Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

233 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1916, 21 Juillet. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Accès à 25 avril 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/tq5r786p9f/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

ANVERS, Vendredi 21 et Samedi 22 Juillet 1916 Le numéro 10 centimes Cinquante-neuvième Année - N° 17.671 DIRECTION & REDACTKW 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires m»im ■■ imiii ■ ihiiwiiwii -Jw.—TMaMHeaMMgB-Mimien';iwit.na' ii«■■aangwag——aw—a——aa»na—g——gr-'ygaar—mmm■ Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc h ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre.— Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. AVIS Toutes tes heures renseignées dans notre journa sont indiquées d'après l'heure de la Tour. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien, rue Léopold, 51. Anvers 22 juillet 1916, 11 h. du matin. — Baromètre 768 -Thermomètre cent (n.ax| -r 21,5 -Thermom cent, (mm.l I 1 : ,5. -Pluviomètre : — m/m.—Vent. N.-N.-t —Prévision : Nuageux. Astronomie 23 juillet Lever du soleil 5 h.56m. Nouv. lune le 30 juill. 4 h. 15 ni Coucher du soleil.... 21 42 .. Prem. quart. le 6 août 23 ., 5 Lever de la lune 24 51 „ Pleine lune le 13 août.14 „ — ,, Coucher de la lune... 16... 39 w Dern. quart.le 20aoât,14 „ 53 » Haute marée à Anvers Matin Soir 23 juillet ... 11 h. 6 m I 23 juillet ... 23 h 40 m 24 ... 12 „ 15 „ 24 24 .,51 „ 25 " ... 13.,32 I 25 Hauteur du Rhin Coltgne 20 juillet 3.95 m. Strasbourg 20 juill. — in tiuningen „ 3.35 „ Lauterbourg „ — . Kiehl 4.15 „ Maxau — .. Mannheim .. 6.05 „ Germershcirc „ — „ Caub „ 4. — Mayence „ 2 48 „ Ruhrort „ 3 20 „ Bingen « 3.21 „ Duisbourg „ 2.85 „ Coblence „ 3.70 „ Waldshiit „ — „ Diisseldorf . 3.67 .. Lobith „ 12.83 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 20 juillet 2.24 m. Heilbronn 20 juill. 1.î'*5 m. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 18 juillet 0-92 m. Constance 20 juill. 5.12 m. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 20 JUILLET Steamer Wilford III, de Tamise. » Union V, de Bruxelles. Bateau-moteur Jeune Frédéric, de Calloo. >. Artois I, de Louvain. Allège Cornelia, de Burght. » Tvvee gebroeders, de Hoboken. » Blaton & Ath 2, de Gand. » Emile César, de Gand. » Mont Calm, de Gand. » Pauline, de Gand. » Deux Frères, de Gand. » Emma, de Baelenwezel. » Oostende, de Hérenthals. » Hirondelle 2, de Liège. » Hirondelle 3, de Liège. » Henri Leys, de Liège. » Jan van Beers, de Liège. » Sï-Antoine, de Liège. » Cornelia, de la Hollande. » Tvvee gebroeders de la Hollande. » St\d Lier 2, de la Hollande. » NooiT gedacht, de La Hollande. DU 21 Steamer Wilford III, de Tamise. » Telegraaf IV, de la Hollande. Bateau-moteur Scheldestroom I, de St-Amand. » Mélanie, de Bruxelles. » Ringrose 3, de Bruxelles. » Factor I, de Bruxelles. Allège Doel 7, de Doel. » Julia, de Burght. » Petit Emile, de Burght. » Joséphine Eulalie, de Hoboken. » Ostara, de Hoboken. >» Drie gebroeders, de Niel. » St-Antôine, de Boom. » Emmanuel, de Boom. » Bara, de Willebroeck. » Jeune Irma, de Haeren. » Riienania 24, de Gand. » Petrus Franciscus, de Gand. » Elsa, de Merxem. » François, de Schooten. » Drie gebroeders, de Brecht. » Clémentine, de Ryckevorsel. » Pretoria, de Ryckevorsel. >. Indécis, de Ryckevorsel. » Désiré, de Turnhout. » Floris, de Liège. » Aquado r , de l i ège. » Maria, de St-Gliislain. » Drie gebroeders, (A 24), de la Hollande. » Riienania 32, de la Hollande. » MarokKo, de la Hollande. » Grintiiandel I, de la Hollande. » Bartholomeus, de l'Allemagne. » Tynf., de l'Allemagne DEPARTS DU 20 JUILLET Steamer Ristelhueber V, pour Hemixem. » vvilford iii, pour Tamise. » Stad Amsterdam IV, pour Bruxelles. » Union II, pour Bruxelles. » Telegraaf III, pour la. Hollande. Remorqueur Festa 2, pour Gand. » Werner, pour Gand. » Hansa II, pour Gand. » Fidelitas, pour Gand. Allège Gustave, pour Calloo. » Stanislas, pour Calloo. » John, pour Burght. » François, pour Burght. » Leuven, pour Hoboken. » Drie gebroeders, pour Niel. » Rosalie 2, pour Malines. » La Julia, pour Willebroeck. » Lapland, pour Gand. » Etoile du matin, pour Gand. » Gilbert pour Gand. » Vainqueur, pour Gand. » Congrès, pour Gand. » Epi, pour Gand. » Hullos, pour Gand. » Tokio, pour Gand. » Deux Frères, pour Gand.. » Walter, pour Gand. » Marie Louise, pour Gand. » Pauline, pour Moll. » Caroline, pour Beersse. » Léon Edouard, poux Beersse. » Anna, pour Hérenthals. » Clyde, pour Grobbendonck. » Quinten Matsys, pour Liège. » Marguerite 6, pour Liège. » Aéroplane, pour Liège. » Dora 33, pour Liège. » Belier pour Liège. » Adèle, pour Liège. » Volonté de Dieu, pour Mons. » Oscar, pour la Hollande. » De Jonge Willem, pour la Hollande. » De Mossel, pour la Hollande. » Robinson, pour la Hollande. » Leopoldu.s (A 26), pour la Hollande. » Morgenster I, pour la Hollande. » Herder, pour la Hollande. » 1 'rimus, pour la Hollande. » Overdenking, pour la Hollande. » Gertrud, pour l'Allemagne. . » Riienania 9, pour l'Allemagne. » Argus, pour l'Allemagne. » Fendel, pour l'Allemagne. » Adelheid-Anna, pour l'Allemagne DU 21 Steamer Wilford III, pour Tamise. Bateau-moteur Jeune Frédéric, pour Calloo. Allège Maria, pour Doel. » Emma, pour Hoboken. » Drie gebroeders, pour Hoboken. » Tvvee gebroeders, pour Hoboken. » Bertha, pour Rumpst. » Jan van Beers, pour Malines. » Hirondelle 2, pour Willebroeck. » Hirondelle 3, pour Willebroeck. » Le Royal, pour Bruxelles. » Tvvee gebroeders, pour Louvain., » Deynze, pour Gand. » Rio Douro, pour Gand. » Henri Leys, pour Gand. » Julia, pour Gand. » Joséphine Eulalie, pour BaelenvvezeL » Petit Emile, pour Lanaeken. » Malvina, pour Ryckevorsel. » Bara, pour Liège. » Joiianna Maria, pour Mons. » Alphonse, pour Mons. » Tvvee gebroeders, pour la Hollande. » Cornelia, pour la Hollande. » Esperanza, pour la Hollande. » Franciscus (A 24), pour la Hollande. » Tvvee gebroeders (A 13), pour la Hollande, j ! Allège Nooit gedacht, pour la Hollande. 1 » De goede verwachting, pour la Hollande. » Elizabeth, pour la Hollande. » Drie gebroeders, pour la Hollande. « Karl Schroers 34, pour l'Allemagne. » God met ons 3, pour l'Allemagne. » Ernst Basserman, pour l'Allemagne. » Ella, pour l'Allemagne. » Bayern 35, pour l'Allemagne. » Leopold Marianne 4, pour l'Allemagne. Conseil Communal d'Anvers Séance publique du lundi 24 juillet 1916, à 5 heures de l'après-midi, (H. T.) 1. — Bons de Caisse. Renouvellement. 2. — Service de Caisse. Levée de fonds. 3. — Service de Caisse. Levée de fonds. 4. — Règlement concernant le prix du pain. 5. — Règlement concernant l'enlèvement des ca davres d'animaux et des animaux abattais, impropres à la consommation. 6. — Athénée Royal. Compte 1914. 7. — Athénée Royal. Budget 1916. 8. — Ecole moyenne de l'Etat. Compte 1914. 9. — Ecole moyenne de l'Etat. Budget 1916. 10. — Hospices Civils. Crédit supplémentaire 1915. 11. — Hospices Civils. Vente de bois. 12. — Fabrique d'église de St-Amand. Legs Ver- linden. 13. — Cimetière. Concessions de terrains. Appro bation. 14. — Ecluse Royers. Construction d'un radier dans Je chenal d'accès. 15. _ service de ravitaillement. Distribution de pommes de terre. Interpellation de Mr Randaxhe. 16. — Démission de M. le conseiller Stroum. AVIS concernant le commerce en détail de la viande de boucherie dans la province du Brabant Est abrogé l'avis du 29 février 1916 publié par le gouvernement militaire du Brabant au sujet de la fixation, par les collèges des bourgmestres et éche-vins, de prix- rnaxima relatifs au comerce de détail de la viande de boucherie. Bruxelles, le 12 juillet 1916. Le Gouverneur de Bruxelles et du Brabant, Hurt, Lieutenant-Général. Actes de Sociétés, déposés au Greffe du Tribunal de Commerce d'Anvers Réélections. - Société anonyme « Le Sapin », à Anvers. Sont réélus : MM. Edouard Marchai, Louis Kockerols et Philippe Van Ingelghem, administrateurs, et M1' Alphonse Kockerols, commissaire. Le conseil d'administration se compose donc de MM. Léon Moretus, président ; Edouard Marchai ; Arnold Van Ingelghem ; Louis Kockerols; Adolphe Deckers et Philippe Van Ingelghem, administrateurs. — MM. Alphonse Kockerols et Alphonse Magnus, commissaires.Bilan. — Société anonyme « Schelde en Rijn », à Anvers. Bilan a.u 15 mai 1916. Conseil d'administration : MM. Wilhelm Marks; Emile Vervliet, armateurs ; Jules De Meersman, affréteur, à Anvers ; Octave Lejeune, industriel, à Comblain-la-Tour ; François Jacobs, courtier d'assurances ; Jean Rentiers, chef de bureau ; Bernard Huyghe, commerçant, à Anvers, et Chas" Eugène Van Heesbeke, armateur, à Schooten. Il résulte d'un acte sous seing privé en date du 14 juillet 1916, que la Société en nom collectif « W. Schaedtlier & Cie », à Anvers, constituée le 29 décembre 191;"), ,est dissoute à partir du 15 juillet 1916. La liquidation des affaires sociales se fera par M. Wal-ther Schaedtler conjointement avec l'un des deux autres associés. Réélections. — Société anonyme « Compagnie Rurale Anversoise», à Anvers. Sont réélus: MM. H. Albert de Bary, Théodore de Bary ; Carlos Alfredo Tornquist, administrateurs, et Karl Glanz, commissaire.Nominations. — Bilan. — Société coopérative « Brouwerij en Mouterij « De Wijngaard », à Wom-irielghem. — Bilan au 14 avril 1916. Mr François Van den Putte, administrateur-délégué, est réélu ; Mr Louis Sledsens est nommé administrateur-délégué, en remplacement de M1' Léon De Schutter; Mr Léon De Schutter est nommé commissaire, en remplacement de Mr Edmond Aertbelièn, et M1- Edmond Aert-beliiën, en remplacement de Mr Jean Sledsens. m ; CHRONIQUE JUDICIAIRE LES FRAUDES AU DETRIMENT DU COMITE NATIONAL A ANVERS Trois nouvelles poursuites, ont eu lieu à la 4e chambre du tribunal correctionnel, à charge de « doppers » qui se sont procurés du riz dans le magasin de ravitaillement, d'un intermédiaire, et de détaillants qui l'ont acheté. Les premiers ont payé le riz à 60 centimes et l'ont remis, suivant accord, pour 65 centimes à l'intermédiaire, lequel l'a. passé pour 75 centimes au destinataire définitif. La série est ici brusquement interrompue ; on ne nous apprend pas quel est le bénéfice que se faisait les acheteurs sur le dos le leurs clients... Ainsi que dans les affaires précédentes, Me Ryck mans s'est porté partie civile, au nom du Comité. Il a demandé et obtenu un franc de dommages intérêts. Une fois de plus, il a caractérisé sévèrement les agissements des prévenus. Après délibération, le tribunal a condamné une prévenue à 50 fr. d'amende, deux autres à deux mois d'emprisonnement et 26 fr. d'amende, un quatrième à 1 mois et 26 fr. Me Bernays avait présenté la défense. UN CRIME DE LA FOLIE Samedi, la deuxième chambre civile a prononcé son jugement dans le procès en dommages-intérêts intenté par la veuve IL.., dont le mari fut tué à coups de fusil à Santvliet par le fils d'une autre fermier ; le meurtrier fut déclaré irresponsable. Il avait été quelques années auparavant, interné à Mort.sel et déclaré guéri au bout de trois ans. Ainsi que nous l'avons dit, en donnant le compte rendu des débats • (Voir le Lloyd Anversois du 10 juin), l'avocat de la défenderesse soutenait^ que celle-ci ne pouvait être rendue responsable du crime commis par l'inconscient, rien n'ayant pu lui faire présumer que son fils fat repris d'un mal dont la Faculté l'avait déclaré guéri ; qu'il n'avait pas manifesté des signes inquiétants ; que, si l'on peut reprocher ;ï la défenderesse d'avoir été imprudente eu laissant ù portée de son fils un fusil de chasse, cette imprudence ne constituait qu'une contravention prescrite au bout de six mois ; les conséquences civiles d'une contravention' suivent le statut de celle-ci et, par conséquent, lie tribunal ne peut plus en connaître, aucune poursuite n'ayant été intentée endéans les six mois écoulés depuis l'accident. De l'avis conforme du ministère public, le tribunal refuse de suivre l'avocat de la défenderesse dans cette manière de voir : l'imprudence dont il s'agit ayant eu pour conséquence un acte qui constitue un crime ou un délit, l'action qui est portée devant le 1 tribunal doit être considérée comme n'étant pas prescrite. Les faits dont la demanderesse offre de faire la preuve, à l'appui de cette action, sont, dans leur ensemble, pertiments et relevants, et le tribunal ordonne les enquêtes. ACCAPAREUR DE PLOMB Un plombier domicilié en notre ville, avait imaginé le truc suivant, qui à défaut d'honnêteté, a le mérite de la .nouveauté. Il se présentait chez Les habitants qui avaient une goutière à réparer; il enlevait tout simplement le plomb et le remplaçait par du zinc. Un expert entendu devant le tribunal correctionnel déclare que, outre le préjudice immédiat, il y en avait un beaucoup plus grand pour l'avenir : le zinc peut tenir à peine pendant une dizaine d'années, tandis que le plomb a une très grande consistance et dure pour ainsi dire indéfiniment. Le coupable, dont l'attitude a été pitoyable à l'audience, s'est vu condamner à un ensemble de 13 mois d'emprisonnement, et son arrestation immédiate a été ordonnée. LES EXAGERATIONS DE LA RECLAME ACTUELLE M. W... est condamné par le tribunal de commer-J ce de Bruxelles à des dommages-intérêts pour avoir affirmé abusivement que sa marchandise renfermait telle ou telle qualité, telle propriété illusoire. Le tribunal se montre modéré dans le chiffre des indemnités à cause de « la quantité des produits concurrents qui inondent le marché ». VENTE DE DENREES Un jugement du tribunal de commerce de Bruxelles vient d'énoncer le principe suivant : « Pareil marché devient caduc lorsque aucune des parties n'en demande son exécution à l'expiration du terme et il y a lieu à restitution de l'acompte payé par l'acheteur, sans plus». Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ET». Bainbridge. — Brest, 17 juillet. — Le steamer norvégien Bainbridge s'est échoué sur la Pointe de Ker-louan. Le navire a été abandonné. Baune. — Bervvick, 18 juillet. — I^e steomeir Baune a été renfloué et a continué son voyage. (Voir Lloyd Anversois du 13 courant). Chinkoa. - Gibraltar, 14 juillet. — Le steamer anglais Chinkoa, aillant de Londres à Bombay, est arrivé ici a vec des avaries à La machine. Dirphys. — Rosario, 17 juillet. — Le steamer Dir-phys u été renfloué. (Voir Lloyd Anversois du 27 juin). Montréal, Acadian. — Wapping, 16 juillet. — Le steamer Montréal, venant de Montréal, et le steamer Acadian, venant de Quebec, ont été en collision dans la rivière. Les deux navires ont encouru des avaries.BELGIQUE A LIEGE La conférence des bourgmestres Les bourgmestres de l'arrondissement se sont réunis lundi dans la salle de mariages de l'hôtel de ville de Liège. Les 124 communes qui composent l'arrondissement étaient représentées à cette réunion, de la plus haute importance au point' de vue du ravitaillement. de la population de chacune d'elles. Après s'être mis d'accord sur la question de principe, tous les mandataires présents ont adhéré aux statuts d'une nouvelle société coopérative qui a été formée sous la dénomination « Les Magasins communaux de l'arrondissement de Liège ». Le siège de la société est établi à Liège, mais il pourra être établi des agences et des succursales partout où le conseil d'administration le jugera utile. La société a pour objet l'achat et la vente de denrées alimentaires et de tous articles utiles à la population de l'arrondissement.Il a été décidé notamment que les fermiers mettraient toute la production de leur ferme : beurre, œufs et lait, à la disposition du bourgmestre de leur commune, qui, lui, en ferait l'expédition à une centrale de répartition. Aucune exception ne sera tolérée. Ce jour, une seconde séance est tenue a l'hôtel de ville pour la nomination du conseil d'administration et du collège des commissaires; ceux-ci seront nommés pour toute la durée de la société, soit jusqu'en 1919 ; toutefois, la. société pourra être dissoute anticipat.ivement, mais seulement après la conclusion de la paix. La conseil d'administration jouira des pouvoirs les plus étendus pour gérer les affaires sociales. Il fixera les prix de vente aux associés et le prix de revente aux consommateurs. Les fonctions d'administrateurs et de commissaires sont absolument gratuites. EXTERIEUR PAYS-BAS Au port dp Rotterdam La semaine dernière, le mouvement au port de Rotterdam a été assez important ; 65 navires sont, entrés au port contre 45 durant la semaine précédente. La nationalité des navires entrés se subdivise comme suit: 36 hollandais, 11 anglais, 6 norvégiens, 6 belges, 4 suédois et 2 danois. La plupart des navires étaient chargés de blés, de charbons et de bois. . Prix maxima pour les légumes Les autorités hollandaises viennent de fixer des prix maxima pour les légumes. En outre, pour certaines espèces, teilles que les choux-fleurs, les administrations communales ont saisi tous les stocks mis en vente et les ont. partagé entre les différents magasins.NORVEGE Coton de bois On fait depuis quelques mois en Norvège de curieuses expériences sur une industrie nouvelle . La fabrication d'un coton artificiel obtenu avec du bois de sapin et de pin ; le prix de revient de cette substance serait inférieur de beaucoup à celui du coton ordinaire. Il y a quelques années déjà, des essais semblables avaient été faits a.u Brésil mais n'avaient pas donné de résultats satisfaisants. En Norvège, le simili cdou est obtenu par le traitement d'une cellulose pure avec un mélange d'acide azotique et C'alorydique et de chlorure de zinc ; puis, à l'aide de gélatine et d'huile de ricin, on fait une pâte qui permet, d'étirer des fils fins qu'on, lave dans une solution de carbonate de sodium et qu'on sèche. Les fils obtenus se teignent facilement et se tissent très bien. EGYPTE La récolte du coton On télégraphie du Caire que les crues du Nil ont amélioré, les perspectives des récoltes du coton. Les estimations portent sur 7.500.000 Kantars. AFRIQUE DU SUD Premier Transvaal Diamond On annonce que la Compagnie va reprendre en août ses opérations de lavage. ETATS-UNIS Une nouvelle loi sur la navigation marchande On mande de New-York que la Commission sénatoriale a approuvé le projet de loi sur la navigation, qui contient quelques modifications importantes au texte original. Les navires appartenant aux Etats belligérants, y compris ceux qui sont internés dans des ports américains, ne seront pas achetés. On n'achètera pas non plus de navires qui se trouvent déjà au service du commerce américain, à moins qu'il ne soit prouvé qu'on a l'intention de les faire rayer des registres de la navigation américaine. Achat de navires On mande de New-York que la Pacific Mail Steam-shiip Cv vient d'acquérir trois vapeurs et qu'elle reprendra son service vers l'Orient. BRESIL La récolte du café D'après la « Bazilian Revievv de Wilemian », publiée ;'i Rio, la récolte du café dans l'Etat de Sao-Pau'Jo est évaluée entre 10.500.000 et 11.000.000 sacs. Cette nouvelle a exercé une influence défavorable sur les cours aux Etats-Unis : mais "ses effets ont été contrebalances par l'estimation de San-Paulo Rail-way qui n'évalue la récolte actuelle qu'à. 10 millions de sacs. Les stocks visibles de café dans le monde entier étaient évalués au lr juin à 7.770.000 sacs contre s.381.000 le lr mai et 8.235.000 sacs le lr juin 1915. Un fait intéressant est la continuation de grandes expéditions aux ports de la Scandinavie. Jusqu'à présent 3.043.000 sacs ont été expédiés en Scandinavie depuis le mois de juin 1915, c'est-à-dire qu'il a été envoyé dans ces ports 2.043.000 sacs de plus que le demandait la consommation inférieure qui dans ies trois pays précités, n'est que de 1.000.000 de sacs. En plus de ce qui a été expédié directement du Brésil, une grande quantité, 400.000 sacs au moins, a été importée indirectement des Etats-Unis. La revue brésilienne mentionnée ci-dessus croit qu'une partie de ces stocks va en Russie, mais ajoute que presque tout pénètre certainement en Allemagne. INFORMATIONS FINANCIERES BOURSE OFFICIEUSE D'ANVERS séance du 20 juillet. — Il n'y aura plus de réunion officielle avant lundi prochain 24 courant. — Comme on le constate habituellement à la veille d'une suspension de séances, notre marché déjà peu actif ces derniers temps subit encore un ralentissement plus marqué aujourd'hui, peu d'affaires arrivent à conclusion et bien des rubriques ne sont même pas effleurées. Dans ces conditions la séance a présenté peu d'intérêt et les fluctuations des cours ont été sans importance. En rentes belges et en lots de villle il y a toujours de la demande, les prix ont donc par continuation i une tendance à s'améliorer. Belge 3 % niai, 72,75- ( 73,75 ; Belge 3 % émission anglaise, 79,50 *0,50 ; Bon f du trésor 4 % remboursable 1917, 101 A. ; Annuités i 3 °0, 78 A. ; Vicinaux 3 %, 73,75-74,75 ; Anvers 1887, i 82,75-83,75 ; Anvers, 1903, 70,75-71,75 ; Bruxelles 1905, ) 66,50-67,50; Gand 1896, 63-64; Liège 1897, 63,25-64,25; f lot du Gongo, 76,25-77,50. Valeurs internationales. — On est ferme en Cédilles argentines et on reste bien disposé à l'égard [ des dettes brésiliennes. Cédilles nouvelles, 104,25-105,25; Cédilles L, 106,50-107,50; Cédules K, 91,50- : 92,50 ; Cédiules-or, 106-107,50. Les fédéraux sont peu f traités, l'extérieur 4 1/2 toutefois a valu de 95 à 96 { et l'intérieur 4 1/2 1887 95,75-96,50. Le 4 1/2 1911 est | offert à 94 et le 4 % 1897 à 84. En Brésil funding il i y aurait, a.cheteur à 96,50 et vendeur à 97, le 4 1/2 I rencontre de la demande à 77,50 et les divers types { 4 % ont changé de mains entre 71 et 72,75. Il y a vendeur en Uruguay 3 1/? à 75,50, Je 5 % 1914 d'autre part est mieux a 88,50-89,50 ; Cédules uruguayennes, 93,25-99,25. Chili 5 % 1911, 95,50-96,50; le 4 1/2 1889 aurait preneur à 91 mais îeste sans affaires faute de vendeur. Le Véné/.uéla diplomatique donne parfois : lieu à des transactions aux environs de 58,50-59,50, de même on s'occupe quelque peu du Guatemala pour lequel nous citerons les prix approximatifs 1 et. d'ailleurs nominaux aujourd'hui de 50,50-51,50. En dettes asiatiques, le Japon Railways est légèrement mieux à 102,50-103,50, le 4 1/2 1905 varie peu entre 97,75 et 93,75, le i '°ô 1905 s'immobilise aux environs de 89-90. Chinois 4 1/2 1898, 86-87 plutôt offert. Dettes continentales. — Emprunts russes et roumains se disputent les préférences du public. Le 4 % Russe 1880 à 79,75-80,75 «et le 4 % Nicolas à 84-85 sont ( encore eu léger progrès, le 5 % 1906 est soutearu à 95,25-96,25, le Roumain 4 % 1894 à 84-85 perd une légère fraction, le 4 1/2 1903 se paye comme hier 87,75-88,75, le 5 % 1903 est bien tenu à 97,25-98,25. Ville die Lisbonne 62-63 environ. Serbe 4 % 57 A. ()u note quelques affaires aux rubriques diverses. Liebig 505-507,50, le-gros titre f ut 2010-2040; capital Tramways d'Anvers, 123 A., 128 P-. ; dividende Tramways d'Anvers, 50 A. 53 P. ; capital Tramways de Rot'erdam, 101,50 demandé ; dividende Tramways de Rotterdam, 28,50-30,50. Les valeurs pét.rolifères sont irrégulièrement traitées. Un peu de faiblesse e.n Ast-ra Romama entre 1190 et 1530 se trouve compensée par la fermeté des Grosnyi dont la privilégiée est traitée entre 2S60 et 2910, l'ordinaire se tient aux environs de 2700 mais n'a pas été traitée. , Un peu de faiblesse se trahit dans les prix établis en valeurs caoutchoutières, la Kuala Lumpur fa.it 130-134, la Sennah cède un peu de terrain à 46,50-47, la Kalitenga fait exception en se raffermissant à 20-23, obligations Tanganyika 191-196. ^ BOURSE OFFICIEUSE DE BRUXELLES Séance du 20 juillet.—La belle activité de là séance précédente pour les principales rubriques s'est quelque peu calmée, ce qui était dans l'ordre des choses possibles. On a remarqué que les acheteurs étaient majorité un peu partout et surtout du côté des charbonnages.Les titres charbonniers ont encore eu d'ailleurs les honneurs de la séance, et si les cours ne sont pas nombreux, la qualité supplée largement à la quantité. Qu'on en juge d'ailleurs : On progresse en Centre de Jumet à 1900, 1950; en Grand-Buisson cap. à 2000, 2020 ; en Grand Conty à 345, 350 (on reste acheteur jusque 357,50;, en div. Laura à 645, en Marie-mont à -23(J0, en M a.orage à 1935, 1950 ; en Poi rier à 600, 605 ; en Strépv à 1925, 1910 ; en Trien-Kaisin à 1225 et en WiLlem-Sophia à 600. Bavala ne bouge guère à 13,25 ni le Bois de Mi-cheroux à 900, 895. En Chevalières, il y a argent à 1425, ainsi qu'en Petit-Try à 1240. En rentes et lots de villes, les cours se maintiennent avec facilité. Voici les cours : Rente Belge 3 %, 71 1/8-73 ; Bons du Trésor 4 % 1917, 101 1/8-101,25; Crédit Comm. 1868 lots, 99 ; .Crédit Conim. 4 % 1916, 93 ; -Vicinaux 2 1/2 % 1885 lots, 97,50-98; Vicinaux 3 % nliai, 73,75 ; Bruxelles. 1905 iex-c.) (ex-tir.), 66,75-67,25 ; Gand 1896, 63-63,25 ; Liège 1905, 65,25-65,50 ; Schiaerbeek 1887, 61. Les obligations industrielles ont toujours un marché fort étendu et bien disposé. Ainsi, il se présente des acheteurs en 5 %. Tramways du Caire jusque 490, en 4%. Tramways de Livourne à 412,50, en 5 % Tramways Toscans à 460, en 5 % Tôleries de Kon-stantinowka à 465, en 4 1/2 % Charbonnages du Hai-naut à 430, eu 4 % Poirier à 450, en 5 % Pétroles Grosnyi à 470, etc. Le compartiment bancaire est aussi peu travaillé que possible. La div. Outremer s'inscrit à 105, la cap. est demandée à 477,50 et offerte à 480, et c'est tout pour ce groupe. Les tramways ne présentent aucune activité non plus. La jouiss. Bilbao reste bien à 47, la div. Bruxellois bouge peu à 900, 897,50 ; la cap. Buenos-Aires se retrouve à 94, la jouiss. Caire est indécise à 530, les Espagne Electriques cotent 117 en cap., 46,75-47 en div., 1175-1180 en fond, et la div. Rotterdam est ferme à 30,50, 31. Echanges restreints également en valeurs sidérurgiques. L'Alliance fait 700, la cap. Baume-Marpeut est à 1340 argent, la Cockerill (ancienne), ne fait que 1200, alors que la nouvelle s'inscrit à 1205, et la. cap. Estampage du Donetz est ferme à 207,50, 20.s,75. La cote est presque vierge dans les petites rubriques. La cap. Nitrates est offerte à 86, et les Glaces du Midi de la Russie font 960. Au compartiment colonial, nous relevons une fermeté de bon aloi." Ainsi on est mieux en ord. Katair-ga à 2270, 2265 ; en Kasaï à 69,50, 69 ; en cap. Union Minière à 1265, 1270, et en Tanganyika à 75, 75,25, 75,75. En part Comptoir Commercial Congolais, il y a preneur à 23 et vendeur à 23,50. Les titres de plantations sont aussi calmes que possible. La Soengei Lipoet. est à 297,50 argent. Il se confirme que le prochain dividende sera bien de 7 florins 24 c. c'est-à-dire 20 fr. 65 environ au cours actuel du change. Les diverses manquent totalement d'activité. L'As-tra Romana est lourde à 1500, 1490 ; la cap. Sucrerie Saint-Jean vaut 41 et la fond, est dema-ndée à 42,50. Les étrangères sont complètement dénuées d'intérêt.La Barcelona Tra-ction se retrouve à 64, l'oblig. Rio Light 2e cote 390, l'oblig. Brazil Rails se tient à. 165, 170; Dyle et Bacalan est à 160 argent, Saviglia-no est demandée à 1010, Burbach cote 1600, Rume-lange est recherchée à 1450, Kolomna fait 502,50, 500 ; ! , la Tannerie de l'Azoff est demandée à 1610 et il en est de même des Lots Turcs à 155. COURS DE CHANGE Rotterdam, 20 juillet. — Londres, fi. 11,51. Berlin, h. 43,10. Paris, fl. 40,921/2. Amsterdam, 20 juillet. — Londres, fl. 11,511/2. Ber- i lin, fi. 43,17 1/2. Paris, fl. 40,95. Suisse, fl. 45,ou. Vienne, fl. 30,10. Copenhague, fl. 68. Stockholm, fl. 08,95. ] BOURSE DE PARIS 1 Paris, 20 juillet 20juillet 19juilleti 20juillet 19 juille J 3% rente française, 64 60 64 50 Est français. — , Russie 1889, Con.4% 74 ! Rio Tinto, parts . 1740 — 1750 — . 41/2% Russie 1909 - 81 10.Mexique Int. 5% ' Serbie 4% 1895 57 50 ! Lots Turquie —— —- Espagne 4%, Etr 96 - 98 50[Chane0 Berlin, cojrt — Portugal 3% . . F2 25 62 25 ChBes.Amsterd..court 245 — - — Turquie 4% unifié , 00— 60 — Ch8®s,Londres,court 28 13— 24550 Banoue ottomane . — - 1 Escompte . — — 23 131/2 BOURSE DE NEW-YORK New York 20 juillet. |20 juillet 119 juillet 20 juillet 19 juillet Hypothèques . 2—2 7/8 2'/2 — Ontar oAWestern,or 26 Va 26 — Cnane«s.Londr. C.T 4.76.50 4.76 40 Nortnern PacK.,ord. 11". 3,8 '111/4 ChK®s. Londr.60d.v 4,71 25 4./t.25 Norfo.KAWestern.ord 127 'i '281,2 Changes. Paris vue. 5.91 5.91- Norf.«£,VVest.4%c.obi 135 '35 — ChangB s. Berl n 72 7/8 73 1/8, Pennsylvania, ord. 56 3/4 57— ■ Argent .... 62 3/4 62 3/8 Philad. & Read., ord. 97 5/8 97 — ' Philad.ARead.,l«préf 42 1/2 42 1/2 FONDS GreatNortherr,1»préf 118 3/8 118 1/8 Amérique 2 p. c. obi 93 1/2 98 1/2 Texas & Pacific, ord. 12 3/4 121/0 Atg|i. 1. & S. F. 4% 103 3/4 101 8/4 Southern Pacif., ord. 97 3/8 97 1/4 Aich.T.AS.F. a ord 104 b/8 1045/8 Southern Rail//., ord. 23 1/2 2<i — Atc.T.<£S.F.Mgb.4% 9J — 92 3/4 Southern Railw,,préf. 67 — 68 3/4 Atch.T.<feS.F. a.préf. 93 5/8 98 7 8 Union Pacific, préf. 137 5/8 '37 5,8 Am.Car&Foundryor. 58% 53 7/3 Union Pacif.4%. obi 96 3/4 967/3 Baltim. & Ohio, ord. 39 1/4 39 — Wab.S'Louis<£Pac ,o 13 3/4 '3 5/3 Canad. Pacific, ord. 178 1,2 1/8— Wab.S'LouisiPac, pr 50 1/2 50 5/8 Chesao A Ohio,ord, 61 1/4 6' 1/8 Amalgamat.Copper,o ; Chic. ANorth West. 0. 128 1/2 '27 1/2 AnacondaGopper, n. 80 7/'8 73 3/8 Chic.Milw.ASt.Paulo 96 3/4 96 La U.S.Steel Corp..ord. 85 -- 841/4 Reck Island ord. . 20 1/4 20 3^ U.S.Steel Corp.,oréf. 117 5/8 1.173/4 Am.SmeltARef.C°,o. .94 1/4 92 1/2 U.S. Steel Corp. 5% Bethl. Steel Corp.,ord 440 435 - 2® H. Obi. 105 — <05 — Denv.A Rio Grande,0. 15 — 15 1/2 Aineric.Beet Sug.,ord 38 1/4'- 83 Erie Railway, ord. . 35''2 35 3/8 American. Can. ord. 55 3/4 54 1/4 ! Erie Railw., 1» préf. F>3 - 531/4 Unit. SugarC",ord. 5!— 54 — Erie Railw., 2® préf. 44- - Amer.Hi(Mleath.,pr 51— 50 1/4 Erie Railw. Gen. Lien 74 % 74- 1,2 Amer. rei.«£Te!.,oid. 129 1/8 129 — Illinois Central,ord. 103% 104- 1/4 Am.Tel.4%conv.obl. 100 - 100 — Kans City South., ord 24% 2+1/2 |ntern.Cont.Rubb»p,o 12— 12- Kans. City South., pr. 68 — 60 1/2 |nterr.Merc.Mar.,ord 23 24 5/3 Louisv.<6Nashv.,ord. '2? 1/2 132— ntern.Merc.Mar.,pr. 83 — 873/8 Nât.Rlw.ofMexJpr. |nt. Merc. Marine Nat,Rlw.ofMex.,2pr. 5 5/8 5 5/8 41/2 %, obi. 104 — 104 — Miss.Kans.<tTex.,ord 41/4 4 3/8 Pittsburg Coal, ord, 26 1/2 26 Miss. Kansas&Texas Central Leather, ord. 53 1/2 53 1» 2® h.g.-obl. 49 - 48 1/2 lnterbor.Metrop.,préf 74— 74 Missouri Pacific.,ord 7— 7— lnterbor.Metrop.,ord. 16 5/8 161/3 N.-Y.Centr.<£Huds.,o, 1031/8 103 12 StudebakerCor.,ord. 126 12 126 1/*» Mont.Dom.S'.Cord 521/2 : BOURSE DE LONDRES ondres 20 luillet, "20 juillet 18 juillet 20 juillet 19 juillet ionsols. . . 59 3/8 58 3/4 South. Railway. . 24 7/6 lépuDiiq Argentine. 74 Union A . . . 144 5'8 '43 5/8 % Brésil . . . 55 1/4 55 1/2 Wab.,pré. . . — — % Japon . . 72 - 72 1/8 U. S. Stee A. . 88 3/8 88 -apon 1905. . .,94 5/8 94 1/2 Amalg. C. ... - - -- lexique inter. . .1 Great Cobar. . . - — 'érou. ord. ... — 41/2 Columbia ... 'érou, préf. . . 23 3/4 24 3/8 Ver.. Dip!. ... ortugal. . . .55 1/4 55 — Mexic. pr. . . . — - iussie 1889 . .71 5/8 721/4 Rock Isl. ... lare, of A . . . 17 !/8 17 3/8 Randmine ... —— "urquie.... 521/4 Marine, pr. . 1,2 % Uruguay. . 62% Shell .... — % Uruguay . . — — Rio Tinto . . . - - — — ,cht. Top . , ■ 109 7/8 '09 1/2 Anaconda ... 'réf. d° A . . 103 3/8 Schib., préf. . . — - linver.tR.o 6rande 16- Schib., ord. . . — — :rie, ord. . . . 37 3/8 37 — Kon. Petr. . . — flissouri ... 61/4 57/8 Escompte . . . 53/4 h 3/4 pt Intario A. . . , 28 1/8 2H 3/8 Argent .... 29 7/8 29 3/4d iouth. Pacific . . 102 1/2 102 — 1 Société Nationale des Chemins de fer Vicinaux, -r— L,a Banque Nationale de Belgique délivre les for-miles à remplir pour l'échange contre de nouveaux itres des obligations de 120 francs ù 2 1/2% de la Société Nationale des chemins de fer, Vicinaux Emprunt à primes de 1885). Dans les vingt jours du dépôt au plus tard, il sera lélivré au déposant de nouvelles obligations portant es mêmes numéros que les titres primitifs non îmortis et munies d'une feuille de coupons d'intérêt pour Les échéances du 15 juillet. 1917 au 15 juillet 945 incûu5-^»-eiment. Le coupon de l'échéance du 15 juillet 1916 de l'an-ïien titre doit être détaché. Sanque d'Espagne. — Le conseiil de gouvernement le La Banque d'Espagne a fixé à 47,50 pesetas le dividende du lr semestre de 1916. Finances espanoles. — Les recettes fiscales des 3i:iiq premiers mois de 1916 sr- sont élevées à 627 rnil-ioiiis 660.000 pesetas, en augmentation de 16.620.00(1 lesetas, par r ipport à la môme période de 1915. A noteir que dans les recettes figurent 151 millions, 101 it 100 millions fournis par les obligations du tré->or négociées, 50 millions par la vente des substances alimentaires et 620.000 pesetas par iki vente de >ul£a.te de cuivre. Les recettes provenant de l'impôt se trouvent donc •■amenées en réalité, à 476.660.000 pesetas contre t52.050.000 en. 1915, même période et de même source. La plus-value ressort ainsi h 24.610.000 pesetas, en 'aveur de 1916. Le total des dépenses effectuées au 31 mai dernier •tait de 568.700.000 pesetas, en augmentation de 73.520.000 -pesetas sur ùes dépenses de la période cor-•espondante en 1915. Les dépenses des cinq premiers mois de l'exercice in cours, y compris Les ex ta ordinaires dépassent loue les recettes de 58.960.000 pesetas. Madrid Cacérès Portugal. — Le Rapport sur l'exer-ïice 1915 fait ressortir que, dans l'ensemble, les recettes d'exploitation ont été en baisse jusqu'à la 111 de juillet, par rapport à l'année précédente même période, mais qu'à partir du mois d'août, l'amélioration fut progressive, de .sorte qu'à la fin de l'an-lée, de retard était non seulement ratrappé mais encore il aparaissa.it, au bilan final, un chiffre de recettes supérieur à celui de l'année précédente, et présentant même un record pour la dernière période Décennale, ainsi qu'il résulte des tableaux que /oici : Lignes Madrid-Cacérès-Portugad : Vnnées Produits bruts Dépenses Produits nets 1910 5.560.000 3.510.000 2.050.000 1911 5.760.000 3.500.000 2.250.000 1912 6.210.000 3.790.000 2.420.000 1913 6.290.000 4.020.000 2.260.000 1914 6.010.000 3.970.000 2.040.000 1915 6.440.000 4.030.000 2.400.000 Ligne Plasencia-Astorga (Ouest de l'Espagne) : Vnnées Produits bruts Dépenses Produits nets 1910 3.850.000 2.270.000 1.580.000 1911 4.030.000 2.350.000 1.680.000 1912 4.290.000 2.570.000 1.710.000 1913 4.210.000 2.570.000 1.630.000 1914 4.030.000 2.650.000 1.390.000 1915 4.330.000 2.700.000 1.630.000 En ce qui concerne les bénéfices des lignes de Cacé- •ès, il a été procédé à leur répartition conformé-nent aux arrangements existants, soit, à la Société l'exploitation, 12 % de sa participation ou 207.757 pesetas e' 2.200.391 pesetas au paiement des coupons M) £-t 30 dit s obligations à intérêt fixe et variable à •aison de 20 pesetas les premières et 4 pesetas 62 les secondes. Les produits nets de la ligne Plasencia Astorga Dnt été aussi répartis conformément au convenio, ce lui fait 17 pesetas 41 par titre et pour les coupons i,,s 53 et 54. Les Coupons n08 45 et 46 ont reçu 10 pesetas 24. Les services d'intérêts, d'amortissement *t d'avances ont été intégralement effectués Union Minière du Haut Katanga. — La production pour le mois de juin est de 2.777 tonnes (au lieu de l.333,tonnes en mai). Dniéprovienne. — Suivant la Gazette de la Bourse, le Pétrograde, le bénéfice net de la Société Métallurgique Dniéprovienne de Sud delà Russie pour 1915-16 est évalué à 12 millions de roubles, dépassant no-:ablement celui de l'exercice précédent. L'Argent Métal. — La principale cause du tassement du métal réside — selon la circulaire bebdomn-iaire de La maison Mocattaand Godsmid à Londres — dans la faiblesse du change chinois qui se répercute également sur les places indiennes depuis quelques temps totalement alimentées par la Chine.. L'unique soutien venait des ordres d'achat pour le compte des monnaies pour les besoins de la frappe. Prenant le marché dans son ensemble les perspectives ne semblent toutefois pas de nature à autoriser l'envisager un niveau sensiblement plus bas. La moindre amélioration des changes sur les places chinoises déterminera immédiatement une reprise accentuée de l'argent-métal. La production du pétrole Oost-Borneo Maatschappij La production des terrains de la Oost-Borneo Vlniatschappij, à Koetei, pendant le mois d'avril 1916, a été diè 5312 tonnes. Ci-après tableau compara-if : 1916 1915 1914 1913 (tonnes) ïanvier 3.948 3.930 7.610 3.615 février 4.401 4.900 8.700 3.035 Mars 4.770 ?.837 8.940 2.950 \vril 2.670 7.530 7.920 5.441 Mai — 8.084 7.180 4.030 (uin — 6.177 6.755 7.447 luillet — 6.992 7.221 7.184 Voût — 6.943 4.980 9.668 Septembre — 5.619 4.841 9.766 Dctobre — 5.799 4.213 10.043 Novembre — 5.064 4.321 9.309 décembre — 3.956 4.286 9.160 Total — 68.226 75.977 78.877 Compagnie des Eaux deSan Antonio Le Conseil d'Administration a l'honneur d'informer Messieurs les actionnaires que l'assemblée générale ordinaire se réunira lie LUNDI 7 AOUT, à midi, au îiège social, 48, place de Meir, à Anvers. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport du Conseil d'Administration et du Collège des Commissaires ; ?" Bilan au 30 avril 1916 : i° Décharge à donner aux Administrateurs et Commissaires pour leur gestion du 6° exercice social ; i° Elections statutaires. Pour pouvoir prendre part au vote, les action-maires devront produire uni certificat constatant ie dépôt de leurs titres au moins cinq jours francs Eivant la date de l'assemblée, à l'un des établissements suivants : à Bruxelles : Crédit Anversois ; à Anvers : Banque de l'Union Anversoise ; Crédit Anversois. Transports pour toute la Belgique de marchandises par service accéléré et à prix réduits \ anfPQCPr 1 65, RUE SANDERUS, ANVERS. La maison s'occupe des formalités de sortie.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1858 au 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes