Moniteur des intérêts matériels

174 0
01 januari 1914
close

Waarom wilt u dit item rapporteren?

Opmerkingen

Verzenden
s.n. 1914, 01 Januari. Moniteur des intérêts matériels. Geraadpleegd op 22 januari 2018, op https://hetarchief.be/nl/pid/b853f4pz3c/
Toon tekst

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Belgique. N" 129.. SOCIÉTÉ ANONYME DES CHARBONNAGES DE RESSAIX LETAL. PERONNES, SAINTE-ALDEGONDE et GENCK sl res&sl±jsl (xxetixi.elxl't) Constituée le 15 février 1890 par acte passé devant M0 BIAR, notaire à Liège, publié aux annexes dit Moniteur belge dos 24-25 février 1890, n° 353, pages 257 à 261, modifiée le 20 novembre 1891 par délibération de l'assemblée générale reçue par M0 Constant FONTAINE, notaire à Binche, publiée aux annexes du Moniteur belge du 29 novembre 1891, n° 2610, page 1776, ainsi que par acte reçu par M6 Ch.-P.-M. VAN HALTEREN, notaire à Bruxelles, le 5 décembre 1891, enregistré et publié aux annexes du Moniteur belge des 14-15 décembre 1891, n° 2717, pages 1850 et 1851, par acte reçu par Me DAMEN, notaire à Anderlecht, le 18 juin 1906, annexe du Moniteur belge du 28 juin 1906, acte n° 3592, par actes reçus par M" BARBE, notaire à Bruxelles, les 20 décembre 1906 et 5 février 1907, annexes du Moniteur belge des 4 janvier 1907 et 21 février 1907, acte n° 857, et par acte reçu par M0 VAN HALTEREN, la 18 novembre 1909, annexe du Moniteur belge du 4 décembre 1909, acte n° 6763. RAPPORT DU CONSEIL D'ADMINISTRATION à l'assemblés générale ordinaire du 15 juin 1914 Messleuils. Division de Ressaix. ....... il. 497,000-00 ' — I^éronnos 1,093,000-00 ,, ,,, , , . ii' — Houssu ......... 452,300-00 Nous avons lhonneur do vous faire rapport sur les ope- _ rations de notre société pendant l'exercice qui a pris fin le Total. . .fr. 2,042,500-00 31 mars 1911. Les installations de bains-douches imposées par la loi sont termiLiées à tous nos puitsj elles nous ont coûté fr. 590,586-17. RESULTATS GENERAUX» Nous avons installe et mis en marche au cours de cet exercice une usine centrale de production d'air comprimé Notre extraction en charbons bruts s'est élevées à 939,2/0 pour notre division de Péronnes, comprenant deux unités tonnes, au lieu de 834,C00 tonnes en 1912-13, soit 105,270 tonnes de compression de 350 HP chacune. en plus. Nous avons renouvelé la batterie de chaudières du siège Le bénéfice net est le même que celui do 1 exercice p;é- Saint-Albert et nous avons commencé- la modernisation et le cèdent, mais le bénéfice brut est un peu inférieur, malgré renforcement des moyens d'extraction du siège de Levai, l'augmentation de notie chiffre d'extraction. Le puits d'air de ce dernier siège est creusé jusqu'au niveau, La _bonne situation commerciale dont nous avons profité <je t>00 mètres, d'où nous nous proposons d'exploiter le gise- l'année dernière ne s'est maintenue que pendant la première ment d'Andei lues découvert l'an dernier; un commencement moitié de l'exercice; depuis lors, nous avons eu à souffrir de de dépouillement de ce gisement a été amorcé par létage de la crise qui sévit encore actuellement. 400 mètres. D'autre part, comme la plupart "Ses charbonnages, nous par le bouveau sud de 537 mètres du puits n« 8-9 de Houssu avons paye notre tribut à la grève général du mois d'avril nous avons traversé la faille du Centre et nous croyons avoir, 1913, qui, pendant deux semaines, a causé une réduction pénétré dans le gisement du puits du Quesnoy des Charbon- sensible de notre production. nages de Bois-du-Luc. Néanmoins, nous sommes heureux de pouvoir vous dire que. Au siège Sainte-Elisabeth nous avons procédé à la cimen- grâce aux perfectionnements que nous Lie cessons d'apporter tation des terrains. Le creusement du puits n° 2 est en bonae à notre oLLlillage d'exploitation et de fabrication et par suite voie; celui du puits n° 1 sera commencé sous peu. Les deux du développement toujours croissant de notre production, la cuvelages sont sur chantier. situation de notre société est très prospère. Nos prévisions de dépenses pour ti'avaux nouveaux à exé- cuter pendant l'exercice en cours s'élèvent à 1,930,000 fr MARCHE DE L'EXPLOITATION1* Elles se décomposent comme suit ; La production en charbons se répartit comme suit à cha- Division de Ressaix •. cim de nos puits : Siège de Ressaix, Puits do Ressaix T. fJS.SOO Approfondissement du puits n° 2, renouvcllc- — Saiifie-Xldêgçndê .* .' .' .' .* 137.TO ment du triage 280,000-00 z sSISIaK : : :::::: îS Siès°dc Leval- — Sainte-Barbe Approfondissement du puits, installations de — îiouslu 8-9 98*510 la surface : gare, triage, «c.mii.m 300,000-00 Total. . . T. 939,270 Division de Péronnes : Les travaux préparatoires ordinaires amortis directement Siège Sainte-Barbe. par prix de revient nous ont coûté 857,575 fr., ce qui repré- Ponçage du puits borgne, modifications aux sente une charge de fr. 0-92 à la tonne, contre fr. 0-91 chaufferies . . , - ,. j . 100,000-00 1 année dernière. . Ces dépenses se répartissent à nos différents puits de la Mege iamt-AtueLt. Jnanière suivante : Chaufferies, bouveaux d'exhaure vei*s le gise- f Vuits de Ressaix fr. 104,757-53 ment du Carabinier, aménagement étage — Levât .......... 100,679-32 387 métrés i , . ri i > i i > i i 120,000-00 — Sainte-Aldegonde 121,630-81 c . . ■ , ., — Sainte-Marie ........ 134,675-80 Siege Sainte-Elisabeth. — laintê^Barbo !!!!!".'.. 137!l47-91 Creusement des deux puits jusqu'au liOuiller, '< — Houssu n» 2 ! ! . 13,625-02 placement des cuvelages, installations diverses, — Houssu n°s 8-9 90,186-37 raccordement, habitations 5 » ; i i , z ■ c 330.000-00 Total. . . fr. 857,575-00 Division de Houssu : Les impoi tants travaux de premier établissement dont nous Continuation du creusement puits n° 10, ins- Vous avons exposé le programme à l'assemblée générale du tallations de surface, chemin de fer du n° 6 au t- ont suivi une marche régulière; les dépenses noS 8-9, triage central, habitations ouvrières s 800,000-00 eltectuées se sont élevées à 2,042,500 fr. environ. Elles se . —— * repartissent comme suit : " Total s 8 * -fr. .1,930,000-09 1914. _ Supplément au n° 76 du Moniteur des Intérêts Matériels.

Over deze tekst

Onderstaande tekst is geautomatiseerd gemaakt met OCR (Optical Character Recognition). Deze techniek levert geen 100% correct resultaat op. Dit komt mede doordat oude drukken moeilijker te lezen zijn met software dan moderne. Dat betekent dat er onjuiste tekens in de tekst kunnen voorkomen. Er wordt gewerkt aan verbetering van de OCR software.

Er is geen OCR tekst voor deze krant.
Dit item is een uitgave in de reeks Moniteur des intérêts matériels behorende tot de categorie Financieel-economische pers. Uitgegeven in Bruxelles van 1852 tot 1954

Bekijk alle items in deze reeks >>

Toevoegen aan collectie

Reacties 0

Meer reacties

Locatie

Periodes