Votre recherche * a donné 371 résultats

a-z index des titres
  • Landbouwpers

Filtres

Sujet

Magasins américains

Pendant la Première Guerre mondiale, la population belge était dépendante de l’aide alimentaire étrangère. Le Comité de secours et d’alimentation national joua un rôle primordial dans la distribution des denrées alimentaires importées. Il ouvrit ses propres points de vente dans lesquels la population pouvait acheter du sucre, ...

Les chiens sous l’occupation

On réquisitionnait tellement de chevaux et d’ânes en Belgique occupée que les chiens devaient encore plus assurer la force de traction qu’avant la guerre. Ils étaient attelés à la charrette à chiens et tractaient le lait du laitier, le pain du boulanger et les enfants du fermier. Les Allemands, qui ne connaissaient pas cet ...

Ludwig von Falkenhausen à la tête du régime d’occupation

Le 26 août 1914, le haut commandement allemand installa un gouvernement militaire en Belgique, censé assurer le bon fonctionnement de l’occupation. Il fut baptisé gouvernement général et dirigé par un gouverneur général. Moritz von Bissing exerça cette fonction de décembre 1914 jusqu’à sa mort en avril 1917. Après son ...

Un enchevêtrement de règles ? – Les règlements allemands en zone occupée

En zone occupée, l’occupant allemand gouvernait à l’aide d’innombrables Verordnungen et Bekanntmachungen. La vie publique était réglée par des milliers de petites et grandes règles qui changeaient en permanence. Nombre de ses règles furent perçues comme des brimades par la population, mais du point de vue de la logique ...

Aide américaine pour les Belges

À la veille de la guerre, la Belgique dépendait en grande partie de l’importation pour s’alimenter. Celle-ci fut paralysée par le blocus maritime britannique. L’approvisionnement alimentaire devint rapidement problématique, surtout dans les villes. Pour nourrir la population, un gigantesque programme d’aide fut mis sur ...

Le marché noir

Avant la guerre, la Belgique dépendait déjà de l'importation pour son ravitaillement. Pendant la guerre, celle-ci fut paralysée aggravant rapidement la situation alimentaire. Des initiatives comme le Comité National de Secours et d'Alimentation étaient une consolation, mais n'offraient pas de solution définitive. La nourriture, ...

Amerikanische Geschäfte

Während des Ersten Weltkrieges war die belgische Bevölkerung von ausländischer Nahrungshilfe abhängig. Das Nationale Hilfs- und Ernährungskomitee (Nationaal Hulp- en Voedingscomité) spielte eine entscheidende Rolle in der Verteilung von eingeführten Lebensmitteln. Das Komitee öffnete hierfür eigene Verkaufspunkte, an die sich die ...

Ein Durcheinander von Vorschriften? – Die deutschen Verordnungen im...

  Im besetzten Gebiet herrschten die deutschen  Besatzer mittels zahlloser Verordnungen und Bekanntmachungen. Das öffentliche Leben wurde durch tausende sich permanent verändernde kleine und große Vorschriften geregelt. Viele dieser Vorschriften wurden von der Bevölkerung als Schikanen empfunden, der deutschen militärischen Logik ...

American shops

During The First World War, the Belgian population was dependent on foreign food aid. The Nationaal Hulp- en Voedingscomité played a crucial role in the distribution of the imported foodstuffs. To this end, the committee opened its own sales points, which the population could visit to buy sugar, corn, tinned meat, rice and other staple products. ...

Ludwig von Falkenhausen at the head of the occupation regime

On 26 August 1914, the German high command established a military administration in Belgium to run the occupation smoothly. This administration was called the General Governorate, and was led by a general governor. Moritz von Bissing occupied this position from December 1914 until his death in April 1917. After his death, the German military ...

Dogs under the occupation

Because so many horses and donkeys were requisitioned in occupied Belgium, dogs had to provide even more pulling power than before the war. They were harnessed to dogcarts and pulled the milkman's milk, the baker's bread, and the farmer's children. However, the Germans, who were not familiar with the practice, rejected dogcarts as ...

Amerikanische Hilfe für die Belgier

Am Vorabend des Krieges war Belgien in seiner Lebensmittelversorgung zum großen Teil abhängig vom Import. Durch die britische Seeblockade entfiel dieser Einführ. Hierdurch wurde die Lebensmittellage schwierig, vor allem in Städten. Um die Bevölkerung zu versorgen, wurde ein gigantisches Hilfsprogramm auf die Beine gestellt, dass durch zwei ...

Pages