Votre recherche * a donné 2803 résultats

a-z index des titres
  • Socialistische pers

Filtres

Sujet

Mata Hari

Un siècle après sa mort, Mata Hari demeure un concept. Les gens se souviennent surtout de l'image de la femme fatale, de la dangereuse double espionne qui utilisait sa sensualité pour soutirer des informations militaires. Dès le 14 octobre, le Fries Museum se penchera sur la femme derrière le stéréotype. Ce n'est pas par hasard si ...

Le Traité de Versailles

Des représentants des 32 pays se rendirent en janvier 1919 à Paris pour redessiner la carte du monde d'après-guerre et discuter du sort des perdants. Chaque pays s'assit à la table avec son propre agenda. La Belgique et la Serbie espéraient des réparations de guerre, les nationalistes polonais et irlandais entendaient faire ...

Magasins américains

Pendant la Première Guerre mondiale, la population belge était dépendante de l’aide alimentaire étrangère. Le Comité de secours et d’alimentation national joua un rôle primordial dans la distribution des denrées alimentaires importées. Il ouvrit ses propres points de vente dans lesquels la population pouvait acheter du sucre, ...

Les chiens sous l’occupation

On réquisitionnait tellement de chevaux et d’ânes en Belgique occupée que les chiens devaient encore plus assurer la force de traction qu’avant la guerre. Ils étaient attelés à la charrette à chiens et tractaient le lait du laitier, le pain du boulanger et les enfants du fermier. Les Allemands, qui ne connaissaient pas cet ...

Un assassinat qui mit le monde à feu et à sang, l’attentat visant Franz...

Le prince héritier austro-hongrois Franz Ferdinand fut assassiné à Sarajevo le 28 juin 1914.   Sarajevo était la capitale de la province autrichienne de Bosnie. L’Autriche-Hongrie était un état multiethnique soumis à de fortes tensions nationalistes. Une partie de la population bosniaque soutenait la Serbie indépendante ...

Un nuage mortel, la première grande attaque au gaz en Belgique

Le 22 avril 1915, les troupes franco-britanniques prirent peur lorsqu’elles virent un nuage jaune s’approcher de leurs lignes entre Steenstrate et Langemark. Lorsque le nuage atteignit les soldats, ceux-ci furent pris de violentes et douloureuses quintes de toux et leurs yeux se mirent à brûler. Cette première attaque à grande ...

Une armée de sans-emploi? Le travail forcé

Au fur et à mesure que la guerre s’éternisait, l’économie allemande manquait de bras. Dans le même temps, l’économie en Belgique occupée était presque à l’arrêt et il y avait énormément de sans-emploi. Le haut commandement allemand jeta son dévolu sur ces sans-emploi belges pour continuer à faire fonctionner ...

Le 11 du 11 à 11 h, l’Armistice

Début novembre 1918, deux délégations, l’une des alliées et l’autre du nouveau gouvernement allemand se réunirent pour préparer un armistice. Les négociations eurent lieu dans une rame dans le bois de Compiègne, du côté allié du front. Les Allemands avaient toutefois peu de marge de manœuvre. Leurs soldats étaient ...

La frontière sous tension, la clôture frontalière entre la Belgique et...

La zone frontalière entre la Belgique occupée et les Pays-Bas neutres devint vite un paradis de la contrebande. Le trafic de lettres, d’informations militaires et de denrées alimentaires foisonnait. Les jeunes désireux de rejoindre l’armée belge y traversaient également la frontière. Au printemps 1915, les troupes allemandes ...

(Auc)un nouveau rôle pour la femme

En Grande-Bretagne, l’armée absorba une partie importante de la main-d’œuvre masculine pendant la Première Guerre mondiale. Le travail des hommes à l’usine ou au champ fut souvent temporairement repris par des femmes. Leur dévouement eut cependant peu d’impact sur leur rôle d’après-guerre. En Belgique, ...

Un enchevêtrement de règles ? – Les règlements allemands en zone occupée

En zone occupée, l’occupant allemand gouvernait à l’aide d’innombrables Verordnungen et Bekanntmachungen. La vie publique était réglée par des milliers de petites et grandes règles qui changeaient en permanence. Nombre de ses règles furent perçues comme des brimades par la population, mais du point de vue de la logique ...

Anvers: de Réduit national à ville occupée

Une ville imprenable   Dès le milieu du 19e siècle, Anvers occupa une place particulière dans les plans de défense militaire. Le gouvernement et le haut commandement avaient décidé de transformer la ville portuaire en Réduit national, une forteresse dans laquelle l’armée, le roi et le gouvernement pourraient se replier ...

Pages