Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires

172 0
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1915, 19 Decembre. Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires. Accès à 21 août 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/f18sb3xs6k/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

ANVERS, Dimanche 19 et Lundi 20 Décembre 1915 Le numéro 10 centimes Cinquante-huitième Annéi - No 17.492 DIRECTION & RÉDACTION 14, RUE VLEMINCKX, 14 ANVERS Téléphone 3761 LLOYD ANVERSOIS Seul Journal Maritime quotidien émanant des Courtiers de Navires Annonces : 25 centimes la petite ligne. — 50 centimes la double ligne 1 franc la ligne sur double colonne Adresses industrielles 50 centimes Émissions et Annonces financières : Prix à convenir Les annonces sont mesurées au li^nomètre. — Les titres se paient d'aDrès l'espace qu'ils occupent. avis Toutes les heures renseignées dans notre journal sont indiquées d'après l'heure de l'Europe Centrale. Observations météorologiques de M. F. Agthe, opticien, rue Léopold, 51. Anvers, 20 déc. 1915, 10 h. du matin. Baromètre 769,5 — Thermomètre cent (maxj + 5. — Therraom. cent. Imin.) 4- 1. — Pluviomètre — m/m. — Vent. Ouest Prévision : Pluie. Astronomie 21 décembre Lever du soleil 8 h.42 m. Pleine lune le 21 déc. 13 h.52 m Coucher du soleil 16 38 Dern. quart.le29déc. 13 59 „ Lever de la lune 16 „ !6 . Nouv. lune le 5 janv,. 5 „ 45 „ Coucher de la lune... 9 „ 2 Prem.quart.le 12 janv. 4 „ 37 „ Haute marée à Anvers Matin Soir 21 décembre . •. 4h. 12 m. 21 décembre ... 16 h 33 m. 22 „ 4„ 52-,, 22 „ ... P ., 10 „ 23 5 „ 28 „ 23 „ ... 17 „ 47 Hauteur du Rhiu Cologne 18 déc. 4,18 m Strasbourg 5 déc. — m Huningen 8 . 2.03 „ Lauterbourg „ — Kehl 4 . — „ Maxau — „ Mannhein 14 „ 5,71 ,. Germersheim „ — „ Caub 18 „ 3,36 „ Mavence „ 1.94 „ Kuhrort „ 3,96 „ Bingen „ — .. Duisbourg 4 „ — Coblence „ 3,30 „ Waldshût „ — „ Diisseldorf „ — Lobili» 18 13.98 „ Hauteur du Main Hauteur du Neckar Francfort 5 déc. 2,34 m. Heilbronn 5 dèc 2,33 m. Hauteur de la Moselle Hauteur du Bodensee Trêves 5 déc. 3f64 m. Constance 17 déc. 3,30 m Port d'Anvers ARRIVAGES OU 18 DECEMBRE steamer Wilford 111, de Tamise., » Telegraai-' II, de la Hollande. » Stâd Amsterdam IV, de la Hollande. Remor. Jules, de la Hollande. » Julia, de la Hollande. » Uranus, de la Hollande. Bateau-moteur Ringrose, de Bruxelles. Allège Livina, de Merxein. Jeune René, de Wyneghem. Nageur, de Schooten. » PÉLAGIA, de Moll. » Twee Gebroeders, de Gheel. » Drie Gebroeders, de Hemixem. » Yapa, de Baesrode. » Emilienne, de Thielrode. » Livadia, de Malines. » Victor, de Bruxelles. » Valentine,. de Bernissart. » Meyerbeer, de Mons. » Jeannette, de la Hollande. » Knops 6, de la Hollande. » Zwerver, de la Hollande. » Jonge Isidoor, de la Hollande. De Valk, de la Hollande. » Op Gods VertrouvveN, de la Hollande. » Drie Gebroeders, de la Hollande. DU 19 Steamer Wilford III, de Tamise. » Eugénie, de la Hollande. Bateau-moteur Artois i, de Louvairi. Allège Jean Louis, de Hoboken. St. Antonius, de .Niel. » Vier Gebroeders, de Wintham. » Anna geertruida, de Merxem. » Reine des Belges, de Looybroeck. » Jonge Oscar, de Lokeren. » Fendel 60, de Gand. » Orient, de Gand. » Rosalie 2, de Malines. » Francisco, de Bruxelles. » Grand Maurice, de Bruxelles. » Twee Gezusters, de Bruxelles. » Enrique, de Bruxelles. » Louis, de Bruxelles. » Constantia, de Louvain. » Vier Gebroeders, de St. Ghislain. » Theresia, de la Hollande. » Palmyre, de la Hollande. » Sans Rival, de la Hollande. » Jonge Jan, de la Hollande. » Niet alti.iD voor den wiND, de la Hollande. » Maria, de la Hollande. » Jacoba Cornelia, de l'Allemagne. DEPARTS DU 18 DECEMBRE Steamer Wilford III, pour Tamise. » Wilford IV, pour Tamise. » Souvenir d'un ami, pour Iiamme. » Charbonnière 10, pour Willebroeck » Amstel III, pour Bruxelles. ' » Telegraai- IV, pour la Hollande. Bateau-moteur Drie Gebroeders, pour Bornhem. Allège Gustave, .pour Calloo. » John, pour Burght. » Bartholomf.us, jjour Burght. » Jeune Irma, pour Tamise. » Jonge Jan, pour St. Léonard. » Vooruitgang, pour St. Léonard. » St. Antoine, pour Malines. » Francina, pour Bruxelles. » Sylva 31, pour Bruxelles. » Agathe 24, pour Bruxelles. .. Chercheur, pour Bruxelles. » Anna Maria, pour Bruxelles. » Florent, pour Bruxelles. » Le Royal, pour Bruxelles. a Glaneur, pour Mons. » Décidé, pour Mons. » Confluentia, pour l'Allemigne. >» W. van Driei. 41, pour l'Allemagne. » Vereinigung 65, pour l'Allemagne. » Fendel 72, pour l'Allemagne. DU 19 Steamer Wilford III, pour Tamise. » Union V, pour Bruxelles. » Tournai y, pour Tournai. » Telegraai- 11, pour la Hollande. Bateau-moteur Charles-Pi iilomène, pour St-Amand. Eclair III, pour Bruxelles. Mélanie, pour Bruxelles. » Ringrose LU, pour Bruxelles. Koophandel III. pour Louvain. » Simon Smits l. pour Gand. Allège PiÉTÈRNELLA, pour Burght. Gouverneur, pour Merxem. Victor, pour Moll. » François, pour Turnhout. » Rival, pour Bruxelles. » Nijd & Vriend, pour Bruxelles. » Jeune René, pour Bruxelles. » Nageur, pour Bruxelles. » Germaine, pour Bruxelles. » Livina, pour Louvain. » Grinthandel II, pour la Hollande. » Eugénie, pour la Hollande". » Franklin, pour la Hollande. » Rhenania 0, pour- l'Allemagne. » Gooiland, pour l'Allemagne. » Blokland, pour l'Allemagne. » BaYern li, pour l'Allemagne. » Prinz Fredrik Cari., pour l'Allemagne. » Vereinigung 31, pour l'Alemagne. "avis MORATORIUM Par arrêté du 21 octobre 1915 les délais pour les actes de protêt et autres actes permettant d'exercer les recours ont été prorogés jusqu'au 31 décembre 1915. Il a été encore édicté que l'arrêté du roi des Belges du 3 août 1914, concernant le retrait des fonds déposés en banque, restera en vigueur jusqu'au 31 décembre 1915, avec la restriction prescrite par l'arrêté du 6 août 1914 et l'extension ordonnée par l'arrêté du 23 septembre 1914. Les délais poulie maintien en vigueur de ces deux arrêtés ont été prorogés jusqu'au 31 janvier. Bruxelles, le 17 décembre 1915. Le Gouverneur général en Belgique, Baron vun Bissing. colonel-Général. Notes de jurisprudence NOM PATRONYMIQUE Lorsque le nom patronymique d'une personne est en même temps le nom d'une chose connue il est licite à un commerçant de se servir de ce nom pour désigner son produit. C'est le sens d'un arrêt rendu par la Cour d'appel de Liège, qui a motivé sa décision notamment comme suit : « Attendu que si le droit exclusif de porter son nom et d'en faire usage ne peut être dénié à celui qui le porte, c'est à condition que ce nom le désigne d'une façon spéciale et ne serve pas en même temps à dénommer des choses connues ; Attendu que dans des circonstances, on n'aperçoi ni le caractère illicite de l'acte, ni l'intérêt à en de mander l'interdiction ou le droit à en réclamer la réparation. » LA GUERRE ET LES ACTES A PRODUIRE EN MATIERE D'ETAT-CIVIL On sait qu'une femme veuve ne peut convoler ei: secondes noces avant d'avoir produit un acte autlien tique constatant le décès de son mari. une intéressante décision en la matière a été ren due récemment. 11 eu résulte que lorsqu'une femme veuve voulant contracter un nouveau mariage, se trouve par suite des événements de la guerre, dans l'impossibilité de produire un acte régulier du décès de son mari, mais a reçu de la mairie du lieu pré suine du décès, un bulletin revêtu seulement dt sceau de la ville, sans signature de l'officier de l'état-civil ou du maire, il appartient au tribunal d'autoriser l'officier de l'état-civil belge à passeï outre immédiatement a la célébration du mariage. ENTREPRISE-FORFAIT ABSOLU La Compagnie générale des conduites d'eau et ur entrepreneur avaient soumissionné un travail poui le compte des communes de Modave et autres. Les plans et devis contenaient des erreurs graves con cernant le terrain : les roches dures à travers les quelles devaient être établies en partie les trancnées. etaient bien plus considérables que les prévisions Les adjudicataires actionnèrent en dommages inté rôts. Ils ont été déboutés devant toutes les juridictions et condamnés à 150 frs d'indemnités envers les parties défenderesses. L'arrêt constate que l'entreprise constituait un forfait complet et absolu, qu'il avait été stipulé que let devis et métrés ne sont pas garantis, ne sont donnés qu'à titre de renseignement, et que les adjudicataires sont censés avoir établi letirs calculs sur leurs propres études et en connaissance de cause. Evénements de Mer SINISTRES, AVARIES, ETC. Consul Schulte. - Londres, 17 décembre. — Le st. Consul Schulte, allant de Hernôsand à Delfzijl avec une cargaison de bois scie, est arrivé à Stockholm avec une voie d'eau et devra probablement décharger pour réparer. Dîna. - Rotterdam, 17 décembre. — On mande de Frederikshaven que le kolf Dîna, allant de Gothein-bourg à Zaandam, s'est échoué près de Skagen. Un vapeur de sauvetage prête assistance. Londres, 17 décembre. — Le koff Dîna a été ie:i-floué et a pu continuer son voyage. Jamje. Newcastle, 14 décembre. — Le schoouer néerlandais Jantje, venant de Christiania, est arrivé dans le l'yne Dock avec perte d'une partie de sa pontée.. Marie ai Giorgio. - Londres, 1? décembre. Suivant un télégramme de St. Michael's, le steamer Marie di Giorgio a été passé le 9 courant par in. Le navire avait encouru des avaries et tâchait de gagner les Bermudes. porto Said. - Londres, 17 décembre. — Suivant communication du Lloyd's, le vapeur italien Porto bAiD a été coulé. (Le Porto Said, de la Societa Marittima Italiana. à Gènes, jaugeait 5301 tonnes brut et 3110 tonnes net et était construit en 1884. N. d. 1. R.) ^ Réassurances Londres, 17 décembre. — Cannebiere (v), 5 gns ; Frinton is), 5 gns ; Invermark (v), 90 gns ; King Edward (v), 90 gns ; Llandaff (v), 92 gns ; Tellus (s), 70 gns. Lancement de navire Londres, 15 décembre. — Le « liritaimic » vient d'être lancé tï Belfast. 11 jauge «i.OOO tonnes et a etù construit pour le compte de la White Star Line. Construction de navires il y a actuellement en construction au chantier de la koninklijke Maatschappij « De Schelde » deux navires dont l'un sera lance prochainement. Vente de navires Ou annonce d'Amsterdam que la Hollaud-Amerika-Lijn vient de vendre le « Statendain » à la « Cunard Line ». BELGIQUE POUR LE TRANSPORT DES GROSSES ■ViARCHANDISES DANS LA VILLE DE BRUXELLES Pour les marchandises lourdes, arrivant à destination de Bruxelles au service d'expédition de la gare de Tour et Taxis, le règlement suivant a été fixé : 1° Pour prendre réception des marchandises, avec ou sans avis,%ne seront admis à Tour et Taxis que les destinataires qui effectueront le transport en ville au moyen de gens à eux et par des véhicules leur appartenant. On ne sera pas autorisé à venir cher-cner ces marchandises qu'après demande spéciale, adressée au service d'expédition des marchandises a Bruxelles-Tour et Taxis. Cette autorisation ne sera donnee qu'après que Ton aura examiné si les conditions requises sont remplies. I] est interdit de faire chercher les marchandises pour son compte par des entrepreneurs de camionnage. 2° Ne pourront rester en gare de Tour et Taxis, que des marchandises envoyées à des destinataires sans indication de résidence et de domicile. Toutes les autres seront remises au convoyeur pour être transportées chez le destinataire. 3° Exception faite des cas qui viennent d'être énu-mérés, le convoyeur officiel pourvoit à ce que toutes les marchandises lourdes soient transportées chez le destinataire aussi prompteinent que possible. Aucun avis de la part de l'administration du chemin de 1er ne sera envoyé. LES POMMES DE TERRE POUR LES BRUXELLOIS L'administration communale, sous le couvert de son service spécial de secours et d'alimentation,vient de prendre des mesures pour assurer le ravitaillement de la population en pommes de terre. Déjà deux magasins viennent d'être ouverts au public, rue des Ûrsulines et au marché de la rue de la Loi. fous les détenteurs de la carte donnant accès aux magasins communaux peuvent s'y procurer, au tarif légal, 2 kilos de pommes de terre par personne inscrite et par semaine. Un débit de 10.000 kilos par jour est dès à présent assuré et dès qu'il sera possible, le service sera étendu. Les délégués communaux ont fort à faire pour acquérir la grande quantité de pommes de terre nécessaire au différents services. Pour la ville de Bruxelles seule, la Soupe Communale réclame 50.000 kilos par semaine et la distribution aux indigents secourus s'élève pour la même période à 200.000 kilogr. On comprend dès lors les difficultés qu'il s'agit de surmonter. EXTERIEUR PAYS-BAS Service postal L'envoi de colis postaux pour la Russie et la Perse, via l'Angleterre et Arcliangel, est suspendu. Depuis le 17 Courant et jusqu'à nouvel ordre, le cours des chèques postaux pour l'Angleterre est de fl. 11,20 = £ 1.— et pour l'Allemagne fl. 45 = 100 M. Secours aux soldats internés La Haye, 15 décembre : Le rriinistre américain à La Haye a reçu 50.000 frs du Comité de secours à la Belgique, qui siège à New-York. Cette somme est destinée aux militaires belges internés, à leurs femmes et à leurs enfants. Elle a été remise au comité qui, en Hollande, s'occupe des prisonniers et qui est dirigé par M. Orner Buysse, à Amersfoort. La fabrication du papier Par suite des restrictions à l'importation en Hollande des matières premières nécessaires à la papeterie, les fabricants de papier hollandais se sont vus obligés d'acheter de grandes étendues de sapinières dans les communes de Drunen, Baardwyk, Loonopzand et Waalwyk. FRANCE Le moratorium l.e ministre du commerce, M. Clémentel, vient d'annoncer a la commission parlementaire du commerce qu'il va soumettre au président de la République un décret prolongeant le moratorium jusqu'à la fin des hostilités. Le port de Marseille La Chambre de Commerce de Marseille s'est adressée au gouvernement et à la Chambre afin d'obtenir l'autorisation d'agrandir le port de Marseille, et notamment le bassin Mirabeau.Les travaux d'agrandissement projetés prévoient une dépense de 31 millions et ne constituent qu'une partie accessoire du projet général établi en 1913 par la Chambre de Commerce de Marseille, pour lequel les dépenses totales étaient évaluées à 92 millions. L'examen du projet général a été retardé en partie à cause de la guerre. On estime qu'il faudra six ans pour l'exécution du projet partiel qui vient d'être soumis au gouvernement français. ALLEMAGNE Réouverture de la frontière La frontière allemande-suisse est de nouveau ouverte au trafic. HURVEGE Défense dachat de navires CiiRlSTiANNiA, 16 décembre. — Le gouvernement norvégien a interdit l'achat de navires étrangers, s'il y a plus de quinze ans qu'ils.ont été construits. Dans ce dernier cas, l'acheteur doit être muni d'une autorisation spéciale du Gouvernement. ROUMANIE Le moratorium On annonce de Bucarest que pour l'étranger le 1110-ratoriuin est à nouveau prolongé de quatre mois. Je. l A fS-UNIS Réouverture du Canal de Panama Le gouvernement des Etats-Unis vient de fixer la reprise de la navigation par le Canal de Panama, au 15 janvier proenain. Trust Cuprifère Le nouveau trust du cuivre qui depuis des mois était en lormation, vient d'être constitue et porte le nom de Kennecott Copper Corporation. l. origine de ce nouveau concern provient du groupe mimer de l'Alaska, ou les Citggenheini et les :worgan travaillaient en commun depuis des années jLa majorité des grands financiers dé vvailstreet est interessee dans cette aiiaire, qui depuis un avril euiit au capital ue b millions de dollars et dont le titre est dû aux Mines de Kennecott, dans 1 Alasiva. La uuggenneiin Exploration Company apporterait ses actions de la Brauen Copper Mines et ne l'Utah Copper, les actions de la Kennecott seront calculées sur la nase de 50 dollars, les Braden à 15 dollars et les Utah a <5 dollars. H serait créé en outre 10 millions de dollars d'obligations 0 p. c. Les 2.000.600 actions de la « liraden » reviendront à 39 millions de dollars à la nouvelle société et les 400.000 actions de la « Utah » à 30 millions.il sagit en tout de 89 millions de dollars, dont le syndicat fournira 05 millions. On parle aussi de fusionner l'« Inspiration Copper Company ». La « Cnino Copper », la « American binel tmg ana Reiining », ainsi-que la «Ray Consolidated Copper » seront également mêlées à cette nouvelle entreprise. rttPUBi-IQUt ARGENTINE Nouvel e.nprunt cie la vilie de Buenos-Ayres Le Conseil municipal ae la ville de Buenos-Ayres a aeciue de denianaer au gouvernement et au congres 1 autorisation d'émettre 50 millions de pesos ue certificats du type 7 p. c. avec 3 p. c. d'amortissement. Cet emprunt devra servir à amortir envi-roxi 53 millions de pesos de la dette flottante. BRESIL La vente de navires de commerce Le gouvernement du Brésil vient d'interdire, pour toute la durée de la guerre, la vente de navires de commerce brésiliens. Une expédition au pôle Les .journaux scandinaves annoncent qu'on préparé, pour Je printemps prochain, une nouvelle expédition au Pôle Nord. Cette expédition sera equi-pee pour un voyage de longue uurée. LA BESSARABIE La Bessarabie se trouve très distinctement limitée par la mer. Noire et les Ileuves le Prouth et le Dniester. Sa superficie est d'un peu inoins de 50.000 Kilomètres carres. Pour établir un ternie de comparaison, rappelons que la Belgique a une etendue de 30.000 Kilométrés carrés. La partie méridionale est un pays de plaines, de ste£)pes, couvertes d'heroages puissants, l.e nord est forme par les derniers contre-îorts des Carpathes et est boisé, principalement de cuenes plutôt rabougris, d'arbres iruitiers sauvages et d aunepines. Au milieu de ce paysage forestier vivent de nombreuses bandes de loups. On estime que la cinquième partie du pays est impropre a toute culture profitablè. La moitié du sol lorme jjà-turage et le restant est livré à la culture, fort négligée et arriérée. Outre les deux fleuves frontières,, il y a a citer comme cours d'eau importants le Kagil-niK et le Jalpuck. Le climat est brûlant en été, surtout vers le littoral ; en hiver, par contre, il est passablement rigoureux. 11 y gelé régulièrement, sans discontinuer presque, depuis septembre jusqu'en mars, toutefois, malgré la sécneresse et la grande onaleur estivale, la période pluviale des mois de juin et de juillet fait pousser cnaqiie année une très abondante moisson. La trop grande humidité est souvent -jause de vendanges peu rémunératrices. Le millet et le maïs sont les céréales les plus •jultivées, bien que le sol produise également le froment, le tabac, le melon, etc. Dans les bonnes années, la récolte du vin dépasse 30 millions d'hectolitres. 11 y a donc là un élément sérieux de ri-cnesse, auquel il faut ajouter un cheptel comportant au delà d'un million de bêtes à cornes, à l'alimentation desquelles pourvoient les vastes pâturages de la région basse du pays. Chèvres, porcs, buffles, volaille et abeilles abondent également, et les rivières pullulent de poissons. La population est très mêlée. Russes, Serbes, Bulgares, Grecs, Arméniens, etc., etc., s'y coudoient ; mais l'élément dominant est constitué par les Roumains, comptant environ 1.750.000 âmés. La colonie grecque, agglomérée sur les rives du Prouth, ne se compose pas de moins de 82 villages. C'est une petite province. La Bessabarie comprend également 27 villages allemands. Les Suisses y forment également une colonie, ainsi que les Wallons, qui y comptent plus de mille foyers, avec une population de 6000 iiabitants, menant une existence laborieuse et fraternelle au milieu de ce pêle-mêle de races de la Bessarabie. Leurs localités rappellent par leurs noms celles de la lointaine terre palriale. Un village porte même le nom de Paris. 11 est vrai qu'il n'existe pas moins de six Paris aux Etats-Unis, et aussi un Bruxelles. L'industrie de la Bessarabie est peu développée. Elle se borne principalement à la tannerie et la savonnerie. Le commerce y est comparativement plus étendu. Kischinef situé sur la ligne de chemin de fer de Jassy près du Prouth en Roumanie à. Traspol, sur le Dniester en Russie, est le chef-lieu du pays. Les autres villes importantes sont Bielzy, Chotiu, Beadory, Orgjejef.Soroki et Akkerm m. Cette dernière se trouve sur la mer Noire, à 50 kilomètres de distance seulement du grand port russe d'Odessa, dont on peut prédire d'ores et déjà qu'il appellera sur lui l'attention spéciale dans un avenir très peu éloigné. Il conviendra d'y revenir, ainsi que sur quelques autres ports de l'ancien- Pont-Euxin, telles que Varna, Kon-shuiza, Bourgas et Tulca, aux bouches du Danube. La Bessarabie tire la première partie de son nom de l'ancienne peuplade des Besses. Nous ignorons l'origine de la seconde partie. Les Romains firent la conquête de ce pays, qu'ils annexèrent à l'ancienne Dacie. C'est de cette époque que date le célèbre Mur de Trajan, une curiosité historique, espèce d'autre mur chinois. Rappelons encore que la région entre le Prouth et le Dniester a été longtemps occupée par les (ioths- avant leur migration vers les pays de l'Europe occidentale, où ils donnèrent leur nom à l'art gothique. TRAVAUX "PUBLICS^ BRABANT Laeken. L'Administration communale de Laeken vient de prendre la décision d'effectuer et de mettre à bref délai en adjudication les travaux et fournitures suivants : Ecole moyenne. — Remise en état complet du gymnase, travail comprenant la réfection des toitures, des planchers et parquets et l'abaissement des baies. Ecole industrielle. — Fourniture de bancs de grand modèle pour élèves adultes. Estimation totale : 3.000 francs environ. En attendant l'exécution définitive des travaux de pavage à effectuer rue Masui. l'Administration a dé- im m | m—u.-.——wmttttt cidé de procéder à la réfection partielle des parties ies plus défectueuses. Estimation : 20.000 francs. L etuae concernant les travaux d liygiene a exécuter pour rassainissement du quartier du cuemin de 1er ue ceinture a ete également mise sur le meut par Je service des travaux qui s'y est attele résolument.i.a commune vient d'acquérir, pour la somme de lô.ooo irancs, suivant contrat passe avec le sculpteur oien connu, M1 Demaie, les ueux groupes en bronze, représentant l'Idylle, cette œuvre ue nelle allure ex u un réalisme frappant orne depuis le 5 courant l'escalier d'nonneur ue l'hôtel communal. La question des egouts dans les parties basses de la commune préoccupé .aussi a juste titre les services compétents. D après les renseignements fournis par Air Tecrievin Bruniaut, l'on se trouve' actuellement en presence de trois projets différents, ayant cnacun leur valeur propre, mais réalisant tous trois complètement le ont qu'on se propose d'atteindre, cest-a-dire éviter le retour des monuations en cas île crues anormales. Ces trois projets peuvent se resu-mer comme suit : 1" établissement u un oarrage destine a unnier 1 intensite d'arrivee des eaux dans la Ciiambre amont du sypnon ; 2° prendre liaison avec te collecteur du .uoienneek et provoquer, au moyen u un barrage, 1 évacuation de ses eaux x^'ir leur de-\ersement dans le systeme d'egouts vers Vilvprde ; eniui o" abaissement du deversoir vers le canal. il est, des a présent, établi que ces trois sysieuies sont ue nature a ne créer aucune diilicuite bien spéciale au point de vue teennique et qu'ils ne donneront lieu a aucune uepense ue nutuie extraoï'dinai re. Les services compétents ont uonc pris la décision de limiter là leur choix. comme, d'une part, les piojets présentés ont été longuement mûris et sont bien uefiuis dans leurs uetaiis, et que, u'autre part, le résultat a atteindre vise une amélioration qui prtsente un caractere d'urgence que nul ne contestera, l est à esperer que l'Administration communale auui n cœur de uaier autant que possible la réalisation ue ce travail de ware utilité publique. HAINAUT Onarleroi.'— On n'a guère reconstruit, cette année, les immeubles dans la ville de Cnarieroi et dans la oanlieue i.orsqu il s'agira de rebâtir, il est à souhaiter que les propriétaires ne perdent pas de vue le souci de i tsineuque. sous ce rapport, l'important immeuble en béton armé qu'on lait r6edilier.au boulevard Audent sort de la uanalité ordinaire et l'entrepreneur, Mr Auguste Lixon-Courtin, y met tous ses soins pour réaliser les donnees de î arcnitecte. Rue de la Montagne, les quelques maisons de rapport qu'on a fait rehàtir marquent une tendance touabie, mais nous voudrions que nos grandes maisons de commerce fissent revivre davantage nos principales, arteres aux yeux de l'etranger. Dans la banlieue de Cnarieroi, une partie des niai-sons qui longent la route de Monceau à Marchien-nes, enaussée qui a le plus soullert, ont été reconstruites, notamment les bureaux des Ateliers Germain, situes près de ItC gare de Marcniennes et qu'on est en train d agrandir et de moderniser. Partout ailleurs, on a reconstruit quelque peu, mais nombre de particuliers comptent reconstituer leur nome au printemps prochain. riaine-Saint-Pierre ei Haine-Saint-Paul.— Un égout joilecteur va être construit qui partira de Jolimont-Bifurcation pour aboutir à la riviere La Haine. cet important projet, qui intéresse les communes de Haine-Saint-Pi'erre et Haine-Saint-Pàul, nécessitera une depense evaluée à 12U.OOO francs. Le collecteur, qui sera construit en maçonnerie, aura 1 m. 20 sur 0 m. b0. L'adjudication aura lieu au début de l'année prochaine, au gouvernement provincial, à Mons. naine-Saint-Paui. L'administration communale va la ire construire un égout en béton sous l'avenue Louise, au ciief-lieu. Les dimensions seront de 1 m. 05 sur 0 m. 70. L'estimation s'élève à 26.000 francs. L'adjudication aura lieu prochainement au gouvernement provincial, à Mons. Bois-d'Haine. Cette commune, qui tend à devenir une des plus industrielles du Centré, va être eclanee à la lumière electrique.- Cette décision a été prise par l'administration communale qui compte réaliser ce projet immédiatement.Samt-Vaast. — La petite commune de Saint-Yaast, qui fut jadis le berceau de La Louvière, était restée jusqu'ici réfractaire à toute idée d'agrandissement, les Habitants préférant vivre paisiblement le long des rives peu lleuries de La Haine. Mais, voici que la Société des Charbonnages de La Louvière et Sars-Longchamps y a construit un important siège d'extraction appelé à un grand développement et cette société va transférer -ses bureaux sur son territoire, ainsi que le château du directeur-gérant et les habitations des ingénieurs. Du coup, une nouvelle agglomération est née, et comme entre La Louvière et ce coin de Saint-Vaast il reste de grandes campagnes, elles risquent fort de disparaître à bref délai. On y projette, en effet, la création d'une artère de grande communication, d'un Kilomètre de longueur, entre le nouveau siège et la gare de Bouvy, où descendront les ouvriers flamands travaillant au nouveau charbonnage. Les lignes vicinales vers Binche et Bracquegnies qui ont leur parcours en pleine campagne en cet endroit, auront tout intérêt à suivre la nouvelle route, d'autant plus que la bifurcation des lignes au Wazoir se trouve en plein champ et que les voyageurs doivent souvent attendre la correspondance des trams, exposés à toutes les intempéries. La réalisation immédiate de ce projet permettrait d'occuper pas mal de chômeurs. Informations financières Bruxklles, 17 décembre. — On ne travaille pis encore beaucoup ; nous sommes même tenté de dire (lue le calme signalé hier s'est encore accentué. On continue à traiter notre 3 p. c. National vers 68 1/2 selon la série. Les Bons du Trésor sont indécis vers D.S 3/4. Le Crédit Communal 4 et 4 1/2 p. c. sont assez bien demandés encore. En lots de ville, nous rencontrons la plupart des cours des jours précédents. Derniers cours : Bruxelles 1905, frs 6-11/4 ; Bruxelles 1902, frs 75 1/2 ; Anvers 1887, frs 75 ; Anvers 1903, frs 64,50 ; Bruxelles Maritime, frs 59,75 ; lots de Gand, frs 61 ; Liège 1860, frs 117,50; Liège 1853, frs 91,75; Liège 1887, frs 61,50; Liège 1905, frs 61 ; lots d'Ostende, frs 53 ; lots du Congo, frs 67. Les obligations industrielles gardent leur marché habituel. Les actions bancaires n'ont guère varié ; ou reste acheteur en Banque Nationale à 3150. On délaisse quelque peu les tramways. La dividende Bruxellois est toujours offerte. On ne parle pas beaucoup pour l'instant des titres sidérurgiques ni des titres charbonniers. La Tanganyika a encore un marché suivi et se maintient aisément au cours de 48 déjà signalé hier. La Brazilian Traction est demandée à 325 et la. Barcelona est quelque peu négligée. Enfl'i, on recherche les 100° parts Kasaï, mais les vendeurs font défaut. Quelques affaires en fonds d'Etat; le Japonais 75,10, Portugais 58,30, Russe 5 p. c. 69,50, Extérieur Espagne 83,40, Rio 'I into 1489, De Beers 290, Consolidated Goldfields 35 1/2, Easî Rand 34. Coupons réalisables dès à présent : Ville d'Anvers 1887, Bruxelles 'Maritime, Gand 1896, Athus, Grosnyi 5 p. c., Argentine > 1'-2 1911, Brésil funding et Ré-rission, Portugal, Danemark, Suède, Espagne intérieure, Ville de Madrid 1868, Pampelune, Cordoue Séville, Barcelone, Saragosse, Rio Light lro au lr janvier 1916, Argentine C-édulas, Japon int. mars 1916. Norfolk-Western, Badajoz, Nord d'Espagne lr avril. 1916. Des vendeurs présentent les obligations Ans Ro-couv 5 % à fr. 475, Charbonnages Concorde à fr. 1100 et les Fontaine l'Evêque à fr. 2500, Banque Liégeoise priv. à 425. Des acheteurs offrent fr. 1005 pour oblig. Banque de Prêts Fonciers, Crédit Foncier Sud-Américain 5 % à fr. 440, cap. Tiflis à fr. 245, act. Kaiping à fr. 40, Argentine Cédille or à 96, Rente Uruguay 8 1/2 % 1891 à 61, Kuala Lumpur à fr. 92, Lornami ord. à fr. 50 et Sennah Rubber à 32. Bruxelles, is décembre'. — La dernière séance de la semaine, pour- ne pas sortir de ses habitudes, manque absolument d'activité. Les cours pourtant se tiennent gé-iéralement à un bon niveau. Xotve Rente i>. c. est stationnaire, les Bons du Trésor sont plutôt offerts pour l'instant, le Crédit Comme >'13 p. c. à 73 1/2 et le 4 1/2 p. c. à 98 3/4 s eitenus. En lots de ville, nous retrouvons la plupart des anciens cours (voir ci-dessus). Les obligations industrielles gardent leur petit, courant d'affaires. Aux tramways, on signale le cours de 107 en capital Espagne Electrique, et ceux de 835 à 840 en dividende Bruxellois. Aux sidérurgiques, on parle des Laminoirs de Baume vers 157 1 2-160, et des Estampages du Do netz dont les acheteurs sont assez "nombreux. A noter une nouvelle avance en Tanganyika à 49 et même 49 1/2. L'Argentine à 27 reste ferme. L'Union Minière est encore à 800 et l'Héliopolis vaut environ 95. COURS DU CHANGE A LONDRES Vend, j Achet. Vend Achet Belgique, à 3 mois. | Pans, à 3 mois. . 28 — 28 10 id. court, ! -- id. court. . .27 60 27 70 Pays-Bas à 3 mois. 10 18^111 Oi Pétrograde,à 3 mois id. court . 10 74 10 84 id. court . 149 - 15l -- Italie, à 3 mois . — Scandinavie,à3mois id. court. . . 31 -- ,3110 id. court. 1650 17 20 Portugal, à 3 mos. nom. nom. Espagne(8anq.)à3m - id. court. . 33%. 34 B'4 jj. court. . 25121/2 25 221/2 New-York,cab.transf. 4,72— 4 73 - Suisse, à 3 mois . id. cou t . 4,72 — 14,74— id. court. . 24 90 25 — BOURSE DE LONDRES Londres '8 Déc 1 '8 déc.: 16déc. !8déc 16 déc Consoh. . . . 58 - 58 1/8 South. Railway. . RépuDiiq Argentine. 7018 Union A . . . ,1441/8 145 1/4 4% Brésil ... - — Wab., préf. . . - — — 4% Japon . . 71 1,4 72— U.S. Steel A. . 83 3/4 903/8 Japon 1905. . . 921/2 92 Amalg. C. . . . - — - Mexique inter. . . Great Cobar. . . Pérou, ord. ... 43/8 Columbia ... Pérou, préf. . . 22 3/4 Va.". 2lp!. . . . Portugal. . . • — 53;'4 Mexic. pr. . . . — — — Russie 1889 . . 69 3/4 Rock Isl. ... Marc, of A. . Randmine ... — Turquie.... — Marine, or. . . — 3Va % Uruguay. . 57 — - Shell _ 5 % Uruguay . . - — Rio Tinto ... Acht. Top . . .111 1/2 ,112 - Anaconda . . . — Préf. d° A . .|l07 1/2 107 6/8 Schib., préf. . . - Denver t Rio Grandei — Schib., ord. . . - — Erie, ord. ... — 45 - Kon. Petr. . . — _ Missouri . . . 8 3/4 Escompte . . . 51/8 p 51 16p Ontario A. ... Argent . . . .26— p 2b",ird Souih. Tacific . .106 1/8 !0b 3/8 I BOURSE DE PARIS °3ris 17 Déc. 17 déc. 15 déc. 1 17 déc 15 déc. 3% rente française 63 75 64 50 Banque ottomane . ; 31/2 % rente française : 90 75 ; 9085 Suez Canal, parts .1 4% Egyptien unifié .' - — ; Créd. Fonc. Egyptien 5 0 - Rente italienne. — Turquie 4%, unifié. 4% Japon 1905 .i 7745 7505 Rio Tinto, parts . 1495 —1490 5% Japon 1907 . Shansi Mines . . - 16 25 Portugal 3% . .. 58 55 58 30 Cape Copper . . 1 Russie1889, Con.4% ! — De Beers, déf sh. . 288 — 287 3% Russie 1896 . - — De Beers, préf.. . — 345 50 5% Russie 1906 . — - Chartered B.S.A. . 13 50 13 75 41/2 % Russie 1909 - Con.6. Fields, ord. 34— - - Serbie 4% '895 .! — Crown Mines — -I — - Espagne 4%, Etr. . 86 75 83 95 East Rand . . . 34—j 34 Banque de France. 4400 — - Randfontein. . . Banque de Paris . — — Rand Mines. . .11450 — Crédi Lyonnais. .j 925 — 925 - Robinson Deep, .j —! —— BOURSE DE PARIS Paris, 18 Déc. 18 déc 6 déc. 18 déc. : 16 déc. 3% rente française. 63 i 63 75 Est français. Russie 1 I),Con.4% — 76 - Rio Tinto, paris . '495 — ,1420 — 41/2% Russie 1909 — Mexique Int. 5% - — — Serbie 4% 1895 . — — Lots : urquie . — — - Espagne 4%, Etr. 86 95 35 50 Change Berlin, court — — Portugal 3% . . 58 30 Ch8<>s.Amsterd..couri 253 50 25r> Turquie 4% unifié . — Ch«es.Londres,court 2760 27 68 1.2 Banoue ottomane . 1 - Escompte ... - —1 BOURSE DE NEW-YORK New York 18 déc. 18déc 116 déc. 1 '8 déc. 16 déc Hypothèques j ^nom : 13,4-2 0niario<£Western,or 30 1 /4: 30 — Cnan6«s.Londr. C.T 1,72 85 ,4.72 75 Nortnern Paci.'., ord. 11 ô.3/4 115 3/8 Chsan. LundF.eOd.v ; 4 67 T0 I 4 67 i 0 Norfo.KàWestern.ord '20 3/41 '9 3/4 Changes. Paris vue. 5.85 1/4: 5,85 — Norf.&West.4%c.obl '2' ;/4 121 7 8 Ch?nge s. Berl n "6 3/8! 76 Pennsylvania, ord. 58 1/5! 58 I;* Argent . . . 54 1/4 54 1/8 Philatf. & Read., ord. 81 1/4j 80.1/2 Philad.àRead.jleprét 42— 41 7/C FONDS GreatNorthern,|eprél '25 i/4 '24 7/8 Amérique 2 p. c. obi 99 99 — Texas & Pacific, ord. 14 1/2 145/3 Atch. 1. & S. F. % '05 1/4 1051/2 Southern Pacif., ord. '00 7/8 100 Aich. T.&S. F. a.ord 1.05 1/2 10-* V4 Southern Rail//., ord. 22 1/2 P2— Atc.T.<fcS.F.Mgb.4% 93 1 /2 93 1/2 Southern Railw.,préf. 61 61 1/4 Atch.T.diS.F. a.p éf. 101 5b !01 1/2 Union Pacific, préf. '37 - 136 !/4 Am.Car&Foundryor. 79 78 1,4 UnionPacif.4%, obi 97 1/2 97 1/2 Baltim. & Ohio, ord. 92 3/8 92 - Wab.S'LouisiPac ,0 15 12 15 5/8 Canad. Pacific, ord. '79 1/2 178 1/4 Wab.S'Louis<£Pac„pr 481/4 44 /4 Chesap &Ohio,ord. 61 1/2 61 — Amalgamat.Copper.o Chic. cfeNorth West. 0. : 31 1/4 131 - AnacondaGopper,ord 85 3/8 84 3/8 Chic.Milw.iSt.Paul0 93 - 92 - U.S.SteelCorp..ord. 85 ;/d 85 - Rock Island ord. . 16 3/8 14 7/8 U.S. Steel Corp.,préf. 116 1/8 116 1/8 Am.Smelt<£Ref.C°,o. 100 — 97 1/4 U.S. Steel Corp. 5% Bethl. Steel Corp.,ord 470 - 480— 2e H. Obi. 103 1/2 103 7/8 Denv.JL Rio Grande,0. 13 — 13 Americ.BeetSug.,ord 69 1/2 69 Erie Railway, ord. . 415/8 411/8 American.Can. ord 59 1/4 59 — Erie Railw., le préf. 56 — 55 3/4 Unit. Sugar C°, ord. 62 1/2 6!— Erie Railw., 2e préf. J8 1/2 48 - Amer.Hide<tLealh ,pr v 1/4 50 — Erie Railw. Gen. Lien 75— 711/2 Amer. TeJ.ATel.,oïd, 128 3/8 128 1/4 Illinois Central,ord. '07 — 107 - Am.Tel.4%conv.obl. iiO— !C0 1/2 Kans. City South., ord 30 3/4 3 .11/2 Intern.Cont.Rubber, 0 '2 1/2 12 1/2 Kan .CitySouth.,pr. 63 1/8 63 1/8 lntern.Merc.Mar.,ord 16 5/8 16 — louisv.<£Nashv.,ord. 126 1/2 '28 1/2 Intern.Merc.Mar., pr. 72 - 70 1/4 Nat.Rlw. of Mex.,1 pr. 28 1/2 28 1/2 Int. Merc. Marine Nat.Rlw.ofMex.,2pr. 9— 9— 41/2%. obi. 97 1/3 97 1/2 viss.Kans.4Tex.,orû 6 3/4 5 3/4 Pitlsburg Coal. ord 38 3/8 35 - Miss.Kansas&Texa , CentralLeather,ord. 52 3/4 52 1/4 2e h.g.-obl.i 53 1/8 53/2 lnterbor.Metrop.,préf 77 1/2 77 1,2 Viissouri Pacific.,ord; 3 3/4 31/8 lnterbor.Metrop.,ord. 211/2 213/8 N.-Y,Centr.iHuds.,o '05 !/» IC4 3/8 StudebakerCor.,ord. 163— H7— Mont.Dom.S'.Corp. - 46 1/2* Banque Belge de Chemins de Fer, société anonyme. — Le coupon il0 42 des obligations 3 1/2 %, échéant le 2 janvier 1916, sera payé à Bruxelles, par : frs 8,75 net d'impôt. Banque Française pour le Commerce et l'Industrie. — La Banque Bouvier, qui est au capital de 60 millions, a fait pour 1914-15 un bénéfice brut de 3.980.000 francs en 1913-14, 7.930.000 francs. Le bénéfice net comporte 2.370.000 francs. Compagnie du Tramway Electrique d'Ostende. ~ Littoral Société Anonyme en liquidation AVIS DE CONVOCATION MM. les Actionnaires sont convoqués en ASSEMBLEE GENERALE ORDIXAIBE le vendredi 7 janvier 1916, à 3 1/2 heures du soir heure allemande), rue Marié de Bourgogne, 36, à Bruxelles. ORDRE DU JOUR : Rapport des Liquidateurs sur la situation. Le dépôt des titres, prescrit par l'article 47 des statuts, peut s'effectuer ;'i BRUXELLES, à la Banque de Bruxelles, 62, rue Royale. IIHBlllll'mF "ililill lli ■!>1 'il ■ 11'111 ! J Li-lfiSgSKIll' ItfWJIMMgHiga SERVICE REGULIER ET DIRECT entre Anvers, St-Nicolas, Lokeren, Gand, Bruges, Oostende, Blankenberghe, Heyst et tout le littoral BRUGES, GAND, ALOST ET BRUXELLES pour marchandises et petits colis J. SAEYS - DE CALUWÉ A BRUGES Pour ANVERS s'adresser 45, rue Nationale, 45, DEPARTS TOUS LES MERCREDIS, A MIDI Beurt Charles Opdcbeeck & Co ANVERS BREE, MAASTRICHT, LIEGE En charge bateau moteur " FRANÇOIS „ partant lundi 27 courant (s.i.). REMISE ET PRISE A DOMICIi E Pour conditions et frets s'adresser à CHARLES OPDEBEECK <£ Co, 36, Grande Montagne aux Corneilles, ANVERS. KARL SCHROERS - VOSS & LANGEN (ARMEMENTS"RHENANS) Forfaits pour toutes quantités et toutes destinations. En charge « VOSS & LANGEN 3 » Pour DUISBURG - RUHRORT Pour frets s'adresser 35, QUAI VAN DYCK, (Entrée rue Sanders,2j

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Lloyd anversois: journal maritime emanant des courtiers de navires appartenant à la catégorie Financieel-economische pers, parue à Anvers du 1858 au 1979.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Emplacement

Périodes