Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

642 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1918, 13 Decembre. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Accès à 23 mai 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/0c4sj1bc87/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

ANVERS, Vendredi 13 Décembre 1918 Le numéro 10 centimes Soixante-unième Année - No 18,181 PRIX DE L'ABONNEMENT : PAYABLE PAR ANTICIPATION : itérieur . . . . Frs 11,50 par trimestre ;ollande et Grand f 1-2-71: uché de Luxembourg \ " ' " autres pays de l'Union Postale Frs 16,— par trimestre. On s'abonne à tous les bureaux de poste LLOYD ANVERSOIS Annonces 50 centimes la petite ligne 75 centimes la ligne fi i ,50 la ligne sur double colonne Emissions, Annonces financières et Adresses Industrielles et Commerciales : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre.— Lei titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires ADMIS PAR LA CENSURE AVIS AUX ABONNÉS Nous avons l'honneur J'aviser nos abonnés de la ville, que nous ferons présenter incessamment les quittances d'abonnement pour le premier trimestre 1919, et nous les prions instamment de bien vouloir y réserver bon accueil dès la première présentation ; ils éviteront ainsi à notre personnel un surcroit de besogne par une nouvelle présentation. Astronomie 14 Décembre Communique par l'Observatoire Royal de Belgique à Uccle lez-Uruxelles; Lever du soleil 7 h 37m. Nouv. lune le 3 déc. 15 h 19 Coucher du soleil !5 « 37 „ Prem quart.le il déc. 2 . 31 Lever de la lune .... 13 m 3 „ Pleine lune It 17 déc. 19 . 17 Coucher de la lune .. 3 _ 26 „ Dern. quart, le 25 déc. 6 w 31 Haute marée à Anvers Matin Soir 14 déc. . 11 h 57 m 1-1 dcc, . . — h — ai. 15 . . 39 . 15 M 13 20 16 „ .. t „ 55 „ 16 . . . 14 25 Hauteur du Rhin Cologne 10 déc 1.07 m. Strasbourg 9 déc. !.55 m Huningen » 6.30Lauterbourg „ — „ Kehl . - „ Maxau „ 3 20 „ Mannheim . 2.26 „ Germershciin „ 2,88 „ Caub . 1.16 « Mayence „ 0.02 H Ruhrort . 0.04 „ Bingen ,, 1.1! w Duisbourg , 0,27 „ Coblence . 1 45 . Waldshiit « 1.44 , Dusseldorf „ 0 96 „ Lobith . — . Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 9 déc. 2,31 m. Hcilbronn 9 déc. 0.4'. m. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 11 déc. 0.62 m. Constance 10 déc. 2.84 m. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien, rue Léopold, 51. Anvers 13 déc. 1918, 10 h. du matin. — Baromètre 765,5.— Thermomètre cent, (max.) fil. Thermom. cent, (min.) 7. — Pluviomètre : 0,5 m m. — Vent : S.-O. — Prévision : Pluie. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 12 DECEMBRE 1918 Bateau-moteur Léonard, cle Wint-hani, avec 20 tonnes marchandises diverses Allège 2 Frères, de Louvain, avec 150 L farine. » Caporal Trazegine, de Calais, avec 400 t. vivres DEPARTS DU 12 DECEMBRE 1918 Steamer Prince Léopold de Belgique, pour le Havre. » Adour, pour Tilbury. » anglais Teeswood, cap. Murhead, pour New castle, sur lest. Bateau-moteur Louis Ghemar I, pour Bruxelles, avec H» tonnes marchandises diverses. Allège Albert, pour \Ierxem, avec 250 t froment. » Maria, pour Boom, avec 123 t. froment. -» Angei.lm:, pour Boom, avec 132 t. froment. » Anïoon, pour Nouveren,- avec 232 t. froment. » Gambia, pour Vilvorde, avec 434 t. froment. » Alice, pour Bruxelles, avec 418 t. froment. » ottario, pour Bruxelles, avec 549 t. froment. » Yilyoorde, pour Bruxelles, avec 270 t. mardi diverses. » .1 e.meppe, pour Bruxelles, avec 380 t. froment. » Prince Charles, pour Mous, avec 242 tonnes froment. » Edouard, pour Mous, avec 266 t froment. DU 13 DECEMBRE Steamer Bradant. PASSE A FLESSINGUE POUR ANVERS Steamer Marguerite, venant de Londres. Cargaisons d'entrée pour l'armée beige St. Topaze, arrivé tic Tilbury via Calais; avec inar chandises diverses. — Auia:ré Hangar 10 (rectifié). st. RUBls; ai rivé de Tilbury avec 356 tonnes mar Chandises diverses. — Amarré Hangar 20. Evénements de mer Konakry. — De Queenstovvn, 3 déc. : Le steainei Konakry est toujours échoué sur le sable à un mille environ de Garry Lucas, probablement renversé. Sept hommes de l'équipage ont vraisemblablement péri. Les autres ont débarqué ici. Le steamer Orduna est arrivé aujourd'hui a Liverpool. Maria-Emilia. — De Philadelphie, 3 déc. : La barque portugaise Maria-Emilia a dû être abandonné par l'équipage à 30° 20' .\. et G6° 12' O.; elle faisait eau de divers côtés. L'équipage a été recueilli par le steamer grec Themistoci.es et débarqué à New-York.Motalastrôm. — Malmoe, 6 déc. Le steamer Motalastrom, parti le 23 octobre dernier cle Go-tliembourg pour Bergen et de là pour la France, en faisant partie d'un convoi, a été séparé de l'escorte pendant une violente tempête. Depuis lors, on n'a plus la moindre nouvelle du navire ni de l'équipage, qui se composait de 18 hommes. Naïwa. — De Baltimore, 2 déc. : Le navire à vapeur américain Naïwa, parti de notre port en destination de l'Europe, s'est échoué sur la rivière Pa-tapsco, mais avec l'assistance de remorqueur a pu se relever. Le steamer est rentré ici ayant des avaries à l'arrière. Texas. — De Gothembourg, 7 déc. : Suivant un télégramme reçu par l'armement de la Ligue Amérique-Mexique, le bateau à vapeur Texas s'est échoué sur la côte de Norvège près de Lister et a quatre pieds d'eau dans la cale d'avant. Trois remorqueurs sont sur les lieux pour prêter assistance et l'on en attend un quatrième. Le navire est dans une position très critique. Heureusement, la mer est calme. Le chargement se compose de 4000 tonnes • de li nette chargées à la Plata en destination de Gothembourg, d'une valeur de quatre millions de couronnes. On ne saurait affirmer si le navire a des chances d'être sauvé. NAVIGATION Navigation sur le Rhin Les puissances alliées établiront à Cologne une commission inter-alliee de navigation, qui s'occupera de régler le trafic sur le Rhin. Des délégués allemands seront enveyés dans la même ville pour assurer de concert avec la commission en question les intérêts de la navigation sur le fleuve. Balisage de l'Escaut oriental De Rotterdam, le 10 décembre. — Suivant une communication du Pilotage, a été rétabli le balisage-de l'Oost-Baujaard, de Gravelingue, du Zuid-Pam-pus.Rotterdam-Hâvre De Rotterdam, le 11 : Le steamer Ary Schei-ter, de la Compagnie de navigation le Havre, est parti cette nuit pour le port français, ayant à bord des passagers et des marchandises diverses. La navigation régulière liâvre-Rotterdain se trouve ainsi rétablie. Pénurie de combustible On apprend que les bateaux à vapeur Medan et Insulinde, du Rotterdamsche Llovd, sont dans l'impossibilité de partir, faute de charbons. De N. R. C. annonce que plusieurs navires à vapeur hollandais, en partance a Amsterdam, sont retenus à cause du défaut de charbons. Lancement De Kriinpen-sur-Ysel, 11 déc. : Au chantier naval de-la Société anonyme C. Van der Giessen & Zonen, a été lancé aujourd'hui le cargoboat n° 478 (numéro du chantier) d'une capacité de chargement de 5600 tonnes d. w. LA VILLE LE PORT D'ANVERS On mande de Bruxelles que le gouvernement ; décidé de hâter autant que possible les travaux d déblaiement et d'aménagement des quais au por d'Anvers. Nous apprenons que le ministre des colonies. M. I Franck, s'est adressé à la « Compagnie de Nayiga tion du Congo » pour lui demander de reprendre ; bref délai le service entre notre Colonie et la Métro pôle commerciale. CHEMINS DE FER, MARINE POSTÉS ET TELEGRAPHE! M. Van Parijs, secrétaire particulier de M. Renkin se tiendra à la disposition du personnel du départe ment des chemins de fer, marine, postes et té 10 graphes, le samedi 14 courant, rue des Escrimeurs,16 EN REFERE L'audience de référé au Palais d'hier était ti'è fournie. Nous avons fait connaître ântérieusèment que le audiences de référé ont lieu régulièrement le mer credi a 10 heures. Parmi les affaires de toute espèce inscrites ai rôle, figuraient plusieurs demandes ou nomination d'experts pour l'évaluation des dégâts commis d?ui des .établissements publics etc. par des bandes d pillards, en novembre dernier. Les victimes se proposent de soutenir l'applicabi lité de la loi de Vendémiaire, et prétendent rendr responsable la Ville d'Anvers. La Ville a consenti sous toutes réserves à la dési gnations d'experts. M" Leclair défendra les intérêts de la Ville. ARRIVAGES DE CAFE L'arrivée de plusieurs navires chargés de café es annoncée. SOCIETE NATIONALE DES CHEMINS DE FER VICINAU) A partir du l(i décembre 1918, la correspondant! des"trains de Tilburg par Esbeek (frontière) pou: Turnliout et Anvers sera rétablie. LE RETOUR DES REFUGIES Les réfugiés de Hollande continuent à rentre: assez régulièrement. Avant-liier, 400 personnes en viron ont débarqué à la Gare centrale. Hier, deu: nouveaux trains sont arrivés. Parmi les derniers ré fugiés il y avait un nombre assez considérabli d'employés de l'administration des chemins de for postes et télégraphes. Les navires d'Angleterre, qui étaient attendus ce! jours-ci, ne sont pas encore entrés au port- Deir navires doivent partir de Southampton et un troi sième de Grimsby. Ils ne peuvent plus guère tarde] à accoster aux quais. POUR LES VICTIMES Lue messe solennelle sera célébré demain à 11 h. a la cathédrale, à la mémoire des braves qui furen fusillés à Anvers durant l'occupation. ACTE DE GENEROSITE Nous apprenons que Mr Fred. Olseu, l'armateu; bien connu de Christiania uNorvègej, a, par l'entremise de ses agents G. De Keyser & C", à Anvers t'ait parvenir à M1' le bourgmestre une somme d< 50.000 francs, destinée à sa caisse pour la populatioi pauvre de la ville. SERVICE PHARMACEUTIQUE Dimanche prochain. 15 décembre, les pharmacie; suivantes resteront ouvertes toute la journée, les au très pharmacies se fermeront à 14 heures : Anvers : J. D'Houdt, 12, rue St.-Paul ; J. Comein 21, marche aux Gaut-s ; E. Meunier, î, rue Dainbrug go : Jamart, 10, rue Basse; .J. Van Tenten, 8, rue di Dragon : siroe, i, rue du Tiône : Em. Jos, 8. rue Ho boken ; I). Lescrinier, 72, rue Nationale ; E. Cuv lier, 3, rue Potgieter ; V. Haazen, 55, avenueî Isabelle A Coppens, 28, rue Anselmo : Pharmacie, 17. rue Nassau ; A. Col ils, 52, rue Houblonnière ; Pharmacie 8, Viaduc (Dam) : J. Neefs, 3, longue rue Hérenthals K Maryssael, 33, rue de la Liberté. Berchem : Fr. Eyckmans, Grande Chaussée, 144. Borgerhout : A. Wyckmans, Chaussée de Turnliout, 381 Comité National Section provinciale d'Anvers Ce matin, à 11 hères, a eu lieu, au Cercle artistique, rassemblée générale que nous avons annoncée. M le sénateur Alph. Ryckinans, ayant, à ses côtés le ministre des Colonies', M. Louis Franck, M. Char lier, M. iï'chevin Cools, les îepréseritants de l'Espagne et de la Hollande au Comité En prenant la parole, M. Ryckirians a rendu boni mage à M. Blinde,qui vient de frapper un deuiJ cruel, précisément à l'heure où nous nous réunissons, la joie dans l'âme, libres enfin, après ces quatre années de cauchemar, d'exprimer les sentiments que nous avons au fond du cœur. Nous nous sentons douloureusement atteints par le malheur qui s'est abati; sur la maison de notre cher et dévoué président. L'assemblée s'est associée à ces sentiments. Eu poursuivant son discours, M. Ryckinans fait mi .-loge bien mérité de M. Franck qui fut la'c-e ville ouvrière de l'organisme qui a sauvé de la famine la population an versoise, et qui s'est attelé à une tâche bien rude avec un inlassable dévoue ment ; et qui est appelé aujourd'hui dans le Conseil de «m Couronne à poursuivre l'œuvre patriotique entreprise ici dans les circonstances qu'on sait. Nous applaudissons tous au choix du Souverain, et nous espérons qu'il reste longtemps au poste, qui lui est confié, pour le bien-être et la prospérité de nôtre cher pays ! Ici encore, l'assemblée — qui est très nombreuse : la vaste salle des fêtes est comble, — ratifie par ses acclamations l'éloge de l'ancien président de la sec tion provinciale. Puis, M. Ryckinans adresse des remei ciments eha i.leureux à tous ceux qui ont été les collaborateurs de M. Franck dans l'œuvre si méritoire dont nous pouvons aujourd'hui célébrer le triomphe. Plusieurs d'entre eux ont souffert la captivité, qui fut la récompense de leur attitude indomptée : M. le ministre-Franck a passé sept mois, le brave et noble M. Char]ier pendant vingt-sept mois en Allemagne. Honneur à tous ceux qui se sont- dévoués et qui se sont' sacrifiés ! L'orateur donne lécture ensuite d'une lettre de l'administration communale MM.les membres du collège échevuia 1, regrettent qu'ils soient dans l'impossibilité d'assister à la séance, 'es intérêts rie leur charge les retenant à l'hôtel de ville, et s'associent aux hommages (|iii doivent être rendus à ceux qhi se sont occupés de l'œuvre du ravitaillement de la Ville. MM. Hoover, Braiid Whitlock. Villalobar, van Y..1 lenhoven, ont reçu le titre honorifique de citoyens d'honneur de la ville d'Anvers; on leur remettra les insignes dans une séance solennelle qui aura lieu ultérieurement. La parole est ensuite donnée à M. Louis Franck. Celui-ci a tenu l'assembléè sous le charme de sa parole pendant plus d'une heure. A maintes reprises interrompu par des applaudissements répétés, il a tracé un saisissant tableau des angoisses de l'époque que nous venons de traverser, et du travail formidable qui a incombé à ceux qui ont assisic nos poplations et celle du Nord do la France. Sans leurs efforts, sans leur dévouement, nous aurions été en proi<? à la famine, comme l'eut été des pays dont le sol produit la nourriture de leurs habitants, tandis que la Belgique ne saurait subsister sans les importances : la Pologne, la* Serbie, la Roumanie, où la faim a fauché plusieurs centaines de mille infortunés. L'orateur fait connaître que pendant ce long es pace de temps où le Comité a dû assumer sa rude tâche, il est entre à Rotterdam des quantités énormes de marchandises, dont il a .fallu assurer la réexpédition et le partage. Ce sont de opérations dont on peut à peine se former une idée. Quels rouages économiques n'a-t-il pas fallu mettre en œuvre ! Rien que cette flotte de 430 allèges et 65 remorqueurs qui a servi au transport de ces marchandises est une entreprise unique ! L'orateur démontre que la libération du pays ne | termine pas la tâche du Comité. Le travail de relèvement auquel il faut procéder iiiainteriân;, exigera encore bien des labfnirs pour lesquels on fait appel aux concours des intéressés qui, malgré les obstacles ce toute nature et les difficultés sans cesse renaissantes, les tracasseries de l'ennemi, ne se sont jamais plaints, n'ont jamais songé à déserter leur poste ! Los temps nouveaux qu'a préparés cette guerre, ne tarderont pas à faire sentir l.eur salutaire influen ce, mais les périodes de transition amènent toujo des heurts : ce sera la tâche du Comité Natio d'intervenir là où il le faudra dans les rapports fie patrons et ouvriers, et de concilier les intéi i réciproques, en ayant surtout devant les yeux prospérité du pays. I Une longue ovation a été faite à M. Franck, l'on s'est séparé dans les ilus heureuses dispositif La manifestation patriotique du 15 Le Comité- organisateur, sous la présidence de \V. Schepmans, la vice-présidence de MM. Flor proni, Aug. Kremer, J. Reynen, adresse a ses c > citoyens de la province et de la ville d'Anvers, 'proclamation suivante : Pour commémorer le retour de notre cher roi sa glorieuse armée dans la Patrie et à l'occasion la libération du territoire belge, une grande nu festation patriotique populaire aura lieu à la Bou de Commerce, à Anvers, dimanche, 15 décem s prochain. Cette manifestation doit être grandiose et soi: tion n elle, digne de deux en l'honneur de qui t est- organisée. Nous prions les .habitants d'arborei susdit jour les couleurs nationales et d'illumir 1 ainsi que de suspendre les affaires à partir de heures, enfin de donner à leurs subordonnés l'oc siou de montrer leurs sentiments patriotiques. Voici le programme de la journée : A 10 heures du matin, formation du cortège Marché aux Chevaux et Avenue du Commerce ; part à 11 heures très précise). Itinéraire : Marché aux Chevaux, Klapdorp. Ca des Récollets, Rempart Saiute-Cathérine, Place Meir (tribune, défilé devant les autorités militai et civiles), rue Leys, Place Teniers, Avenue des A Chaussée de Malines, Place Léopold (Hommage à i statue équestre du feu s. M. Léopold 1, fondateur notre dynastie. On déposera des couronnes, ger et fleurs), rue Porte St.-Georges, Plaine de Malii rue des Tilleuls, rue Vleminckx. Petit Marché, dos Peignes, Vieux Marché au Blé, Grand'Pla Canal au Fromage, Marché au Lait,*courte rue N ve, longiie rue Neuve, Marché st.-Jacques, Pont F dorp, Place de la Commune, où aura lieu la dif lution. Pour la manifestation à la Bourse de commei I entrée des autorités militaires et civiles, se fera ] la rue des Israélites. L'entrée des exécutants eh teuses, musique et porte-étendards (par la rue de Bourse. Les délégués des sociétés participantes trerout par la courte rue des Claires. Le public aura libre accès aux galeries de Bourse, entrée par la rue des Douze Mois. Manifestation patriotique à la Bourse de comme A 121/2 heures, grande Manifestation patriotic à la Bourse do Commerce. 1. — Trompettes thébatnes. 2. - La Brabançonne exécutée par 2100 filles, vrières de l'Harmonie, avec accompagnement de Fanfare «De Broedërband ». dirigeant M. Fr. \ Dyck, sous la direction de M. .Iules Schrey. 3. — Lecture et présentation de l'adresse en l'h ucur do s.M. Albert I, par le président du Cou organisateur, M. Willem Schepmans. 4. — Exécution de « Vers l'Avenir » par les eh; teuses, sous la direction de M. .1. Schrey. Do 11 heures à midi. Jeu do carillon et sonne du grand bourdon à la tour de la Cathédrale. Par les soins du Comité organisateur et avec concours des Sociétés des Ex-Militaires et Civils, f Ex-Sous-Officiers de l'armée Belge, et de la Soci royale de Sauveteurs « Union et Constance » : < couronnes seront déposées, dans l'après-midi sur tombes de nos braves soldats au cimetière « Schooriselhof » HôpUal militaire (Avenue Mari Berchem et Borgerhout. BELGIQUE Bureau de renseignement A Bruxelles, le bureau des renseignements de 1' niée, de même que l'œuvre de la correspondance s fonctionna au Hâvre depuis novembre 1914, se tre vent établis à l'hôtel de Belle-Vue, place Royale. 1 peut y trouver tous les renseignements nécessai; au sujet de nos soldats. Pour le relèvement La Belgique., la France et l'Angleterre ont fait concert "un appel aux Etats-Unis pour parer aux j cessités de l'obtention de matériaux de construoti d'au moins un million d'habitations. Mines de charbon limbourgeoises Le retour au pays d'environ 3000 militaires bel£ internés, qui travaillaient dans les mines limboi geoises, a fait nécessairement baisser la producti des mines en question, ce qui est d'autant pi désastreux, que la grippe de son côté apporte .-obstacles et que des charbons d'ailleurs ne peuve nous arriver. Il est compréhensible que dans ces circonstanc on a posé la question de savoir, s'il n'y aurait p moyen de mettre au service dans les mines d sans-travail pris dans d'autres catégories. Malheureusement, le nombre de ceux qu'on pe faire entrer en ligne de compte pour la besog dont il "s'agit-, est forcément restreint. Il faut d aptitudes spéciales pour le.dur travail des mines. On s'occupe activement de rechercher des « f( ces » propres à remplir les vides. Mise sous séquestre Faisant application d'un arrêté-loi du 10 uovemb 1018, la justice belge va mettre sous séquestre to tes les entreprises commerciales allemandes foi tionnant ici, soit sous le couvert d'une étiquette aL mande, soit s'avouant franchement allemandes, y en a, suivant un journal, plus de 30,000. JURISPRUDENCE L'arrête-loi du 11 octobre La chambre des mises en accusation de la Coi d'appel de Bruxelles vient, à l'occasion de la cl mande de mise en liberté présentée par le rédactei d'un journal paru pendant la guerre, et qui a 0 arrêté, de prendre une décission intéressante : « Attendu, dit l'ordonnance rendue, que la eo naissance des infractions retenues à charge.du pi venu a été attribuée à la juridiction militaire, p; l'arrèté-loi du 11 octobre 1916; qu'en procédant, < raison de ces faits, â l'arrestation d'un inculpé, juge d'instruction agit, non en vertu de ses atti butions propres, mais uniquement comme auxiliai de la juridiction compétente; la cour reforme l'c donnance dont appel et, faisant ce x que le prenait juge aurait dû faire, se déclare incompétente. » II résulte de cet arrêt que les personnes arrêtéi pour les délits de l'ordre énuméré plus haut, pe dent le bénéfice de la juridiction civile, dans 1; quelle les mandats d'arrêt doivent être confiran par la chambre du conseil et, en appel, par la chan lue des mises en accusation. Dorénavant, les mandats d'écrou seront pris p£ l'auditeur militaire. Pour ce qui est des autres personnes actuell ment sous les verrous, la même formalité vier d'être faite à leur égard. INFORMATIONS FINANCIÈRES Banques. La Banque de Montréal, dont le cliam d'action se limitait jusqu'ici au Canada et a Mexique, va s'implanter aussi ou Europe. Une information de Londres nous a appris qu'ell établirait une succursale à Paris. Emprunt d'Etat. Le gouvernement de l'Urugua contracte un emprunt intérieur de 6 1/2 %. pou comble le déficit de son budjet. Un nouveau rouble. On annonce que, pour aim liorer les conditions monétaires dans le Nord de 1 Russie, l'Angleterre, d'accord avec le gouvernemer provisoire de cette région, a créé un nouveau roubl 'papier) au taux fixe d'échange de 40 roubles à 1 livre sterling. Un office pour la conversion a été établi à Ai change!. Canal de Suez. Los recettes de la Compagnie d Canal de Suez ont atteint pendant les onze moi écoulés une somme do 71.18 millions, contre 55.8 millions pendant les mois correspondants de l'anné dernière L'administration de-l'entreprise a annonce un d vidende intérim de 471/2 francs sur les actiom contre fr. 30 l'année dernière, tandis que sur les ht néfiees il sera attribué une distribution de'fr. 19.7: contre fr. 9.85 l'année précédente. La Grande Brasserie de Koekelberg. Cette socié té a réalisé an cour# de son dernier exercic urs clôturé le 30 septembre écoulé, un bénéfice net de ual 170,557 fr. 14, qui lui a permis, après paiement des en- tantièmes à l'administration et au personnel, se mon-êts tant à 35.266 fr. 10, de,répartir on dividende de 70 la francs aux actions, ce qui absorbe 140,000 francs et de reporter à nouveau une somme de 1,290* fr.J 98. et Usine Wattelar-Francq. Les actionnaires réunis us. en assemblée extraordinaire le t; novembre deiiiki* — ont voté les résolutions suivantes : le capital, fixé à 1,200,000 francs, continuera à être représenté ipar-30,000 actions de 40 francs chacune ; il est décidé, en principe, d'augmenter le capital do 500.000 francs, p.j' par la création de 12.500 actions de 40 francs cha-' cune, jouissant des mêmes droits et avantages que les anciennes ; enfin, l'assemblée décida la créa-'' tion d'un emprunt de 1.250.000 francs, en obligations ou bons de caisse, laissant au Conseil d'administra-. tion le soin dé les Omettre, de déterminer l'espèce ' et l'import des titres à créer et lui conférant les pou-voirs nécessaires pour fixer le taux de l'intérêt et de l'amortissement ainsi que les autres modalités'de Jie l'Omission de ces titres. Sociétés Pétrolifères. - Les recettes nettes de la j?'1" California Petroleum Corporation ont atteint dans (" l'espace de neuf mois 2.245.000 dollars, soit 57.000 dol-lars de plus que pendant le mois correspondant de ei'- l'année dernière. Les ventes de la Woolworth Company ont. atteint c:i" en novembre 10:095.000 dollars. Chemins rie fer. — On mande de Paris que la ;n| société de Chemins de 1er de la province de Santa-('l(- Fé, qui travaille avec un capital de 72.000.tKK) de francs, annonce un dividende de fr. 15 par action jj pour l'exercice écoulé. ('.e H y avait plusieurs années qu'il n'avait plus-été - s fait aucune distribution, ^ On a l'intention d'émettre un emprunt d'obliga-, ' tion s. la tie Le port de Rosario. A Paris, vient d'être tenu )CS l'asseinblee générale d'actionnaires de la Compagnie es du port de Rosario. Il résulte des communications .,je qui ont été faites par l'administration que la f.e quantité de marchandises importées et exportées ;M|' s'est élevée en . 1917 au chiffre de 1.003.945 tonnes, jM. contre 2.200.782 tonnes pendant l'année précédente. s^,. Ce recul considérable est dù à l'état de guerre, qui a entraîné la pei*te d'un grand nombre de navires (.v marchands et en pour conséquence une influence )ai: désastreuse sur le trafic avec les ports argentins. m Dans le courant de l'année, on a dépensé pour tra-j.( \ aux d'amélioration du port une somme dé 1 mil-?n* lion 834.747 francs. I^es recettes brutes de l'ontrepri^ ont atteint! en J;1 1917 la somme de 4.478.215 francs, contre 7.170.Gi3 fr. on 1910- Le compte profits et portes accuse une perte {le 2.422.926 francs, sur laquelle la direction a amorti ( un montant de 1 million de francs prélevé sur le 1 fonds d'expédition. Pour le reste du chiffre des pertes, soit une somme do 1.422.9*2.6 francs, le solde bénéficiaire A. P., de 1.404.162 francs, est porté en diminution du montant *j général, après quoi il reste un inali de 18.763 fr. qui est reporté sur l'exercice suivant. ,n. ''es Premiers .mois de l'année courante ont |»ro-duit un nouveau déficit, puisque dans la situataon générale commerciale aucun changement ne s'était .... P'oduit. Toutefois, le mois de mai apporta une amélioration, après que le gouvernement argentin eut signé avec les alliés une convention relative à la Mt vente et l'achat de blés. L'assemblée a décidé de renoncer cette fois au ^ payement de la rente usuelle de 6 %. ■ L'or à Surinam. La production do l'or à Siiri- Ips nain a été, pendant le mois de septembre, de 43*850 ]es gTanunes ; elle fut de 62.319 grammes en septembre C]C l917- et (|e 55.785 grajnmes en septembre 1916. e\ Dans l'intervalle du I janvier au 30 septembre 1918 la production - de l'or a été de 411.623 grammes contre 617.286 à l'époque correspondante de 1917 et de 562.815 pendant celle de I91ir. L'or en Australie. — La production de l'orteil Australie occidentale a été pendant le mois d'octobre de 71.439 onces, contre 73.901 en octobre 1917. ir- lu- Tanganyika Concessions Limited Les actionnaires se sont réunis à Londres émisas *es semblee générale, le mardi, 3 décembre courant; et n ont eu qu a se réjouir des explications qui leur ont etc données sur la marche de l'entreprise. Ainsi (]e qu ils ont pu le constater, une somme de £ 352.800 1(V soit fr. 8.820..M0, figurant au crédit du compte de on profits et pertes, représente la part de la Tan-a-nyika dans les bénéfices de l'Union Minière du Haut Katanga, qui ne peut déclarer de dividende aussi longtemps qu une assenihlO'e n'a pas été tenue ici. 1 ,s ',(î rapport de la Iangauyika.s'exprime ainsi qu'il n- suit à ce sujei : • 311 «Comme M Williams l'a fait prévoir dans ..on us discours l'année dernière, le compte de profits et es pertes montre une balance « rédii t icc, la somme re T portee a nouveau pour l'exercice étant de 188|27u liv- st 1^ S- 2 d. Le crédit du compté des profits et ^ pertes comme part des profits de l'Union Minière du Haut Katanga a éle dressé de façon à couvrir principalement les intérêts des obligations. Les ar rangements conclus avec les intéressés belges assu-rent tout au moins que la somme mentionnée dans ^ les comptes preappeles sera votée à la première'as semblee générale de l'Union Minière qui se tiendra à Bruxelles. » Le rapport fait ressortir ensuite que le Tanganyika. a continue ,i payer les coupons échus de ses -obligations^ qui ont été réglés jusqu'au numéro 20 : soit re jusqu'au I janvier 1917 inclus. Puis il donne les u. renseignements suivants sur l'Union Minière do Haut-Katanga. e- " l'!1 batterie de sejjt fourneaux ayant une eapaxiv I! île i>roduction de 40.000 tonnes de cuivre par air, a été complétée au début do 1913, mais à cause sur _ tout du manque de combustible et d'antres difficulté-il n'a pas été possible do maintenir on activité plus de quatre fourneaux durant la plus grande pait e de l'exercice courant. La production pour les neufs loois, se terminant fin septembre 1918, a été de L.337 tonnes, et la production pour l'année ne jdé-passera sans doute pas 22.000 tonnes, au lieu des 36.000 ou 37.000 tonnes qu'il aurait été possible d'obtenir dans des conditions normales. La production a récemment été quelque pou affectée inr une épidémie d'influenza dans le personnel Tonnes 995 1912 2 492 >!'- '■ ï.iiû 191'» 1(1.722 1915 : ; 054 1916 OO J ',<) •f' 1918 estimation) 22.000 En ce qui regarde l'étain, les opérations d'exploitation ont débute dans une partie des concessions detain de l'Union Minière et les premiers envois de métal arriveront probablèment en Europe au <10 but de l'année 1919. Le rapport de la I angauyika expose ensuite les résultats du chemin de fer ci u Benguella. Les recettes pour 1917 se sont, élevées.à 126.330 liv. sî. et Les dépenses a 74.000 liv. st., laissant un excédent favorable de 52.330 liv. st. Los résultats sont entièrement dôs au trafic local or au développement de l'agriculture dans le district de Benguella : mais, dit le rapport, lorsque la ligne p sera complétée vers le Katanga, le trafic a la montée u et à la descente do cette région s'accroîtrera dans une proportion hors de comparaison ave- les chiffres 0 ci-dessus. Les revenus nets des trois dernières années d'ex-v ploitation du chemin de fer du Benguella ont été : r 1915 liv. st. 46.062 191 6 47.960 191 7 52.330 Pour les.cinq mois terminant fin mai 1918, les recettes, ont été do 64,491 liv. st. et les dépenses de e 35.856 liv. st., l'excédent des recettes est donc de !l 28,635 liv. st. La Tanganyika possède 90 p. c. du capital de la Benguella Raihvay. Elle est, en outre, intéressée dans i;. Rhodcsia " 1 Katanga Junetion Raihvay and Minerai Conipan. s dont ù 11 •? possède environ 70 p. du capital Les re 5 cettes de 1917. de cette dernière soc'-'é, se sont e montées à 97.143 liv. st. et les dépenses a 45.9Î2 IL". st., soit un excédent favorable de f>L2dl liv st. I os bénéfices d'exploitation, arrêtés au 3! juillet l'J.S étaient do 32.322 liv. st. Le chemin de fer Rhodosia Katanga Junetion a été affermé au Mashonaland Raihvay pour un terme (L* 25 ans à partir du I octobre 191.!, moyennant une rente minimum de 44.000 liv. st., qui est consacrée [■ au paiement, des intérêts des dettes. Donnons le relevé du portefeuille de la Tanganyika 2.700.000 actions de 1 liv. st. de la Cie du Chemin de fer de "Benguella ; 5 -.01 )C actions de capital Union dinière du Haut-Katanga ; 48.000 actions de dividende Union Minière du Haut Katanga ; 494.814 actions ordinaires de 1 liv. st. de la Blude- sia Katanga Junetion ; 62.450 actions B de I .ch. ; 1.600 actions de 10 liv. st. du Chemin de fer du Katanga ; 5.000 liv. st. d'obligations 3 p. c. Rhodesia-Rail-ways ; Divers titres d'autres compagnies. Voici, d'autre part, les Bilan et Compte de. profits et pertes au 31 décembre 1917 : BILAN- ACTIF Liv.st. sh. d. Disponibilités en caisses et en banques 71.214 13 îC Bons du Trésor . 79.237 2 9 Débiteurs divers : Comptes divers, moins îéserves constituées 15.059 5 4 Rhodesia-Katanga Junetion Raihvay .... 122.787 7 9 Benguella. Raihvay . . 116.835 18 11 254.682 12 0 Portefeuille 3.467.854 19 1 Matériel divers, steamer, construction, approvisionnements 5.050 9 4 Payement à. la Kundelunga Lualaba Exploitation Committee 12.329 4 9 Dépenses de prospections en Afrique 8.603 12 0 Coût de licences minières au Congo 'Belge et en North Rhodesia .... 639 il 4 3.899.612 5 I PASSIF Liv.st. sh. d. Capital : 1.000.000 de titres de £ 1, dont 980.098 émis 980.098 0 0 Obligations 5 p.c. de lre hypothèque : Emis : 272.078 titres, £ 2.176.624 0 0 Intérêts accumulées au 31 décembre 4917 . . 366.385 19 11 : 2.543.009 19 11 -9.566 coupures d'obligations de i sh. . 1.913 4 0 Obligations 51/2 p. c. de 2e rang 42.250 0 0 Intérêts accumulés . . 8.505 11 5 50.755 11 5 Créditeurs divers 8L7O0 14 6 Bénéfice : Solde de prof* et. pert" £ 188.270 li .2 Balance de primes sur compte titr 15.945 o 8 204.215 14 10 3.899.612 5 1 COMPTE DE PROFITS ET PERTES DEBIT Liv.st. sh. d. Loyers et appointements de Londres. 7..I04 12 U Frais divers et charges légales à Londres 5.262 4 lo Tantièmes du directeur 2.000 o 0 Rémunération des Trustées représentant les obligataires . ton o o Intérêts des obligations 144.836 19 8 Direction d'Afrique 7.000 0 0 Dépenses diverses en Afrique. . . . 1.825 15 7 Intérêts sur emprunts 5.145 \ 4 Solde et bénéfice 188.270 14 2 361.845 11 6 CREDIT ' Liv.st. sh. d. Droit de transfert et divers .... 366 18 8 Intérêts divers .... 8:658 12 lo Participation Union Minière .... 252.800 0 0 361.845 11 6 De tons les postes du Compte de Profils et Pertes, il en est un qui figure au « Crédit » èt qui est particulièrement intéressant pour les actionnaires de l'Union Minière, le voici . « Participation Union Minière £ 352.800,0.0.. Il démontre de façon évidente que l'Union Minière est entrée en période de rendement et nous permet, on outre, de déterminer l'importance du dividende, qui reviendra aux actionnaires de cette-soci été. Nous avons vu ci-dessus, en effet, que le portefeuille de la Tanganyika renferme 50.000 actions de capital et 18.000 actions de dividende Union Minière, soit, au total, 98.000 titres qui jouissent do droits absolument identiques au point de vue des dividendes. Nous avons vu d'autre part que le rendement total de ces titres est de £ 352.800 ou fr. 8.820.000 ; la part revenant à chacun d'eux fst donc de fr 8.820.000 ; 98.000, soit 90 francs : c'est donc un dividende de 90 francs qui reviendrait aux actions Union Minière. MEMENTO DE L'ACTIONNAIRE Samedi, 14 décembre Compagnie Royale Belgo-Argentine, â 3 heurés, à Anvers, 8, rue de Bordeaux. Société anonyme Isangi, à 11 heures, au siège social, 21 rue Arenberg. Banque d'Epargne et de Crédit. - société anonyme, samedi 14 décembre, à 3 h. 1/2 derelevée. au siège social, Chaussée de Malines, 18. à Anvers. WESTCOTT & Co ANVERS Armement, agence maritime, atfrètement, commission expédition et assurances Agents généraux des lignes suivantes : ELLERMAN LINES Ltd S-LLERMAN & BUCKNALL STEAMSHIP Co Ltd ANVERS à CAPE-TOWN, ALCOA BAY et EAST L ON DON : NATAL, DELAGOA BAY et BEIRA. WESTCOTT & LAURANCE LINE Ltd ANVERS à GIBRALTAR, MALTE, ALEXANDRIE et ODESSA; MALTE, PIREE, SYRA, SMYRNE, SALONIQUE, CONSTANTINOPLE, BOURGAS, VARNA et DANUBE ; MALTE, ALENANDR1E et la COTE SYRIENNE. HALL LINE Ltd ANVERS à PORT-SAÏD, PORT SOUDAN, DJIBOUTI, ADEN, MUSCAT, BENDER ABBAS. BUSSORAH, transbordement pour BAGDAD, etc.). F*- l es services reprendront aussitôt que les circonstances le permettront. WESTCOTT & Co. 21, Canal des Brasseurs. NAUTILUS STEAM SHIPPING CO GULF LINE) ANVERS, CHILI, PEROU et l'EQUATEUR Ce service reprendra aussitôt que les circonstances le permettront. Agents généraux à Anvers. WESTCOTT & Co. 21, Canal des Brasseurs. AVIS AUX CHARGEURS pour LONDRES La Direction de la General Steam Navigation nous informe qu'elle expédiera le steamer FALCON de Londres sur Anvers fin semaine prochaine. Les agents Kennedy, Hunter & Co 2, quai Ortelius, à Anvers.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1858 au 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes