Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

243 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1917, 10 Septembre. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Accès à 23 mai 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/fn10p0xq3j/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

ANVERS, Lundi 10 Septembre 1917 Le numéro 10 centimes Soixantième Année - N° 18.014 DIRECTION & REDACTION : .14. RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS ABONNEMENTS : S'adresser au bureau du journal, rue Vleminckx, 14, à Anvers. LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires ! Annonces : 5 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double lige» 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Emissions et Annonces financières : Prix à convenir .es annonces sont mesurées au lignomètre.— Les itres se paient d'après l'espace qu'ils occupent Toutes les heures renseignées dans notre journal sont indiquées d'après l'heure de la Tour. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien rue Léopold, 51. Anvers, 10 sept. 1917, 11 b- du matin. — Baromètre 770 — Thermomètre cent (max) h 21. — Thermom. :ent. (mini, i 13 PluvinmÊtrp • — m/m Vont • F!st.— Prévision : Beau. Astronomie 11 septembre (Communiqué par l'Observatoire Roval de Belgique à Uccle lu-Bruxelles) Lever du soleil 7 b.10m Nouv. lune le 16 sept. 12b.27m. Coucher du soleil 20 .. 7 .. Prem. quart, le 24 sept. 7 „ 41 „ ' Lever de la lune ~T — .< Pleine lune le 30 sept. 22 ,31 „ Coucher de la lune.. .17 56 M Dern. quart, le 7 oct. 24 M 14 „ Haute marée à Anvers matin Soir 11 sept. .. 13 „ 24 m. 11 sept. ... — h — m. 12 „ .. 2 „ 1 M 12 „ ... 14 ,34 . 13 „ ..- 3.. 5 „ 13 15 .34 . Hauteur du Rhin Cologne 8 sept 2,42 m. Strasbourg 8 sept. 3.18 m. Huningen 7 „ 2,30 * Lauterbourg „ — « Kehl „ — „ Maxau „ 4.83 „ Mannbeim „ 4.32 „ Germersheim „ — « Caub „ 2 60 „ Mayence „ 1 -40 „ Rubrort „ 1.64 „ Bingen » 2 16 „ Duisbourg » 1.34 „ Coblence „ 2.52 „ Waldshiit u — „ Diisseldorf « 2,18 M Lobith 8 „ 11.17 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 6 sept. —m. Heilbronn 8 sept. 0.45 Qî. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee „ Trêves 8 sept. 0 38 m. Constance 7 sept. 4.07 m. Pnrl rl'A ti^rDrc V M. V J. 1.AA T VX ARRIVAGES DU 7 SEPTEMBRE Allège . Seul fils, de Gand. Samson, de Gand. Melbourne, de Gand. Industrie, de Gand. >> Perspectif, de Gand. Dacapo, de Gand. » Hadema 47, de Merxem. « Couronne 2, de Merxem. » Prudence, de Merxem. » Espérance en Dieu, de Looybroeck. » Rotterdam 13, 'dé St. Léonard. •»• • Prudentia, de St. Léonard. Raymond Gustave, de Beersse. » Robert Mols, de Moll. » Catherine, de Grobbendonck. » La bonne foi, de Liège. Jos & Bernard, de Vivegnis. » Batauxver, de Vivegnis. Rec.entes, de Hertnalle. Willv & Walter, de Jemeppe. » Comblé, de Jemeppe. » Qujj Vadis, de Mous. Bayern 33, île la Hollande. - Genius, de la Hollande. . » Fendei. 53, de la Hollande. » Transito, de la Hollande. » Arundo, de la Hollande. Ancor, de la Hollande. Johann Josef, de l'Allemagne. a Hélène, de l'Allemagne. DU 8 Steamer Ristelhueber's r\". de Hoboken. Wilford III, de Tamise. Remorqueur Amor, de Gand. » Siegfried, de Gand. » Uranus, de Gand. m Mars IV, de Gand. Bateau-mofewir Marie, de St-Amand. Allège Félic.ie 3'», de Burght. >• sœur* et Frère, de Tamise. » Alfred, de Willebroeck. Lamorinière, de Bruxelles. Rotterdam 27, de Bruxelles. » Rotterdam 26, de Bruxelles. » Turnhout 1, de Louvain. » st-Georger, de Louvain. » Bayern 34, de Louvain. » Tyrol, de Gand. >• Monoplan, c-le Gand. » Clrieux, de Gand. » Césarîne, de Gand. » Ascenseur 2, de Gand. « Morgenster, de Gand. Sierra Moreno, de Gand. # substitut, de Gand. » Koophandel, de Wyneghem. » Raymond Gustave, de Beersse.-> Devo.wia, de Moll. Johannes, de Liège. Deux Frères, de Lessines. Eldorado, de Jemappes. La Louise, de Mariemont. » Handgranaat, de Mariemont. sénateur, de Thien. » Maria Francisca, de la Hollande. » Coralie, de la Hollande. » Henri, de l'Allemagne. » TinssÉN 20, de l'Allemagne. » Torrent, <le l'Allemagne. Rhf.nania 29 ,de l'Allemagne. DEPARTS DU 7 SEPTEMBRE Steamer Wileorb iii, pour Tamise. siau Amsterdam VI, pour Bruxelles. Remorqueur C. H. \v. Sciïuder, pour Merxem. » Venus, pour la Hollande. Jupiter, pour la Hollande. Bateau moteur pierre Joseph, pour Rupelmonde. Dru; Gf.broeders, pour Bornhem. » Léonard, pour Wintham. René I, pour Boom. Allège Sans repos, pour Burght. » cornelîa, pour Burght. » Anna, pour Rupelmonde » Annie, pour Tamise. » La Campine, pour Malines. » François Elise, pour Bruxelles. » Virginie 4, pour Gand. » Louisa, pour Gand. '» Grâce de Dieu, pour Merxem. » Franco-Belge, pour Merxem. » Georges & Maurice, pour Merxem » Paris, pour Merxem. » René, pour Rrée. » L ac h a l, pou r Ma sseilho/en. » Gai.opin, pour Grobbendonck. » Gustave, pour Liège. » Ascenseur, pour Charleroi. » Pascal, pour la France. » isolde, pour la Hollande. » \ok.nos, poiir la Hollande. » Bona Spes, pour la Hollande. » Rhf.nania 7, pour l'Allemagne. » Ex voto, pour l'Allemagne. Wilhelm Josei'u, pour l'Allemagne. » Greif, pour l'Allemagne. DU 8 Steamer WiiCixîbrd III, poui; Tamise. » Souvenir d'un Anu-, pour Moerzeke. , Tf.legRaaf . IV, pour la Hollande. , Remorqueur H. C.AV. Schudf.r, pour Gand. » Potsdam, pour Gand. » Friedrich, pour Gand. « . Paul, ,;pour GançL Bateau-moteur Drii: gebroeders, pour Niel. <> . / Emile, pour Lierre. Ringrose pour Bruxelles. " Allège Jan Breydel, pour'Burght. Sethien, .pour Burght. j » gerbe,1 pour Hoboken. 1 » Sablier, -pour Hoboken. . a » Bon crédit, pour Hoboken. Londres, pour Boom. »' ' CelestÏne, pour Boom. » Emile, pour Lierre. ' » Robert Mois, pour Denderleeuw. » charbonniere 10, pOUT Alost, > I-'endel 72, pour., Vil vorde. Jean, pour ■ Bruxelles. ' » ' fVcEA.n, pour Bruxelles. » Vent, pour Bruxelles. ('j » stani.hv, pour Bruxelles. Le Royal, pour Bruxelles. » François, pour Bruxelles. » Francisco, pour Bruxelles. .' Parana, pôur LouVain. St- Nicolas .j; pou r Gand. Arthur, pour Gand. Lea, pour Gand. Providence, pour Gand. l£ » Jamais Pensé, pour Gand. ti Libérateur, pour Gand. ri » Vici, pour Gand. \\ Allège Sutri, pour Gand. My lady, pour Gand. » Boni 2, pour Gand. » Louisa, pour Gand. M\ Liberté, pour Gand » Dinard, pouir Os-tende. » Antilope, pour Ostende. Bonne Espérance, pour Merxem. » François, pour Gheel. » Sœcr et Frère, pour Hérenthals. >. De Gerlache; pour Moll. Pélagie, pour Grobbendonck. Catherine, pour Tuiriihout. » Jeannette, pour liasse!r. Charles, pour Liège. st-Georges, pour Liège. » Rotterdam 26, pour Liège. » Rotterdam 27, pour Liège. » Cléophila, pour Liège. » Atlante, pour Liège. >» Bei.gica 3, pour Herstal. » Belgica 5, pour Herstal. » René, pour Herstal. » \qcador, pour St-Ghislain. » Corine, pour St-Ghislain. Prudentia, pour la Hollande. » \V. van Driel 63, pour la Hollande. » Charlotte, pour in Hollande. » Kaba 2, pour la Hollande. » Virtus. pour la Hollande. » Bayern II, pour/la Hollande. .» ( îerdina 2, pour la Hollande. » Pieternell.a, pour la Hollande. Riienania 0, pour la Hollande. » A.m.andus, pour la Hollande. » Magdalena, pour la Hollande. » Hendrika, pour la Hollande. » Jan, pour la Hollande. » Anna, pour la Hollande. » Wii.helmina, pour l'Allemagne. » Hans en Grete, pour l'Allemagne. » Gebroeders Joho, pour l'Allemagne arrêté pour la Flandre et la Wallonie 1. — La répartition du charbon domestique est, confiée à deux Bureaux de répartition (Landesver-te.ilungôstellen) compétents l'un pour la Flandre, l'autre pour la Wallonie, et relevant du Chef de l'Administration civile (Verwaltungscbef) de chacune des deux régions administratives. 2. — Le Bureau central des charbons (KohLenzen-tra.le) à Bruxelles fournira aux Bureaux de répartition le charbon domestique disponible. -- Les Chefs de r Administration civile décréteront les dispositions réglementaires nécessaires en vue de l'exécution du présent arrêté. Bruxelles, le lr septembre 1917. Der Generalgouverneur m Belgien, Freiherr von Falkenhausen. Generaloberst. Consulat-Général des Pays-Bas Le Consul-Général des Pays-Bas à Anvers porte fi la connaissance des armements intéressés de cette ville, que, pour éviter les attentes à la frontière néerlandaise il est à recommander, de se munir de la déclaration consulaire exigée, — pour les chargements d'objets en métal et les produits chimiques (visés par l'arrêté du Gouverneur-Général en Belgique du 26 mai dernier « Gesetz- und Verord-nungsblatt n° 354) et en général pour des chargements, ou des parties de chargements, soumis à réquisition ou à des mesures analogues du pouvoir occupant, — avant que les bateaux, portant pareilles cargaisons, partent pour la frontière néerlandaise. En ce qui concerne les objets en métal, on aura la faculté de prouver qu'ils ne sont pas réquisitionnés.Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES: ETC. Alida. — Delfzijl. 7 septembre. — Le voilier Alida, allant de Drnmmen à Rotterdam, est entré ici avec des avaries. Parana. — Paris, 7 septembre. — Le vapeur Parana, de la Compagnie Générale des Transports Maritimes, a été torpillé et a r-oulé. Deux hommes se sont novés. BELGIQUE Le secours aux prisonniers A considérer le nombre de colis de secours expédiés de Belgique à nos prisonniers internés en Allemagne, on s'aperçoit immédiatement qu'il décroit de plus en plus comparativement aux chiffres des mois précédents publiés par les œuvres. Par contre, celui des envois effectués de Suisse et de Hollande subit une augmentation tout aussi importante que la décroissance que nous venons de signaler. La raison de ces variations réside évidemment dans le fa.it qu'il devient de jour en jour plus difficile de confectionner un paquet convenable de produits alimentaires ou autres dans notre pays. En Suisse, par ailleurs, tout se trouve encore assez facilement et chacun eu fait son profil chez nous pour envove.r dorénavant par cette voie ses secours à ses protégés. Jusqu'à présent, les prix des colis suisses étaient issez fortement majorés par suite des opérations du hange. Nous aurions été heureux de pouvoir annoncer qu'ils ont subi une baisse, car ç'aurait été [tour nombre d'internés l'occasion de se voir envoyer quelques douceurs. Malheureusement, il n'en sera >as ainsi. Le cours du change, qui se trouvait à 29 % •es jours derniers, vient de bondir en un jour à tO %, occasionnant une augmentation nouvelle assez sensible du prix des colis. Le bureau de secours de [Berne a déjà fixé comme suit la. tarification de ses m vois : Pour les envois de pain, fr. L20 et 8,40 au lieu de '» et fifr. ; pour les vivres, fr. 7,70, 9,80, 12,60, 15,40 et Î2,40 au lieu de fr. 5,50, 7, 9, Il et 16 fr. ; pour les ortiflants fr. 11,20 au lieu de 8 fr. ; pour les prison-tiers politiques, fr. 18,90 au lieu de fr. 13,50 : pour e linge, fr. 10,50 et 16,80 au lieu de fr. 7,50 et 12 fr. : >our les chaussures, fr. 17,50 au lieu de fr. 12,50. La mission de Genève a dû suivre le mouvement et n'effectuera plus ses envois de pain de fr. 3,50 et fr. que contre remboursement à Bruxelles de r. 4,90 ou 9,80 ; pour, ses envois de vivres cotés à t, 6, 8, 10 et 12 fr., il faudra acquitter ici fr. 5,60, 8,40, 1,20, 14 et 16,80. si les prix continuent à monter dans de pareilles proportions, les familles pauvres de nos prisonniers seront mises radicalement dans l'impossibilité d'envoyer encore quoi que ce soit à ces derniers, sous >eine de devoir se priver elles-mêmes du plus strict técessaire. Chambre Syndicale des Comptables à Bruxelles La ville de Bruxelles vient de décider que le di tlôme de comptable délivré par l'Ecole professionnelle de comptabilité de la Chambre Syndicale des vxperts-Comptables et des Comptables de Bruxelles ?st un des titres donnant droit désormais à solliciter m cours de commerce. EXTERIEUR ITALIE Vente de navires marchands 1 Un décret interdit la vente de navires marchands la liens ;'i des étrangers pendant toute la durée de ; i guerre et une période qui ne prendra fin qu'un an j près la conclusion de la paix. La question du ravitaillement On annonce de Rome : La Commission administra-ve du commissariat du ravitaillement, qui s'est ( s'unie jeudi soir, a résolu d'introduire le rationne- c lent, dans toute l'Italie, du pain, des pâtes alimentaires, du maïs et d'autres céréales, ainsi que de t Biles qui ont déjà été réparties entre les provinces t il quantités déterminées. Un décret circonstancié < ni sera publié sous peu laisse aux autorités le soin t' e choisir entre le système de cartes où de carnets ' e ménage, e.n tenant compte des personnes qui trait illent, de manière que les ouvriers recevront des t liions supplémentaires. Le nouvel arrêté entrera en t igueur avant le 1 octobre. c ETATS-UNIS ' L'exportation des vivres On annonce de New-York que la délégation néer- i ndaise chargée de négocie, aux Etats-Unis la ques- <• »n des exportations de vivres aux Pays-Bas est âr-vée a New-York et a continué son voyage jusqu'à r 'ashihgton. " tl chronique judiciaire TRIBUNAL COR RECTI ON NEL D'A N VERS La fièvre du jeu En ce moment, des tripots clandestins sont, établis sur plusieurs points de ia ville. 1! n'est pas facile de les découvrir, malgré toute l'attention de la police. On comprend que les mesures sont prises pour entourer ces réunions d'un mystère à peu près impénétrable. Ce n'est que par des indiscrétions, la plupart du temps involontaires, qu'on parvient de temps en temps à surprendre les ii conscients. Le tribunal a jugé aujourd'hui un'eabaretier d'un quartier populaire, qui avait organisé une salle de jeu à l'étage, où se réunissaient les amateurs la nuit, entre 10 heures et 3. La police avait appris de témoins oculaires que presque tous les soirs des ombres s'engouffraient dans une entrée particulière. Elle avait appris aussi qu'un des participants avait gagné en une seule nuit une somme de 1500 marcs. MM les adjoints Wils et Mortelmans firent irruption au mois de mai dans la maison de N... à l'heure où les joueurs devaient êtres réunis. On trouva dans la chambre mystérieuse des jeux {le carte, des dés, des bacs pleins de bouteilles de bierre, Un grand nombre de bouts de cigares qui attestaient une réunion nombreuse, — bien qu'on ne rencontrât personne, — et'un billet de 20 marcs et \ de 5 marks roulés, froissés, comme ayant été jetés à la hâte dans l'encoignure de la cheminée. Une perquisition faite dans tout l'immeuble fit découvrir dans unie mansarde quatorze individus qui s'étaient cachés là. C'est à la suite de ces faits que X... vient de comparaître devant le tribunal, audience des vacations, 'présidée par M. le juge Bareel, pour avoir permis chez lui de jouer à un jeu de hasard. Les assistants ont été entendus comme témoins. Ils se défendent d'avoir participé au jeu, mais quelques-uns déclarent avoir oui dire dans l'estaminet qu'on pouvait prendre part au jeu moyennant de verser une entrée de 25 centimes, suivant les uns, de 50 centimes, suivant les autres. Le tribunal a condamné l'inculpé à un mois d'emprisonnement et à, 2000 francs d'amende. COUR D'APPEL DE BRUXELLES A propos d'une grave affaire de dénonciation calomnieuse Eu juin et juillet dernier ont eu lieu les débats d'une sensationnelle affaire qui se termina à la Cour d'appel par la condamnation à deux ans de prison d'un habitant à qui l'on imputait d'avoir dénoncé calomnieiiseinent son beau-frère à l'autorité occupante.Mtres Morichar et Schoenfeld avaient, fait signer au condamné un pourvoi en cassation basé sur deux moyens. L'affaire devait venir en octobre. Or, voici que le condamné vient à mourir subitement . Que devient le procès ? Au point de vue pénal,'l'action publique est éteinte par la mort de l'inculpé art..20 du Code de procédure pénale 17 avril 1878 . L'action civile peut être exercée contre l'inculpé et ses .représentants. si donc n'intervient pas dans cette affaira un arrangement de famille, les parties civiles qui ont obtenu 15.000 et 5000 fr. de dommages et intérêts pourraient réclamer l'exécution de l'arrêt de la cour d'appel de Bruxelles, quoique la cassation eût été possible,, parce que les recours en cassation n'arrêtent pas l'exécution des arrêts des tribunaux. C'est une conséquence légale. informations financières REVUE HEBDOMADAIRE DE LA BOURSE DE BRUXELLES Bruxelles. 8 septembre. — L'activité est restée satisfaisante pour quelques compartiments. Au compartiment des titres à revenu fixe, la tenue des lots de ville laisse encore à désirer, mais les Bons de Caisse et obligations industrielles sont toujours recherchés. La Lainière de Saint-Léonard reste toujours en faveur parce que l'émission des Bons de Caisse, en supprimant une dette en banque toujours exigible et par cela même dangereuse, a eu pour effet de consolider, de façon très heureuse, la situation financière de cette société. En ce qui concerne les résultats, disons que les exercices 1912-1913 et 1914 ont produit un bénéfice net de 530.000 fr., représentant près de 60 francs par action ordinaire, qui a été consacré aux amortissements.Depuis la modernisation des installations, les bénéfices ont suivi une marche ascendante progressive très satisfaisante qui a, malheureusement, été entravée par la guerre. Ils se sont élevés, en'effet, à fr. 382.332,04 en 1912 ; à fr. 480.610,38 en 1913 ; a fr. 502.577,24 en 1914, à fr. 334.683,07 en 1915, et à fr. 189.730,47 en 1916. C'est à partir de l'exercice .1913 que les nouvelles installations ont produit leurs pleins effets, et malgré une situation générale peu favorable résultant de la cherté des matières premières et des approvisionnements, on constate une augmentation de bénéfice d'environ fr. 100.000 comparativement à l'exercice 1912. L'obligation 5 % Métallurgique du Sud-Oural se traite actuellement au cours de 420 avantageux. Nouveau progrès en titres bancaires ; la Banque Belge pour l'étranger à 725 et la capital Outremer à 7lo poursuivent leur marche ascensionnelle ; notons aussi la rentrée en scène de la Banque Belge de Chemins de fer, qui réapparaît au tableau en avance de 70 fr. et est demandée à 490. La Caisse de Reports reste ferme également à 1350 ; la Banque Nationale de Belgique est offerte à 3825, et le Crédit National Industriel cote 338 pour les privilégiées et 327,50 pour les ordinaires. Les valeurs coloniales, les valeurs de plantations et les valeurs sucrières ont fait preuve de fermfeté et d'entrain. On ne s'occupe guère en revanche des valeurs étrangères. Les valeurs russes sont négligées. Les emprunts asiatiques ne se modifient pas. lapon 4 "Y> 1905, 103, 104 : Japon 4 1/2 1905, 124, 125 1/2 ; Japon Rails, 110, 111; Chinois 4 1/2, 86 1/4, 87 1/2. Les dettes continentales sont un peu plus faibles. Roumain \ % 1890, 86 3/4 , 88; Roumain 4 % 1910, 72, 73 ; Roumain 5 1903; 89 1/2, 90 3/4 ; Serbie 4 v 64, 65; Bulgare 4 1/2 1909, 79 1/2, 80 1/2'; Hongrie C 't 57 1/2, 58 1/2 ; Hongrois or, 72 1/4, 73 1/4 : Au- ! triche Nation, et Métall.. 60, 60 7/8. On porte à la connaissance des intéressés que ! pour les oblig. 4 1/2 % Crédit Foncier d'Extrême-Orient, les porteurs obtiendront jusqu'à nouvel ordre le paiement des coupons arriérés c'est-à-dire les coupons n°* 10 à 15 échus du lr janvier 191". au I1" juillet 1917. 7 L'administration communale de Gand vient d'informer officiellement la corporation des agents de '•hange fie Bruxelles qu'il ne sera pas tenu compte des oppositions pouvant frapper les lots présentés au renouvellement. Aux tramways, notons l'excellente tenue des Bangkok et Electriques d'Espagne ; les capital et dividende Bangkok s'avancent respectivement à 28 J>2, les capital, dividende et fondateur Espagne i 143,75, 67 et 1380, ce dernier titra gagne fr. 100 sur ses cours de la semaine dernière. L'annonce «le la prochaine transformation du cap.i-al des Secondaires a été favorablement accueillie tar les actionnaires puisque la capital gagne 20 toints et atteint 517,50 et la fondateur 200 et va usqu'à 1475 ; les capital et fondateur Transports l'inscrivent également en beau progrès respect i venant à 1125 et 1055, enfin les capital et fondateur rientsdri enregistrent chacune une plus-value nou-elle d'environ fr. 200 à 1350 et 2400. Les offres sont toujours-abondantes au groupe si-léturgique mais les acheteurs continuent à faire lé fa ut. L'action Usines Gilson est recherchée au-dessus de r. 100 ; c'est un des rares titres sidérurgiques belges rai tés au-dessus de leurs cours de 1914. Un divi-ende de fr. 25 a été déclaré pour l'exercice écoulé ; ortes demandes en Usines Métallurgiques du llai-aut à 103,50. Les valeurs charbonnières restent activement trai-•es et enregistrent encore de nombreuses et imparantes plus-values, la Houillères Unies gagne une in quant aine de points à 875, et des acheteurs sé-ieux se présentent pour les titres charbonnage onette dont, le cours a atteint vendredi dernier 225. Nous avons déjà signalé la reprise des devises hol- • nul aises, la dividende Laura et Veraeniging s'avan-e à 1335 et Willem Sophia à 2320 On communique qu'en 1916/1917, la production de aura et Vereenig.ing a dû s'élever à près de 425.000 Mines, et cette quantité sera certainement dépas sée pour l'exercice en cours. Le bénéfice se rapprochera sensiblement de 15 francs à 'a tonne. A ce bénéfice vient s'ajouter, pour l'exercice en cours, le nouveau profit devant provenir de la hausse décidée par le gouvernement hollandais et dans ces conditions Laura gagnera fr. 22 par tonne, ce qui, en ?e basant seulement sur une production identique à celle de 1916/1917, représentera un bénéfice de fr. 9.350.000. Or, pour l'exercice clôturé au 30 juin dernier, en tenant compte des estimations ci dessus,les bénéfices atteindront aisément fr. 500.000, et l'on escompte pour l'action de capital.un dividende oscillant, entre 90 et 100 francs, niais qui paraît devoir se rapprocher plus de fr. 100 que de fr. 90. Dans ces conditions, Je titre de dividende toucherait entre 70 et 75 francs. La société ne pourra répartir moins, car elle ne peut plus effectuer de gros amortissements et pour attribuer les coupons ci-dessus aux deux catégories, le décaissement à opérer ne ser t que de fr. 2.380.000, soit un peu plus du tiers du bénéfice net effectivement réalisé. A Willem Sophia, la siiuation est identique. La production s'est élevée à 275.000 tonnes, et. le bénéfice par tonne se rapproche sensiblement de celui réalisé à Laura et Vereeniging. Ici, malheureusement, il est difficile de se livrer à un calcul de probabilités eu ce qui concerne'les dividendes, car la société n'a pas communiqué ses bilans. On sait cependant qu'elle a gagné énonné-'ment d'argent et que cet argent devra étire, en grande partie, réparti aux, actionnaires lorsque les circonstances le permettront. Les perspectives 'de l'exercice en cours sont encore bien plus belles pour les deux charbonnages en question "et, dès lois, l'on comprend que des acheteurs de choix essayent de profiter des cours actuels pour s'en assurer quelques titres, certains qu'ils sont d'une rémunération intéressante de leurs capitaux, en même temps qu'ils prévoient, à juste titre, une plus-value sérieuse sur leurs cours d'achat. COURS DU CHANGE Amsterdam, 8 septembre. — Londres, fi. 11,33 ; Berlin, fl. 33,02 1/2 ; Paris, fi. 41,25 ; Suisse, fi. 50,20 ; Vienne, fl. 20,90; Copenhague, fl. 73,10; Stockholm, fl. 80,25. BOURSE DE PARIS Paris, 7 Sept. 7 Sept 5Sept. 7 Sept. 5 Sept. 3% rente française. 62 30 62 30 Est français. Russie 1889,Con.4% Rio Tinto. parts . 1795 - I79C- - 41/2% Russie 1909 59 — • - Mexique Inl. 5% 1 — - — Serbie 4% 1895 -- - — Lots Turquie . — — - Espagne 4%. Elr 106 90 107 — ChanR* Berlin, court1 - - Portugal 3% . . Ohe«s.Amsterd..court, — - 244 Turquie 4% unifié . — Chî»s.Londres,court, 27 15'/s 27 15ta Banoue ottoman? . - EscomDte BOURSE DE LONDRES Londres 7 Sept. j7 Sept. i 5 Sept. i7 Sept. 5 Sept. Consols. . . : 55 Y,2 55 5/8 South. Ra lway. . - — Républiq Argentine. Union a .1 — - i34 — 4% Brésil . . 58 Wj — - Wab., prêt. . . — — — 4% Japon . . . 7b 1/8 74 ty U. S. s'eei A. .,113 — '■!? — Japon 1905. . 96 — 96 1/8 Amalg. C. , . . —— Mexique inter. . . Great Cobar. . . Pérou, ord. Columbia . . 491/4 Pérou, prêt. . 24 % 24 7/6 Ven. Oip!. ... — - Portugal. ... — - — - Mexic. pr. . . . — — Russie 1889 . . 52 - 53 8/4 Rock Isl. ... Marc, of A 16 1 '8 16 — Randmine . . — — Turquie.... Marine, or. . .3Va % Uruguay . 69 — ,68 '/g Shell .... — — 5% Uruguay . . | - — Rio Tinto . . . — Acht. Top . — - — — Anaconda ... - Préf. d° A . .! — -- - — Schib,, préf. . . - _ Denveri Rio Grande 9 — — - Schib., ord. — Erie, ord. . . . — _- Kun. Petr. Missouri . 7 5/8 8 — Escompte . 4 25/32o 4 25'32p Ontario A, . . Argent . . 4M-ri 48 : ■> d South. Pacific — — — BOURSE DE NEW-YORK New York 8Septembre- 8 Sept. 4 Sept. h Sept. 4Sopt. Hypothèques nomin. 5i,g-6- Ontar oiWestern.or 19 1/2 20 - ChanE«s.Londr. C.T 4.76.45 4. 6.45 Nortnern Paci.'., ord. 995/81 99 U Che*s. Lundr.60d.v 4,72.— 4.72 Norfo.K<tWes(«rn.ord '13— '12 Changes. Paris vue. 5.78 1/4 5.771,2 NorUVVest.4%c.obl. *2C — ■ *20 Change s. Berl n . nomin. nomin. Pennsylvania, ord. 51 5/8, 51 3/8 Argent .... s-6 3/8 93 5/8 Philao. £ Read., ord. 82 - R3 - „ Philad.ifeRead.,1 opréf 37 - 37 3^ FONDS i 1 GreatNortherr, 1 «préf 103 ';g '01 % Amérique 2 p.c. obi1 971/4 97 V4 Texas4Pacific, ord. 15 — ' '5 1. Atch. T. S F. 4% 90— % - Southern Paoït., ord. 90 3.4 8^) 1 2 Atch, T. AS. F. a ord 96 1/4 96 Southern Rail//,, ord, 96 "m 25 3 4 Atc.T.4 S.F.Mgb.4% 86 - 86 1/2 Southern Railw,,préf.1 56 — i 52',•> Atch.T.&S.F. a.préf. 94 1/ft 94 t.g Union Pacific, préf. '28 U tV 1*2 Am.Car&Foundryor, 70- 66 V4 UnionPacif.4%, obi. 90 90 - Baltim. & Onio,ord. 66 \'2 66 Wab.S'Louis<£Pac ,0 '0 1/8 '0 - Canad. Pacifjc, ord.'56 - ' 55 1/fi Wab.S'LouisàPac, pr, 47- 46 1/4 ChesaD <£0hio,ord. 36 '/"I 55 h 4 Amalgamat.Copper.o — — Chic.ANorthWest.0."-04 — '05 — AnacondaGopper, n. 70 !/<; 65au Chic.Milw.ASt.Paulo 62 >4- ; 62 , U. S .Steel Corp..ôrd. ' 07 J/4.104 3 4 Rock Island ord. . 52- 1 53- U.S. Steel Corp.,préf 116 1/2 116 1' , Am.SmeltARef.Co,o. 94— 91 'U U.S. Steel Corp.5% Bethl. Steel Corp.,or. 101 1/4 103 3/4 ! 2« H. Obi. '03 ?/8ll03 8* Denv.A Rio Grande,or 7 - 8 — Americ.8eetSug.,ord 85 °! - ErieRailway, ord. . ?0 Ks 20— American.Can. ord. 41 1*» 38 i-. Erie Railw., 1» prêt. 30 ?/8 30 - ;Unit. SugarC», ord. 36 Yc— Erie Railw., 2* préf. 23 » 2 22- Amer.Hide<feLeath.,pr 53 % I 58 Erie Railw. Gen.Lien 54 14 58 i,g ïAmer. Tei.ATeLoid, lloi/4 116- lllinois Central,ord. ICO - 99% |Am.Tel.4%conv.obl. 98 - ; 95- Kans City South., ord '.8 7/8 16-- ,|ntern.Cont.Rubb*',o 9- y Kans. City South., pr. 51— 50- |nterr.Merc.Mar.,ord 29 1 /8» 3(j 1 '8 Louisv.A Nashv„ord. '20 — 120 - ntern.Merc.Mar., pr. 86 1/8' 88 U Nat.Rlw.ofMex.,lpr. 23 - 23 |nt. Merc. Marine Nat.Rlw.ofMex.,2or. 6— 41,261,2 41,2%,obi. 91 ! 91 u Miss.Kans.4Tex.,ord 5— 4 ''4 Pittsourg Coal, ord. 491» ! 46 1,4 Miss.KansasATexas CentralLeather. ord. 82 3/8 78 ^ 2*h.g.-obl. 381,2 39- Interbor Metrop,,prtH! 53 1 ■» o3 «,4 Missoun Pacific.,ord 28 7/8 28 1/8 lnterbor.Melrop.,orJ,' 8 3/4 8 1/4 N.-Y.Centr.4Huds,,o 77 — 76 - SiudebakerCor., orc. 42 3/4 4$ 5/8 Mont.Oom.8t.Cord 1 ! _ _ Electricité et Hydraulique. Au 30 avril dernier la perte totale s'élevait à fr. 1.392.6]2,65, le produit, de rencaissement des coupons n'ayant donné que li. 693,50 et les frais généraux, les intérêts les obii-gations^et les commissions de banque ayant absorbé fr. 303.703,65 qui sont venus s'ajouter à la perte de fi. 1.088.909 léguée par les exercices antérieurs. En dehors des 2.594.000 francs d'obligations n'estant en circulation, la société doit à ses lianquiers et à ses créanciers gagés fr. 2.954.059,79. Elle a de plus fr. 713.238,10 de dettes sans garanties réelles, soit en tout fr. 3.667.297,89 de créa iciers. Pur contre, elle ^possède un portefeuille estimé à 7 millions fr. 676.200,26 et elle a des participations pour 71.775 1 francs et des débiteurs pour fr. 25.653,48. Son actif réalisable est supérieur de près de 4 millions à son passif exigible. Tanneries.de l'Azoff. Les résultats de l'exercice ' 1916/191? permettront, dit-011, de distribuer un dividende de 60 roubles à toutes les actions Pour 1915/ 1916, la société avait décrété un dividende de 20 roubles, qui n'a pas encore-pu être mis en paiement mais sur lequel une certaine banque a consenti une avance de fr. 40, contre nantissement du coupon et moyennant 5 % d'intérêt. f on dit même que cet intérêt sera supporté par la " société qui majorerait d'autant le coupon à paver 1 par elle. ^ Eaux de San Antonio. Le bénéfice de l'exercice ] 1916/1917 s'est, élevé à fr. 306.514,65, dont fr. 222.351,— ' représentent le produit de l'exploitât ion, fr. 73.294.71 proviennent des changes et fr. 10.868,60 sont donnés par Jes intérêts. Les frais généraux ont absorbé 1.- .1-5.024,05 el les i.nté.iéts sur obligations ont néces- 0 sité l'r. 181.675. Il est resté une somme de fr. 79:815,57 1 (|iii a clé affectuée aux amortiss-einents. I En présence d'un disponible en caisse et chez ses 1 .banquiers de fr. 517.471,65 la société ne doit que ! , fr. 335.923,18. D'autre part, son actif immobilisé est i ' évalué à fr. 7.477.538,13 et elle n'a plus que 3 millions 633.500 francs d'obligations en ei roulât ion. j Nederlandsch-lndische Rubber en Koffie cultuur 1 > maatschappij, a Amsterdam. Le dividende de 1 l'exercice 1916 est fixé à 10 soit fl. P. B. 10.00 par i action au porteur, contre remise diu coupon n. 5, I à e; I fl. P. R. par action nominative contre remise d'une souche qui sera transmise aux ayants-droit. Le paiement se fera à partir du 10 courant. Kabelwerk Rheydt A. G., 1 Hambourg. — La direction propose de répartir un cividende de 20 % contre 30 % en 1915. La société portera son capital de 142 à 147 millions de marcs. Navigazione Adriatica, à Venise. — Cette -compagnie augmentera son capital à 10 millions de lire et émettra, en même temps, pour 10 millions de lire d'obligations. La Banque de St-Pétersbourg, à Pétrograde, a dé n cidé de porter son capital de Rb. 5 à 10 millions. 5, Sears Roebuck Cy. Cette compagnie annonce un dividende trimestriel inchangé de I 3/4 %. Javasche Zee- en Brandassurantie M ij, à Rata via. p Dividende 30 %. ^ Bataviasche Zee- en Brandassurantie M i j, à Rata x via. — Dividende 30%. Assurantie Mij Ardjoens, à Rata via — Dividende 10 - ' B Assurantie Mij Veritas, à Rata vin. Dividende 12 V General Trading Company, à Leyde. — Le divl dende a été fixé a 35 %. L'Union Commerciale & Industrielle Société Anonym* MM. les actionnaires sont informés que l'assemblée générale ordinaire se tiendra le LUNDI 8 OC-TOBRE, à 15 heures, au siège social, 6, rue des Pèlerins, à Anvers. ORDRE DU JOUR : Rilan et décharge aux Administrateurs. Compagnie Générale de Chemins de fer Secondaires Société Anonyme Siège social : 33, rue de l'Industrie, Bruxelles MM. les actionnaires et porteurs de dixièmes de parts de fondateur sont convoqués à une assemblée générale extraordinaire qui se tiendra le 27 SEPTEMBRE 1917, à 12 heures, au siège social. ORDRE DU JOUR : 1. —- Transformation des 3.600 dixièmes de parts de fondateur, sans désignation de valeur, en 20.000 actions de dividende, sans désignation de valeur, entièrement libérées, jouissance du lr juillet 1917, et unification entre toutes les actions de capital et de dividende des droits à. la souscription par préférence aux augmentations de capital en espèces; IL Pouvoirs à donner au Conseil d'Administration pour l'exécution du 1 ci-dessus ; III. — Modifications aux articles 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10, il, 12, 13, 14, 15, 16, 17, 18, 19, 22, 23, 24, 26, 27, 29, 30, 31, 33, 34 et 36 en vue notamment de : a) Assurer la concordance des statuts avec la résolution faisant l'objet du I ci-dessus : capital social et historique de sa formation, droits de préférence (art. 4, 5, 6 et 7 remplacés par art. 4, 5 et 6 nouveaux), — cautionnement des administrateurs et commissaires (art. 19), — composition de l'assemblée générale (art. 22), — votes aux assemblées générales (art. 27), --répartition des bénéfices (art. 33), — liquidation (art. 36). b) Compléter les statuts afin de : 1° Permettre à l'assemblée générale : de renoncer au droit de préférence des actionnaires eu cas d'augmentation du capital en espèces (art. 5 nouveau), — de décider la création et l'émission de bons ou obligations art: 8 nouveau), — de fixer la valeur en argent des titres apportés en cas de liquidation contre apport (art. 36) ; 2° Permettre au Conseil d'Administration : de fixer les conditions d'émission des titres nouveaux en cas d'augmentation du capital (art. 5 nouveau) ou en cas de création de bons ou obligations (art. 8), — de proposer de donner une affectation spéciale à tout ou partie du superbénéfice (art. 33) ; 3" Introduire des dispositions relatives : aux augmentations de capital en actions de capital ou de dividende sans maintien d'une porportion fixe entre les deux catégories d'actions (art. 5 nouveau), — aux appels de fonds et aux libérations en retard (art. 7), — à la gestion de la Compagnie, à la rémunération des mandataires (art. 9, 12 nouveau) et à la rémunération des administrateurs et des commissaires art. 10, 11 nouveau), — aux délibérations du Conseil d'Administration (art. 13, 15 nouveau), — aux pouvoirs du Conseil d'Ad-nistration (art. 16, 10 nouveau) — à la signa-" ture des actes engageant la Société (art. 18, 13 nouveau). — aux conditions d'admission aux assemblées générales (art. 23), — ù la formation du bureau des assemblées générales et à la signature des procès-verbaux (art. 26), — à.la répartition de l'actif en cas de liquidation (art. 33). c) Mettre les statuts en conformité avec les prescriptions des lois en vigueur sur les sociétés commerciales. d) Introduire des changements de numérotation ou des améliorations de rédaction à certains articles (3, 9, 10, 11,' 12, 14, 15, 17, 24, 29, 31 et 34). IV. -- Fixation du nombre des commissaires et éventuellement nomination de commissaires. Pour assister à cette assemblée, MM. les actionnaires et porteurs de dixièmes de parts de fondaient' devront se conformer aux prescriptions de I art. 23» des statuts, rappelées ci-après, et déposer leurs titres avant le 22 septembre 1917 dans l'un des établissements ci-après désignés : 1° Société Générale de Belgique, rue Royale, 34. à Rruxelles ; 2° MM. F. M. Philippson & Co, rue de l'Industrie, 44, à Bruxelles. Art. 23 des statuts : « Pour assister à l'assemblée, il faut avoir fait > connaître huit jours d'avance à l'administration > le nombre et les numéros des titres qu'on pos- > sède. Il faut, de plus, si l'on est titulaire d'actions > nominatives, justifier de leur inscription huit > jours avant la réunion et, si l'on est possesseur de » titres au porteur, produire soit les titres eux- > mêmes, soit un certificat de dépôt au siège social • ou aux établissements désignes par le Conseil. » Les mandataires doivent, en outre, être porteurs • d'un pouvoir dans les formes déterminées par le » Conseil d'Administration. » LE CONSEIL D'ADMINISTRATION. " BRAILA " Tramways et Éclairage électriques Société Anonyme Siège social : 143, rue Royale, Bruxelles L'assemblée générale annuelle n'ayant pu statuer ur le bilan et le compte de profits et pertes au I mars 1917, le Conseil d'administration a l'hon-teur d'informer MM. les actionnaires qu'une nou-eile assemblée se tiendra au siège social, ù Bru-elles. rue Royale, 143, le MARDI 18 SEPTEMBRE 917, à 12 heures. ORDRE DU JOUR : 0 Rapports du Conseil d'administration et du Collège des commissaires; " Bilan et compte de profits et pertes au 31 mars 1917 ; 0 Décharge à donner aux administrateurs et commissaires ; " Tirage au sort des actions à rembourser. Les dépôts d'actions en vue d'assister à cette as-einblée devront 'être effectués, conformément à article 20 des statuts, jusqu'au 12 septembre 1917 iclus, aux guichets des établissements suivants : RRUXELLES : à la Caisse Générale de Reports et de Dépôts, 11, rue des Colonies ; la Compagnie Centrale de l'Industrie Electrique, 143, rue Royale ; LIEGE : à la Ranque Nagelmackers & Co, 32, rue des Dominicains. memento de l'actionnaire ASSEMBLEES ANNONCEES 11 septembre Met Volk », katholieke volksbakkerij, société ano-mie, au lokal « Het Koninksken », rue aux Laines, à Anvers. 15 septembre « La Rrugeoise et Nicaise et Delcuve », Aciéries, orges et Ateliers de Construction, société anonyme, II heures, au siège social, 168, rue Rovale, à Rru-?lles.18 septembre Caisse Hypothécaire d'Egypte, société anonyme à ■uxelles, à 4 heures de relevée, au siège social, 13, e d'Arenberg, à Rruxelles. « B rail a », Tramways et Eclairage Electriques, ci été anonyme, à 12 heures, au siège social, 143, ie Royale, à Bruxelles.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1858 au 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes