Pour nous organiser

108 0
08 août 1914
close

Pourquoi voulez-vous rapporter cet article?

Remarques

Envoyer
s.n. 1914, 08 Août. Pour nous organiser. Accès à 16 fevrier 2019, à https://hetarchief.be/fr/pid/7p8tb0zj6h/
Afficher le texte

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

POUR NOUS ORGANISER Permanence des Associations Intellectuelles s 46, rue de la Madeleine INITIATIVES A PRENDRE A l'heure où il faut des prodiges de célérité pour faire passer la nation entière de l'état de paix à l'état de guerre, où toute une organisation civile doit naître à côté de l'organisation militaire organisée par le Gouvernement, il importe que toutes les idées bonnes, que toutes les initiatives soient utilisées. C'est à quoi s'emploient, elles aussi, les associations intellectuelles. Elles ont organisé pour leurs comités une permanence au centre de Bruxelles (Maison du Livre, 46, rue de la Madeleine). (Réunions à 11 heures et à 5 heures). Les initiatives à prendre, rapidement discutées, sont immédiatement suggérées aux plus aptes à passer à l'exécution ; pouvoirs publics, groupes ou particuliers. Ce bulletin, simple procès-verbal, a pour but de les faire connaître. L'organisation civile de la Nation. Une armée civile s'est constituée en quelques jours, admirable de conscience du devoir, d'initiative, d'esprit d'abnégation. Cette armée, à l'arrière de l'autre, de la vraie, de la glorieuse, organise la subsistance, l'assistance, les secours aux blessés, la sécurité des villes. Son rôle est d'une importance capitale. Elle évitera les débandades, elle maintiendra les cadres de la vie normale. Que tous les efforts continuent à croître pour donner à cette armée de volontaires, la cohésion désirable. Le monde entier a les yeux sur la Belgique. Qu'àl'étonnementde notre résistance succède celui de notre organisation spontanée. Et demain, de grandes tâches nous seront réservées quand il faudra reconstruire ce qui aura été si désastreu-sement détruit dans le monde. Suggestion de la première heure. Avant d'imprimer la présente feuille, la Permanence des Associations intellectuelles avait communiqué diverses suggestions sous la forme d'une circulaire dactylographiée. Voici la reproduction de ces suggestions : La commune organisée, outillée, à même de connaître les besoins de la population, est toute désignée pour être chargée des mesures d'application.Elle veillera à l'alimentation, elle assurera le ravitaillement. Que l'on se rassure. Un moulin à farine peut, à lui seul, avec son stock, alimenter de pain la Belgique pendant 120 jours. De plus, la récolte, qui mûrit, est pleine de promesses. Les hommes manqueront peut-être, mais les femmes sont là pleines d'énergie et d'abnégation : elles rentreront les blés mûris et les pommes de terre. Il y a d'autres besoins. La commune appellera les syndicats de boulangers, de pâtissiers, de bouchers, elle leur demandera les ressources que nous possédons. Elle saura où les trouver et comment les répartir. Il faudra des transports. Que les vicinaux soient requis de faire pour le civil ce que les grandes voies font pour les militaires : qu'ils transportent à prix réduit et à grande vitesse. Enfin, il faut de l'argent. Que les souscriptions soient concentrées à la commune. Et une heureuse suggestion s'est produite : celle de décider que les fonds déjà recueillis pour le monument Léopold II soient affectés à l'assistance des victimes de la guerre, nul hommage plus noble ne pouvant être rendu au Roi défunt. Il serait plus glorieux pour son souvenir de voir se dresser une simple pierre : « à Léopold II » et de » Bruxelles, 8 Août 1914. N° 3.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.  

Il n'y a pas de texte OCR pour ce journal.
Cet article est une édition du titre Pour nous organiser appartenant à la catégorie Oorlogspers, parue à - du 1914 au indéterminé.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Ajouter à la collection

Réactions 0

Plus de réactions

Emplacement

Sujets

Périodes