Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

213 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1917, 26 Juillet. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Accès à 18 avril 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/k06ww77v8s/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

ANVERS, Jeudi 26 Juillet 1917 ■ Le numéro 10 centimes Soixantième Année - N° 17.976 I DIRECTION & REDACTION : 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS ABONNEMENTS : S'adresser au bureau du journal, rue Vleminckx, 14, à Anvers. I LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc !a ligne sur -double colonne Adresses industrielles 50 centimes Emissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre.—Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent AVIS" A la suite de nombreuses demandes nous reproduisons aujourd'hui l'arrêté concernant la limitation de la consommation du gaz de la Compagnie mversoise du gaz, daté du 13 juillet 1917, paru dans iotre numéro de lundi dernier. Âvïs Toutes les heures renseignées dans notre Journal jont indiquées d'après l'heure de la Tour. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien rue Léopold, 51 Anvers, 26 juillet 1917, 11 h. du matin. — Baromètre 767. — riiermomètre cent (maxj + 24.— Thermom. cent. (min), i !6. Pluviomètre : 0,5m/m.Vent: Sud.— Prévision : Couvert. Astronomie 27 juillet (Communiqué par l'Observatoire Roval de Belgique à Uccle lez-Bruxelles) Lever du soleil 4 h.—m. Pleine lune le 3 août 7 h. 11 m. jXoucher du soleil... .21 „ 37 Dern. quart.le 9 août 21 „ 56 „ lever de la lune 15 13 „ Nouv.luae le 17 août 20 » 21 „ . (loucher de la lune.. .24 9 . Prem quart.le 25août 21 « 8 „ LI 1 „ ' ' A uuutc mai et a Matin Soir 27 juillet ... 10 h. 5 m 27 juillet ... 22 h 30 m. 28 „ .. 10 „ 48 „ 28 23 „ 24 „ 29 M ... 12,, 3 „ 29 24 , 41 Hauteur du Rhin Cologne 23 juillet 2,29 m. Strasbourg 24 juillet 3.10 m. Huniogen „ — „ Lauterbourg „ — „ Kehl „ — „ Maxau 4,80 „ Manoheim 24 „ 3.92 „ Germersheim „ 4.47 „ Caub 23 „ 2.40 „ Mayence „ 1.67 „ Ruhrort „ 130 „ Bingen „ 2 09 „ Duisbourg 24 » 1.08 „ Coblence „ 2.37 „ Waldshiit „ 3.08 „ Diisseldorf „ 2 03 „ Lobith „ 10.90 „ i Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 24 juillet 2.25 m. Heilbroun 24 juillet 0.42 m. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 24 juillet 0.23 m. Constance 23 juillet 4.06 m. PLUS GRANDES MAREES DE L'ANNEE 1917 Coefficient J-or! ae hauteur Philippe Anvers de la marée Hauteur Hauteur 5 août O 1,06 2,65 2,67 19 . ■ • 0.83 2,08 2,09 3 sept 0 1,15 2,88 2,90 18 ' • 0,87 2,18 2,19 t octobre O 1,13 2,78 2,85 17 • • 0.87 2,18 2,19 1 nov. O 1,00 2,50 2,52 16 • • 0,84 2,10 2,12 30 ■ O 0,87 2,18 2,19 16 déc. . o,86 2,15 2,17 30 - O 0,82 2,05 2,07 O Pleine lun.e « Nouvelle Lune. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 25 JUILLET Steamer Wilfobd 111, d.e Tamise. » Telegraaf iii, de la Hollande. Remorqueur c. H. W. Schûder, de Merxem. » Pahsifal, de Gand. » Fortuna, de Gand » Mowk, de Gand. H. C. W. Suium-r, de Gand. Prés. Y. i). Weyng.afrt, de Gand. Bateau-moteur Drie gebrofw'rs, de Rornliem. « Léonard, d'Eyckevliet. Allège I.f. Cormoran, de Burght. » M un Gedaciit, de Baesrode. v Clémentine, de Terinonde. » De .1 onge Antoine, de Termonde. » Antoine, de Louvain. » Bonni, de Gancl. » Veneranda, de Gand. » Emile, de Gand. Twee gezxisters, de Gand. fi Ma Liberté, de Gand. Amélie, de Gand. » (îeschwisterliebe, de Gand. Joseph, de Merxem. » Mannheim 70, rie'Merxem. » Richard, de Merxem. » Henriette, de Oeleghem. » Floriba, de Merxem. » Gladiateur, de la Hollande. '» Agathe 24, de l'Allemagne. » Willy, de l'Allemagne. DEPARTS DU 25 JUILLET Steamer Wilford iii, pour Tamise. » Union vi, pour Bruxelles. » Goéland, pour Bruxelles. » Hirondelle 1, pour Bruxelles. Remorqueur C. H. W. ScuiiDER, pour Merxem. » Brandenburg, pour Gand. » Justitia, pour Gand. » Maria, pour Gand. » Geier, pour Gand. Hen Beer, pour la Hollan le. Bmeau-moteur Op Gods Genade, pour Baesrode. • Allège Stanislas, pour Calloo. Dof.l pour Doel. ;> Morgf.nstkr, pour Burght. pour Hemixem. » .Si:/a:.m:, p;)UV naesrode. » Robert, poviv Raesrode. » Emile, pour Baesrode. » Clémentine, pour Hamme. » Le Jeunl Pierre, pour Rruxelles. » Emma, pour RruxeAies » Cupino.N, pour Bruxelles Quo Vadis, pour Bruxelles » Germaine, pour Louvain! Garde ni: Du r, pour Gand » Apadana, pour Gand. » Schah, pour Gand. » Pierret, pour Gand. L'Eclat, pour Gand. » . Commercial, pour Gand. » Fabert, pour Gand. » Volonté ni: Dr eu, pour Gand. » Angola, pour Gand. » Ango, pour Gand. » Magon, pour Gand. » Tokio, pour Gand. ;> Johanna, pour Moll. » steywai. (i, pour Ryckevorsel. » Steywal ;, pour Ryckevorsel. » Yijf Gebhofders, pour Ryckevorsel. " Valf.ntine 15, pour Grobbendonek. AUGUSTA, pour Dam.premy. » Marcel, pour la HoJlande. » Marconi, pour la Hollande. « Prinsenhoofd, pour la Hollande. » Catharine, pour la Hollande. » Johanna 2, pour la Hollande. » Admir.aal, pour la Hollande. Kurwenaal, pour la Hollande. » Agnella, pour la Hollande. Maria, pour l'Allemagne. » Emma 3, pour l'Allemagne. » Halley, pour l'Allemagne. arrêté du Gouverneur de la Province d'Anvers concernant la limitation de la consommation du gaz de la Compagnie du gaz anversoise Afin, d'arriver à la limitation indispensable de la consommation du charbon, exigée par.les besoins militaires et économiques, j'approuve, sur la proposition du Président de la Zivilverwaltung de la Kommandantur Impériale, les dispositions suivantes : § 1. — Chaque consommateur de gaz, provenant d-e la Compagnie du gaz anversoise, ne peut employer, pour l'éclairage, la cuisine ou le chauffage Pus ljlus de 70 % de la quantité qu'il a consommé le même mois de l'année précédente. Une consommation <je 25 mètres cubes par mois est cependant autorisée sans restriction à chaque consommateur. consommation supérieure à celle autorisée d,e r a ,'année précédente sera suivie de suppression immédiate du gaz. En plus la Compagnie du gaz est, autorisée à compter à 1 fr. le m. c., la quantité de gaz consommée avant la suppression contrairement a la. défense. § 2. — Afin de Limiter encore plus la consommation du gaz, j'approuve également la fixation des prix rninâma suivants pour le gaz, qui seront ap-;l1 qués en généra] pour le gaz d'éclairage, de cuisine et de chauffage : a) pour les compteurs ordinaires : 1° pour les 25 premiers mètres cubes de la con sommation mensuelle, par .mètre cube 15 centimes 2° pour la consommation supérieure autorisée jus qu'à 70 %, par mètre cube 20 centimes ; b) pour les compteurs automatiques : 1 pour les 25 premiers mètres cubes de la con sommation mensuelle, par mètre cube 18 centimes 2 pour la consommation supérieure autorisée jus qu'à 70 %, par mètre cube 23 centimes. § 3. — Lés dispositions des § 1 et 2 ne sont pa applicables aux demeures des ressortissants de l'ai niée allemande, ni aux hôpitaux, cliniques et insbi tutions de bienfaisance, institutions ou installation' communales, ni pour l'emploi de la force moiriev des moteurs à gaz. Le prix général de 15 centime sera appliqué pour ceux-ci. S 4. — Les consommateurs, dans le sens de ce arrêté, sont les ménages distincts qui reçoivent 1 gaz par un compteur à gaz principal. Pour les consommateurs, qui n'ont pas reçu d-ga'z l'année précédente, la consommation autorisé sera fixée par le Président de la Zivilverwaltmi^ après consultation de la direction de la. COmpagni du gaz. § 5. — Le Président de la Zivilverwaltung es chargé de la publication de cet arrêté et de l'exéci: tion de ses dispositions. En cas de doute il. en chargé de décider. § G. - Cet arrêté entre en vigueur le 20 juillet 191Ï Les dispositions concernant la, limitation de l consommation du gaz peuvent être levées en ton ou en partie, aussitôt que la Compagnie du gaz du posera, d'un stock de charbon suffisant et si de arrivages suffisants sont assurés par la situatio; des transports. Anvers, le 13 juillet 1917. Le Gouverneur, von .Zwehl Général d'Infanterie. ARRÊTÉ*** concernant la mouture et le transport du blé § — La mouture du blé et le blutage de 1; farine ne peuvent se faire que dans des moulins qu en font leur industrie principale et auxquels l'autc risafcion de moudre a été. donnée par ia Commissioi provinciale de la récolte ■(Prov.inzial-Ernte-Kommi? sictti). Les installations destinées à moudre le blé e qui, par leurs proportions et leur nature, constituen des entreprises accessoires dépendant d'exploitation d'un autre genre, pourront rester en activité si elle y sont autorisées par la Commission provinciale d la récolte compétente. S 2. — Ne peuvent être ni offerts ou mis en vente ni être, vendus, achetés ou acquis de toute autr manière quelconque, les moulins à main et autre appareils pouvant servir à la mouture du blé et des -tinés a une exploitation soit domestique soit accès soire. S 3. — Le rendement de la mouture du blé tan indigène qu'importé reste fixé, jusqu'à nouvel ordre à 07 % au moins. Ce pourcentage signifie que ton le blé doit être moulu intégralement sans que le soi soit sépare. Le pourcentage fixé par le présen arrêté est aussi applicable à la mouture du blé de producteurs qui est destiné à leur alimentation e à celle des personnes de leur ménage. Les moulins admis à moudre le blé répondent d l'observation du pourcentage prescrit. Lé pourcentage fixé pour le rendement de la moii turc n'es! pas applicable au blé moulu à l'usag exclusif du territoire, des étapes et, des opérations Le Comité national désignera aux Commissions pre vinciales de la récolte compétentes les meunier qu'il conviendra d'autoriser à faire usage de ceti-mesure d'exception. Ils seront soumis ;V ;in contrôl rigoureux de la part des Commissions provinciale de la récolte compétentes. Ce contrôle sera exercé ei conformité des dispositions que la Commission cen traie de la récolte (Zentral-Ernte-Kommission) pren dra à ce sujet. § 4. — Les présidents des Commissions proVimcia les de la récolte ont le droit de permettre aux mou lins que le Comité national désignera à cet effet, d-moudre à un rendement moindre/que celui fixé pa. le présent arrêté s'il s'agit soit de la fabrication d< pâtisserie, où autres produits analogues destiné: aux personnes malades ou faibles, soit de la distai bution directe de farine auxdites personnes. Il appartiendra au Comité national de mettre à I; disposition des Commissions provinciales de \< récolte compétentes les quanti tés de blé qui son nécessaires aux moulins intéressés pour livrer uni farine plus pure conformément au rendement moin dre. Les Commissions provinciales de la récolte on à veiller à ce que la farine plus pure du Comiti national serve exclusivement soit à la fabrication dans les entreprises agréées exceptionnellement ; cette fin par les présidents des Commissions pro vinciales de la récolte, de pâtisserie ou autres pro duits analogues destinés aux personnes malades ot faibles, soit à la distribution de farine aux person nés malades ou faibles. § — Les pertes provenant de la mouture du bh en farine ne peuvent dépasser 2 %. S <>. — Tout transport, de blé doit être accompagm d'un permis de transport. § 7. — En se conformant aux dispositions du pré sent arrêté, les Commissions provinciales de h récolte ont le droit de publier, pour leur district, de dispositions réglementaires, notamment au sujet de transports et de la surveillance des moulins. S 8. — Les infractions aux présentes disposition seront punies des peines prévues au § 9 de l'arréh concernant la saisie du blé. Les appareils de mou ture qui auront été cachés ou utilisés illicitement mis en vente ou acquis, seront confisqués ou rendu: inutilisables. La farine moulue illicitement serf aussi confisquée. Les commandants et tribunaux militaires aile mands connaîtront desdites infractions. Bruxelles, le 19 juillet 1917. Der Généra lgouverneur in Belgien, Freiherr von Falkenhausen, Generaloberst. ARRÊTÉ concernant la défense de faire de la pâtisserie § lr. — Il est défendu d'employer de la. farine e des produits farineux, à titre professionnel, poui faire de la pâtisserie. •; 2. —Sont considérés comme pâtisserie quant l'application du présent arrêté tous les produits d< la boulangerie, ou de la pâtisserie qui contiennen de la farine ou des produits "farineux et n'ont plu; los propriétés distinctives du pain soit par suite de l'addition de produits quelconques, par exemple d( graisse, matières sucrantes, miel, fruits, blaut d œuf, chocolat, amandes, soit, par suite d'une cuis son spéciale. ,4 ~~,Le F?ésent arrêté est applicable à toutes lef entreprises industrielles et professionnelles, notam ment aux pâtisseries, aux fabriques de biscuits cakes-, gâteaux, aux restaurants et cafés, aux trai leurs livrant a domicile, aux locaux où l'on sert de? i afraictiissements, aux sociétés privées. * 'i i ''es,PT£sidents des Commissions provincia les de la récolté > Provinzial-Ernte-Kommissionen' peuvent autoriser des exceptions en faveur des en t,reprises fabriquant des produits de la pâtisserie oi de la boulangerie destinés à des personnes malades on faibles. § 5. Les présidents des Commissions provincia les de la récolté sont autorisés : a) A procéder à toutes les constatations néoessai res à l'exécution du présent arrêté ; b) Indépendamment des peines prévues au § 6 : 1. A fermer les fournils et fours dans lesquels on aura fait de la pâtisserie sans en avoir le droit.; 2. A confisquer, sans payement, la pâtisserie'faite contrairement à l'interdiction du présent arrêté et tous les stocks de farine destinés à la fabrication illicite de la pâtisserie. Les produits confisqués seront utilisés au mieux des intérêts de la population. § <i. — Quiconque aura enfreint les disposition* du présent arrêté sera puni soit d'un emprisonne ment de 6 mois au plus et d'une amende pouvan1 atteindre 2000 marcs, soit de l'une de ces deux pei nés seulement.. Lorsqu'une peine d'amende sera prononcée, le montant de l'amende devra être fix^ a un multiple de la valeur représentée par les pro duits de la boulangerie ou de la pâtisserie qui auront été fabriqués illicitement. La tentative d'infraction est punissable. Les commandants et tribunaux militaires connaî tront des infractions au présent arrêté. Bfuxelles, le 19 juillet 1917. Der Généra lgouverneur in Belgien, Freiherr von Falkenhausen, • Generaloberst. arrêté abrogeant les arrêtés antérieurs concernant les céréales Sont abrogés, en vertu, du présent arrêté : l'arrêt du H juillet 1916, concernant la saisie des céréale (Bull. off. des 1. et a., p. 23<88/89) ; l'arrêté du 8 jui let 1916, concernant les commission de la récolt ; (Ernte-Kommissionen) (Bull. off. des 1. et a., j: 2391/92), ainsi que les dispositions réglementaire de même date (Bull. off. des 1. et a., p. 2394/96), pr ses pour assurer l'exécution de ce dernier arrêté * l'arrêté du <x juillet 19i6, concernant la mouture * le transport des céréales (Bull. off. des 1. et a., i 2401) ; l'avis du 30 août 1916, • concerna lit l'achat de î céréales destinées aux semailles (Bull. off. des 1. < a., p. 2571 ; l'arrête du 6 octobre 1916, concernant 1 5 défense de faire de la pâtisserie Bull. off. des 1. e a., p. 2794/95) ; l'arrêté du 13 avril 1917, concernai t l'élévation du rendement de la mouture [Bull, of des 1. et. a:, p. 3577) et l'arrêté du 22 mai 1917, coi cernant le rendement de la moutuie Bu 1. off. des 3 et a., p. 3777). ? Les anciennes dispositions restent en vigueur pou les infractions commises avant la publication d présent arrêté. Il en est de même pour la levée d saisie des quantités de la ré-olte de 1916 livrées t la consommation personnelle des producteurs. Bruxelles^le 19 juillet 1917^ 1 Der Generalgouverneur in Belgien. Freiherr von Falkenhausen. Generaloberst. ' AVIS s' concernant la liquidation d'entreprises françaises ' Avec l'approbation de Son Excellence M? le- Goi verneur général en Belgique et conformément au arrêtés des 29 août 1916 et 15 avril 1917, concernai la liquidation d'entreprises ennemies (Bulletin off ciel des lois et arrêtés pour le territoire belge occi pé, d08 253 du 13 septembre 1916 et 335 du 19 avr 1917), j'ai ordonné la liquidation, des biens, situé en Belgique, de la Société anonyme La Soie, à Pari: Mr le Dr von Philipp a été nommé liquidateur. Pou de plus "amples renseignements, s'adresser au liqu ! dateur. ' Bruxelles, le 14 juillet 1917. Der Chef 1 der Abteil.ung fur Handel und Gewerfc bei dent Generalgouverneur in Belgiei Dr .von Kôhler. 5 ~ avis concernant la liquidation d'entreprises britannique Avec l'approbation de Son Excellence Mr le Goi l verneur général en Belgique et conformément 5 l'arrêté du -29 août 1916, concernant, la llquidatio: d'entreprises' britâ%niques (Bulletin officiel des loi et arrêtés poui" le territoire "belge occupé, n° 253 d 13 septembre 1916), j'ai ordonné là liquidation de t biens, situés en Belgique, dés entreprises suivantes Saxone Shoe Cy. France) Ltd., ;i Paris; Saxon t' shoe Cy. Ltd., à Kilmarnock ; Cecil Shoe Cy., 1 Northanipton- et à Paris. t Mr le lieutenant Maas, Eçtïle militaire, à Bruxelle: s a été nonrimé liquidateur. Pinir de plus amples rëi t seignernents, s'adresser au liquidateur. Bruxelles, le 14 juillet 1917. 0 Der Chef der Abteilung fur Handel und Gewerh bei dem Genea*algouverneur in Belgier 3 Dr von kôiH.ER. ^ * " Les arrêtés marqués de trois astérisques seroi: 5 affichés, f.es autres doivent être portés à la cor naissance du public et spécialement des intéressé , par les administrations communales, qui procède - ront ainsi qu'elles ont coutî /ne de le faire. 1 : ♦ : Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES; ETC. Berthilde. — Paris, 23 juillet. Le vap. Berthii.i ' a été coulé par un sous-marin le 12 juillet, dans I partie orientale de la mer Méditerranée. Vingt-cin i hommes manquent à l'appel. Bestevaer. — Maassluis, 23 juillet. — On a pu jm qu'ici enlever de l'épave un certain nombre de cais ses de cuivre. On continuera ce travail demain. ( Nereus. — Le steamer néerl. Xereus a été coul t par un sous-marin près du bateau-feu « Noord Hii der». L'équipage se composant de cinq personne? se trouvant actuellement, à Londres, a été d'aboi' t débarqué à Harwich. Oostzee. La Haye, juillet. - Le remorqueu , néerl. Oostzf.e a été coulé par un sous-marin. 1 Turin. .Maassluis, 24 juillet. — Le steame Turin n'a pas encore pu être renfloué. On espèr alléger le bateau en enlevant le pont et les deu 1 mâts. Vrede. — Amsterdam, 25 juillet. — Le steame i néerl. Vrede a été coulé. EXTERIEUR i ANGLETERRE Les compagnies de navigation La Anchor Line (Henderson Brothers) a fait ei . 1915/1916 un bénéfice de £ 177,200, ce bénéfice s'élev en 1916/1917 ;'i £ 353,800. Le dividende a été fixé , 20 %, ,£ 250.000 ont été portés à la réserve et £ 146.90 ont été reportés à nouveau. ! D'après des journaux anglais, il serait question d L créer une commtinau.té d'intérêts entre, le Cunard Boyal Mail et P. & O. afin de simplifier le servie des frets. Furness Withy Cy a fait pendant l'année écoulé un bénéfice de £ 1.182.845. Le dividende a été fixé ; 10 % plus un bonus du même import. SUEDE Les houillères du Spitzberg Ou mande de Stockholm qu'il y a trois semaine environ, une expédition a quitté la Suède pour s rendre au spitzberg afin de commencer, cette an,né même, l'exploitation des minières suédoises ai spitzberg. L'expédition est bloquée à Narwick. informations financières BOURSE OFFICIEUSE D'ANVERS ' Skance du 25 Juillet. — La fermeté qui décidémen ■ a repris le dessus fait renaître dans notre mardi une activité plus en rapport avec son importance Ce sont les valeurs caoutchoutiêres qui recueillén tout le bénéfice de la confiance renaissante et i; plupart des rubriques en sont favorablement in | fiuencées. Le groupe colonial qui suit habituelle ment la fortune de ses voisines a sa part de l'amé lioration qui se produit. Les pétrolifères à par l'Astra Romanâ voient se détourner l'attention qu'ot leur avait prêtée un moment pendant que les va leurs caoutchoutiêres réagissaient sous l'influenci de réalisations de bénéfices. Les fonds d'Etats resten inébranlablement fermes. Belge 3 mai, 73-74 ; • Emission Anglaise, 84,25 | 85,25; Bons 4 % 1917, 101-102: Annuités 3 deman dées à 82 A.; Anvers 1887 , 85,50-86,50; Anvers 1903 69,50-70,25 ; Bruxelles 1905, 69,75-70,75 ; Gand 1896 66,50 A. : Liège 1897, 66,75-67,75 ; Ostende, 58 A. ; lo du Congo, 90,50 A., 91 P. Fonds d'Etats internationaux : Cédilles nouvelles 109,75-111; les L, 108,50-109,50; les K, 95 1/8-96 1/8 les or 5 %, 106 A., 106,50 p ; Pavimentation (h Buéhos-Ayres, 90,25-91,25 ; le 4 1/2 Buenos-Ayres ville 98 A. ; Jîaliia Blànba, 462,50 A. ; Argentin 4 1/2 inté rieur, 98,25-99,25; le 4 1/2 extérieur, 98-99; le 4 11': 1911, 96,50-97,50 ; le 4 % 1897, 84,75 A. Dettes brésiliennes : Funding 1914, 123,25-124,25 : le: 5 %, 95 A. ; les 4 1/2 %, 91,50 A., 91,75 P. ; le 4 % 1910 82,75-83,75 ; le 4 % 1889, 82 5/8-83 5/8 ; Rescission, 81,25 , 82,25. Chili 5 % 1911. 98,50 A. ; le -î 1/2 1886/7 a acheteui à 90 ; le 4 1/2 1889 se prendrait fi 94 ; Cuba 5 °„, 106 107 ; Guatemala, 56,50 \. ; Ui'uguav 3 1/2, 75,50-76,50 le 5 -, 1914, 95,50 A. : la Cédille, 105,50-106,50 ; Véné zuéla, 72,50-73,50. Dettes asiatiques: Chinois 4 1/2 1898, 88,50-89,50; U 5 1896, 98,50 A. ; Japon Railway, 106,75-107,75; l( 4 1/2 1905, 118,50-119,50; le 4 1905, 102-103,50. Dettes continentales: Autriche \ % or, 69,25 A. le Bulgare 4 1/2 a valu 76,75-77,75 : Hongrois 4 % or 69,75 71: Métalliques et Nationales, 59,75-60,75 ; Por tugais 3 o;, invarié à 56-57. Les Roumains sont l'ob jet de quelques bonnes demandes, le 4 % 1890 a ache teur à 86,25, vendeur se présente un peu au-delà £ 86,50, le 4 % 1908/10 figure à 70,25-71,75, le 4 % 189- 72 A., le 4 1905 70 P., le» 4 1/2 1913 75,75-76,75, le 5 1903 87,50-88,50. Bucharest 79-80, Russe 3 % 1859 64 A., le \ 1880 76-77, le 4 Nicolas 91,25-92,25, le 5 % 1906 93 A. Serbie reste sans offres à 63 A., de à même le Turc Unifié aurait acheteur à 94 et le lot s à 245. Les affaires en actions de banques et d'industries p diverses voient leur champ d'activité toujours réduit aux mêmes titres. Banque d'Anvers 1565-1585, Crédit s Anversois 410-420, jouissance Crédit Foncier Sud-Américain 1985-2002,50, Crédit National Industriel ordinaire 315-320, les privilégiées 325-330, ordinaire t, Kemnierich 995-1015, Lietôg 645 P. , ' Les actions privilégiées et les obligations hypotlié-s caires conservent leurs cours élevés tout en variant t fort peu. Banque Belge de Prêts Fonciers 485-490, x privil. 1095-1102,50, priviil. Foncier Sud-Américain r 1100 P., Edificadora 490-494, privilégiées Kemmerdch t' 1095-1110. Les rares affaires traitées en titres pétrolifères ne ,1 témoignent d'aucune disposition «spéciale à leur égard, si l'on excepte l'Astra Romana qui a des amateurs entre 1210 et 1235, on ne rencontre que des cours nominaux pour l'ordinaire Grosnyi a 2765 A. u et 2775 P., et en privilégiées à 3075 P., capital Borvs-e law ()'. P., Nafta capital change de mains à 102-106. dividende 250 P. sans demande. Les divers groupes qui se partagent les valeurs caoutchoutiêres se sont reconstitués et travaillent activement les titres de leur choix. Les dispositions d'ailleurs sont redevenues franchement meilleures et l'impression générale est que cette amélioration a toutes chances de se développer, à condition qu'on ne pousse pas les cours avec un excès de rapidité. La Federated se devait de reprendre la tête du mouvement, elle progresse pour sa part entre 820 et 847,50, Telok Dalam poursuit son amélioration et ne paraît pas vouloir s'en, tenir là, elle fluctue entre x 437,50 et 457,50, on s'attend à du mieux aussi en t Kalitengah qui dès maintenant s'établit entre 62 et i- 65,75, Galang Besa.r cote 6,60-6,90, Financière 255 A.-265. P., Kuala Lumpur 167,50-174, Kuang Rubber se 1 redresse entre KM) et 104,50 et n'a que des acheteurs, s Sennah 74-76,75, Deli Moeda capital 330-335, divi->• dende 98,75-102-,50. ;i* Actions Tanganiyika 116,75-120, obligations 233-237. i- La capital Union Minière est à surveiller à. son prix de 1710 A. BOURSE OFFICIEUSE DE BRUXELLES e Séance du 25 juillet. — On fait en général peu i. d'affaires, mais les coloniales, les valeurs de plantations et les sucrières font néanmoins preuve de beaucoup de fermeté. Les transactions en valeurs charbonnières sont plus restreintes. En rentes et lots de villes pas de modifications de. s cours. Voici les cours pratiqués : Rente Belge 3 71,25-72,25; Bons du Trésor 4 °ô 1917, 100 3/8-100 1/2 ; Bons du Trésor 4 % 1919, 102 ; Congo lots, 90,75-91,25 ; ^ Crédit Connu. 3 %, 76,25 A. ; Crédit Comm. •'( V, 1916, ,s 94,25; Vicinaux 2 1/2'% 1885 lots, 96,75-98,25; \'i■ i il rtaux :! mai, 74 ; Vicinaux 3 janv.-juill., 73,25 P. : lS Anvers 1903 (ex-coup.), 69,50 ; Anvers 1887, 86; Brn-: xelles 1905, 70 ; Bruxelles 1902, 89 ; Bruxelles Mari-e time, 68,25 A. ; Intercommunale des Eaux, 462.5n ; Èi Gand 1896, 66 ; Liège 1897, 66,75 ; Liège 1905, 65,75 : Ostende 1898, 56,25 : Schaerbeek I898, 61,50; Verviers if 1873, 103,50. i- Notre Rente 3 % est ;'i 72 argent pour les titres de 2000, à 72,25 pour les titres de lOOÏ), et à 72,50 pour les coupures ; les titres de 10.000 fr. n'ont pas coté. Chemins de fer et tramways-: priv. Alexandrie, e 110 ; div., 100, 102 1/2, 95, 97 1/2 ; div. Bruxellois, 895, i. 890, 885; cap. Buenos-Ayres, 86 1/2, 87, 87 1/2; cap. Espagne, 131, 131 1/4, 131 1/2/ : fond., 1280, 1285 ; div., 57 1/2, 57 1/4, 57 3/4, 58 ; cap. Intern Tramw., 72 1/2 : t jouiss. Lille, 37 ; ord. I.ivourne, 120, 115 ; cap. Min cie, 35; ord. Madrid-Espàghe, 137 1/2, 140, 142 1/2 ; s div. Bail w. et Electr., 525, 530, 535; fond. Tientsin, 1750, 1755 ; cap. Secondaires, -182 1/2 ; ord. Tramw. et Electr., 25 1/2, 26; cap. Centr. Ind. Electr., 210: ord. Société Belge de Tramw., 8 1/2. Charbonnages : Aiseau Presles, 1035 : Hasard, 805 à 815; Grand (lonty, 547 1/2, 545, 542 1/2; div. I.anra. 1160, 1157 1/2; cap. 1595; Trieu-Kaisin, 1305, 1310, 1300 ; Bien du Cœur, 555, 560 ; Willem Sophia, 1830 à F 190(1 ; pri\. Bois Saint-Ghislain, hier cours nuls. ,, Valeurs coloniales : ord. Katanga, 2845, 2840 à 2865 ; 100'' Kasaï. 78 fi 80 ; cap. Union Minière, 1695, 1690 à 1710 ; fond. I.acdurt. 555, 557 1/2, 560 ; Tanga-nyika, 115 à 117 ; div.»Sinikat, 397 1/2, 400. Au groupe caoutchoutier. les cours se soutiennent avec une certaine aisance En valeur Mn 1 let, on retrouve la Bata'ngara à 185, 187 1/2, 190; la cap. Deli->' Moeda à 322 I/2, 325; l'Hévéa ;i 221 1/4, 222 1/2. 223 3/4: la Sélangor à 427 1/2, 425, el la Soengei-l.i -• poet à 527 1/2, 525, 522 1/2. I Cap. Java. 173 1 -2, 175: fond., ! 135, 1140; Knliten gah, 62 3 "i à 64 ; Sennah Rubber, 74 1/4, 74 1/2, 74 3/4 : i /.nid Préanger, 218 3/4, 216. 1/4, 217 1/2 : cap. Xoem-bing, 542 1/2, 545, 547 1'2 ; 10" fond., 342 1/2, 345, , 347 1/2. P Valeurs diverses : cap. Suer. Europ., 95, 96, 94, 95 : fQiid., 85, 84, 85 /J2 ; can. Saint-Jean, 135, 133 3/4. 136 1/4, 137 1/2; fond. 290 à 295; ord. Suer. Gén. Italie. 440; priv. Grosnyi, 3020, 3030; ord., 2725; cap. Boryslaw, 64 1/2; cap. Tustanowice, 72 1/2 à 77 1/2 ; fond., 90, 92 1/2 ; priv. Intern. des Pétroles, 120; Expl. Favier, 100 (le 23, 90 seul cours) ;, Oxhydrique, 126 à 130 : Brasseries de l'Etoile, 67 1/2, 68 1/2, 69 ; fond. Floridienne, 217 1/2. En- ce moment, les actions de banque sont indécises. On cote : cap. Banque Coloniale, 46 h 49 ; cap. Imm. de Belgique. 175 ; Banque Nationale de Belgique, 3830, 3840 , 3850 ; ordinaire Crédit National In-nustriel, 310, 312,50, 316 ;■ privilégiée Travaux publics | du Caire, 180, 182,50. ( On s'occupe beaucoup de va.leurs minières. Les Mines Réunies tiennent toujours la corde, puis viennent l'Austro-Belge à 385. Les Mines de fer Bacarès sont en bonne voie à 107,50, 110, 111,25. On se ràain-; tient, d'autre part, en privil. Katchkar à 27,50, 28; en cap. Mines Australiennes à 205 , 210; en Produc-tora B à 98,50, 96,50, 98, et en Vieille-Montagne à 930. Enfin, la Nébida repart de l'avant de 425 à 447,50. I.a privilégiée Romanilla a coté hier 240. En valeurs étrangères, on cote capital Agricole Egypte, 2x7,50, 285, 282,50 ; dividende, 2-40, 242,50, 237,50 ; capital Egypt. Ent.repr., 172,50 ; dividende, 5 140, 142,50; fondateur .Vllotment, 28,50, 28; Lujar, 745, 750, 755 ; Ligure, 282, 280, 281 ; ordinaire Dyle-Bâcalan, 802,50 ; Matériel Franco-Belge, 550 ; privil. i Nord .Milan, 402,50, 405 ; Gaz de Porto, 20, 17,50 ; Barcelone, 116, 117, 117,50 ; Minas Gevaes 5 % Int.,. 211 ; obli. Badajoz, 537,50 ; obi. Gaz Bucarest 5 % 400, 397,50 ; obi. Gatf de Porto, 402,50, 405 ; obi. Brazil RaiLvvays, 237,50. Rien à dire des valeurs sidérurgiques. La dividende Emailleries de Gosselies est en bonne voie à , 68, 70, 71, 72; la fondateur Taretzkoïe est bien à 1240 ; la capital Konstantinowka est ;'i 620. I>es cours d'hier en Mi.nerva ne sont pas maintenus. BOURSE DE PARIS 1 Paris, 24 Juillet 24 Juill. 23 Juill. 24 Juill. 23 Juill. 3% renie française. 6120 6125 Esl français. - Russie 1889,Con.4% Rio Tinto, paris . — - 1743 — 41/j % Russie 1909 Mexique Int. 5% '[. Serbie 4% 1895 Lots Turquie . — - - — 1 Espagne 4%, Etr 1G5 30 105 80 Chane» Berlin, court i Portugal 3% , ■ Ch8»s.Amsterd„court 238 — 238 — Turquie 4% unifié . — — - Ch««s. Londres,court 27 15> 27 '51/2 Banoue ottomans — 445 — i Escomotf» | BOURSE DE NEW-YORK New York, 23 juillet 23 Juill. : 20 Juill.: 23 Juill. 20 Juill. Hypothèques ; 2--2I/4 Rg-2— Onlaro£Western,or 23— 231/g Cnane«s. Londr. C.T 4.'6.45 4.76.45 Nortnern Paci,'., ord. 100 1/8 100 7/8 ChK* s. Lundr.60d.v 4.72— 4,72.— Norfo.K<£Wesiern,ord 121 % '22 anges. Paris vue. 5.76- 5.76 1/4 |NorUWest.4%c.oblM28 i/g '28 Va Change s. Berl p . nomin. nomin. Pennsylvania, ord. : 53 1 /8 53 - Argent .... 78 5/8 l'R b/8 Philad. <fc Read., ord. 941/8 94 7/8 :Philad.4Read.|1«préf, 40 12 40 i,2 FONDS ' GreatNortherr, 1 «préf, 104 105 ; Amérique 2 p.c. obi 96 ',2 96',2 ITexas4Pacific,ord. 16 1,2 '6 5/8 Atch. r. &§ F. 4% 100 - 100 - iSouthern Pacif., ord. 92 1,2 93 14 Aich. T. AS. F. a ord 101 1/8 1100 1/2 Southern Rail*,, ord. 27- , 27 5/8 Atc.T.AS.F.Mgb.4% 89 -n ] 89 3/8 Southern Railw.,préf, 55 - 55 - 4tch.T,£S.F. a.prél. 96 - 96 - 1 Union Pacific, préf. '35 1/4 '35 1/2 » Am.Car&Foundryor. 75 1/2 75 V4 (UnionPacif.4%, obl.i 9,?-- 915/8 Baltim. &. Ohio,ord. 70 1/4 70 V4 iWab.S'Louis&Pac ,0 '! 5/8 ' 1 :.a Canad. Pacific, ord. !59 ^,4 162 1,2 |Wab.S'Louis<fePac, pr 49 3/3 ; 49 1/2 Chesap 4 0hio,ord. 59 3/4 53 5/8 Amalgamat.Coppei.o - — Chic.dNorth West.o. '09 — -08 ' 2 AnacondaGopper, n. 76 3/8 76 >/4 Chic.Mi!v/.iSt.Paul0 68 7/8 69 5/8 U.S.SteelCorp..ord. 121 7/8 '21 7/8 R«ck Island ord. . — , U.S. Steel Corp.,pré' 117 3'8 '18 — Am.SmeltARef.Co.o. !0' 1/2- 102 1,2 U.S. Steel Corp.5% Bethl. Steel Corp.,or. '26 5/8 126 3/8 2* H. Obi. 104- '04- Denv.&RioGrande,or 7 - 9 Americ.BeetSug.,ord 91 1,2 90 '« Erie Railway, ord. , 24-% 25-» American.Can. ord. 48 1/4 48- Erie Railw., 1 • prêt. 37 — 37 1/2 Unit. Sugar C",ord. 40 — 40 - Erie Railw., 2®.préf, 28 - 29 -- Amer.Hide^Leath.^r 5o — 661/4 Erie Railw. Gen. Lien 61 1/2 1 62 - Amer. fel.ATel.,oid,! 120 5/8 '20 3/8 Illinois Central,ord. 101— 1G3 - Am.Tel.4%conv.obl.: 98 - 98 — Kans City South., ord 21 3/4 21 — |ntern.Cont,Rubb«f,o 11 — 11 — Kans. City South., pr. 51% 52 1.2 |nterr.Merc.Mar.,ord 291/4 29 1/2 Louisv.ANashv.,ord. 123 7/8 123 — ntern.Merc.Mar.,pr. 883/8 84 1/2 Nat.Rlw.ofMex.,tpr. 23 - 23 — |nt. Merc. Marine Nat.Rlw.ofMex.,2pr. 7— 6- 4i«%,obl. 941/2 943/8 Miss.Kans.«feTex.,ord 61,4 5 3/8 Pittsburg Coal, ord. 54 — 56 1/4 Miss.KansasATexas CentralLeather,ord. 86 85 1/4 2« h.g.-obl. 39 '12 39 » 2 interbor Metrop^pré-t 55 3/4 54 — Missouri Pacific.,ord 3' 5/8 3* 7/8 lr.terbor.Metrop.,ord. 9 1/4 9 1/4 N.-Y,Cantr.(fiHuds.,n 89 1/8 89 S!udebakerCor.,or, 51 3/8 54 7/8 iMonfDflin.'i'.C.o'd — _ ! , : i BOURSE DE LONDRES Londres 24 Juiliet |24 Juill. 1 23 Juill. ,24 Juill.,23 Juill. Consols. . . 55 :<2 1 55% South. Ra lway. .I 281/2 1 29 1/8 Républiq Argentine. - 68 1/2 Union A . . . 4% Brésil . ■ 5<- 99 lit Wab., prél. - - : ■ i% Japon . . 76 - 76 - U. S. S'eel A 128 - 129 lit Japon 1905. . . 96 3,'8 96 114 Amalg. G. . . ■ Mexique inter. . . Great Cobar. . — Pérou, ord. , . . Columbia . . 48 3 4 Pérou, préf. - - - Ven. Dip!. . Portugal. ... 57 % Mexic. pr. . . ! — Russie 1889 . . — — Rock Isl. . . Marc, of A . . 17 - 17 Vi Randmine , % Turquie. . . . — - 561/2 Marine, or. . _ ; 31& % Uruguay. . — - Sheil . . . - 5% Uruguay . . - Rio Tinto . . - - i - Acht. Top . . . 10^ - - Anaconda . . . • i - Préf. d" A . . 101 — Schib., prél. . Denverl Rio Grande Schib., ortT. Erie, ord. ... Kon. Petr. . - - | Missouri . . . 8 *>î ' Escompta . 4 25/32p 4 25/32p Ontario A. , . . Ar?ent . . 39 7/8 d 39 7/8d South. Pacific . . — — Deli-Moeda Plantagen Maatschappij. — I.a Haye. — A l'assemblée générale des actionnaires tenue le mardi 24 juillet, le dividende a été fixé à fl. 6,20 par action de fl. 100, et à II. 0,80 par part de fondateur. Messieurs I.. Cricjuillion, I,. Landau, I.. Gordeman, A. I.agrange, .1. Pi#rco et F. de .Montigny ont été élus comme administrateurs et Messieurs G. de Vivant) et A. Matthieu comme commissaires. Sucre de canne et sucre de betterave. — Les événements ont remis en faveur le sucre de canne, ce produit, avaii dû peu à peu céder la place au sucre die betterave. La surface de culture de la betterave ayant fortement diminuée, surtout en Allemagne* et en Autriche-Hongrie, l'Angleterre s'est efforcée, dans la mesure du possible, à équilibrer le manque de sucre île betterave en Europe, par une production intense de sucre de canne en Asie et en Amérique. Il a été produit un million de quintaux : Sucre de betterave : 1916/17 1915/16 1914/15 Europe 96,28 101,56 151,66 Amérique 14,94 15,95 13,21 Total: 111,22 117,51 164,87 Sucre de camMe : 1916/17 1915/16 1914/15 Europe 0,12 0,13 0,15 Amérique 110,55 106,45 102,61 Asie 96,56 91,40 89,37 Afrique 10,86 10,45 10,48 Australie 5,50 4,99 6,97 Total : 223,59 213,42 209,58. La production mondiale du sucre de canne et de betterave a été pour 1916-17, de 334.81 millions de quintaux, contre 330,83 milliions de quintaux en 1915-16.Sucrerie Froebeln en Allemagne). — Le bénéfice d'exploitation a été, en 1916, de 5 3/4 millions de mark, contre 7 1/4 en. 1915. Tous frais et amortissements déduits,- il reste un bénéfice .îet de 768.600 rri-k, permettant de distribuer un dividende <Ie 15 %, identique à celui de l'année précédente. Chemins de fer S. O. Brésiliens. — La Compagnie Auxiliaire des Chemins de fer au Brésil n'a pas distribué de dividende pour l'exercice 1915. L'actif de la Compagnie des Chemins de fer Sud-Ouest brésiliens, constituée presque exclusivement par son portefeuille d'aeîions de cette Société, est donc resté privé de tout, revenu en 1916, comme il l'avait été en 1915. La perte accUsée au bilan de l'exercice 1916 est de fr. 136.355,34, provenant pour 129,375 francs du service des obligations 4 1/2. p. c. Briansk. —■ Au cours du dernier exercice cette société a fait un chiffre d'affaires de 104 millions de roubles, laissant un bénéfice net de 18,23 millions de roubles. Il faut en déduire 6 millions de roubles pour impôts et 0.7 millions pour amortissements. Le dividende de I I roubles exige 4,53 millions de roubles. Hannevigs Bank. — Sous ce nom vient d'être constituée, à Londres, une banque anglo-scnndinave, au capital de I million de livres sterling. Société Franco-Nôerrandaise des Plantations, à Amsterdam. — Le dividende a été fixé à 6%. Betuwsche Stoomtramweg Mij à Beinmel. — Dividende 2 %. Groninger Rijwielfabriek A. Fongers, à CîToniïlgue. Le dividende a été fixé à 5 %. Noé, Stross, A. G. der Vereinigten Textilfabrlken Libautal und Weisswasser. — Dividende 10 % soit C. 20 par action contre 8 % en 1915. Cimetns de Visé, société anonyme, à Bruxelles. — Bilan au 31 décembre 1916. Bénéfice net de l'exercice 1916, fr. 8.237,70. Société anonyme auxiliaire d'Eclairage et de Transport de Force de Kolozsvar, à Bruxelles. — Bilan au 31 décembre 1916. Solde créditeur, fr. 229,25. La Compagnie Singer, société an.on.yme, à Bruxelles. — Bilan au 30 décembre 1916. Montant de la perte de 1916, fr. 7.885,21. Transport urbains et vicinaux, société anonyme, à Ixe 1.1 es-Bruxelles. — Bilan au 31 décembre 1916. Solde créditeiir, fr. 83.639,59. Ostende Gaz et Electricité société anonyme, en liquidation, à Bruxelles. — Bilan arrêté au 31 décembre 1916. Solde créditeur, fr. 304.424,32. Société anonyme pour le Commerce colonial, en liquidation, à Etterbeek. — Etat de situaion au limai 1917. Solde débiteur, fr. 2.476.711,—. Caisse Patronale, Société anonyme d'assurances, à Bruxelles. — Bilan an 31 décembre 1916. Solde bénéficiaire, fr. 20.000,—. Charbonnage des Produits, société anonyme, au Flénu. — Biilan au 31 décembre 1916. Solde créditeur fr. 270.000,—. Kempische Stoomtrammaatschappij, société anonyme, a Heystop-den-Berg. — Bilan au 31 décembre 1916. Solde créditeur, fr. 216.859,73. Grand Garage Cosmopolite SOÇJETE ANONYME EN FORMATION) AU CAPITAL DE UN MILLION DE FRANCS 2mc DEPARTEMENT LE TRANSPORT DES MARCHANDISES fera l'objet, d'un département totalement, indépendant de celui des voyageurs. Il occupera l'installation inférieure du garage donnant, accès rue Vander-linden, entièrement consacrée à nos exploitations « commerciales ». Tout le service sera assuré par les voitures de n.os établissements, et desservira journellement la ville et. la banlieue, suivant un horaire régulier. Pour la province, la prise et la remise à domicile des marchandise^ seront assurées par nos succur--sales.Ces différents services seront organisés en tenant •ompte de l'intérêt général du commerce, afin de l'engager à y avoir recours. Les méthodes reconnues bonnes et mises en pratique à l'étranger, y trouveront leur application. Pour tous renseignements, s'adresser au siège de la Société rue Gallait, 100, Bruxelles-Nord. Pour tous ceux concernant la souscription, s'adresser à M' Edg. DEVOGELAERE, place Surlet de Chokier, 6, à Bruxelles, ou au bureau d'Anvers, place de Meir, 75. memento de l'actionnaire ASSEMBLEES ANNONCEES 28 juillet Fonderies Anversoises, société anonyme a Esschen, i 3 heures de l'après-midi, en l'étiïde du notaire Emile De Winter, Rempart Kipdorp, 21, à Anvers. 29 juillet Société Royale de Zoologie d'Anvers, à 1 h. 1/2 II. C.), au local de la société. 30 juillet Comptoir Commercial Anversois, à 16 heures, au *iège social, 19, rue Kipdorp, h Anvers. 4 août Chocolaterie Modèle,' société anonyme, à 3 heures le relevée, au siège social. 6 août Compagnie des Eaux de San Antonio, à l'heure statutaire, au siège social. 8 août Banque de Commerce, société anonyme, à 12 h. 1/2, m siège social. Longue rue de l'Hôpital, n° 9, à An-rer«.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1858 au 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes