Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

228 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1917, 04 Juillet. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Accès à 24 juillet 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/pv6b27qs3j/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

ANVERS, Mercredi 4 Juillet 1917 Le numéro 10 centimes Soixantième Année - N° 17.958 DIRECTION & REDACTION ; 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS I ABONNEMENTS : S'adresser au bureau du journal, rue lieminckx, 14, à Anvers. LLOYD ANVERSOIS Annonces : itimcs la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 f:ane !a ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes nissions et Annonces financières : Pru à convenir nnonces sont mesurées au lignomètre.— Les se paient d'après l'espace qu'ils occupent Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires AVIS S jtmtes les heures renseignées dans notre journal ft indiquées d'après l'heure de la Tour. , il Observations météorologiques £ de M. F. Agthe, opticien rue Léopold, 51 & Lers. 4 juillet 1917, U b. du matin Biroraètre 767,5.- j] «nnmèlre cent ImKl " 21 • ~ Thermom. î«nt. [min . i- 13 - „ .Viométre : - m/m Vent: S.-E.-Prévision : Beau. ,, Astronomie 5 juillet içrniHuniqu» par l'Observatoire Roval de Belgique à Uccle lez-Bruxelles I1 ... rin culeil 5 h 35m. Dern. quart.le 11 juill. 14 h. 12m. s ncher du soleil... .21 .. 59 .. N'ouv. lune le !9 juill. 5 fer de la lune 21 48 Prem quart, le 27 juill. 8 . 40 „ (. [cher de la lune... 4 44 „ Pleine lune le 3 août 7 .. 11 „ v Haute marée à Anvers Matin Soir juillet ... 5 h 4 i m I 5 juillet ... 18 b 6 ai. r ... 6 „ 28 „ 6 „ ... 18 . 50 . 1, ^ ... 7 10 . | 7 • .. 19 , 31 . Hauteur du Rhin j none 1 juillet 2,4 5m. Strasbourg 1 juillet 3.26 ra. e Sen 1 » 2,40 „ Lauterbour). „ - „ é mneen . _ ^ Ma]£au ^ ^ ^ . nnheim 4.10 „ Germersheim „ 4 71 „ s l 2 „ 2.57 „ Mayence „ 1,47 „ l t . 1.51 „ Bingen „ 2.23 „ kboure 1 * 1-24 „ Coblence „ 2.51 „ Sffi . 3,20 „ Diisseldorf „ 2.15 „ bith « 11-08 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar ancfort 1 juillet 2,28m. Heilbronn 1 juillet 120 m. fauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee ives juillet 0.40 m. Constance 2 juillet 4.27 m. ■ r Port d'Anvers » ARRIVAGES DU 3 JUILLET d eamer Wili'ord 111, de Tamise. ' jniorqueur AdolI-, de Ter monde. l'ORTUNA, île Gand. » Mercedes, de Garni. « Hhej.n & Lek, de Gand. r » Brandenburg, de Gand. 11 .lège Stanislas, de Calloo. J „ morgenster, de Heinixeiu. <1 ,, Victoria, de Steendorp. c » Henri Robert, de Tamise » La Vigilance, de Beireudrecht t « Mijn gedachï, de Baesrode. C » Maria, de St-Ainaud. 'I » François Elise, de Bruxelles. 1 „ tvvee gezusters, de Bruxelles. ê Jeune François, de Bruxelles. 1 » Roldic, de Louivain,.. » Ardent, de Gand. a » pelagie, de G il 1 Kl. t » vidélia, de Gand. c » Cornelia, de Gand. i » Angèle, de Gand. » Sï-Lye, de Gand. c » Boston, de. Merxem. 1 » Port de Mer, de Merxem ï » Louis, de Merxem. » Marguerite, de Merxem. t » Gabrielle 2, de Brée. ( » Cormoran, de St-Ghislain. < » L'Ami des Dames, de St-Ghislain. » Bayern 15, de la Hollande. ' » Vereinigung 28, de l'Allemagne. c » Fendel 24, de l'Allemagne. c » BrangAene, de l'Allemagne. 1 » Bayern 14, de l'Allemagne. » w. van Driel 49, de l'Allemagne. 1 DEPARTS DU 3 JUILLET teamer Wilford III, pour Tamise. » Stad Amsterdam VI, pour la Hollande. » Telegraaf 111, pour Tamise. emorquiêur H. c. w. Schuder, pour Hoboken. » Brandenburg, pour Gand. » Vertrouwen, pour Gand. » Greif, pour Gand. ( » Germania 1, pour Gand. ateau-moteur Anna, pour Xiel. » Artois I, pour Louvain. liège Guano Werke, pour Burglit. » Cornelia, pour Burght. » Toussaint, pour Hoboken, c » Marie, pour Hoboken. I » Maïhilde, pour Heinixem. t » Vier gebroeders,- pour Hupelmon le 1 » Vrede, pour Rupelmonde. ' » De Jonge Louis, pour Tamise. ( » Clémentine, pour Termon.de. I » r Ros beiaard, pour Termonde ( » Odila, pour Boom. v ] » Catharina, pour Boom. » Henri, pour Baesrode. ; » Sr-Antoine, pour Maliues. » Vereinigung 36, pour Bru.jelles. t » Unlon, pour Bruxelles. ï Vereinigung 36, pour Bruxelles. » Honneur-Patrie, pour Gainl. < » Martin, pour Gand. < » Sans le vouloir, pour Gand. " Sarrah, pour Gand. » Univers, ponr Gand. " Chemun. jhju.t Gand. » Jonge Joséphine, pour Gand » Calypso, pour Gand. Industrie, pour G and. » Amata, pour Gand. Marie, pour Gand. » Henriette, pour Gand. Industrie, pour Merxem. » Vier gezustkrs, pour oolen. » Miaga, pour St-Gbislain. »> Joseph, pour la Ho.llam.de. Ma da le in a, pour la Hollande. » Hendrika, pour la Hollande. » Charleroi, pour ila Holande.J » W. van Driel 63, pour la Hollande arrête ; concernant l'abatage des veaux Art. I. — L'abatage de veaux de toute espèce est leteudu à partir de ce jour. 1 .Sont considérés comme veaux, les jeunes bestiaux [ui n'ouït pas au moins deux dents de lait. L interdiction tombe lorsqu'iii-s'agit d'un abatage orce c'est-à-dire lorsqu'un animal est abattu à anse uutae grave maladie ou à ia suite d'un acci-al>res production d'un certificat du vétérinaire ^ Art.2. — Les abatages forcés des veaux doivent être oites a la <:oiiiiuissanoe du bourgmestre de la com-îune compétente, où 'l'abatage a eu lieu en aiou- ; iM Le certificat du, vétérinaire agréé. La déclaration l Je certmcait du vctériuai.re agréé doivent être en-oyes j>a r le bourgmestre-au KreLscbef, Sektors Koni-îaudeur ou le- commantlunt d-e la place, avec les ' reuves régulières de l'abatage. Les copies des cer- ( ncafe doiveint être envoyés iniinédiatement par le 1 L'termaire agréé au vétérinaire du Gouvernement. Art . 3. — l es contra vent i ons 'Sont punies d'ni î.e Tienne de 1000 ni arcs ou d'un emprisonnement de (i- 1 iois de, détention ou de prison, au maximum. La |,IS'sî. ^ ''mimaux abattus malgré l'interdiction 1 »u: eire prononcee. ' i Les commandants et les tribunaux militaires sont impetents. Art. 4. — '2^^ '.es autres arrêtés sont abrogés. Anvers, le 22 juin 1917. Le Gouverneur, von Zwehl Général d'Infanterie, arrêté*** étendant l'application des dispositions péna- ' les des arrêtés pris au point de vue économique à la suite de l'état de guerre \rt. lr. — Les peines prévues en cas d'infractions x arrêtés en vigueur concernant le relevé, la sai-* ou l'expropriation' des matières premières miné-les, animales et végétales, de leurs produits mils et. finis ainsi que des déchets, sont, par exten-«1, rendues applicables de telle manière que, dans i.s les cas où il y aura eu négligence lors'd'une Tact-ion quelconque aux arrêtés visés ci-dessus, la ifiseati'on die la chose qui aura formé l'objet do ifraetion puisse être prononcée. ^ .orsque l'iinfra.ct.ion aura été commise volbntai 0- 0 mit, on devra toujours pi-ononcer, outre l'amende ^ l'évite, la conflscatioii et une peine d'emprlsonne-lent.Art. 2. — Si des marchandises visées par un i'es rètés prévus à -l'article J1' disparaissent ou sont étériorées, leur propriétaire, leur gardien <u leur épositaire devra, pour avoir enfreint l'obligation ii imposée de garder la marchandise avec soin, t.re punii deus peines comniiuées par l'arrêté i\\gis-uit la matière, à moins qu'il ne puisse établir : il fait le nécessaire pour empêcher la perte 'ii 11 étérioration. des marchandises en question, lin plus '* e la peine qui sera prononcée, il sera condamne' 1 ayer une iiKlemnité dommages-i intérêts) pouvîmi: lier jusqu'au quintuple de la N'aleur, en temps de aix, des marchandises disparues ou détériorées. L'amende et- l'in-demmité seront récupérables non vilement sur les biens de l'inculpé, mais aussi sur ■s duinniages-in.térêts et sur l'indemnité d'assuran-e que l'inculpé serait en droit fie faire valoir en-ers des tiers, du chef de vol ou rte détérioration ; ■ recouvrement, desdits dommages IntérètiS et de indemnité d'assurance se fera directement. Le recouvrement de l'amende et de l'indemnité ré vue au lr alinéa du présent article se fera par s tribunaux et autorités militaires compétents. Ait. — Si un inculpé, accusé d'avoir commis 11e infraction à un des arrêtés nommés à l'article i-, invoque à sa décharge qu'il] s'agit de stocks xemptés de la saisie par des arrêtés ou qui, ayant té exemptés dans le territoire des étapes, en ont té exportés, il devra fournir la preuve de cette as-prtion.Bruxelles, le 17 juin 1917. Der Generalgouverneur in Belgien, Freiherr von Falkenhausen. ueneraionersi. ARRÊTÉ*** oncernant l'évaluation du rendement de la culture des céréales en 1917 Art. lr. — Du 9 au 28 juillet 1917, i! sera procédé à évaluation du rendement de toutes les cultures de éréales (froment d'hiver, froment d'été, seigle, nié-;il, épeautre, escourgeon, orge, avoine). Art. 2. — Toutes les indications concernant le ren-ement ])robable de\Tont être faites en kilogram-1 es, par hectare. Art. 3. — L'évaluation aura lieu par commune, par ;s soins des Commissions provinciales- de la récolte Pro v ii 1 /. i a 1 -En 1 te-Komi ri i ssionen ;. C ell'es-c i < l él égi i e-L).nt, dans' chaque commune, un mandataire alle-îancl, qui, après inspection des culturels et coiiisulta-011 du bourgmestre et de quelques agriculteurs, éterininera le rendement probable de chacune des atégorles de céréales ci-dessus mentionnées. Art. 4. — Les résultats obtenus par lesdits manda-lires seront inscrits sur des formulaires que les ominissions provinciales de la récolte recevront u Bureau de statistique agricole (Agrarstatistisclies liiro) ; ces formulaires, dûment, remplis, devront tre renvoyés audit bureau au plus tard lie 30 juillet :) 1 7. Art, 5. — Tous- les bourgmestres et toutes les utres personnes appelées à prendre part à l'évalu;:-ion, sont tenus d'assister les mandataires allemands ans leur travail et de leur fournir des r enseigne-ne.nts exacts. Art. 6. — L'utilisation des renseignements ainsi ibtenus, en vue de déterminer le rendement proba-ile des diverses récoltes, incombe au Bureau de tatistique agricole. Art. 7. — Quiconque, volontairement ou par négligence, n'aura pas fourni les reniseignements qu'il st tenu de donner en vertu/clu présent arrêté et des lispositions réglementaires émanant des Commis-ions provinciales de la récolte, ou bien'aura fourni Les renseignements soit inexacts, soit incomplets, era puni d'un emprisonnement de 6 mois au plus n d'une amende pouvant atteindre 10.000 marcs, .es deux peines pourront aussi être réunies. Art. s. — Les commandants et tribunaux milita es connaîtront des infractions au présent arrêté Bruxelles, le 23 juin 1917. Der Generatgouverneur in Belgien, Freiherr von Falkenhausen, Generaloberst. ARRÊTÉ loncernant l'interdiction d'effectuer des payements en faveur de l'Italie Par voie (le rétorsion, Il est arrêté ce qui suit : Article unique. — Les prescriptions de l'arrêté du novembre 1934, relatif à l'interdiction d'effectué! les payements a l'Angleterre et à la Fiance, modifié >ar l'arrêté du 12 août, 1915 (Bulletin officiel des lois 1 arrêtés pour Je territoire belge occupé nos 10 et 09), sont rendues applicables à l'Italie, à ses colo-lies, à ses possessions extérieures et aux territoires iccupés par les foi-ces italiennes, pour autant que 'application de ces prescriptions 11e résulte pas déjà le l'arrêté'du 9 décembre 1916 Bulletin, officiel des ois et arrêtés pour le territoire belge occupé n° 290). L'application desdites prescriptions- est soumise 1 u x r estr i ctio 11s s u i v a n t es : 1. Pour savoir si l'interdiction de jiayer et le sur is sont ou 11011 opposables au cessionnaire (article !, 2° alinéa, de l'arrêté du 3 novembre 191V:, 011 de ra, sans tenir compte du domicile ou de la résilence du cessionnaire, constater simplement si la •ession a eu lieu soit après suit a vaut le 30 avril 917, à moins qu'une date antérieure ne doive être irise en considération en vertu de l'article 2 de l'ar-été du 9 décembre 1916. 2. Partout où. dans l'arrêté du 3 novembre 1914, 1 est question de la date de l'entrée en vigueur du lit arrêté, cette date est remplacée par la date de 'entrée en vigueur du présent arrêté, à moins ju'u-me date antérieure ne doive être prise en i-onsi-:léra/fcion en vertu de l'article 2 de l'arrêté du 9 décembre 1916. Bruxelles, le 25 juin 1917. Der Generalgouyerneur in Belgien, Freiherr von Falkenhausen, Generaloberst. i AVIS*" Comme suite à mon arrêté du 8 juillet 1916, • -n-reniant les Commissions de la récolte (Ernte-Kom-ni ssionen), et aux dispositions réglementa.iires du y uillet 1916 dudit arrêté, j'ai, sur la .proposition de a Commission centrale de la récolte (Ze.ntra.!-Ernte-Commission), fixé, jusqu'à nouvel avis, les pjix naxirna suivants, • applicables aux ventes de nié mttu, farine, son et pain : Froment, pris au dépôt ou au moulin, fr. 50,21 les 00 kg. ; seigle, id., fr. 30,03 id. ; méteil, ici., fr. 30,12 d. ; épeautre non pelé, id., fr. 27,14 id. ; son pris au nouliii, fr. 21,50 id. ; farine de froment livrée aux îoulangers ou aux consommateurs, fr. 56,57, id. : arine de seigle, id.. fr. 35,87 id. ; farine de méteil, d., fr. 35,96 id. ; pain de froment livré aux cou-ipmmateurs, fr. 0,50 le kg. Ces prix ma xi ma entreront en vigueur Je 16 jcil-et 1917. Les Commissions provinciales de la récolte auront e droit, dans certaines communes, sur la demande lu bourgmestre ou après avoir entendu ce dernier, l'abaisser le prix maximum du pain contenant de a farine de seigle. Pour le blé vendu par les producteurs au Comité îational de secours et d'allimentatiou, les prix ma-:ima déterminés dans les dispositions réglementai-•es de l'arrêté du 8 juillet 1916, concernant les Com-nissions de la récolte, restent en vigueur. Bruxelles, Je 26 juin 1917. Der Généraigouverneur in Belgien, Freiherr von Falkenhausen. Generaloberst. ARRÊTÉ Comme»suite à mon arrêté du 5 mai 1917, C. ('.. Ha 2903 (Bulletin officiel des lois et arrêtés, page >669''i, je fixe au 1r juillet 1917 la date à partir de 'a-[uelile l'administration des travaux publies sera 'gaiement confiée à un ministère spécial dans cha-■une des deux régions administratives, la région la mande et la région wallonne. Bruxelles, le 29 juin 1917. Der Generalgouverneur in Belgien. Freiherr von Falkenhausen. Generaloberst. AVIS Avec l'approbation de Son Excellence M. le Gou-erneur général e,n Belgique et conformément à arrêté du 17 février 1915 'Bulletin officiel des lois t arrêtés pou)* le territoire belge occupé, n° 41 du 0 février 1915), j'ai placé sous séquestre la Banque Arlonaise, à Arlon, et nommé séquestre M. Otto Kleinstuck, à Longwy. Bruxelles, le 25 juin 1917. Der Ka.iserliche Generalkominissar fur die Banken lu Belgien, In Vertretung : Zeiss. '*' Les arrêtés marqués de trois astérisques seront affichés. . Les autres doivent être portés à la connaissance du public et spécialement des intéressés par les administrations communales, qui procède ront ainsi qu'elles ont coutume de le faire. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES; ETC. Ortolan. - Rotterdam, 2 juillet. — On annonce que le steamer anglais Ortolan a été coulé. Himalaya. Londres, lr juillet. Le steamer Himalaya, de Compagnie des Messageries Maritimes a ' 22 juin dans la M éditer rainée, à Ja suite d'une explosion. Dés 304 occupants, 176 sont sauvés. Le steamer Himalaya jaugeait 5620 tonnes bruit et 3564 ton es net et était construit eu 1902). EXTERIEUR SUISSE Création de cartes de pain On mande de Berne, que Ja carte de pain sera introduite en Suisse à partir du mois de septembre. ET ATS-UNÏS Le contrôle des exportations ();i mande de Washington en date du 2 juillet : Le gouveniemnet des Etats-Unis a l'intention d'envoyer des délégués vers les pays neutres afin de contrôler la répartition et l'emploi des produits alimentaires américains et de veiller à ce que des marchandises (américaines n'arrivent pas e.11 Allemagne. INFORMATIONS FINANCIERES BOURSE OFFICIEUSE D'ANVERS Séance du 3 juillet. — Les affaires à la séance de ce jour sont restées trop peu importantes pour imprimer au marché un aspect particulier. Néanmoins ou plus exactement par suite de cette inactivité, les tendances restent iourdes dans les divers groupes spéculatifs. E11 - valeurs caouitchoutières les cours se meuvent légèrement en dessous de leur niveau d'hier. Les coloniales sont presque, complètement passées sous silence. Les pétrolifères ne font aucun effort pour s'assurer une part de l'attention qui se trouve détournée d'autres groupes spéculatifs et se contentent de rester à peu près irivariées. Les fonds cl'Ètats jouissent de leur courant d'affaires habituel. Belge 3 % mai 73 '1/2-74 1/2, Emission Anglaise 81-82, Bon du Trésor 4 " 1917 101-102, le 4 1919 se prendrait a 102I/M02 12, Annuités 3% 81 I 2-82 1/2. Anvers 1887 86 3/4-88, Anvers 1903 69 1/2-70 l/i, Bruxelles i905 70 3/4-72, Gaind 1896 66-67, Liège 1897 67-;,o. Liège 1905 66 67 ex-coupon, Schaerbeek 61 P., Ostende 57 A. Congo 95 P. Valeurs Internationales : Cédules Nouvelles 109 1/4-111, les LUI 1/3-113. série K 96-96 1/4, les H 116 1/2 A., les or 5 % 104 1/4-105, P.avinientation .nouveau 89 I s-90 1/8, Buenos-Ayres 4 1/2 97-98 1/4, Bah in Blanca V55-160, Emprunts Fédéraux : Argentins i- % 1897 84 1/4-S5 l "i, ie -i 1/2 1911 est recherché à 96 7/8 sans plus de succès, le 4 1/2 Intérieur 98 1/4-99 1/4, l'Extérieur 98-99. Dettes brésiliennes : Fiunding 1914 122 12 A., l'ancien ru.ncl.inff 1898 vau,d-.ra.it 130 A., le 5% 1913 9'. 1/2-95.»'4, le 5 % 1903 100 A., le 4 l;2 91-92. le 4% 1910 s:', 1 2 A., le 4 v, 1889 82 1/8-83 1/8, le Rescission 81-S2 ! 2. Chili 5 % 1911 98 5/8-99 5/8, le 412 1889 92 3/5-93 3/4, Cuba 5 % 106 A., t ruguay 3 1/2 75 I 4-76 l/i, le 5 % 1914 95 A., la Cédule uruguayenne 105-105 1/2, Vénézuéla 72 A., Je Guatemala 55-561/2. Dettes a^itiaque- : lapon Railway 10S 1/4-109 1/4, le 4 1/2 1905 se raffermit de nouveau à 116-117. le 4 ,, 1905 vaut 101-102 1/4, Chinois 41/2 1898 89 1/2-90 1 /s. Les dettes continentales sont moins travaillées ; à leurs prix actuels elles présentent trop d'incertitudes pour les capitalistes et 11e donnent, pas à l'arbitrage l'occasion d'opérer avec fruit. Russe 3 % 1859 65 nominal, le 4 % 1880 76 1/2-77 1/2, Nicolas 90-91, le 5% 1906 93 1/2 P., Roumain 4 °«', 1890 85 1/2-861/2. le 4 °0 1908/10, 70 1/2 P.. Je 4 1905 69/3/4 P.. le 1894 71 I/2 A., le 4 1/2 1913 75 5/8-76 5/8, le 5% 1906 s6 14 87 3/4, Bue!larest 41/2 77,25-78 l'i. Serbie 4% 63-64. Bulgarie 77 1/2 A., Hongrois or 68 1 2 69 1/2. Métal!i-qi:es 59 1/2-60 1/2, Nationales 59 1/4-60 1/4 Turc Unifié >6 A., le lot 235-242 1/2, Portugais 3 % IIP' 55 1/8-56 1/8. Actions- bancaires et d'entreprises diverses : Banque. Centrale Anvei'.soise 451-456, Crédit National Industriel ordinaire 307,50-312,50, privilégiées 317 1/2 322 1/2, jouiss. Crédit Foncier Sud Américain 1925-1945, Liehig 650 P., capital Electrique Anversoise 320 A., capitîil Escaut 136-140. '•apita-J An.vei-s 123 1/2-126 1/2, capital Rotterdam 981/2-102, capital Rosario 85-88. Actions privillégiées et obligations hypothécaires et diverses oblig. Crédit Foncier Sud Américain 486-490 priv.il. 1095-1105, Sansinena 1040-1050, Générale Belge Argentine 443 1/2, oblig. Rosario 430 P. • On ne se remue pas plus dans le groupe des pétrolifères qu'ailleurs, tout en se tenant à proximité du cours de 2700 celui-ci paraît- être une barrière en deçà de laquelle l'ordinaire Grosnyi semble ne pas pouvoir reculer ; elle se traite aujourd'hui entre 2700 et 2715, la privilégiée fait 3000-30^0, Astra Roman a se tient sagement entre 1180 et 1200. Boryslaw capital (>s 1/2-71, dividende Rounianie 98-100 1/2. Dans Je coin, des caoutclipucs on s'observe. Ou y est à peu près ii,nan,ime à reconnaître qu'une réaction vraiment importante n'est pas probable, le rendement des titres dont s'occupe notre marché s'y opposant : les cours de. la matière d'autre part tout en ne s'étant. pas maintenus aux prix de 3/- et unie fraction que nous avons connu, laissent néanmoins ne belle marge aux planteurs. Cependant les nouveaux acheteurs n'apparaissent pas encore, escomptant peut-être que Ja fatigue du marché leur réservera quelque occasion plus favorable de rentrer en scène. L'émiettement des cours en attendant perdure. Federated 805-83U, Kuala 126 1/2-170, Sennah 72-74 3/4, Kaliteiigah 57 1/2-60 1/4. La récolte en caoutchouc' pour cette Société s'est élevée pour le mois de mai 1917 à 29.801 livres contre 14 569 livres pour le mois correspondant de l'année dernière. La production des 5 premiers mois de l'année, s'élève ainsi à 118.542 livres contre 69.510 pour la période correspon-dan-îe de l'année dernière-Galang 6,70-6,90, Ktiang 101-97 1/2, l inaiicière 260 P., capital 'Tjisalak 91 1/4-93 3/4, les parts 245-255, Telok 500-510, Deli-Moeda capital 331-336, dividende 101 1/2-107 3/4, Actions i'aniga-nyika 124 1 2-127, obligations 233 237, Miuerkat 60 P., Comptoir Commercial Congolais 30 1/2 A., capital Union Minière 1150 P. BOURSE OFFICIEUSE DE BRUXELLES séance du 3 juillet. — Les transactions présentent 111.1 jieu moins d'activité qu'hier, ce. qui influence, légèrement, il faut le dire, un certain nombre de cours. C'est toujours le groupe charbonnier qui est le mieux travaillé : à, part cela. 11 n'y a véritablement rien d'intéressant à signaler. Nos rentes et, lots de villes ont un marché plutôt étroit aujourd'hui. Voici les cours faits: Reu'e Belge 3 %, 71 1-/8-72 3/4 ; Crédit Connu. 3 ;0 A. : Anvers 1903 /ex-coup.), 69 ; Anvers 1887 , 85,75 : Bruxelles 1905, 69 7/8-70 1/8 ; Bruxelles 1902, 88,75 A. : Schaerbeek 1898, 61. Les obligations industrielles ont encore un bon courant d'affaires. On est mieux même en 3 1/2 % Ranque Belge de Chemins de Fer à 425, 430, 435, et on fait 440 en Caire 4 % ; 492 1/2 en 5 % Tramways d'Odessa ; 25. 27 l'2, 30 en 5 % Tiflis (titres de 3.00 fr.) : 32. 34 en 4 1/2 Tiflis (titres de 500 fr.); 395 en î Etablissements Pieper : 200 en Biélaïa (var.), et 245, 247 1/2 en 5 % Industrielle du Levant. 'Toujours des acheteurs en 5 % Tramways et Electricité à 465 ; eu 5 % Simféropol à 470 ; en 5 % Sambre et Moselle à Î85 ; en 5 % 'Ham-sur-Saml>re à -482 1/2 ; en 6 % Charbonnages de I-Iensies à 505 : en 4 1/2 % Central Gaz et Electricité à 455, et en 5 % Linière St-Léo-nard à 490. Notons en passant que le paiement des intérêts des obligations Tramways Napolitains est momentanément suspendu. Le.- quelques cours relevés au groupe des actions lrineaiyps font preuve de résistance : Banque C0J0-n.iale capital 43 3/4, 47 1/2, dividende 1 1 1/4 .à 12 3/4 ; capital Outremer 575 à 580 ; fondateur Crédit Général de Belgique plus lourde à 180 ; privilégiée Crédit National Industrie] 310, et ordinaire 307 1/2, 310. Crédit Anversois. hier 407 1/2, 410. 412 1/2 seuls cours. En valeurs' de transports, les échanges sont assez j calmes aussi. A noter pourtant de bonnes cotations e.11 Espagne Electriques à 130, 132 1/2 en capna!, a 59, 581/2, 58, 57 1/2 en dividende, à 1245, 1250, 1255 en fondateur. Voici les autres cours tels qu'ils ont été pratiqués : capital Bangkok 120, dividende -44 ; jouissance Caire 450, d.iv. Carthagèue 15; cap. Inter-'l'ram 681/2, 69; Murcie 35, 35 1/2; dividende Paler-111e 12, 1:5 : 'Tramways et Electricité recherchée à 85, 87 1/2, 90, ordinaire 24, 241/2; Vérone privilégiée ou, 371/2 ; Turina-ise 210. En capital Centrale Industrie Electrique, il y a des offres à 230. E11 valeurs sidérurgiques, on relève une certaine irrégularité dans les tendances. La, prior. AteJievs Métallurgiques est lourde à 199, 195 ; la dividende se maintient à 16; la fondateur T 11 tria u se tasse à 125 ; Auinetz revient à 780 ; les Laminoirs de Baume sont mieux à 217 12, 220; l'Espéi a.icM. ai.gdox est indécise à 320 ; l'ordinaire Taretzkoie reprend à 527, ainsi que la capital 'Tôleries de KoiistautinoAvka à 635, 640, 645. En Trust Métallurgique, hier on a fait 45, 46 eu capital, et en dividende les cours ont été annulés. L'activité ne se dément pas 11,11 seul Instant en valeurs charbonnières. On continue à s'améliorer en Aisëau-Prestes à 1000, 1050 : en capital Bois de Saint Ghislain à 65, 67 1/2; en Carabinier à 795, 800, $05, et en capital Charbonnages Belges à 400, 405. D'autre part, 011 cote en Centre du Donetz 165, 166 1/4, 170; en Gouffre 1575, 1550; en Grand-.Con-ty 535, 525, 530, 545 ; en Ham-sur-Sarnbre 470, 465 ; en Houillères-Un las 775 , 780, 782 1/2, 785; en, capital Laura 1610, 1615 ; en dividende 1165, 1160 ; en privilégiée Nord-Fién-u 225 , 235 ; en ordinaire 57 1/2, 52 1/2; en Nord Rien du Cœur 820 à. 835 ; en ordinaire Prok-liorow 185, 187 1/2 ; en Stréjiy 2000, 2025 ; en Trieu-Kaisin 1290, 1280, 1295, et en Willem-Sophia 1625, 1615. Fondateur Talkenau, hier 18 1/2, 19 seuls cours. Aux petites rubriques,les affaires sont relativement clairsemées. Mines Réunies de 182 1/2 à 185 1/2; les capital Nitrates à IJ5, 1133/4, 117 1/2 et surtout les Productora B à 101. 97 1/2, 103 1/2. La Romanilla de son côté, s'inscrit à 200 en privilégiée. Les Glaces de Mou-sîier 11e font que 940 ; la capital Eaux de San Antonio se retrouve à 72. 7:5 : la dividende à 23 ; l'ordinaire Electricité de Sofia se tasse à 530, mais la fondateur Société Générale Belge d'En t reprises Electricpies .s'avance à 625, 620, 630. L'ordinaire, Saint-Léonard est à 107 1/2, 110. 112 1/2, et la. jouissance Loth est bien à 82 1/2, 85. Carrières du Levant capital 25, 24, dividende 6 ; Carrières Wiucqz 55 ; jouissance Ciments Europe 121. Au groupe colonial, on se maintient bien en ordinaire Katanga à 2945, 2965 ; en capital Union Minière à 1725, 1730: en Tangauyika à 124 3/4. 125 1/4, !2-4 1/2, et en capital Coininière à 80, 81 1/4. D'autre part, 011 se tasse en Comptoir Commercial Consolais à 35 1/2; en Kasaï à 79, 78 1/2, et en fondateur La court à 580, 585. La fondateur Produits du Gonga se retrouve à 100, 1021/2, et la dividende Produits Végétaux à 27 1-2. Les titrés caoutchoutlers se soutiennent sans trop de difficultés. Groupe HaJJet : Batangara 200, 202 ! 2 ; Hévéa 230 ; fondateur Annamites 925 , 930; fondateur Hallet 580 , 590 : fondateur Mopoli 1385 ; Selangor 455, 457 1/2, 450, 457 1/2, et • Soengei-I.ipoet- 526 1/2, 527 1/2. A noter aussi la capital Java à 175 ; la fondateur de 1145 à 1155: la 1/10 fond, a 110; la capital Sim-pang K-iri à 1180, 1185, la fondateur à 870, s-;o ; la capital Simpang Kauau à 130, 140; la capital Noem-bing à 540, 550, et Ja dividende à 3421/2, 347 1/2 ; la Sennah à 73 1/2, 74; la Zuid Préanger à 210, 212 1/2. Pour la Noembing, ou annonce que la production de mai a atteint 9800 kilos. Aux valeurs diverses, c'est aussi l'irrégularité qui domine,. Les Bra-sseries de l'Etoile sont lourdes à 72 1/2, 73 3/4, 701/2 ; les Courroies I.echa.t semblent \ ouloir reiirendre vigueu.r à 510 en capital, à 425 en jouissance. La PJori<lien-ne garde ses bonnes dispositions à 465, -470 eu capital, à 185, 190. 195 en fondateur, mais l'Oxhydrique se tasse à 137 1 2, 135. Les Papeteries de Saventheui font, encore 1425. Privilégiée Pétroles Grosnyi 2975, ordinaire 2700; fondateur Tustanowiee 82 1/2, capital 70 : privilégiée Internationale des Pétroles 120. 121 I 4 ; capital Su cri ère Européenne 102, 102 1/2, fondateur 91, 90; capital Sucrière Saint-Jean 141 1/4, 140, fondateur 310 à 3Ô21/2, 305; capital Sucrerie Halo-Belge 600 à 610: ordinaire Sucrerie Pontelongo 430 à 450 : Sucrerie en Roumanie capital 950. Au groupe étranger, les transactions manquent d'activité, parfois même de fermeté. La Kaïping est ferme à 70, 69 1/2. ainsi que les Nitrate Rails à 410, 405; l'Argentin;! à 43 1/2, 44, et la BarceJona à 120. 119 bougent peu. Voici les autres cours pratiqués : Chinois 4 ,. 1912, 465, 467 1'2 : capital Agricole Egypte 260 à 267 1/2: fondateur Allotnient 2->, 28 1/2; diviiiende Entreprises 142 1/2, I40 : capital Héliopolis 148 3/4. 146 1".: fondateur Immobilière d'Egypte 120 ; Gharbieh 53 3 4 à 56 1/4 : prior. Villa del Prado 72 : petite 8 J/2, 8 I î ordinaire Dyle-Bacala'n 825 à 810, 815 ; Nieuwe-Afri-kaansclie 510 : Ligure Toscaua 275, 274 à 276, 275 1/2. et Bakou 447 1/2, 450. COURS DU CHANGE Anvi-rs, 4 juillet. — Cours du florin: 361 argent, 366 papier. Rotterdam, 3 juillet. Londres, 11,57 1/4: Berlin. II. 34,25 ; Paris, fl. 42,30. Amsterdam, :! juillet. — Londres,* fi. 11,57 1/4; Berlin, 11. 34,22 I/2 ; Paris, fl. 42,30: Suisse, fi. 50,55; Vienne, II. 21.65: Copenhague, fl. 70,75; Stockholm, fl. 74,15. Laura et Vereeniging. — L'assemblée extraordinaire de vendredi 29 juin, a adopté à l'unanimité ei sans remarque aucune, les modifications proposées aux articles 4 à 7, 14 à 18, 22 à 25 , 27 , 28, 30, 31, 34 a 36 et 42 des statuts. Ces modifications n'ont, du reste, rien d'essentiel et n'ont, dù être faites que pour mettre les statuts anciens en corcordance avec, la loi de 1913 sur les sociétés anonymes. Signalons, en passant, que l'assemblée qui se réunissait le premier jeudi d'octobre, aura lieu doréna vaut le dernier mercredi du même mois. Finances argentines. M. Tornquist banquic! argentin, préconise dans 1.111 ra.pp6rt sur les finances argentines pendant la deuxième année de guerre, le remplacement de la caisse de conversion par une banque fiduciaire de l'Etat, qui unirait la régularisation du change avec l'escompté- des effets, puisque l'administration punlique argentine 11e peut pas compter pour un temps assez long sur les capitaux étrangers à des conditions acceptables. II. considère cette réforme comme une condition préalable nécessaire pour le placement heureux 11 ' emprunté i ntéri e u r s. Tramway électrique Sarmen-Elberield. Cette s -ci été, qui se trouve depuis 1914 en communauté d'exploitation' avec la Société Continentale d'Entre pi ses Electriques de Nuremberg, en qualité de propriétaire des lignes d'Eberfeld, accuse pour 1916 un bénéfice d'exploitation de 345.414 mark, contre 276.330 ni' r U pour l'exercice précédent. Le service des obligations a exigé 142.664 mark 137.040) ; la quote-part des villes, 38.123 (34.373). Le bénéfice net s'est, élevé à 126.066 mark (79.976). Il est prélevé 115.000 mark 31.000) pour le fonds de ren.ou-N'ellement, 8.250 mark (inchangc; pour le fonds d'à mortisseuient des actions ;le deuxième fonds d'amor-tisseniemt reçoit 3(KH) mark (inchangé), et la réserve 531 mark (1.886). Il n'y a.ura pas de dividende cette année, ni poui le capital actions de 1.25 millions de mark (précédemment 2 "/,), ni pour les parts de jouissance. Dniéprovienne. - Cette .société a été autorisée à augmenter son capital de 15 millions de roubles, pa.i la création de 60.000 actions de 250 roubles chacune. 15.000 de ces actions seront affectées à la reprise des Charbonnages de Berdiaiisk, 15.000 autres seront réservées pour les besoins actuels et resteront éventuellement à la souche, et les 30.000 titres restants seront offerts par préférence aux actionnaires à rai-sou de 1 action nouvelle pour 2 anciennes, au prix de ."il roubles. Le droit de souscription pourra s'exercer jusque 4 mois après la conclusion de la paix, moyennant certaines formalités et le paiement de l'intérêt fixé sur les versements effectués.. Ou sait que les coupons des exercices 1913/1914. 1914'1915 et 1915/1916 restent à payer. Deutsch-Amerikanische Petroleum Gesellschaft, à Hambourg. - Dividende I 1/2 % contre 20 % en 1915. Stoomvaart Mij Nederlanrlsche Lloyd, à Rotterdam. — Dividende 4 % contre 25 % en 1915. Fl. 100.-61 ont été reportés à nouveau. Alg. Petroleum Mij Sirius, à Amsterdam. — On propose de distribuer 4 % et de reporter à nouveau un solde de H. 38.765. MEMENTO DETACTIONNAIRË" ASSEMBLEES ANNONCEES 5 juillet Société Anversoise pour l'Entreprise de Travaux Publics ou Privés, société anonyme, à 5 heures de relevée,, en l'étude du notaire Verbeeck, Rempart St-Georges, 55, à Anvers BANQUE D'ANVERS Société Anonyme 24 Longue rue Neuve, à Anvers situation au : 31 mars 30 juin 1917 1917 Actif Immobilisé : Nouvel immeuble et coffres-forts Fr. 2.423.200,35 2.423.200,35 Réalisable : Caisse Fr. 24.119.297,54 19.896.468,16 Bons de Caisse des provinces belge 26.927.777,72 16.867.603,45 Portefeuille d'effets 1.695.022,19 1.627.949,60 Fonds publics 5.803.523,67 5.957.745,91 Reports e: Prêts sur fonds publics 12.055.078,94 11.671.214,95 Comptes cour, banquiers.. 15.424.073,51 17.331.939,79 Comptes courants clients.. 32.735.234,04 34.091.378,66 Dépôts de garantie 60.387.039,90 63.931.637,10 Dépôts volontaires 62.819.241,— 62.203.275,— Comptes divers 340.611,89 496.854,16 Total Fr. 244.730.100,75 236.499.267,13 Passif Envers la Société : Capital social Fr. 25.000.000,— 25.000.000,— Réserves 20.376.578,67 20.376.578,67 Envers les tiers : Effets à payer Fr. 587.426,55 587.426,55 Comptes cour., banquiers.. 9.070.253,82 5.971.982,77 Comptes courants, clients... 65.237.182,84 56.696.526,07 Déposants garanties et dépôts libres) 123.206.^80,90 126.124.912,10 Comptes divers 1.252.377,97 1.741.840,97 Total: Fr. 244.730.100,75 236.499.267,13 Un Directeur, U11 Administrateur, E. W. Marsily. - M. Gevers. TRAMWAYS ET ÉLECTRICITÉ Société Anonyme 4, rue Montoyer, à Bruxelles Messieurs les obligataires sont informés de ce que le coupon semestriel à l'échéance du premier juillet prochain des obligations 5 % est payable à partir de cette date : à Bruxelles : à la Banque de Bruxelles, siège A, 62, rue Royale ; siège B, 27, Avenue des Arts ; succursale C, 42-52, rue du Lombard ; au Crédit Anversois, 30, Avenue des Arts ; au Crédit Général de -Belgique, 14, rue du Congrès ; a Anvers : au Crédit Anversois, 42, Courte rue de l'Hôpital ; à la Banque de l'Union Anversoise, 2, Marché-aux-Grains ; a Ja Banque de Commerce, 9, Longue rue de l'Hôpital : à Liège : à la Banque Liégeoise, 34, rue de l'Université ; à Gand : à la Banque de Flandre, 2, Avenue de la Place d'Armes ; a Charleroi : à la Banque de Charleroi, 6, rue Puissant.Les 42 obligations ci dessous mentionnées sorties au tirage du 7 avril 1917 et remboursables par 500 francs, sont payables aux guichets de ces mêmes é ablissements également à partir du premier juillet 19J7 : 144 148 183 196 226 249 256 287 296 313 373 459 487 539 549 584 589 614 627 657 691 722 741 758 888 956 998 1061 1089 1121 1131 1235 1272 1397 1404 1445 1512 1548 1843 1890 1945 1987 TRAMWAYS TOSCANS Société Anonyme 4, rue Montoyer, à Bruxelles Messieurs les obligataires sont informés de ce que |i le coupon semestriel à l'échéance du premier juillet prochain des obligations 5 % est payable à partir de cette date : à Bruxelles : à la Banque de Bruxelles, siège A, 62, rue Royale ; siège B, 27, Avenue des Arts : succursale C, 42-52, rue du Lombard ; au Crédit Général de Belgique, 14, rue du Congrès ; à Anvers : à la Banque de l'Union Anversoise, 2, Marché-aux-Grains à la Banque de Commerce, 9, Longue rue de l'Hôpital ; à Liège : à la Banque Liégeoise, 34, rue de l'Université : a Gand : à la Banque de Flandre, 2, Avenue de la Place d'Armes ; à Charleroi : à la Banque cle Charleroi, 6, rue Puissant. The Antwerp Téléphoné and Electrical Works Société anonyme en liquidation 13, rue Bréderode, à Bruxelles Messieurs les liquidateurs ont l'honneur de convoquer rassemblée générale des actionnaires à une réunion qui se tiendra le LUNDI 23 JUILLET, à 17 heures, à Bruxelles, 13, rue Bréderode, et qui aura pour ordre du jour l'examen et l'approbation du bilan et' du compte de profits et pertes au 31 décembre 1916, l'examen et l'approbation d'une situation au 10 avril 1917, ainsi que la décharge à donner aux administrateurs et commissaires Les dépôts de titres seront reçus à la Banque d'Outremer, 48, rue de Namur, à Bruxelles. Les liquidateurs. Compagnie Générale des Tramways â Vapeur Piémontais, Société Anonyme Siège social : Bruxelles, 80, rue du Nord Les coupons à l'échéance clu lr juillet 1917 dépendant des obligations 3 1/2 % et 5 %, sont payables depuis le lr juillet, respectivement par fr. 8^22 1/2 (8,23) et fr. 11,75 : A Bruxelles : à la Caisse Générale de Reports et de Dépôts, II, rue des Colonies; Au Crédit Anversois, siège de Bruxelles, 30, Avenue des Arts ; Au Crédit Anversois, succursale de Bruxelles, 39, rue du Fossé aux Loups. A Liège : à la Banque Liégeoise, 34, rue de l'Université. " LA FLORIDIENNE " J. BUTTGENBACH & Co Société Anonyme 22, Avenue Marnix, à Bruxelles RENOUVELLEMENT DE LA FEUILLE DE COUPONS DES ACTIONS DE CAPITAL ET DES PARTS DE FONDATEUR MM. les actionnaires et porteurs de parts de fondateur de la Société, sont informés que Ja nouvelle feuille de coupons est à leur disposition contre remise du talon de la feuille de coupons épuisée. La remise ci-dessus se fait à partir de ce jour au Crédit Anversois, 30, Avenue des Arts, à Bruxelles, où les formalités d'usage seront à remplir par les intéressés.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1858 au 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes