Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

543 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1916, 16 Septembre. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Accès à 25 août 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/f76639m35g/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

ANVERS. Samedi 16 et Dimanche 17 Septembre 1916 Le numéro 10 centimes Cinquante-neuvième Année - N° 17.716 DIRECTION & REDACTION : 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 ABONNEMENTS : Les abonnements pour la ville et les faubourgs sont acceptés au bureau du journal, 14, rue Vleminckx.— Pour l'intérieur et l'étranger on peut s'adresser à la poste. LLOYD ANVERSOIS Annonces : 25 centimes la petite ligne, — 50 centimes la double ligne 1 franc h ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au lignomètre.— Les titres se paient d'après l'espace qu'ils occupent. Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires AVIS l'outes les heures renseignées dans notre journal gont indiquées d'après l'heure de la Tour. Observations météorologiques «ie M. F. Agthe, opticien, rue Léopold, 51. Anvers, 16 sept 1916, 11 h. du matin. — Baromètre 764 5.— Thermomètre cent (max) r 15. -- Thermom. cent, (min.l 1 10,5. -Pluviomètre : 2 m/m.— Vent. N.-O —Prévision : Ondées. Astronomie 17 septembre (Communiqué par l'Observatoire Royal de Belgique à Uccle lez-Bruxelles) Lever du soleil 7 h 21m. Dern. quart.le 19 sept. 7 b.35 m Coucher du soleil.... 19 54 .. Nouv. lune le 27 sept 9 „ 34 Lever de la lune 22 2 ., Prem.quart, le 4 oct. 11 „ „ Coucher de la iune.. .14 . 26 „ Pleine lune le 11 oct. 11.. 1 * Haute marée à Anvers Matin Soir 17 sept. ••• 8 b.43 m. 17 sept. ... 21 h 4 m 18 ... 9 „ 28 „ 18 „ ... 21 ., 53 „ 19 l ... 10., 12 „ 19 22 33 Hauteur du Rhin Cologne 14 sept. 2.52 m. Strasbourg 14 sept; — m Huningen . 2.57 „ Lauterbourg „ — Kehl „ 3.37 .. Max au — „ Mannheim .. 4.25 Germe/sheim „ — ,. Caub „ 2 48 .. Mayence „ 1.54 ,. Ruhrort „ i 50 „ Bingen » 2.15 „ Duisbourg ., 1.17 Coblence „ 2.44 „ Waldshiit „ Diisseldorf „ 2.14 . Lobith „ 11.20 „ iiauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 14 sept. 2.28 m. Heilbronn 14 sept. 0 44 m Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 14 sept. 0 55 m I Constance 14 sept. 4,28 m. Port d'Anvers ARRIVAGES DU 15 SEPTEMBRE Steamer Wilford 111, de Tamise. » Union 1, de Bruxelles. » Telegraaf IV, de la Hollande. Remorqueur Spes Nostra, de Gand. » Ludwig Michiels II, de Gand. » H. C. W. Schuder, de Gand. Bateau-moteur Mélanie, de Bruxelles. Allège Stanislas, de Calloo. .» Celbstine, de Boom. » Jeune Léon, de Boom. » Edmond, de Boom. » Angèle, de Boom. » Henriette, de Boom. « Désiré, de Vilvorde. -> YIorgenster, de Gand. » Lion de Flandre, de Gand. » La Fayette, de Gand. » Domicile effectif, de Gand. » Imprévue, de Gand. » Pêcheries, de Merxem. » Rosalie, de Merxem. » le.s quatre soiurs, de Moll. » Avenir, de Moll. » Antoon, de Moll. » Abrasax, de Gheel. » Maurice, de Liège. » Quinten Matsys, de Liège. » Ylieland, de la Hollande. » Ottoland, de la Hollande. DEPARTS DU 15 SEPTEMBRE Steamer Wilford iii, pour Tamise. Bateau-moteur Noord Natie ii, pour Burght. » Léonard, pour Puers. » René I, pour Boom. » Artois i, pour Louvain. Remorqueur .".Ohanna, pour Gand. » Mars, pour Gand. » Germania i, pour Gand. >. Ludwig Michiels ii, p. Liefkensboek. » Spes Nostra, pour smeermaes. Allège Drie Gebroeders, pour Niel. » Marguerite, pour Niel. » v ertrouwen, pour Niel. » Angélique, pour Boom. » Twee Gebroeders, pour Bruxelles. » Sloop, pour Gand. » Le Gange, pour Gand. » gagne Pain, pour Gand. » Edgard, pour Gand. » Select, pour Gand. » H. C. W. Schuder, pour Gand. » Iuliaan, pour Gand. » Hirondelle, pour Gand. » soli Deo, pour Gand. » Quo Vadis, pour Merxem. » Aventure, pour Merxem. » .1 ohanna-Wilhelmina, pour Merxem. » Dender, pour Merxem. » Franco-Belge, pour Merxem. » Germaine, pour Merxem. » La Dendre, pour Quaed-Mechelen. » Petit Emile, pour Moll. » François, pour Turnhout. » Imprévu, pour Smeermaes. » Lion de Flandre, pour Smeermaes. » La Fayette, pour Smeermaes. » Domicile effectif, pour Smeermaes. » Twee Gebroeders, pour la Hollande. » Drie Gebroeders, pour la Hollande. » Twee Gebroeders, pour la Hollande. » Vijf Gebroeders, pour la Hollande. » Jonge Willem, pour la Hollande. » Weltevreden, pour la Hollande. » Patyn, pour la Hollande. » Oscar, pour la Hollande. » De Mossel, pour la Hollande. » Vrouw Johanna, pour la Hollande. » Elizabeth, pour la Hollande. » De Goede Verwachting, pour la Hollande. » Panter, pour la Hollande. » Tenmina, pour la Hollande. » Hélène 17, pour la Hollande. » Franciscus (A 28), pour la Hollande. » Rhenania 8, pour la Hollande. » Emma 3, pour la Hollande. » Melior, pour la France. » Fendel 78, pour l'Allemagne. » Karl Schroers 15, pour l'Allemagne. » Richard Wagner, pour l'Allemagne. » Karl Schroers 37, pour l'Allemagne. » Maria, pour l'Allemagne. » Katharina, pour l'Allemagne. » Rien sans Dieu, pour l'Allemagne. » DeutscHer Kaiser, pour l'Allemagne. ARRÊTÉ concernant la liquidation d'entreprises britanniques .§ lr. — On pourra ordonner la liquidation de toute entreprise dont le capital appartient en majeure partie à des sujets britanniques ou encore de toute entreprise dont la direction ou la surveillance a actuellement ou bien a eu jusqu'au début de la guerre son siège en territoire britannique. Il peut en être de même de toute participation britannique à une entreprise. Sont assimilés à une entreprise quant à l'application du présent arrêté : les succursales, les agences, les dépôts de marchandises, les successions, les immeubles et les biens de toute espèce. Sont compétents pour ordonner la liquidation : 1° Le Chef de l'administration civile (Verwaltungs-chef) près le Gouverneur général en Belgique, s'il s'agit soit d'entreprises qui, en Belgique, exploitent; une industrie, exercent un commerce de marchai) dises ou s'occupent d'assurances, soit de dépôts de' marchandises ou d'immeubles ; 2° Le Commissaire général des banques en Belgique (Generalkommissar fur die Banken in Belgien)* dans tous les autres cas. Avant d'être ordonnée, la liquidation devra être1 soumise à mon approbation. §2. — La liquidation sera effectuée par un liqui-î dateur conformément à des instructions générales^ et particulières que je me réserve de publier. Dans, les cas prévus au n° 1 du § l»\ 2e alinéa, le liquidateur sera nommé par le Chef de l'administrationj civile près le Gouverneur général en Belgique ; dans; les cas prévus au n° 2 du § lr, 2(1 alinéa, il sera nommé par le Commissaire général des banques en Belgique. § 3. — Le liquidateur commis à la liquidation-d'une entreprise est tenu de se mettre en possession: de cette entreprise. Tous les engagements au nom de l'entreprise ne peuvent être contractés que par lui. Il peut aliéner l'entreprise en bloc. Les droits du propriétaire de l'entreprise ou d'autres personnes de contracter des engagements au nom de l'entreprise sont, suspendus. Il en est de'f même des droits de mandataires quelconques. 'i j S'il a été nommé un liquidateur pour une participation britannique à une entreprise, celui-ci exerce tous les droits de l'ayant droit britannique ; en particulier, il est autorisé à céder cette part soit à l'entreprise soit à des tiers. S'il s'agit d'une participation à une société en nom collectif ou une société en commandite, le liquidateur a le droit de procéder à la renonciation de la société sans observer aucun délai. si les droits résultant de la participation ont été stipulés dans un acte, l'autorité qui a ordonné la liquidation a le droit d'obliger l'entreprise à.remplacer par un nouvel acte celui que le liquidateur invalidera. § 4. — Contrairement aux dispositions de l'arrêté du 3 novembre 1914 concernant l'interdiction d'effectuer des payements au profit de l'Angletrre, le liquidateur a le droit de ré2lamer l'exécution des engagements contractés ; l'interdiction de payement et le sursis prennent fin un mois après que ie liquidateur a demandé l'exécution des engagements. Si, pour une lettre de change ou un billet à ordre dont le protêt a été prorogé conformément au § 4 de l'arrêté du 3 novembre 1914, le sursis vient ù prendre fin en vertu de la disposition contenue au lr alinéa, ledit protêt et le recours provenant de cette lettre de change ou de ce billet à ordre resteront néanmoins interdits jusqu'à nouvel ordre. Cette disposition s'applique également aux chèques. § 5. — Les restrictions mentionnées à l'article lr de l'arrêté du 5 mai 1916 concernant les biens des ressortissants de pays ennemis ne sont pas applicables aux biens qui font l'objet de la liquidation, à condition qu'il s'agisse de dispositions prises par le liquidateur. § 0. — Si certains indices font supposer qu'une entreprise rentre dans la catégorie de celles dont parle le § lr, l'autorité compétente pour ordonner la liquidation a le droit de prendre connaissance des livres et des écrits et de s'adresser aux administrateurs, propriétaires ou employés de cette entreprise ainsi qu'à toutes les personnes pouvant fournir des informations à son sujet et d'exiger d'eux des renseignements concernant les affaires de ladite entreprise.§ 7. — L'entreprise doit supporter tous les frais causés par la liquidation. Ces frais constituent des créances privilégiées. La part du produit de la. liquidation revenant à des sujets britanniques doit être déposée en consignation. L'autorité qui ordonne la liquidation peut autoriser le paiement, aux ayants droit de nationalité britannique habitant en Belgique, des sommes nécessaires à leur entretien. § 8. — Le liquidateur n'est responsable de sa ges tion qu'envers le Gouverneur général. § 9. — Sont considérés comme territoire britannique, quant à l'application du présent arrêté : la Grande-Bretagne et l'Irlande ainsi que toutes les colonies et possessions britanniques extérieures, à l'exception du Canada et de l'Union sud-africaine ; sont considérés comme sujets britanniques, tous les ressortissants desdits pays ainsi que toutes les per-sonnes morales constituées conformément au droit britannique. § 10. — Quiconque, intentionnellement, aura soustrait, en tout, ou en partie, des objets à un liquidateur nommé conformément au présent arrêté ou aura été complice d'une pareille soustraction ; quiconque, intentionnellement, n'aura pas fourni les renseignements prescrits au § 6 ou, soit sciemment, soit par négligence, aura donné de fausses indications sera puni d'une amende pouvant atteindre 100.000 marcs et d'une peine d'emprisonnement de 5 ans au plus ou bien d'une de ces deux peines à l'exclusion de l'autre. Toute tentative d'infraction est punissable. Les tribunaux et commandants militaires allemands sont compétents pour juger les infractions au présent arrêté. Bruxelles, le 29 août 1916. I.e gouverneur général en Belgique, Frhr. von Bissing, Colonel-général. AVIS relalif à l'arrêté concernant la saisie des pneus et le relevé des stocks Avec l'approbation de M. le Gouverneur-Général du 14-9-1910, les termes suivants ont été prolongés: à S 5 : achat dans les dépôts, jusqu'au 20 septembre, 6 heures de l'après-midi ; à § 6 : obligation de déclarer les pneus non délivrés le 20 septembre, jusqu'au 25 septembre 1916. L'attention est expressément attirée sur le fait que seuls les pneus non délivrés au 20 septembre, doivent être déclarés. Anvers, le 15 septembre 1916. Kraftfahrstelle Antwerpen. CHRONIQUE* JUDICIAIRE Jugement d'incompétence Le tribunal de commerce rappelle à l'employé X... que la loi lui défend de statuer au sujet de litiges concernant les relations d'employé à patron, lorsque, comme dans l'espèce les appointements et commis- * sions n'atteignent pas 6000 francs par an. Au-dessous de ce chiffre, le Conseil de prud'hommes tranchera les différends. Soyons précis Un défendeur refuse de payer le prix de l'alcool qui lui a été fourni pour le motif que, d'après lui. il avait acheté de l'alcool d'une provenance spéciale et à destination déterminée. Le tribunal décide qu'à défaut de stipulation dans le contrat de vente, le vendeur a pu livrer de l'alcool ordinaire. Conclusion : Ne vous contentez pes de laisser spécifier verbalement la marchandise vendue, mais exigez une clause écrite pour l'identifier d'une façon précise Agréation de marchandises En matière de transport de marchandises, la réception des marchandises ou objets transportés éteint toute action ; sauf le cas de réserves spéciales ou d'avaries occultes. Les réclamations doivent être adressées le surlendemain de la réception, pour les dommages apparents et les pertes. (Trib. de comm. de Liège). A propos d'un arrêt de cassation Le nommé X..., condamné par la Cour d'assises de Liège aux travaux forcés à perpétuité pour meurtre sur une femme, s'est pourvu en cassation pour le motif qu'un témoin se trouvait dans la salle d'audience au moment de l'interrogatoire de l'accusé. L'accusé protestait également contre la remise au jury des pièces n'ayant pas trait à l'affaire litigieuse. I.a Cour de cassation estime que l'accusé a couvert par son silence :-es prétendues nullités et que d'ailleurs la cause a été jugée en fait et non en droit. Les accusés oublient souvent que toutes les prescriptions légales ne sont pas obligatoires sous peine de nullité et ils craignent souvent pendant les débats de la Cour d'assises d'indisposer magistrats et jurés par des conclusions tracassières dont l'absence constitue pourtant une agréation. C'est faire injure aux magistrats que de leur supposer des susceptibilités ridicules. Ils ont à se prononcer, dans les causes débattues devant eux, suivant le verdict du jury, qui a une entière liberté d'appréciation. Pour le reste, l'issue du procès leur importe peu. La défense, de son côté, ne fait que son devoir en signalant les irrégularités qui se produi sent et en demandant, comme la loi leur en donne le droit, qu'il en soit pris acte. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Counsellor. — Londres, 14 septembre. — Lloyd's communique (pie le steamer Counsellor, de la Har-rison Line, a été coulé. L'équipage entier a été; sauvé. Johan Tilborg. — Copenhague, 14 septembre. — Le steamer suédois Johan Tilborg, qui se rendait en Islande pour y chercher une cargaison de harengs pour une firme de Copenhague, a touché une mine dans la baie de Kjôge. Le pilote, le maître d'équipage et une femme ont été sauvés ; huit hommes sont manquants. Kong Ring. - Christiania. 14 septembre.— Le vice consulat à Falmouth a télégraphié le 12 courant au ministère des affaires étrangères, que le vapeur Kong Ring, en route de Christiania pour Glasgow, a été coulé par un sous-marin allemand. L'équipage a été débarqué à Falmouth. Lodsen. — Christiania, 14 septembre. — Le consul à Bordeaux a télégraphié à l'armement. Oskar Hit-ten, ;'i Tônsberg, que le steamer Lodsen a été coulé à 72 milles marins au sud-ouest de Land's End. L'équipage a été débarqué à Paull. EXTERIEUR FRANCE Un navire géant On vient de lancer à Saint-Nazaire le plus granc paquebot construit jusqu'à présent en France. Il ;i été baptisé Paris et fera le service entre le Iiâvre ei New-York. Il déplace 37.000 tonnes et pourra embar quer 3.000 passagers. DANEMARK Défense d'exporter L'exportation des noyaux d'abricots, des noix el du gibier de toute espèce est interdite. ITALIE Les constructions navales Le Corriere della Sera annonce qu'une société de crédit au capital de 100 millions de lire s'est consti tuée à Rome. Cette société a pour objet de favoriser les constructions navales. Une autre société, de contre-assurances maritimes, au capital de 3 millions de lire, a été constituée également. TURQUIE Smyrne-Cassaba Le gouvernement ottoman vient d'être autorisé à procéder au rachat de la ligne Smyrne-Cassaba et ;i celle de Moudania-Broussa avec leurs prolongement-et embranchements, de même que les installations du port et des quais de Smyrne. Les concessions de ces entreprises ont été déclarées échues. INDES NEERLANDAISES Tremblement de terre D'après une dépêche du « Telegraaf », des Indes néerlandaises on perçoit encore toujours le tremblement de terre à Java et dans la région de Mans idjoe. La population fuit dans la direction de l'est. Sur la rive ouest de la rivière Sorjoe, il s'est produit dans le sol de grandes fractures d'où l'eau est projetée en l'air et d'où s'élèvent des vapeurs de soufre. Port de Louvain Louvain, 15 septembre. — Presque pas de trafic dans notre canal, quelques baquets de charbon indigène, petits bateaux avec chargements de briques. Ce sont Les seuls arrivages sauf ceux pour le Comité National, et qui sont les suivants : Moulins Peeters 1.074.000 kiil., Bauchau I.431.0o0 kil., Reniy 1.250.69(1 ki 1., une allège lard salé et saindoux. INFORMATIONS FINANCIERES BOURSE OFFICIEUSE D'ANVERS Séance du 15 septembre. — Les fonds roumains ont encore, à la séance officieuse de ce jour, donné lieu à des transactions suivies. Les cours de leur côté paraissent avoir momeiitinéinent retrouvé plus d'équilibre, les fluctuations observées ont en effet été moins étendues et on ne s'écarte en définitive pas beaucoup des prix de la veille. Les autres départements de notre marché souffrent bien plus ou moins du fait que l'intérêt se trouve tout entier du côté des premiers cités, mais si les transactions y sont plus espacées, le niveau des cours y reste en général assez bien maintenu. Nos rentes nationales et les lots de villes se contentent de leur courant d'échanges réguliers qui s'accompagnent de minimes variations. Belge 3 % mai, 71,25-72,25; Belge 3 % émission anglaise, . ol ; Bon du trésor 4 % 1917, 101-101,50 ; Annuités 3 %, 78 A.; Anvers 1887, 80,75-81,75; Anvers 1903, 69-70; Bruxelles 1905,' 68-69,25 ; Gand 1896 et Liège 1897, 62,50-63,50 ; lot du Congo, 78,50-79,50. Les affaires en valeurs internationales ne présentent pour le moment qu'un volume assez réduit ce qui donne à ce marché un aspect un peu plus lourd ; les offres ne sont toutefois pas bien importantes, c'est ce qui se constate dès qu'une demande un peu sérieuse se produit. Les Sud-Américains ont toujours bonne contenance. Les diverses Cédilles argentines sont soutenues à leurs cours précédents. Cédules nouvelles 105,25-106,25, les L 107,25-108,25, les K 93,25-94,25, les 5 % or 105,25-106,25. En emprunts fédéraux quelques demandes en 4 1/2 intérieur et extérieur amènent du coup les vendeurs à élever leurs exigences. L'intérieur n'est offert qu'à 94,50 et l'extérieur à 94,25. Le 4 1/2 1911 a acheteur à 93. Les dettes brésiliennes ne cèdent rien de leur fermeté déjà ancienne. Il se présente acheteur en funding 5 % 1914 qui ferait certainement pair, l'ancien funding vaut bien davantage et se rapprocherait de 108-109. Le 5 % 1908 se présente à 86,50 mais en quantité restreinte, les divers 4 % n'ont pas bougé, le 1910 est donc encore 72-73, le 1889 73,25-74,25 et les Rescission 72,75-73,75, mais il reste vendeur dans ces cours. L'Uruguay 3 1/2 se met peu en évidence et ne permet de citer qu'une cote nominale de 72,50-73,50, le 5 % 1914 est au marché à 89 P., la Cédule uruguayenne assez rarement offerte se soutient donc facilement à 99,25-'()!). Chili 4 1/2 1911 91,25-92,25. Cuba 5 % 102,50-103,50. Aucune variation notable en fonds d'Etats asiatiques. I.e Chinois 4 1/2 est renseigné 83,50-84,50, en Japon 4 1/2 1905 il y a acheteur à 98,50 mais l'offre ne se rencontre pas. Le 4 % 1905 est renseigné 87,75-88,75, Japon Raihvay 5 % 105,50-106,50. Les dettes continentales à l'exception, cette fois, des dettes roumaines sont faibles. C'est ainsi que le Portugais 3 % recède lourdement à 47.50-48,50, K Bulgare 4 1/2 est offert à 63 sans demande, Métalliques et Nationales 60,50-61,50, Allemand 3 % 63,50 64,50, Russe 4 % 1880 74-75, le Nicolas est offert à SI, le 5 % 1906 se paye 92,50-93,50. Voici les cours notés en Roumains divers : 4 % 1390 77-78,50, 4 1905 64-65, 4 % 1894 71-72, 4 % 1908-10 6S-69, 4 1/2 1913 72,50-74, le 5 % 1903 83,50-85. Aux rubriques diverses peu de cours faits se présentent. On demande la capital Tramways de Kiew à 100, l'obligation Tramways de Rotterdam à 430, capital Tramways de Rotterdam 100-105, privilégiée Crédit National Industriel 270-275, l'ordinaire 265-270, action Banque Centrale Anversoise 450 P., Crédit An versois 390 A., privilégiée Immobil. Sud-Arnér. 1045 A., privilégiée Crédit Général du Canada 985 A. Les titres pétrolifères et de caoutchouc ne rencontrent qu'une indifférence complète, Les cours qui arrivent à être fixés ne trahissent malgré cela aucune faiblesse. Astra Romana 1160-1180, ordinaire Grosny: 2750-2770, privilégiée 3000-3020, Federated Malay Sti tes 592,50-597,50, Sennah 48,50-49,50, Kuala Lumpu 128-130, Deli Moeda dividende 35-40. BOURSE OFFICIEUSE DE BRUXELLES Séance du 15 septembre. — I.a semaine se termine comme elle a commencé, c'est-à-dire dans des con ditions plutôt- indécises. Aujourd'hui comme les jours précédents, les affaires proposées trouvent difficilement leur contre-partie, et tout bien examiné il. est impossible d'émettre un pronostic quelconque à l'égard de l'un ou l'autre des compartiments. I.a plus grande partie de l'attention reste tournée pourtant vers les titres russes. Pour nos rentes et lots de villes, les modifications de cours sont bien peu intéressantes. Voici les cours : Rente belge 3 %, 71,25-71,75 ; Bons du trésor 4 % 1917, 101,25 ; Congo lots, 79-79,50 ; Crédit Comm. ; % 1916, 94,25 : Vicinaux 2 1/2 % 1885 lots, 100,50-100,75 ; Vicinaux 3 % mai, 73,50-73,75 ; Anvers 1903, 69,50 ; Anvers 1887, 80,50-80,75 ; Bruxelles 1905, 68,50-68,75 ; Bruxelles 1902 , 84,50-84,75 ; Bruxelles Maritime, 63,50 ; Intercommunale des Eaux, 460 ; Gand 1897, 63-63,25 ; Liège 1905, 65,25-65,50 ; Schaer-beek 1897, 60,75-61. Le marché des obligations industrielles garde son ampleur habituelle. C'est ainsi qu'on progresse en 4 1/2 % Auxiliaire au Brésil à 365, que l'on recherche les 5 % Chemins de fer Réunis à 4S0, les 4 % Intercommunale des Eaux à 460, les 4 1/2 % Houillères-Unies à 447,50, les 4 1/2 % Electricité d'Odessa à 425, les 5 % Electricité de Rosario à 485, les 5 % Chemins de fer Basse-Egypte à 482,50. Les titres bancaires ne présentent pas encore un marché bien intéressant. La capital Outremer est lourde à 480. Les valeurs de traction offrent une certaine résistance aujourd'hui. L'ordinaire Chemin Congo est offerte cependant à 975, les Grands Lacs font 260 et la capital Buenos-Ayres est indécise à 93. D'autre part, la jouissance Caire remonte prestement à 502,50, 505, 507,50 ; la dividende Espagne Electriques est soutenue à 46,50, 46,75, et la capital Mutuelle progresse à 76, 75. En Florentins, il y a des offres à 135, de même qu'en privilégiée Orel à 195, en capital Rotterdam à 102 et en ordinaire Tramways et Electricité à 25. La capital Vérone à 25,50 se modifie peu. Au groupe métallurgique, tout l'intérêt de la séance se porte principalement sur les titres russes. L'Olkovaïa, déjà bien travaillée hier, progresse de mieux en mieux à 195, 190 en capital, et 2-90, 292,50 en jouissance. La Providence Russe B, par contre, est indécise à 585, 587,50 de même que la C à 246,50, 250. La capital Tôleries de Konstantinowka est ferme à 605. D'autre part, on est bien en Alliance à 705, 707,50, en Fabrique de Fer à 1060, en Wattelar à 63, i 64 en capital, et à 33, 34, 35 en fondateur. i Les transactions en valeurs charbonnières sont de plus eu plus espacées. Anderlues cote 890, Biélaïa I fait 12, 12,25; Marcinelle-Nord se maintient à 510, ' 512,50 ; Maurage est demandée à 1825, le Nord Flénu | privilégiée est mieux à 250, ainsi que l'ordinaire à 52,50. Enfin, l'Ouest de Mous, qui a fait 860 hier, reste immobile aujourd'hui. Les petites rubriques manquent toujours d'animation. Les capital Verreries du Donetz reprennent vigueur à 340, 343,50, 345, 347,50, .550 ; la capital Société Générale d'Entreprises Electriques est offerte à 800, la privilégiée Cotonnière du Rouvra,y, par contre, est demandée jusque 325, Merbes-le-Cbàteau est à 650 papier, mais la jouissance Krinitchnaïa est recherchée à 260. Il y a argent aujourd'hui à 31 en fondateur Huileries d'Odessa, et à 130 en ordinaire. Les valeurs coloniales ont un marché plutôt indécis. Il y a vendeur en priv. Belgika à 15, on ne fait que 2225, 2220, 2215, 2200 en ord. Katanga, on se maintient en cap. Union Minière à 1250, 1252,50, 1255; il y a papier en div. Union Minière à 1150, et on se tasse en Tanganyika à 72,50, 72,25, 72. Les valeurs de plantation ont assez bonne contenance. La fond. Java se retrouve à 325, la cap. Fauconnier cote encore 285, Sélangor reste à 247,50, Sennah Rubber se tient à 48,75 et la Soengei Lipoet. fait 277,50. Peu de chose à dire aux diverses, en dehors des valeurs Fichefet. On progresse encore en Sucreries Saint-.7'ean cap. à 74, 7"). 76. 77, 78, et en fond, à 78,75, 80, 81,25 ; les Sucrière Européenne sont fermes à 42,50, i3 en cap. et 44, 45 en fond. L'ord. Société Générale de Sucreries cote 290 et on reste argent à ce prix. La cap. Sucreries en Roumanie est demandée à 995 et offerte à 1010. Les Courroies Lechat se retrouvent à 130, et les Explosifs Favier sont demandés à 59. Les transactions en valeurs it:.ingères manquent visiblement d'activité. La Rand-Mines s'inscrit à 132,50, cours vraiment intéressant si l'on tient compte que la parité avec Paris ressort avec les coupons et le change à fr. 147,50. La Barcelona reste bien à 81,50-81,75, la Lujar recule à 685, la Porto-Rico se comporte bien à 130, la Kolomna progresse encore à 575, 580, 582,50 ; la Métall. Russo-Belge est ferme à 1930-1970 ; la privil. Nicolaïeff s'avance à 540-550 et la fond. Tram, de Beyrouth est à 100 argent. COURS DU CHANCE Rotterdam, 14 septembre. — Londres, fl. 11,68 1/2■; Berlin, fl. 42,67; Paris, 41,97 1/2. Amsterdam, 14 septembre. — Londres, fl. 11,70; Berlin, fl. 42,67 1/2 ; Paris, 11. 42 ; Suisse, 11. 45,95 ; Vienne, fl. 29 ; Copenhague, fl. 66,67 1/2 ; Stockholm, 69,1u. BOURSE DE LONDRES Londres 13 sept» : '3 sept 12 sept. 13 sept. 12 sept. Consols, , . 60 1/4 60 1/: South. Riilway. . I i 271/4 Répuoiin Argentine. — — 75'/2 Union A . 147 — ï461/8 4% Brésil . . 56 1/8 VVab.. pré . . . — — 4% Japon . . 71 5/8 - 71 7'6 U. S. alee A. . 109 î>/8 — Japon 1905. . - 94 7/8 Amalg. C. ... - - —— Mexique inter. . . — - 1 Great Cobar. . . - — Pérou, ord. . . . - — ; 5;.'8 Colurtibia ... - Pérou, prel. . . — : 25 te Ver.. Dipl. ... 553/4 Portugal. ... 55 I Mexic. pr. . — Russie 1889 . . - — Rock Isl. ... Marc, of A . . . — 19 3/8 Randmine ... — — Turquie. . . . - Marine, Dr. . - — - — 3',2 % Uruguay. . 63 - Shell - — 5% Uruguay — — ( Rio Tinto ... Afiht. Top . . , - i10« t/2 Anacor.da ... - - Prêt. d° A . . - — ; - — Schib., pré". . . - Oenver Ç Rio Giande - '5 1,2 Schib., crd. . . - — Erie, oi.i. ... 39 '/2 J0 Kon. Petr. — | — Missouri — 51/2 Escompte ... — - d, 513/32d Ontario A. . . — — Argem . . — p 32 3/?d South. Tacific . 102 BOURSE DE NEW-YORK New York 13 sept, 13se~t. 12 sept j 13 sept ,12 sept Hypothèques ; 3 - /.'Vf-3 : Ontar o&VVestern,or, 26— 26- Clian8fls.Londr. C.T 4.76.45 4.76 45 Nortnern Paci.".,ord. 109 7/8 '09 1/2 Chee.-.. Londr.60d.v 4,71 fSO 4 /1.50, Norfo.KiWestern.ord 129 !/2 '291/4 Change s. Paris vue. 5.86V4 5.87 i Norf.ÂWest.4% c.obl — - ' 34 — Change s. Berl n . 6'4 ô;8 69 1 8 Pennsylvania, ord, 55 3/4 Argent .... 68 68 - Philao. <4 Read., ord. 11038 Philad.ARead.,1 oprét - - 42 i/o FONDS GrealNortherr.loprél '16 3/4 Amérique 2 p.u. obi - 9J — Tex.-.sAi'acitic, ord. à 1/2 Atch. r. <6 S. F. % |î03 — Southern Pacif., ord. 98 !/2 98 1/8 Aich.T.AS. F. a ord 1035/8 10 î 3/8 Southern Rail//., crd. - — 23 5'8 Atc.T.AS.F.Mgb.4% --.i 92 3/8 SouthernRailw.,prét. 66 — Atch.T.£5.F. a.prél. - — , 98 7/8 Union Pacific, préf. 142 1/4 '40 — Am.CarAFoundryor, 61 7/8 63 3/8 UnionPacif.4%, obi. — - 961/2 Baltinf. & Ohio, ord. 861/4 c6 — Wab.S'louisdîPac ,0 '3 1/4 Canad. Pacific, ord. '76 i/2 176- Wab.S'Louis&Pac, pr 50 V4 48 1/4 ChcsaD & Ohio, ord. 6: 6' - Amalgamat.Copper.o - - Chic.iNorth Wesî.o. '.'3— AnacondaGopper. n. É8 7/8 88 3/4 Chic.Milw.<£Si.Paulo 93 1/4 92 1/8 U.S.Steel Corp..ord.! 105 1/8 '04 î/8 Reck Island ord. . — , ï o / ; U.S. Steel Corp.,préf. 119 '18 3/4 Am.Smelt&Ref.Co.o. 1081'2 104 3/4 U.S. Steel Corp.5% Bethl.SteelCorp.,ord 555 *9? 2e H. Obi. >05 î/2 Oenv.A Rio Grande,0. 13 1.2 13 1.2 Americ.8eetSug.,ord| — - 91 3/8 Erie Railway, ord. . 37 1/2 37 1/4 American.Can. ord. 64 — Erie Railv/., 1 prêt. 53 - :2i/.j Unit. SugarC», ord. — - 48 — Erie Railw., 2° préf. 43 - Amer.Hiae<£Leath.,pr 58 1/4 Ene Railw. Gen.Lien 72 1,1 Amer. fe. <STel.,oid. — - 132 3/4 Illinois Central,ord. 1007/8 Î00 7/8 Am.Tel.4%conv.obl. '-03 - Kans CilySouih.,oid 24 1/8 |ntern.Cont.Rubb°f,o — - 15 — Kan . City South., pr. — 59- |nîerr.!Zerc.Mar.,ord — - 48 7/8 Louisv.(i Nashv.,ord, 127 1,2 i 211/2 ntem.Merc.Mar., pr.i 1231/2 Nat. Rkv. of Mex.,1 pr. — 13 |nt. Merc. Marine Nat.Rlw.ofMex.,2pr. 71/2 7 41/2 %. obi.1 101 - Miss.Kans.ATex.,ord 4- 4 Pittsburg Coal. ord.| — 271'2 Miss. KansasdTexas 1 Central Leather, ord., 62 1/4 2® h.g.-obl. 45- lnterbor.Metrop.,préf — 73 3/8 Missouri Pacific.,ord 4 4 '/8 lnterbor.Metrop.,ord. 16— 1 '.6 1/2 N.-Y.Centr.<ÎHijds.,o 105 3/8 104-3/4 SludebakerCor.,orri. 123 7/8 1 ' Vont Pom.-St CoM -- - j 573,8 Emprunt canadien. — On mande de Toronto au rimes » que le gouvernement canadien émet en ce moment un emprunt de guerre intérieur de 1- • millions de dollars ;"i 97,50 %. L'emprunt sera rembour sable en dix ans. Emprunt anglais. — Le « Times » annonce que les représentants de la Banque Morgan de New-York se rendent à Londres pour négocier l'émission d'un nouvel emprunt anglais aux 'Etats-Unis. Le nouvel emprunt espagnol. — O11 annonce que le totul des souscriptions à l'emprunt intérieur espagnol s'élève à ce jour à 120 millions de pesetas. Tramways électriques de Rosario. — Les résultats du dernier exercice publiés récemment (011 sait qu'ils 11e permettent pas la répartition d'un dividende), se ressentent toujours de la crise dont souffre l'Argentine depuis plusieurs années. Cette diminution est due également au moindre rendement de la participation que la compagnie possède dans la Société d'Electricité de Rosario, dont les résultats ont souffert également de la crise en Argentine. Emprunts rie l'Uruguay. — L'Agencia Americana fait savoir que des banquiers nord-américains ont offert au gouvernement de l'Uruguay un emprunt de 15 millions de pesos or sur la base de 7 %. Le gouvernement de l'Uruguay émettra pour 35U.OOO de pesos-or d'effets du Trésor à 8 %. L'import sera affecté au service de la Dette publique. Crédit anversois, société anonyme, à Anvers. — Bilan au 10 avril 1916. — Bénéfice de l'exercice, fr. 1.240.758,03. Actes déposés Belot frères, société en nom collectif, à Liège. — Constitution. — Le siège de la société est à. Liège, rue des Venues. La raison sociale sera Belot frères. La société ;i pour objet le commerce de graines, semences et fleurs, et notamment la continuation des affaires de feu Mr Jules Belot, père des comparants, affaires dont ces derniers sont les seuls propriétaires. J. Lenoir et fils, société en nom collectif et en commnndite simple, à Liège. — Constitution. — La société .a pour but l'achat et la vente de marchandises manufacturées, filatures, tissus en tous genres, bonneteries, etc. Le siège de la société est à Liège, rue des Carmes, 16. L'Essor industriel et commercial, société anonyme, à Bruxelles. — Constitution. — Le siège social est établi «à Bruxelles, cette expression s'étendant à toute l'agglomération bruxelloise. La société a pour objet la fabrication, la vente et l'achat de tous produits commerciaux, industriels et autres. MEMENTO DE L'ACTIONNAIRE ASSEMBLEES ANNONCEES 17 septembrt Fers, Métaux et Ateliers de Construction du Centre, société anonyme, à 10 heures du matin, au siège social, à Bois-d'Haine (La Croyère). 18 septembre Etablissement Hydrethérapique de N.amur, société ( anonyme, à 3 heures, au siège social, à Namur. Société anonyme des Charbonnages de La Haye, à 3 heures de relevée, au siège social, rue du Laveu, 24, à Liège. Société anonyme Les Phaires Willocq-Botton, a -i heures, au siège social, 53, rue Saiint-Josse, Bruxelles. Boulonneries du Haut-Pré à Liège, société anonyme, à 4 heures, au siège social, rue de Waroux, 33, à Liège. Ateliers Vve Math. Snoeck, Biaise et Gohy réunis, société anonyme, à 3 heures de relevée, au siège social, rue de l'Hospice, à Ensival-Verviers. "ville d'anvers DANS LES MAGASINS DE RAVITAILLEMENT DU COMITE NATIONAL ET DE LA VILLE Pendant la seconde quinzaine de septembre, il 11e sera pas délivré de nouvelles rations dans les magasins du Comité National et de la Ville. Seules les personnes qui n'ont pas encore reçu leurs rations de la première quinzaine pourront être servies. État-Civil VILLE D'ANVERS Déclarations de décès du 15 septembre Sexe masculin. — P. Kennes, s. p., 61 ans, ép. de J. Van Gansen, Avenue de l'Industrie, 5. — P. Yan-neylen, aide-boulanger, 33 ans, ép. de R. Peeters, rue du Gaz, 60. — 2 enfants, au-dessous de 7 ans. Sexe féminin. — A. Hellemans, s. p., 70 ans, veuve de F. Leemans, rue du Congrès, 17. — M. De Roo-vers, 51 ans, ép. de H. Van Gestelen, rue des Tonneliers, 16/1. — M. Maas, s. p., 70 ans, veuve de J. Van Ranst, rue Everaerts, 60. — 2 enfants au-dessous de 7 ans. Décès. — Sexe masc. : 4 ; sexe fém. : 5. — Total : 9. Naissances. — Sexe masc. : 3 ; sexe fém. : 5. — Total : 8. Mariages qui seront publiés le dimanche 17 septembre F. Van Loock, boulanger, rue du Retranchement. 37, et M. Menge, journ., rue du Retranchement, 28. .I. Cuyvers, menuisier, rue du Dahlia, 8, et .1. De Lievre, tailleuse, rue des Meuniers, 2-3. J. Cibos, lustrier, rue Loos, 58/4, et M. Van Dries-sche .dentellière, rue Milis, 3. G. Belderbos, plafonneur, rue Blanche, 148, et A. Van Staeyen, cigarière, rue Blanche, 148. F. Steurs, maçon, à Borgerhout, et M. Boes, journ., Nieuwstad, 3. M. Lucas, diamantaire, Quai Flamand, 55, et E. Lauwers, journ., rue de la Cuiller, 6. J. Bel, vitrier, Rempart du Lombard, 34, et L. Tack, journ., ruelle aux Corneilles, 2/5. P. Janssens, journ., à Berchem, et R. Schoeters, s. p., rue de la Balance, 58. J. Van der Borglit, artiste musicien, rue Van Ursel, 40, et M. De Pauw, s. p.: Longue rue Yperman, 18. A. Sanders, employé au gaz, rue de la Louche, 18, et A. Rusch, s. p., Longue rue Van Bloer. 59. .1. Riket, peintre, rue Anselmo, 40, et E. Van Goethem, boutiquière, rue Anselmo, 25. E. Sandron, employé, rue Nationale, 50, et .L Van-brabant, s. p., rue Delin, 68. C. Ponsijn, journ., Longue rue Scholiers, 44, et J. Netten, journ., Longue rue Scholiers, 44. G. Boeckaerts, employé, rue de Zurenborg. 50, et M. Belderbos, repasseuse, Longue Allée, 32/8. H. Capozzi, cordonnier, Canal des Teinturiers, 12, et M. De Brucker, journ.,. rue des Vieillards, 1. A. Steiner, journ., rue des Frênes, 19/2, et M. Van I-Iaezendonck, journ., Fossé aux Génisses, 20/7. A. Verhaeghen, voiturier, rue des Prédioateurs, 45, et F. Braem, journ., rue des Prédicateurs, 45. C. Cools, journ., à Borgerhout, et .T. Lemaire, journ., rue St-Job, 16/4. COMMUNE DE BORGERHOUT Déclarations de décès du 8 au 14 septembre 1916 Sexe masculin : F. M. De Sobri, s. p., 39 ans, rue Gysels, 65 ans. — 0 enfant au-dessous de 7 ans. 0 mort-né. Sexe féminin : M. A. C. De Jaeger, s. p., 22 ans, rue Van Montfort, 8. — F. Tops, s. p., 77 ans, Vve de P. Dirkx, rue des Géants, l. — C. M. Van Helle-mont, s. p., 77 ans, Vve de J. F. Wuyts, rue de la Hache,48. — 0 enfant au-dessous de 7 ans. 0 mort-née. Naissances. — Sexe masculin : 3 ; sexe féminin : 3. Total : 6. Mariages contractés F. A. Dircksens avec J. Dirickx. — E. Verrydt avec L. Trapeniers. Mariages annoncés A. Tossens, forgeron, à Anvers, et C. Augusteyns, s. p., rue de Wyneghem, 42. .L F. Van Beurden, charretier, rue du Casque, 13, et M. Pliilipsen. s. p., rue du Casque, 13. H. Lenders, ouvrier de fabrique, à Anvers, et M. Hofkens, repasseuse, rue de Borsbeeck, 38. COMMUNE DE BERCHEM Déclarations de décès du 9 au 15 septembre 1916 Sexe masculin : .1. A. F. Rentmeesters, s. p., 13 ans, rue de la. Paix, 11. — 0 enfant au-dessous de 7 ans. 0 mort-né. Sexe féminin : L. I. Michiels, s p., 70 ans, Vve de C. F. De Groot, rue Sa i nt-W i 1 lebrord, 3. — M. E. Trips, s. p.. 54 ans, ép. de .1. Pittoors, rue de la Brasserie, 12. — 1 enfant au-dessous de 7 ans. <■> mort-née.Mariages annoncés H. Schlitte, commis, rue Terlinck, 30, et J. Gossé, s. p., même rue. J. Van der Heyden, tailleur, à Rumpst, et F. Van den Berghe, artiste lyrique, rue de la Station. A. Geuppeiis, forgeron, à Anvers, et C. Lodde-wijckx, cigarière, rue de la Cire, 66. Compagnie Electrique Anversoise Société Anonyme 9, quai Cockerill, à Anvers L'assemblée générale ordinaire aura lieu le JEUDI 5 OCTOBRE 1916, à 4 heures (H. T.), au local de la Banque Centrale Anversoise, Longue rue de l'Hôpital, n° 20, à Anvers. ORDRE DU JOUR : 1° Rapports du Conseil d'Administration et du Collège des Commiss;i ires. 2° Bilan et Compte de Profits et Pertes de l'exercice 1915-1916. Décharge de gestion. 3° Elections statutaires. Pour être admis à cette assemblée, MM. les Actionnaires devront déposer leurs titres, avant le 30 sep tembre : à Anvers : au Siège social, à la Banque d'Anvers, à la Banque Centrale Anversoise, à la Banque de l'Union Anversoise ; à Bruxelles : à. la Société Générale de Belgique. INTERNATIONAL TOBACCO Co Société Anonyme L'assemblée générale ordinaire se tiendra le SAMEDI 30 SEPTEMBRE, à 2 1/2 heures (H. T.), .111 siège social, 29, rue de la Princesse, à Anvers. ORDRE DU JOUR : 1° Rapport des Administrateurs et des Commissaires ; 2° Approbation des Bilans et des Comptes des Profits et Pertes ; 3° Décha/rge aux Administrateurs et Commissaire?-:. Le dépôt des titres exigé par l'art. 24 des statuts devra se faire au moins six jours avant la réunion au siège social. '^iwmfWKrmsatÊÊÊBamÊmÊÊÊÊmm Transports pour toute la Belgique de marchandises par service accéléré et à prix réduits S'adresser : 65, RUE SANDERUS, ANVERS. La maison s'occupe des formalités de sortie.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1858 au 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes