Les mercuriales financières: journal financier et industriel hebdomadaire

219 0
08 februari 1914
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1914, 08 Februari. Les mercuriales financières: journal financier et industriel hebdomadaire. Geraadpleegd op 21 augustus 2019, op https://hetarchief.be/nl/pid/r49g44k21c/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

TélépKor\e Aô3ôO ^financières JoupaôJ fir\ôj\cieret Jr\du5lnel hebdomadaire f Goppe5por\dea^vi5 ô, Pôipis ] ^Londres, Beplirv,Am5îerdamJ L^CL. jtuajuiIwW Yc^rv 1 ■ Doereur3 en. droit Rue du Gl\eJet,10, Bruxelles^ □ □ Office 53 sT d'Ëiudes Finarxcièpes, ABONNEMENT ANNUEL : PARTIE ADMINISTRATIVE DU JOURNAL j LE NUMÉRO : 10 CENTIMES BELGIQUE ET FRANCE .... 4 FRANCS abonnements * ,> « annonces . ANNONCES : LA LIGNE .... 1 FRANC union postale le port en sus RUE DU CHALET, 10, BRUXELLES j annonces permanentes a forfait Surveillance du Portefeuille Nous ne saurions assez conseiller à nos lecteurs de nous faire connaître les valeurs qu'ils détiennent en portefeuille. Par notre service de documentation complète et par les renseignements précis que nous pouvons recueillir presque immédiatement dans la plupart des cas, nous sommes à même de guider exactement les intéressés en vue des mesures qu'il convient de prendre pour la sauvegarde de leurs intérêts. Bien des capitalistes ont subi de grosses pertes pour avoir négligé de s'adresser à ceux qui ont une compétence particulière, compétence qui est le résultat de leurs études et de leurs investigations spéciales. Que nos lecteurs nous consultent donc, nous aurons un réel plaisir à les satisfaire complètement. Petite Correspondance ———————— ————— G. D. Namur. — Votre agent de change a tout-à-fait raison. Il ne faut, en effet, attacher aucune importance à l'avance quotidienne d'une fraction quelconque. Tant que le placement se poursuit, la valeur garde une tenue très ferme mais il n'en va plus de même quand le papier est placé ou même quand une grosse position doit être réalisée. Dans le premier cas, le titre n'arrive plus à la cote, dans le second cas, la vente est laborieuse et demande beaucoup de temps. Conservez Armes de Guerre, Angleur et Thy-le-Châ-teau, toutes excellentes valeurs dont la plus-value appréciable de ces derniers jours s'accentuera encore dans la suite. Notre confiance dans un sérieux mouvement des valeurs égyptiennes est plutôt relative ; à moins de données très précises sur l'amélioration réelle de la situation de l'Egypte, nous ne voyons pas bien sur quels éléments la hausse de ces valeurs s'appuierait. Nous souhaitons cependant vivement que des nouvelles satisfaisantes viennent à être publiées car ils sont légion les capitalistes belges intéressés dans les affaires égyptiennes. A. M. Tongres. — Nous sommes grands partisans des Houillères-Unies dont l'avenir semble devoir être brillant d'après l'avis unanime des personnes compétentes. Depuis la réorganisation de l'affaire, nous voulons parler de la nouvelle composition du Conseil d'administration et de la nouvelle direction, d'excellents résultats ont été obtenus et rien n'est négligé pour que la société connaisse bientôt une prospérité telle qu'elle comptera parmi les meilleures exploi- ; tations charbonnières de notre pays. < L. J. Waremme. — Vous pouriez faire un choix parmi \ les divers obligations que nous recommandions la semaine dernière. Parmi les valeurs étrangères nous vous signalons comme titres de tout repos la Métallurgique Russo-Belge et Burbach entreprises vraiment colossales et dont la puissance se développe merveilleusement. D. B. alost. — L'action Tramways de La Haye est | une bonne valeur de portefeuille, mais nous ne voyons pas un progrès sensible de la valeur avant longtemps. Jadis le titre a été poussé artificiellement à des cours insensés sans qu'il fût tenu compte des conditions de rachat par la mu- , nicipalité. I R. L. Courtrai. — Merci de votre opinion flatteuse et de votre recommandation. Conservez en toute confiance vos actions Tramways de Barcelone de même que les Rail-ways et Électricité. Il n'y a rien à espérer pour les actions ( Oran Ham Bou-Adjar dont nous avons de tous temps déconseillé l'achat en même temps que nous stigmatisions ainsi qu'il convenait la conduite des émetteurs peu scrupu- 1 leux et de la presse qu'ils avaient acquise à leur solde. s E. B. Soignies. — Ne vous intéressez pas aux Charbonnages de la Minerie. Il s'agit d'une exploitation secondaire et le marché de la valeur est fort étroit et expose le porteur, forcé de réaliser, à de grandes déconvenues. Il en a toujours été ainsi autrefois et la situation n'a guère changé. 0. B. Liège. — Votre portefeuille est en général très bien composé. Nous réaliserions cependant les Fourrure et les Tuileries du Pottelberg. Si vous parveniez à vendre ces valeurs vous feriez un excellent remploi en vous intéressant à des valeurs dont nous nous occupons dans la « Revue de la Bourse ». C. V. Bruges. — Nous ne nous intéresserions pas encore au Grand-Mambourg et Sablonnière dont l'exploitation, au cours de l'exercice écoulé, a laissé une nouvelle perte de 89,000 francs. Il convient de remarquer que le déficit total antérieur était de fr. 674,998.33. Il y a cependant incontestablement une certaine amélioration à constater dans la situation de l'entreprise étant donné que la perte de l'exercice antérieur était de fr. 155,254,07 fr. Ajoutons qu'on annonce que la marche des travaux est meilleure et que l'effet utile de l'ouvrier du fond augmente notablement. De nouvelles couches sont recoupées et d'autres chantiers sont en exploitation. Les dirigeants espèrent que l'année en cours rouvrira l'ère des bénéfices, qui seront évidemment consacrés à l'amortissement des pertes antérieures. L. N. Aerschot. — L'assemblée extraordinaire des actionnaires de Monceau-Saint-Fiacre aura lieu demain. Il y sera proposé d'augmenter le capital social par l'émission de 2,000 actions privilégiées de 500 francs chacune, donnant droit à un dividende de 5 1/2 p. c. récupérable 3 ans, remboursables avec prime et échangeables dans certaines conditions à fixer contre des actions de capital du type des actions actuelles. Quant à notre avis sur l'affaire, nous n'hésitons pas à dire que nous ne nous y intéresserions pas parceque nous n'avons pas grande confiance quant aux effets à attendre de de la réorganisation. Nous basons surtout notre opinion sur les avis autorisés d'industriels particulièrement bien placés pour juger impartialement de la valeur actuelle de l'entreprise et de son avenir. E. H. Waereghem. — Het is ons onmogelijk u volle-dige inlichtingen over deze zaak te geven. Wend u liever tôt den algemeenen Consul van België te Guatemala. J. V. Anvers. — Les Tubes de Sosnowice est une bonne affaire. Lé dividende de ,1913, fixé à fr. 42.30, n'a absorbé que 960,000 R. sur 1,&74,738 R. de bénéfices nets disponibles. Les bénéfices d'exploitation ont été en plus-value de 465,893 roubles sur ceux de 1912. La situation financière est très saine : pour faire face à 2,670,000 roubles d'exigibilités, la Société dispose de 4,140,000 R. Depuis, la Compagnie a émis 15,000 actions nouvelles, dont la prime d'émission renforcera sa situation de trésorerie. Cette augmentation de capital a permis de construire, à Charzyask, une usine de tubes qui va fonctionner incessament, si ce n'est fait déjà ; cette usine sera constamment pourvue de travail par suite d'une entente avec l'Union Minière. Les perspectives de l'affaire sont des plus belles. O. V. Termonde. — Nous croyons comme vous à la reprise des valeurs de caoutchouc, congolaises comme de plantations. La reprise de la matière ira en s'accentuant d'après les avis les plus autorisés d'autant plus qu'à la longue période de dépression économique succédera bientôt la reprise des affaires. L'industrie automobile traverse encore une crise aiguë, or, c'est un des principaux clients de l'industrie caout-choutière.A. D. Liège. — Veuillez parcourir attentivement notre Revue de la Bourse ; vous y trouverez les indications nécessaires. Appréciations et Conseils Compagnie Générale de Railways et d'Electricité Il ne fallait pas être grand clerc pour pronostiquer une reprise sensible des actions de cette Société qui brille au premier rang des affaires similaires traitées sur notre place et à Paris. Nous ne voyons pas pourquoi les prix actuels ne seraient pas largement dépassés à brève échéance étant donné que la situation prospère qui a été tant vantée avec infiniment de raison est demeurée telle qu'on peut tenir pour certain que le dividende sera porté cette année à 40 francs. Nous croyons que nous n'avons guère besoin d'insister autrement sur la gestion toute de prudence des dirigeants. Les valeurs du portefeuille sont inventoriées pour leur prix d'achat alors que leur valeur réelle est éminemment supérieure. A moins de circonstances véritablement extraordinaires, la Compagnie des Railways et Electricité n'a pas à craindre d'avoir jamais à amortir des dépréciations sur son portefeuille, comme il arrive assez souvent pour les trusts de valeurs industrielles. Aussi ces bénéfices peuvent-ils être considérés comme entièrement disponibles. Parisienne Electrique On a beaucoup remarqué la grande fermeté des actions de ce puissant trust de valeurs de transport et d'électricité alors que, par suite de circonstances tout-à-fait passagères, il est vrai, et que nous avons relatées, les autres valeurs du même groupe étaient battues en brèche. Nous sommes convaincus que le titre se mettra en vedette dans un avenir plus ou moins rapproché. Les affaires dans lesquelles la Parisienne Electrique possède des intérêts importants se développent merveilleusement et beaucoup d'entre elles connaîtront bientôt une ère de grande prospérité. Citons parmi les principales exploitations: Y Electricité de Paris, la Jeumont, Y Electricité et Gaz du Nord, la Sté Nantaise d'Eclairage et de Force par l'Electricité, le Métropolitain de Paris, les Tramways de Paris et du Département de la Seine, les Tramways de Lille, d'Astrakan, de Taschkent, la Cie Gle de Chemins de fer Vicinaux, le Cairo Electric Railways, etc. L'action rapporte actuellement 4.87 p. c. net, ce qui est assurément un intérêt rémunérateur qu'il convient de souligner d'autant mieux qu'il s'agit d'une affaire qui offre des garanties absolument complètes. Ajoutons que le Conseil d'Administration a l'habitude d'évaluer le portefeuille de la Société à des prix de beaucoup inférieurs aux cours de la Bourse. C'est ce que nous avons fait tout particulièrement ressortir l'an dernier quand nous avons fait l'analyse du bilan. Tramways de Taschkent Nous appelons tout spécialement l'attention de nos lecteurs sur les conditions de souscription à l'aug- SIXIEME ANNEE - N° 5. 8 FEVRIER 1914.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks Les mercuriales financières: journal financier et industriel hebdomadaire behorende tot de categorie Vakbladen. Uitgegeven in - van 1909 tot 1914.

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Locatie

Onderwerpen

Periodes