre, cap. Eon, de Bône, Rarce fane. Marseille, Xantes et le Havre. 17 janvier, 2 h. 36' s. st. belge Flandres, c. Mertens, de Ruenos-Ayres. 21' St. amér. Siegmund, ça]). Habelmann, de Hambourg. 3 h. s. [ St. ail. Xeidenfels, de Hambourg. \ St. ail. Wurzbdijrgd, du Brésil. DEPARTS DE LA RADE DE FLESSINGUE Le 16 janvier. — Vent : Est. 3-màts allem. Pirna, cap. BrocKhof, pour V&lparaiso et Iquique, chargé (à la remorque). Cargaisons d'Entrée BUREAUX DE MM. JOHN P. BEST & Co De Southampton, st. angl. Harelda, cap. Hay. Ex steamer Rriton : 15 balles peaux, à ordre. Ex steamer Rriton (short Kenilworth Castle) : 1 bnlle laine, à ordre. Ex steamer Edinburgh Casti.e : 5 balles peaux, 3 balles laine, à ordre. Ex steamer Saxon : 155 balles laine, à ordre. Ex steamer Norman : 22 balles laine, à ordre. Ex steamer Walmer Castle : 13 balles laine, à ordre. Ex steamer Kenilworth Castlf, : I 3 bottes peaux, à ordre. I Ex st. Balmoral Castle (short Guildford Castle) : 3 balles laine, ;'i ordre. Ex steamer Balmoral Castle : 1 fût vin, Armement Adolt Deppe. 2 fûts vin, Louis Schell. 1 colis échantillons de laine, Bracht & Co. 592 balles laine, 6 balles peaux, ( à ordre. Short German : 1 balle laine, h ordre. De Copenhague, st. angl. Lord Lonsdai.e, c. Forster. Diverses marchandises restant à bord. Pour charger en destination de San Francisco Cal.), Portland (Or.) et Vancouver (B. C.). BUREAUX DE MM. MARSHALL & GERLING .. De SunderlancJ, st. angl. Arnside, cap. Gill. Une série de machines, à ordre. BUREAUX DE MM. EIFFE & Co De Hambourg, st. allem. Siegmund, c. Habelmann. E.\ steamer Cap Arcona, de Ruenos-Ayres : 400 sacs extrait de quebiacho, " à ordre. BUREAUX DE Mr A. MANCEAU De l'Espagne, st. allem. Najade, cap. Rôhmer. 52 colis pommes et châtaignes, Pierre Van den Remden. 40 barjls vin. Aug. Rulcke & Co. 17 colis cendres de plomb, Léon de Neeff. 122 barils vin, 52 sacs laine, 26 caisses boudin, 169 caisses pommes, 1500 kil. déchets de fer blanc, 13 ciisses marchandises diverses, 34 fardeaux peaux, 11 fardeaux déchets d'étoupes, 186 balles rognures de fer blanc, 874 caisses conserves, 1 caisse armes à feu, 24 sacs châtaignes, 7 fardeaux papier, â ordre. Ce vapeur charge pour Gijon et Bilbao. BUREAUX DE LA SOCIETE ANONYME D'ENTREPOSAGE ET DE TRANSPORTS De Sunderland, st. néerl. Olanda, c. Sandersfeld. 3200 tonnes charbons, à ordre. BUREAUX DE Mr F. ALEXANDER De Londres, bateau à moteur néerl. Cornelis, cap. Van der Meer. 528 tonnes brai, à ordre. 8UREAUX DE L'AGENCE MARITIME Ancienne firme E. Minne, Soc. An. et Van Hemelryck & Geurts De Tampa, st. angl. Wr\y Castle, cap. Gough. 4000 tonnes phosphate, à ordre. BUREAUX DE Mr R. HOOPER De Fremington, st. angl. Ribbledale, cap. Farlam. 543 tonnes terre à porcelaine en vrac, à ordre. BUREAUX DE MM. von BARY A Co De Brème, st. allem. Tiiuringen, cap. Busche.» Ex steamer Bremen, de New-York : 1799 sacs drêches, à ordre. BUREAUX DE MM. RUYS & Co D° Swansea, st. angl. Stuart Prince, c. Barrett. En lest. Pour charger en destination de Malte, Alexandrie, la Syrie et Chypre, BUREAUX DE MM. KENNEDY. HUNTER & Co De Bône, Barcelone, Marseille, Nantes et le Havre, st. franç. Saint-Pierre, cap. Eon. Un chargement diverses marchandises dont le détail sera publié lundi. BUREAUX DE LA BRISTOL STEAM NAVIGATION Co's AGENCIES. Ltd De Cardiff, st. angl. Milo, cap. Hunt. 1710 tonnes charbons en vrac, 670 caisses fer blanc, 410 paquets tôles noires, 1 fût ferronnerie, â ordre. BUREAUX DE MM. WESTCOTT & Co Dr Bourgas, st. angl. Ben Cruachan, cap. Harley. 3.309.000 kil. froment en vrac, 338.000 kil. seigle en vrac, 1.201.500 kil. orge en vrac, 195.000 kil. maïs en vrac, 49.000 kil. vesces en vrac, à ordre. BUREAUX DE LA TRANSPORT-KONTOR DUSSELDORF G. m. b. H. Filiale Antwerpen1 De Newcastle on-Tyne, st. angl. Soi.ent cap. Read. 2000 tonnes charbons, â ordre. BUREAUX DE L'ARMEMENT ADOLF DEPPE De Buenos-Ayres, s', belge Flandres, cap. Mertens. 2100 tonnes maïs, 1200 tonnes graine de lin, 11 tonnes navettes,- 1555 balles laine, 10.750 sacs résidus de malt, 295 sacs résidus de lin, 938 sacs ré sidus d'alpiste, 164 balles laine et peaux de moutons, 624 sacs de* scv:;:r722 fûts suif, 1 caisse pièces mécaniques, 15 balles crin, 35 balles glue stock, 97 tubes en fer vides, à ordre. or~ De Rotterdam, par st. Telegraaf. 140 caisses biscuits, 2 caisses réclames, 46 barils huile de lin, 21 barils huile de coton, 205 sacs riz, 550 caisses fromages, 162 caisses vins, 1 caisse éti quettes, 280 caisses provisions, 9 caisses tissus, à ordre. D'Amsterdam, par st. Stad Amsterdam. 650 caisses fromages, 9 caisses étiquettes, 135 sacs fèves, 11 caisses bandages, 46 barils huile pour machines, 2002 sacs riz, 572 caisses liqueurs, 10 c/ses lainages, 4 caisses ferronnerie. à ordre. Avis aux chargeurs pour le MAROC LIGNE FRANCO-BELGE Départs bi-mensuel Mehedija, El Kenitra, Rabat-Salé Casablanca-F edalah S/S RHEINLAND, départ 22 Janv. S/S ENERGIE, départ 5 Fév. (Sauf imprévus) Pour frets et renseignements s'adresser à Armement Adolf Deppe AVIS AUX CHARGEURS Société Anonyme Anversoise de Naviçatioi Rio-de-Janeiro & Santos Vapeur GANTOISE, cap. Beyns, départ 23 Janvier. A. Manceau. HOUSTON LINES AVIS Service régulier entre ANVERS et Montevideo, Buenos Ayres, Rosario et autres ports de la plata viâ LIVERPOOL sans transbordement Steamer CAMBRIAN KWG, départ \ 20 Janv. d'Anvers. ' le J î Janv. de Liverpool. Ce vapeur est en charge au No 20. (Sauf imprévus) Pour ce vapeur sont applicables les taux différentiels prévus pour les départs indirects. Départs réguliers à suivre. Pour frets et tous autres renseignements, s'adresser aux Armateurs R. P. Houston & Co 16. Lead nhall Street, London, E. C 10. Dale Street, Liverpool. Calle25de Mayo, 158,Buenos-Ayres. 17, Battery Place, New-York. ou aux agents à ANVERS. Grisar & Marsily. ROLAND LINIE AVIS Chili & Pérou en droiture Messieurs les chargeurs sont informés que le vapeur allemand postal ALDA chargera à partir de lundi 19 courant au Hangar 19, pour clôturer son chargement jeudi 22 courant et pour partir EN DROITURE vendredi 23 courant au matin. Nous prions Messieurs les chargeurs de bien von loir faire déposer leurs marchandises au susdit em placement et de présenter les documents aux bu reaux dos agents généraux von Barv & Co. KOSMOS LINIE AVIS Messieurs les chargeurs sont informés que le steamer postal SAKKARAH chargera au Hangar 17B du 19 au 23 courant inclusivement pour Punta Arenas (M.), Corral, Coronel Talcahuano, Valparaiso, Coquimbo Antofagasta, Tocopilla, Iquique, Arica Mollendo, Pisco, Callao, Salaverry Huanchaco, Eten Pimentel, Lobitos & Guayaquil Prière de faire déposer les marchandises au susdit emplacement. Les agents Aug. Bulcke & Co. HAMBURG-AMERIKA LINIE FILIALE ANTWERPEN Scaldis Buildings, Quai Ortelius, 2 Service des quais et hangars AVIS Le service des quais et hangars porte à la con naissance des intéressés que les marchandises ci après, abandonnées sur les quais des installations maritimes, ont été camionnées d'office au magasin de la Ville, où elles peuvent être réclamées par les propriétaires contre paiement des frais : QUAI D'HERBOUVILLE : Hangar 2 : 8 balles déchets de coton, 5 bidons vides, 1 rouleau feuillard, Hangar 4 : 2 bottes fer, 1 colis ferronnerie, Hangar 5 : 2 fûts à bière vides, 2 caisses vides, 2 fûts â bière vides, Hangar 6 : l bac vide, Hangar 8 : 1 tuyau en fer, QUAI LEDEGANCK: Hangar 12: 1 partie barres courbées. Anvers, le 17 janvier 1914. Le directeur, (s) Jan Bruylants. LES GLACES HEli.evoetsluis, 16 janvier. — Les bouées à gaz sont retirées en raison de la glace. La rivière char rie de légers glaçons. Vent : Nord-Est. Tonningue, 14 janvier. - Le bateau-pilote de l'Eidet a quitté son poste aujourd'hui ci vient d'être re morqué dans le port. Rotterdam, 16 janvier. - Des télégrammes reçus ici de Cologne, Diisseldorf, Nymègue, Tiel, etc., informent que les bateaux rhénans entrent dans ces ports par suite de la glace. On signale des glaçons à Caub, Ruhrorl et Cologne.Depuis hier la navigation est suspendue à partir de Ruhrort vers le haut-Rhin. Rotterdam, 16 janvier. — On mande de Duisburg Ruhrort que depuis ce matin le Rhin est couvert de glaçons sur toute sa largeur. Les bateaux se trou vaut sur rade de Duisburg et Ruhrort sont remorqués dans le port. La navigation peut être cônsi dérée comme close. On informe de Mannheim en date du 16 courant, que le niveau d'eau du Rhin et du Neckar baisse rapidement. Depuis hier le Rhin a baissé de 108 le Neckar de 88 centimètres. Leer, 15 janvier. — La navigation est suspendue depuis Meppen-Herbrum par suite de la glace. Bolderaa, 9 janvier. — Le steamer Nixe, cap. Ru chel, parti d'ici aujourd'hui, est revenu en relâche par suite de la glace. Stockholm. 12 janvier. - Bateaux-feu rentrés : Norstrômsgrund, Sydostbrotten, Grepen, Ivopparste narna, Vastra Banken, Finngrundet, Plevna, Hel singkallen, Nahkiainen, Snipan, Storkallegrund et Relandersgnmd. Les bouées suivantes ont été ren trées . Rata Storgrund, Britterna, Sôrgadden, Nord vhalen, Vegagrundet, Dynglàsset, Vàntalitet, Lan grogrunden, Hatten, Batteriudden, Storgrundet Aransund, Iierr Elofs Grand ; les bouées lumineuses près de Gèfle, Esten, Klotet, Rimo Flaggrund Oelands norra grund, Anholmen et cclles près de Kalmar. Sto kholM; 14 janvier. — Le bateau-feu Utgrundkà a été rentré en raison des glaces. Riga, 14 janvier. — Près de Domesnâs, vent Ouest-Nord-Ouest, 1° 1/2 de froid. Le passage est difficile Plusieurs steamers en partantee à Bolderaa atten dent une amélioration du temps pour prendre la mer Gèfle, 13 janvier. — I.e bateau-pilote Gèfi.e a été ramené ici par le brise-glace Hero & Oeregrund. 1' y a encore 9 vapeurs dans le port attendant dr secours. Sulina, 15 janvier. — 11 gèle toujours fortement. Navigation close. La rivière est bloquée à Tulcea. Gai.atz, 15 janvier. —- La rivière est complètemeni bloquée par la glace. Le steamer russe Ida se trouve maintenant dans le port. Iiîraïl, 15 janvier. — 8° de froid. La rivière es; complètement bloquée par la glace. Le fleuve est pris par la glace entre Tulcea et Sulina. Evénements de Mer Sinistres, avaries, etc. Aberlour. — Aden, 16 janvier. — Les sauveteur, enlèvent les appareils de sauvetage du vapeur angl. Aberlour, échoué le 28 octobre dernier à la pointe Azalea au cours de son voyage de Nauru à Anvers. 'Voir Lloyd Anversois d'hier). Andréa. — Punta Arenas, 16 janvier. — Un incendia ;i éclaté à bord de la barque norv. Andréa alors qu'elle déchargeait son chargement de char bon dans la baie de Gregory. Le feu continue a faire ravage à bord. On redoute la perte totale du navire. Il est chargé de !400 tonnes de charbon. Arinor. — Cherbourg,15 janvier. — Le vapeur français Armor, allant de Saint-Brieuc au Havre, a été remorqué par un remorqueur de la direction des mouvements du port dans le port de Cherbourg. Ce vapeur était, stoppé par le travers de La Hague, pai suite d'une avarie de machine. Cobequid. — Yarmoutb (N. S.), 15 janvier. — Le steamer angl. Cobequid, signalé échoué, s'est rompu et n'est plus qu'une épave.Les marchandises s'échap peut des cales. On pourra'sauver une partie de la cargaisonet l'on espère pouvoir retirer la malle. C^nstanîinos Embiricos. — Le st. grec Constantinos Embiricos, arrivé à Anvers venant de Sulina, a eu à subir des mauvais temps, pendant lesquels des coups de mer arrachèrent les prélarts de 1-écon-tille N° 1 et défoncèrent les panneaux. En date du 5 courant, il retourna à Gibraltar pour réparations à la machine et reprit la mer le lendemain. Le capitaine rapporte en outre que les pompes du bord dévesèrent de l'eau mêlée aux céréales Derbys'iire. Port-Saïd, 7 janvier. — Le st. angl. Derb\shire, de Liverpool a Rangoon, rapporte avoir encouru des avaries aux installations du pont ainsi qu'à la cargaison pendant du mauvais temps. Director Gerling. Londres, 16 janvier. On télégraphie de Harwich : Le remorqueur anversois Director Gerling s'est échoué en ?ffectuant son entrée ici, mais il a été renfloué et est arrivé dans le port Le bateau a perdu l'hélice. Elisabeth. — Le Havre, 14 janvier. — Le steamer suéd. Elisabeth, qui était entré en collision, au Havre, avec le steamer franc. Sainte-Adresse, a quitté le Havre pour Blyth, où il sera réparé. Les experts désignés par le tribunal ont entendu les officiers et l'équipage, sur les conditions de l'accident.Fantoft. — Copenhague, 15 janvier. — Le st. norv. Fantoft, qui fut remorqué ici dernièrement avec l'arbre de couche brisé, ayant subi la réparation nécessaire, a rembarqué sa cargaison et a quitté le port hier pour Honfleur, sa destination. Heinz Blumberg. — Hambourg, 16 janvier. — Le st. allem. Heinz Blumberg, de I.ibau ù Dunkerque, chargé d'avoine, a relâché ici avec une avarie de machine. On le répare. lj.ia< _ Fiume, 16 janvier. — Le st. ital. Lina est signalé échoué sur l'île Cherso. Odysseus. — Livourne, 14 janvier. — Le st. gp-e Odysseus, sur le point de sortir, sur lest, a rompu ses amarres au cours d'une tempête et a heurte le quai. Deux ailes d'hélice sont brisées et le gi u vernail a éprouvé quelques avaries. L'hélice de réserve sera mise en place. Plus tard. — Le st. Odysseus devra passer en Otway. — Port-Saïd, 7 janvier. — Le st. anglais Otway, de Londres à Brisbane, a eu à subir du mauvais temps sur sa traversée de Taranto à Port Saïd, pendant lequel d'énormes paquets de mer vinrent s'abattre sur l'avant, brisant un ventilateur. L'on craint qu'une quantité d'eau n'ait pénétré dans la cale N° 1 Rask, Tremorvah. — Newport (Mon.), 14 janvier. — Le st. norv. Bask, qui se trouvait au wharf de New River, fut abordé par le st. angl. Tremop.vah, sur le point de faire l'Alexandra Dock. Le st. RaSK encourut des avaries aux pavois ainsi qu'à un ncm-bre de tôles des deux flancs. Siegmund. — Hambourg, 16 janvier. — Le st. allem. Siegmund vient de quitter le port après réparations.Sir Joseph. — Grimsby, 14 janvier. — Le.ketcn Sir Joseph, de Londres à Montrose, chargé de ciment en sacs, a été remorqué ici après avoir été assailli par de violents mauvais temps. L'on craint des n varies à la cargaison, le navire ayant fait beaucoup d'eau. Hull, 16 janvier. — Le ketch Sir Joseph est entré ici hier avec voie d'eau. Sa cargaison sera déchargée dans une allège et elle- sera rembarquée aussitôt le navire réparé. Tenedos. — Le st. allem. Tenedos, arrivé à Anvers venant de la mer Noire, dut stopper à maintes reprises en cours de route pour effectuer des réparations à la machine. Ussa. — Liverpool. 14 janvier. Beau temps ; mer calme. Le st. Cornelia se trouve maintenant le long du vapeur Ussa et reprend la cargaison de cotcn de la cale N° 1 de ce navire. Le st. St-Modan vient d'arriver sur les lieux d'échouement pour coopérer au sauvetage. Liverpool. 15 janvier. -- Le st. Cornelian avait embarqué hier soir 150 balles du st. Ussa et 1 on continuait le déchargement de sa cargaison. La majeure quantité de ce coton est mouillée. Londres, 16 janvier. — Un message de Liverpool dit : Le st. Ussa est à flot ef a été mis à l'ancre en sécurité. FRETS ET AFFRETEMENTS Steamer Trevean (5000 t.), Varna ou Bourgas à Anvers ou Rotterdam, 6 s. 6 d., 1/15 février. Steamer Rauma (4750 t.), Novorossisk à Rotterdam, 6 s. 3 d. ; à Anvers, Emden ou le Weser, 6 s. 6 d. ; à Hambourg, 6 s. 9 d. ; 3 d. de moins pour orge jusqu'à moitié cargaison, ppt. Steamer Tyneholm (5300 t.), Novorossisk à Rotter dam-Anvers, 6 s. ; à Emden ou le Weser, 6 s. 3 d. ; à Hambourg, 6 s. 6 d. ; 3 d. de moins orge jusqu't moitié cargaison, ppt. ACTES DEPOSES AU GREFFE DU TRIBUNAL DE COMMERCE D'ANVERS Compagnie centrale financière d'Anvers société anonyme à Anvers. Nomination du président. 10, rue Hochstetter. Extrait du procès-verbal de la réunion du oonsei d'administration en date du 18 octobre 1913. Le conseil, à l'unanimité, désigne comme prési dent, Mr Léon Le Blon. Pour extrait conforme (Signé) G. N.AUWELAERiS, Administrateur délégué. Willemen et Co, société en commandite simple, à Willebroeck. — Constitution. Durée : 10 ans. Objet : l'entreprise de camionnage et de transpori de marchandises et tout ce qui peut directement Oi indirectement se rapporter à des entreprises et opé rations de ce genre. La commandite s'élève à la somme de sept n.ilh huit cent francs et a été totalement versée en es pèces. Kraus et Co, société en nom collectif, à Anvers. Modifications des statuts. La raison sociale Kraûs et Co devient désormais Edg. Kraus et Co. H. Wiener et Co, société en nom collectif, à Anvers Constitution. Objet : toutes affaires d'agences et de commissio spécialement en matière de céréales. La société pourra s'intéresser dans toutes les er treprises de nature à favoriser le développement d; son objet, et faire toutes les opérations s'y rappor tant, notamment acquérir et aliéner des immeuble de quelque manière que ce soit. La société pourra avoir des succursales tant e-Belgique qu'à l'étranger. Durée : trois années et quinze jours, du 15 décen bre 1913 au 31 décembre 1916. Asriël, Russo et Haim, société en nom collectif, à Anvers. Dissolutior, Asriël et Haim, société en nom collectif, à Anvers. Constitutior Objet : le commerce de commission en céréales grains et graines. Le siège social est établi à Anvers, aver facult d'établir des agences et succursales soit en Belgique soit à l'étranger. Fuchs, De Decker et Co, société en commandite simple, à Anvers. Dissolution. Henri et Léon Haim, société en nom collectif, à Anvers. — Constitution. Objet : le commerce de commission en céréale: grains et graines. Le siège social èst établi à Anvers, avec facult ■ d'établir des agences et succursales, soit en Belgique, soit à l'étranger. George Keunen et Co, en liquidation, à Anvers. Retrait de procuration. Par suite de cessation d'affaires, la procuration donnée à Mr Georges De Ridder, cesse de produire ses effets. H. Olivier et Cie, société en nom collectif, à Anvers. — Statuts. Objet : les affaires d'agences, d'expédition et «l'ex portation de produits industriels. Siège : à Anvers, avec succursale à Luxembourg. Durée : cinq années. LA NAVIGATION SUR LA MEUSE ET SUR L'OURTHE La Meuse et l'O.urthe charriant depuis 48 heure.1-de nombreux glaçons très consistants, la navigation est interrompue sur ces deux cours d'eau. La navigation est également interrompue sur le cana' de l.iége à Maestricht. LE TRAIN AMSTERDAM-BRUXELLES ET RETOUR Le ministre des Chemins de fer vient de décider de rétablir a titre d'essai, du 1 mai au 30 septem bre 1914, le train d'Amsterdam-Bruxelles et retour. Ce train partira d'Amsterdam à 10 h 11' et de Bruxelles (Nord) à 15 h. 44'. " LE GOUVERNEMENT BELGE a créé en FRANCE un OFFICE MARITIME qui a pour mission de fournir à titre gracieux aux expéditeurs, commissionnaires en marchandises et, d'une manière générale, à tous les intéressés, DES RENSEIGNEMENTS RELATIFS AUX LIGNES DE NAVIGATION FRÉQUENTANT LES PORTS BELGES - CONDITIONS DE TARIFS ET DE TRANSPORTS, DATES DES DÉPARTS DES NAVIRES, DURÉE DES VOYAGES, NOMS ET ADRESSES DES AGENTS, etc. etc. " Les bureaux de l'Office sont installés à PARIS, RUE LE PELETIER, 42. — Téléphone: N° 291-14. — Télégrammes : MINFERBELG PARIS. — Direc teur : M. LIBOUTON. «■ m • LES VOLS AU PORT Depuis longtemps on s'efforce à résoudre une question de la plus grande importance intéressant les agents maritimes, les industriels et les négociants, etc., dont les produits ou les marchandises doivent séjourner pendant 1111 délai plus ou inoins long sous les hangars, aux quais et aux bassins, ou à bord de navires. On signale fréquemment des vols qui se commettent au port. Désormais les firmes n'auront plus à s'inquiéter de la sécurité des marchandises séjournant à bord de navires, aux bassins ou aux quais, grâce à une organisation de surveillance conçue par la « Sécurité d'Economie ». Depuis des années elle opère dans les grands ports allemands, tels que Hambourg.. Lubeck, Brème, etc. Le succès qu'elle y a obtenu l'a décidée à tenter l'entreprise à Anvers. Cette entreprise, qui est des.plus loyales, est appelée à rendre de grands services aux corpora-tions et aux divers agents maritimes qui obtiendront pour les marchandises une surveillance des quais et bassins absolument perfectionnée et efficace. Un détail d'organisation suffira.pour convaincre les intéressés. La Société n'admet à son service que des employés intéressés, ce qui constitue une garantie irréfutable dans le travail qu'elle fournit. Tous ses agents doivent satisfaire aux conditions suivantes : 1° Etre exempt de tout défaut physique ; 2° Etre pourvu d'un certificat de bonne conduite ; 3° Avoir atteint l'âge de 25 ans et n'avoir' pas dépassé les 50 ans. Bref, l'institution à Anvers de la société « La Sécurité d'Economie » fera bientôt sensation dans les milieux maritimes, commerciaux et industriels. Travaillant avec un personnel lequel est recruté ;tvec 1111 soin minutieux, la Société assure à tous ses clients une surveillance active, assidue et constante, tant de jour que de nuit, des marchandises confiées à ses soins. « La Sécurité d'Economie » fait preuve d'initiative; et il est à souhaiter qu'elle obtienne beaucoup de succès dans ses louabesl efforts. NOUVEL ITINERAIRE ORAN-M ARSEILLE-NEW-YORKMarseille. — La Comp. Cyprien Fabre, de Marseille, va sous peu créer un nouvel itinéraire entre Oran-Marseille-NeW-York. Il s'agirait d'un service commercial prenant passagers. Dès maintenant ce serait le paquebot Roma qui inaugurerait ce service, les paquebots Columbia et Madonna seraient ensuite affectés si les résultats étaient jugés satisfaisants. COMMANDE DE NAVIRES MM. Furness, Withy and Co ont traité avec la Northumberland Shipbuilding Cy, de Howdon on-Tyne, pour la construction de deux steamers, et avec Sir Raylton Dixon and Co, de Middlesbro, pour la construction d'un steamer, destinés à leur ligne sur Philadelphie. La Atlantic Fruit Cy a traité avec MM. Swan, Hunter, and Wigliam Richardson, de Newcastle, pour la construction de deux steamers destinés au transport de fruits. NOUVEL ARMEMENT NORVEGIEN Un nouvel armement, intitulé « Lie and Roers Steamship Company » a été enregistré à Christiania, le capital s'élève à 50.000 couronnes et MM. Lie et Roers en sont les directeurs. ITALIE Chemin de fer d'Adaiia Plusieurs banquiers italiens se sont réunis au ministère des Affaires étrangères afin de procurer les capitaux nécessaires à la construction du chemin de fer d'Adaiia. On dit que la Banca Commerciale Italiana prendrait une' grosse participation dans cette entreprise. RUSSIE Le Gouvernement russe a saisi la Douma impériale d'un bill en vue de la construction d'un port dans le voisinage de la frontière allemande pour l'exportation de bois de construction sur la Vistule. EXPEDITION DE PRODUITS RUSSES AU CANADA Un groupe de firmes canadiennes, faisant le gros, a fan des instances auprès de la Chambre d'exportation russe et projette d'expédier un steamer spécial vers la Russie en vue de l'envoi direct au Canada de produits russes. Les principaux produits désignés pour ces expéditions seraient du beurre, des œufs, du lait condensé, des jambons, du sucre et savon, mais les chargements de bois et de pulpe de bois seraient également admis. CANADA Le Gouvernement canadien a l'intention de faire construire à Halifax une cale sèche, qui sera la plus grande de l'empire britannique et capable de recevoir les plus grands navires existants, tant de guerre que de commerce. UNE CHAMBRE DÇ COMMERCE BELGE A MONTREAL Quelques Belges établis à Montréal depuis nombre d'années ont créé dans cette ville une Chambre de Commerce belge. Celle-ci a été officiellement inaugurée sous la présidence d'honneur de Mr Maurice Goor, consul général de Belgique au Canada, et la vice-présidence d'honneur de Mr Clarence de Sola, consul de Belgique à Montréal. La Chambre de Commerce se donne pour tâche de renseigner les Belges, gratuitement, sur les affaires de chacune des provinces canadiennes, leurs institutions financières, les maisons de commerce, les modifications douanières, les communications, etc. Pour de plus amples renseignements, s'adresser au secrétaire de la Chambre de Commerce belge de Montréal, 306, rue Saint-Paul, à Montréal. AMERIQUE DU SUD La Commission des ports au Chili a accordé au syndicat minier nord-américain une concession en vue de la construction d'un port à Mexillones et recommande à cette occasion la construction de ports à Constitucion et Lebu. AVIS AUX NAVIGATEURS (N° 73) Escaut Le feu inférieur des fanaux d'alignement de Sant-vliet dont il a été question en dernier lieu dans l'avis aux navigateurs N° 71b de juillet 1913, donne à nouveau,,sgs éclats réglementaires: toutes les 7 secondes un éclat blahc,' de 5 secondes suivi d'une occultation de 2 secondes. Position géographique rectifiée du feu inférieur: 51° 20' 55" L. N. 4° 16' 11" L. E. de Greenwich. 0° 36' 50" L. O. d'Amsterdam. Dernière heure Dawlish. — Londres, 17 janvier, 11 h. 55'. — Un télégramme de Buenos-Ayres informe : Le st. angl. Dawlish, de San Pedro aux Grandes Canaries, pour ordres, s'est échoué ; les tentatives faites pour le renflouer sont demeurées sans succès. On prend des dispositions pour l'allégement.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1858 au 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes