Informations belges

163 0
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1917, 01 Juni. Informations belges. Geraadpleegd op 20 augustus 2019, op https://hetarchief.be/nl/pid/w08w951m03/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

H« 352 1" Juin 1917 Informations Belges »_ Observation, importante Les difficultés inhérentes à l'état de guerre rendent actuellement impraticable le contrôle régulier des nouvelles de presse concernant là Belgique occupée ; lorsqu'il s'agit de nouvelles indirectes, il est seulement possible, en certains cas, de s'assurer de l'exactitude de leur texte ou de leur substance, par un contrôle de leur source première «Le publication. On aura donc égard aux classifications ci-après : (x) signifie : Information indirecte et qui, tout en présentant des caractères suffisants de vérité, n'a pu être contrôlée sur source. (xx) signifie : Information indirecte qui a pu être contrôlée sur source. (xxx) signifie : Information de source officieuse ou officielle belge. Les notes d'information directe et personnelle ne sont précédées d'aucun signe. Adresser les communications de service : 53, rue des Gobelins, JL.E MiWR.J3 (Seine-Inférieure) France. Un succès des armés belges dans l'Est africain. — Capture d'un major allemand. Le ministre belge des colonies communique en date du 31 mai 1917 : Un contingent des troupes coloniales belges s'est joint aux forces britanniques opérant contre les derniers centres de résistance de l'ennemi dans le Sud de l'Afrique orientale allemande. Les troupes belges marchant en plusieurs colonnes ont atteint la zone actuelle des opérations et ont pris contact avec l'ennemi à 20 kilomètres au Sud de Kalula. Dans la nuit du 22 au 23 mai, une patrouille du 6e bataillon a fait prisonnier le major Wintgens qui commandait les troupes allemandes dans le N. 0. de la colonie au moment de l'offensive belge en 1916. Témoignage diract. — Un soldat belge réformé est incorporé dans l'armée allemande. — On sait que d'assez nombreux Belges ont été incorporés dans l'armée allemande et que, il y a quelque temps, le député socialiste allemand Kunert, a interpellé le chancelier, au Reichstag, au sujet de cette iniquité. Le témoignage direct ci-après, émanant d'un Bruxellois, célibataire de 21 ans, constitue une nouvelle confirmation de l'arbitraire des envahisseurs : « Né à Bruxelles d'un père allemand naturalisé belge, et d'une mère française née à SaintEtienne-Rouvuy. Engagé volontaire en 1912 au 9= régiment de ligne de l'armée belge, il dut quitter l'armée pour faiblesse de constitution. Il fut incorporé dans l'armée allemande le 17 octobre 1916 au dépôt du 25» régiment d'infanterie à Aix-la Chapelle. « Il fut envoyé au front russe en novembre 1916. Revenu au dépôt à Aix, il a déeidéde s'enfuir et est passé en Hollande le 17 avril, en même temps qu'un autre Belge né en Allemagne de pèreetmère belgesetaussi incornoré, Pierre X... actuellement à Schaesberg. Les Belges et Alsaciens qui sont dans ce cas, et ils sont assez nombreux, sont envoyés au front russe ». (xx) — La Belgique mise ea coupe réglée. Texte de l'ordre du gouverneur général allemand portant la contribution de guerre mensuelle de i>o a 6o millions. — On trouvera ci-dessous, d'après un journal bruxellois teutonisé (n° du 26 mai 1917), le texte de l'ordre du nouveau gouverneur général allemand von Falkenhausen, élevant à 60 millions de francs la contribution de guerre mensuelle de la Belgique : " Ordre du Gouverneur général en Belgique, en date du ai mai 191y, " Par abrogation de l'ordre du 20 novembre 1916 et conformément à l'article 49 de la Convention de la Haye, concernant la réglementation des lois et usages de la guerre sur terre, il est imposé à la population belge, jusqu'à nouvel ordre, une contribution de guerre de 60 millions de francs par mois, payable comme quote-part aux frais d'entretien de l'armée et aux frais d'administration du territoire occupé. " Les neuf provinces de la Belgique se procureront les fonds nécessaires par voie d'emprunt. La forme et la teneur des obligations à émettre par les provinces seront déterminées par le Commissaire général impérial des banques de Belgique. " La première mensualité devra se payer le 15 juin 1917 au plus tard ; les mensualités suivantes, au plus tard le 10 de chaque mois, à la caisse de l'armée de campagne (Feldkriegskasse) du Gouvernement général impérial à Bruxelles. Le Commissaire général impérial des banques en Belgique est autorisé à fixer les sommes à concurrence desquelles les mensualités seront versées en mark ou en francs à la caisse de l'armée de campagne." Que doit-on penser de ce "jusqu'à nouvel ordre"? (xx) Comment les Allemands font argent dan» les Viandres. — Le correspondant particulier à la frontière hollando-belge du « Telegraaf >>, d'Amsterdam, envoie à son journal (n° du 13 mai 1917) l'information suivante, datée du 12 mai : « La « Bekantmachung » ci-après est répandue dans la zone d'étape . « Le 30 octobre 1916, un gendarme a trouvé, près de la boucherie Coppens, à Wachtebeke, dans un abri, sous le plancher de la maison, 28 pigeons voyageurs qui y étaient conservés contrairement aux ordonnances militaires du 3 mai 191S et du 10 octobre 1915. a Attendu que l'administration communale de Wachtebeke a peu l'ait pour une sévère mise en application des ordonnances et que la conservation de pigeons dans la loealité a dû être découverte par un contrôle plus minutieux, par décision du Kommando militaire 4, la

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks Informations belges behorende tot de categorie Oorlogspers. Uitgegeven in Le Havre van 1916 tot 1919.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Onderwerpen

Periodes